Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#126 10-12-2012 11:52:23

anuanu
@rmenaute
Réputation :   46 

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Voila Nil un autre person elle a ecrit  a propeau, si tu veux.




Le racisme est la fondation de la république

http://akunq.net/tr/wp-content/uploads/2012/11/Ay%C5%9Fe-G%C3%9CNAYSU.jpg

Ayse Gunaysu

Mise à jour: 04/12/2012 05:08

http://translate.google.fr/translate?hl … CDIQ7gEwAA

Ayse Günaysu : « Le Règne du Mensonge en Turquie »

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=79615


Irkçılık cumhuriyetin temelidir

Ayşe GÃœNAYSU

http://www.ozgur-gundem.com/index.php?h … thorID=222

Hors ligne

 

#127 11-12-2012 09:53:21

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

J'ai trouvé ma page Adic pour Ayşe Hür : Ch.VI Histoire > par pays > période kémaliste > Page de travail en turc A.3 > http://www.globalarmenianheritage-adic. … tion00.htm

(*) = c'est bien vrai Anouch, ça fait plaisir et Ayşe Hür avec son visage épanoui, elle donne du courage.

Ayse Günaysu : « Le Règne du Mensonge en Turquie », semble dire des choses (très-très) intéressantes malgré la traduction grossière. Il y a de quoi creuser et développer. J'y vois des conséquences avec le devchirmé :   http://www.globalarmenianheritage-adic. … ologie.htm

- http://www.armenianweekly.com/2011/11/1 … rassroots/
- http://www.armenianweekly.com/2012/05/1 … in-turkey/

SVP Anouch, où Ayse Günaysu habite ? en Turquie ? On dirait qu'elle est turque.

Merci pour les www. Bonne journée. Hatchoghoutyoun.  smile  Nil

#13960

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 00:16:41)

En ligne

 

#128 11-12-2012 11:48:23

anuanu
@rmenaute
Réputation :   46 

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Je ne c'est pas.

je cherche son biographie ou wikipedia je ne pas trouve.
Mais je trouve un article que mr. Conkar a fait c'est jour ils et en Turquie.


Conférence 1915-2015

http://translate.google.fr/translate?hl … CDMQ7gEwAA

Konferans 1915-2015
http://hyetert.blogspot.fr/2012/05/konf … -2015.html

Hors ligne

 

#129 07-02-2013 00:02:46

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Les vidéos en turc signalées par notre chėre Anouch qui bosse très fort, "Tous vite regarde" doivent être certainement très intéressantes, surtout celles de la série terkahay GAMURÇ. On sent que c'est d'un (très) bon niveau historiographique.

En voici un qui est en partie en arménien : une interview de Raymond Kévorkian, bibliothécaire de la Bibliothèque Nubar de l'UGAB, 75016 Square d'Alboni   >>> VIDÉO, Gamurç : 63. Bölüm, interview commençant à 15:30  ...donc accessible.

Mais il y a les autres qui ne sont qu'en turc et qu'on ne comprend pas. Je pense que toutes ces videos sont de bonnes missives à envoyer aux associations turques dans les différents départements de France (de Belgique,  d'Allemagne, etc.) AVEC copies aux collectivités franco-locales :
- bibliothèques municipales
- radio locales, presses départementales
- conseillers municipaux et généraux de la culture, de l'intégration
- lycées si portant le nom d'un arménophile français (1878-1923)
- au Haut Conseil à l'Intégration HCI
- et enfin copie à l'Office  français de l'immigration et de l'intégration OFII

L'Etat français ne fait pas son boulot (OFII & HCI) en n'informant pas les nouveaux arrivés concernant la loi française reconnaissant 1915. On n'est jamais mieux servi que par soi-même et si on ne le fait pas, jamais la franco-administration ne s'y mettra pas, ne le commencera pas.

Il faut visionner les messages de Anouch. J'y remarque une vidéo et si j'ai bien compris, c'est avec le maire de Diaberkir qui doit parler en turc (?) et l'interview se passe dans l'Église arménienne nouvellement restaurée. Il ne faut pas manquer de le signaler aux Turcs de France, ne serait-ce pour mettre les autorités françaises et les collectivités franco-locales face à leur ignorance et à leur laisser-aller.

Car il y a des budgets en intégration pour "adapter" certaines coutumes vestimentaires islamo-musulmanes (non criminelles) et rien en dogmes kémalo-agissants avec des "habitudes" truco-turques en impunités criminelles banalisées depuis plus d'un siècle ? Quel deux.poids.deux.mesures ! ...de qui se moque-t-on ? ...se moque-t-on des Franco-Maghrébins (post-colonisés) OU/ET des Arméniens abandonnés en Cilicie et au Traité de Lausanne ?

A part ce travail de terrain en communautés turques et politico-revendicatif en France, il y a naturellement les étudiants en Turcologie, leur directeur de thèse, l'administration universitaire des Etudes turquisantes (Veinstein & ses collaborateurs) et les Recteurs des différentes Universités en études orientales qu'il faut interpeller avec qq copies à des revues médiatico-historiographiques.

Merci d'en informer qq membres des trois CCAF et aussi de l'Association des Etudes arméniennes


Kicher pari. Nil.     

http://www.journaldunet.com/management/ville/image/commun/carte_de_france.gif

.
#14600

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 00:51:14)

En ligne

 

#130 07-02-2013 11:45:59

anuanu
@rmenaute
Réputation :   46 

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

(J'y remarque une vidéo et si j'ai bien compris, c'est avec le maire de Diaberkir qui doit parler en turc (?) et l'interview se passe dans l'Église arménienne nouvellement restaurée.)

Avec Hayko B. et Roni M.

Ayo Nil ce été Marie de Diyarbakir  Mr. OSMAN BAYDEMİR il a parle très bien et il dise venez ici diaspora,
ici chez vous.

http://diyarbakir.yerelnet.org.tr/il_be … DDYARBAKIR

Hors ligne

 

#131 07-02-2013 14:38:39

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

anuanu a écrit:

(J'y remarque une vidéo et si j'ai bien compris, c'est avec le maire de Diaberkir qui doit parler en turc (?) et l'interview se passe dans l'Église arménienne nouvellement restaurée.)

Avec Hayko B. et Roni M.

Ayo Nil ce été Marie de Diyarbakir  Mr. OSMAN BAYDEMİR il a parle très bien et il dise venez ici diaspora,
ici chez vous.

http://diyarbakir.yerelnet.org.tr/il_be … DDYARBAKIR

Merci Anouch. Un nom à retenir pour développer les contacts arméno-kurdes en diaspora ;

- http://www.dailymotion.com/relevance/se … +Gamurç/1

- OSMAN BAYDEMİR  :   http://en.wikipedia.org/wiki/Osman_Baydemir

Bonne continuation.  Nil.

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQBgYcC26ap0rV9VDJy6cxFfWZUF0nRWv4nCH96ui2NlVcKPMzu
#15661

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 00:53:06)

En ligne

 

#132 07-02-2013 21:12:29

anuanu
@rmenaute
Réputation :   46 

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

DIYARBAKIR MAIRE


PAGE D'ACCUEIL DE DIYARBAKIR

OSMAN BAYDEMİR


http://translate.google.fr/translate?hl … CDEQ7gEwAA


Diyarbakır Metropolitan page de connexion Municipalité

http://translate.google.fr/translate?hl … CDEQ7gEwAA

Hors ligne

 

#133 16-02-2013 19:15:34

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Օսմանյան կայսրության պատմություն,  Բայբուրդյան Վ. Histoire de l'Empire ottoman, V. Baïbourdian, Érévan 2011,  718 pages   ISBN: 978-5-8084-1377-1  .  2002016436017

...des JPGs intéressants
- sur les Arméniens ottomans :
   http://fr.images.search.yahoo.com/searc … Rechercher
- et sur l'histoire ottomane :    http://fr.images.search.yahoo.com/searc … nli+tarihi
- Istanbul ottomane + qq photos sur hays : http://tinpoli.tumblr.com/page/2

#14799

Dernière modification par Adic2010 (24-06-2018 17:53:46)

En ligne

 

#134 15-05-2013 11:43:22

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Voici un article (en arménien mais avec 70 références bibliographiques) sur le partage administratif de l'Empire ottoman pour Trébizonde :    ՏՐԱՊԻԶՈՆՆ ՕՍՄԱՆՅԱՆ ԿԱՅՍՐՈՒԹՅԱՆ ՎԱՐՉԱԿԱՆ ԲԱԺԱՆՈՒՄՆԵՐՈՒՄ

SVP, il y a des choses à démonter, à rétorquer ou tout simplement à informer dans la Turcologie  ...ET  tout spécialement en France  ! !

RAS-LE-BOL DES IGNORANCES, DES OMISSIONS ET/OU DES OCCULTATIONS HISTORIOGRAPHIQUES À LA SAUCE TRUCO-COMPLAISANTE EN FRANCE  ! !   


Ras-le-bol.  Nil

«Արմենիա»-ն օսմանյան պատմագրության և քարտեզագրության մեջ

http://www.ararat-center.org/img/up/Trapizon-Old-Map-1.jpg
#16079

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 00:54:44)

En ligne

 

#135 31-05-2013 22:15:10

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

REGARDEZ LES AMI(E)S CETTE RICHESSE À METTRE LES POINTS SUR LES "i" AUX TURCOLOGUES FRANÇAIS COMPLAISANTS ET FAISANT LEURS LÈCHES PRO-OTTOMANES :

...il y aura à voir s'il y a des résumés en anglais. Je vois aussi certains articles en anglais et je fais le relevé.

Tout en bas de la page : huit tomes en turcologie

- Թուրքագիտական և օսմանագիտական հետազոտություններ Խմբ. խորհ.՝ Ռ. Սաֆրաստյան և ուրիշներ։ ՀՀ ԳԱԱ Արևելագիտ. ին-տ. Երևան 

I . 2002  --  II . 2005  --  III . 2005  --  IV . 2006  --  V . 2008  --  VI . 2009  --  VII . 2011  --  VIII . 2012   


...nous sommes riches d'articles et nous pouvons interpeller, retorquer et mettre les points sur les "i".

...en prolongement de la page Adic "Turcologie armènienne".

Bonne continuation. Nil

https://pictures.abebooks.com/BOOKFARMS/17114278350.jpg
#16416

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 10:11:04)

En ligne

 

#136 01-06-2013 01:43:50

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Voici transcrits les titres bibliographiques des articles en anglais de TURCOLOGIE arménienne :

- N. Hovhannisyan - The NATO-Armenian relations inthe context of the NATO enlargement - Tome III, 2005 . pp.73-79

- R. Safrastyan - The Genocide issue as a factor of Armenia's foreign policy - Tome III, 2005 . pp.95-110

- V. Ter-Matevosyan - The Kemalist discourse in Turkey between 1960 and 1980: Challenging the republican ideology? - Tome IV . 2006, pp.85-102

- R. Safrastyan - Armenians and turks: contacts in history from seldjukides times up to the end of the 19-th century - Tome IV . 2006 . pp.197-206

- R. Safrastyan - Ottoman policy towards christians during Tanzimat: new tendences - Tome V . 2008 . pp.56-77

- V. Ter-Matevosyan - On the republican origins of Kemalism: the early phase of its evolution - Tome V . 2008 . pp.104-117

- V. Ter-Matevosyan - Kemalism as a social movement: transforming patterns of collective identities in Turkey - Tome VI . 2009 . pp.86-104

- B. Berberoglu  Nationalist and ethnic conflict in the Middle East : Focus on Turkish-Armenian Relations in the Ottoman Empire - Tome VI . 2009 . pp.251-261

- M. Jikia Turkish with the function of communication language in the polytechnic society - Tome VII . 2011 . pp.148-155

- V. Ter-Matevosyan - Islamic socio-political movements in Turkey in the 1970-1990s - Tome VII . pp.205-220

- R. Melkonyan - Image of islamized armenian women in modern turkish literature - Tome VII . 2011 . pp.238-251

- A. Ayvasian - The Turkish Saudi Arabian Relations  (first decade of 21th century) - Tome VII . 2011 . pp.315-332

Il faut dire plusieurs choses :

- qu'il y a des articles importants mais malheureusement, ils sont en arménien, c'est-à-dire sans grand impact sur les Universitaires politico-français ;

- cependant avec les réfèrences bibliographiques, on devine le sėrieux du travail ;

- que grâce au niveau académique de l'Institut des études turquisantes d'Arménie, cela rehausse le niveau de considération des articles, alors que les publications de Beylérian ou de Yves Ternon restent des initiatives individuelles - ce qui n'enlève pas la qualité de leurs recherches.

...c'est-à-dire, s'il y a des Universitaires politico-français qui citent des articles d'Universitaires turcs, il n'y a pas de raison qu'on ne cite pas des articles d'Universitaires arméniens.

Mais on ne va pas tomber dans le piège du débat universitaire à chercher dans les archives et apporter son document pour vouloir prouver : face à une mauvaise foi politico-politicienne en realpolitik qui cherche chaque fois à faire nous perdre du temps, à vouloir retarder.

Au delà de différentes mauvaises fois d'historiens-mercenaires/pernicieux/idéologues -sous prétexte de "rigueur scientifique" en flou artistique, en révisionnisme non-dit ou en négationnisme rampant qu'on présente en procès d'intention :

- la Traite nėgrière et l'esclavage restent des crimes contre l'Humanité par leur volonté de chosification, d'animalisation et de marchandisations des personnes capturées en déportation ;

- 1915 reste un génocide par sa déportation et sa déshumanistion en viande de boucherie ;

- la Shoah par ce que l'on voit par les fims et sa deshumanisation en cendres des fours crématoires.

La psychanalyste-philosophe Hélène PIRALIAN l'explique bien : la DÉSHUMANISATION SUR LE TERRAIN (possible, soutenue et alimentée que par une idéologie raciste) couplée à l'extermination est une caractéristique d'un génocide tout autant probante qu'une préméditation gouvernementale ou une législation étatique.


Kicher pari. Nil
#16469

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:06:23)

En ligne

 

#137 01-06-2013 17:20:01

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

"Թուրքագիտական պորտալը" : Le Portail des Études turquisantes en Arménie

Le site en google.traduction

http://allturkey.am/wp-content/uploads/2013/01/t-portal.png

- http://www.aravot.am/
#16489

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:07:01)

En ligne

 

#138 07-06-2013 14:19:06

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Il y a des recherches à faire :

- en bibliothèque à lister et ėtudier  http://images.doctissimo.fr/1/collections/smiley/photo/thumbnail/6466857646/140765118ab/smiley-photographe-3032-tns0.gif  les thèses de doctorat en études turquisantes soutenues en France, depuis disons 25 ans et qui portent sur la période 1890-1930 : littérature turco-ottomane, sociologie turco-ottomane, histoire turco-ottomane, presse, période kémaliste, etc, etc, etc...

- et voir si on fait état de sources non-turques : gréco-ottomanes, armèno-ottomanes, judéo-ottomanes, arabo-ottomanes, missionnaires et consulats occidentaux, etc.

S'il y a de telles lacunes, est-ce par :   hmm

- INCOMPÉTENCE PROFESSIONNELLE ?
par
- APARTHEID HISTORIOGRAPHIQUE ?
par
- REALPOLITIK ?
ou par
- ADVERSITÉ POLITIQUE ?    mad

On pourrait essayer d'aller interviewer les anciens étudiants et savoir si leur ancien directeur de thèse leur avait demandé de s'informer ainsi sur ces sources non-turques.

Il serait temps que les Études turquisantes en France ne pratiquent plus les omissions intentionnelles, les occultations banalisées, les parfumages et aussi l'apartheid historiographique.     roll   roll

C'est ce que j'avais ressenti sur le terrain lors de la Saison de la Turquie en Franceneutral

Aujourd'hui nous avons de quoi reprendre, répondre et rétorquer avec
les études turquisantes en Arménie et connues grâce à internet.

Bonne continuation. Nil.    big_smile

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR2z9BxPw0lWz2pD0ZiW5goJyKOuM2GHCnJekKfVV9AhbdXT8dT .
http://akgonul.files.wordpress.com/2012/01/georgeon-2012.jpg?w=645&h=906
http://f.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/353/files/2012/06/affiche-dernière.jpg
http://akgonul.files.wordpress.com/2011/02/la-traduction-dans-le-monde-turc-et-oriental-1_page_1.jpg?w=645
#16716

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:09:36)

En ligne

 

#139 08-06-2013 21:25:55

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

"Aux chiottes les négationnistes !"

Ecriture stylisée...  http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_9/derision2.jpg

OU
écriture laborieuse... ?  http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_9/derision1.JPG

Aujourd'hui, j'ajouterai "Aux chiottes, les truco-complaisants de la Realpolitik"  !

Regardez les ami(e)s ce que j'ai trouvé  : au bas de la page des dictionnaires (Turkish) ...des dictionnaires en OSMANLI ...de quoi (bien) montrer à nos concitoyens franco-maghrébins :

- Hamar'o't bar'aran i haye' i tachik [Concise Dictionary Armenian to Turkish], compiled by Yakovbos Po'zachean (Vienna, 1838), in 571 pdf pages. Volume 1, Armenian to Turkish (Turkish using Armenian characters). File size: 16.9 MB.

- Hamar'o't bar'aran i tachkakane' i hay [Concise Dictionary Turkish to Armenian], compiled by Yakovbos Po'zachean (Vienna, 1841), in 1057 pdf pages. Volume 2, Turkish to Armenian (Turkish using Armenian characters). File size: 36.1 MB.

- E"ndardzak bar'aran hayere'ne' tachkere'n [Comprehensive Dictionary Armenian to Turkish], compiled by Mihran Abikean (Constantinople, 1891), in 297 pdf pages. The Turkish uses Arabic script. File size: 7.4 MB.

- Bar'girk' i gaghghiakane' i hay ew i tachik barbar's [Dictionary French to Armenian and Turkish], compiled by Yarut'iwn Awgerean/Paschal Aucher (Venice, 1820), in 763 pdf pages. The Turkish uses Armenian characters. File size: 36.3 MB.

- Bar'agirk' erek'lezuean, tachkere'n-hayere'n-gaghghiere'n [Trilingual Dictionary, Turkish-Armenian-French], by Ambrosios K'iwp'e'lean (Vienna, 1883), in 995 pdf pages. The Turkish uses Armenian characters. This excellent work begins with a 30 page summary of Ottoman grammar. File size: 48.5 MB.

- Mets bar'aran hayere'ne' o'smanere'n [Large Dictionary Armenian-Ottoman], compiled by Betros Ze'k'i Karapetean (Constantinople, 1907), in 937 pdf pages. The Turkish uses Arabic script. File size: 32.6 MB.

- Dprut'iwn o'smanean lezui [Grammar of the Ottoman Language], by Mihran Abikean (Constantinople, 1889), in 69 pdf pages. Armenian-language grammar of Ottoman. The Turkish uses Arabic script. File size: 1.9 MB.

Bonne continuation. Nil.

PS - des messages ciblés avec chaque fois ce jpg en document joint   lol    lol       

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_a/1yervantherian.jpg
#16770

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:12:26)

En ligne

 

#140 29-06-2013 16:21:03

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Il y aura à signaler chaque fois lorsqu'on touve sur le web une carte de l'empire ottoman :

...à la place de l'Armènie, ils mettaient "Turcomania" car les Turcomans occupaient la région (les Moutons blancs et les Moutons noirs) :

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/ea/Mercator-Hondius-1609-Ottoman_Empire.jpg

- http://www.zonu.com/images/0X0/2009-09- … n-1801.jpg

- http://www.historyandcivilization.com/O … 1-1683.jpg

- http://commons.wikimedia.org/wiki/File: … ı.jpg

Il y a en particulier les cartes en osmanli et essayer de déchiffrer  ce qui est écrit avec les caractères arabes pour l'Arménie :

...pour "Arménie", c'est en arabe :

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0ab/x0_01arminaya.jpg ...mais en osmanli, c'est comment ? http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0ab/0_armeniaosmanli.JPG

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/71/II._Abdülhamit_zamanında_Osmanlı_Devleti_haritası.jpg
#17351

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 10:12:21)

En ligne

 

#141 15-12-2013 11:56:47

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

- http://www.armenews.com/article.php3?id_article=95668 // Nous sommes donc profilés !   roll     roll   

L'importance de la loi de pénalisation sur le négationnisme s'en trouve renforcé.   tongue   Qui va-t-on en informer par e-mails ciblés ? 

neutral   On ne sait plus où donner de la tête.     sad    lol   lol

Bonne continuation.  Nil    big_smile

http://emoticon.gregland.net/emoticon/Gros_Smileys_2/Gros_Smileys_159.gif   .   
#20807

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:15:13)

En ligne

 

#142 19-01-2014 21:54:44

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Un nouveau livre est apparu sur le génocide dans la ville d'ANKARA http://news.am/arm/news/189879.html

Il y aura à mettre au courant les études franco-turquisante chaque fois qu'on parle d'Ankara autour de cette période.

Les historiens publient leurs recherches ? Lettre à envoyer à l'éditeur. L'historien est en fonction universitaire ? Courrier à envoyer à l'auteur et puis aux syndicats des professeurs universitaires POINTANT LES OMISSIONSIl y a aussi les Universités turquisantes à l'étranger.

Il y aura à s'organiser historiographiquement et juridquement et ça, c'est le boulot de l'AFAJA.

Bonne continuation. Nil.

http://lucian.uchicago.edu/blogs/jamidaralislam/files/2011/06/5-Logos-copie.jpg
#21554

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:17:14)

En ligne

 

#143 20-01-2014 01:16:46

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Suite au message précédent , voici un colloque où il serait bon que des Hays y soient présents :

Journée d?étude : ?Archéologies nationales au Maghreb et en Méditerranée orientale? ? Vendredi 24 janvier 2014, 10h-17h ? IISMM, salle Lombard, 96 bd Raspail, 75006 Paris C'est important.

>>> Dans quelle bureaucratie a été prise LA PHOTO ? quel Ministère ?  Ces archéologues turcs sur cette photo ont-ils été identifiés ? Quels sont leurs noms ? Il y en a un qui a une médaille  ...militaire ? ...chercher leurs travaux, leurs publications ; des publications évoquant le Touran ? ...y a-t-il des Jeunes Turcs parmi eux ?

Y aura-t-il un Hay dans la salle à poser une telle question ? Dans ce colloque sur l'archéologie, y aura-t-il des OMISSIONS (ou des falsifications) SUR LES ARCHÉOLOGIES ARMÉNIENNES DANS L'EMPIRE OTTOMAN ? (*) ...Page Adic éventuellement utile ?

Ce qui est intéressant, c'est qu'il y aura quelques non-turcs à ce colloque : des européens pro-turcs ? des arabisants pro-turcs ou NON ? Est-ce que l'Association des Etudes arméniennes y sera présente pour poser des questions ? SVP, leur informer. kicher pari. Nil

(*) : le titre du Colloque est : ?Archéologies nationales au Maghreb et en Méditerranée orientale?. Ce n'est pas Archéologies nationalistes. L'Arménie, ayant fait partie de l'Empire ottoman, les Arméniens ayant été des sujets ottomans, on est en droit d'en faire état, de poser une telle question.

http://f.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/1460/files/2013/12/Prog_JE-Archeo.png
#21600

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:21:46)

En ligne

 

#144 27-01-2014 10:28:38

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Suite à ce message #292 sur Djemal al-Afghani en débat avec Ernest Renan publié sur Le Journal des Débats en 1883, j'ai trouvé cette donnée :

Jacob M. Landau, 1986, « An Egyptian Petition to ?Abdül Hamīd II on Behalf of Al-Afghānī », in M. Sharon (ed.), Studies in Islamic History and Civilization in Honour of Professor David Ayalon, Jérusalem/Leyde, Cana/E.J. Brill, pp. 209-219.

Le texte arabe de la pétition est lisible directement sur GoogleBooks. Il faudrait trouver une traduction publiée en anglais.

>>>  Est-ce que le journal arméno-égyptien AREV en parle ?

...même question pour les deux articles du professeur Nicolai Hovhannissian :


- Հովհաննիսյան, Ն. Հ. Թուրք արաբալեզու հեղինակի հուշագրությունը 1894?1896 թթ. հայկական կոտորածների մասին. Պատմա-բանասիրական հանդես, 1990, № 3 . pp.184-189
. Résumé traduit :Mémoires d'un auteur turc Wali al-Din IACA en arabe sur les atrocités turques en Arménie occidentale à la fin du XIX siècle. pas encore connu parmi le public arménien. Le travail proposé est la première expérience de traduction de ses notes sur la langue arménienne. Écrivain Wali al-Din IACA connu et auteur de nombreux ouvrages d'art. Ses mémoires de grande valeur cognitive et scientifique, répartis objectivité et l'impartialité de l'auteur, qui à son tour est une forte preuve en faveur de la vérité historique.

- Հովհաննիսյան, Ն. Հ. Սուլթան Աբդուլ Համիդ II-ի հակահայկական քաղաքականությունն արաբական ժամանակակից պատմագրության գնահատմամբ. Պատմա-բանասիրական հանդես, 1987, № 1 . pp.75-88
. Résumé traduit : Au cours des dernières années, il ya eu un intérêt accru dans les historiens arabes à la nouvelle histoire de l'Arménie, y compris la période du règne du Sultan Abdul Hamid II (1876-1909 gg.).

Bonne continuation. Nil.

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_2/arev01.jpg

PS - Dans l'article - KEDDIE Nikki R. [1972], Sayyid Jamāl ad-Dīn ?al-Afghānī?: A Political Biography, Berkeley, University of California Press dans l?Encyclopædia Iranica, on peut lire :

After a brief trip to India and a short stay in Cairo, Afḡānī went to Istanbul, then the center of Muslim power. In 1869-70 the secularist reform movement known as the Tanẓīmāt was in its last years, and Jamāl-al-dīn moved in Tanẓīmāt circles. He became a member of the reformist Council of Education, and a friend of the director of the new university, the Darülfünun. The university announced a series of public lectures on modern subjects in 1870, and Afḡānī either volunteered or was persuaded to give a scientific talk on industries and the crafts. Instead of speaking on the intended subject, he trod on dangerous ground, comparing philosophy to prophecy not wholly to the advantage of the latter and implicitly calling prophecy a craft (see Keddie, op. cit., ch. IV). Leading Ottoman ʿolamāʾ, already hostile to the new secular university and led by the Şeyhülislam, influenced the Ottoman government to dismiss the university head and to expel Afḡānī late in 1870.
...
Afḡānī left for Paris, stopping briefly in England where he met the anti-imperialist Arabophile Wilfrid Blunt. In London and Paris he wrote newspaper articles.

#21751

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:24:16)

En ligne

 

#145 07-03-2014 18:33:50

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Les orientalistes et les études franco-turcophiles citent leurs sources comme cela les arrangent... Voici un article citant nombreuses de ces sources. En Arménie on a des chercheurs compétents : il sera bon de confronter ces sources et faire savoir un autre son de cloche.

Տեր-Ղևոնդյան, Ա. Ն. Արևելքի երկրները V?XVIII դդ. հայ պատմագրության էջերում. Reference to the Countries of the Orient In 5th ? 18th cc. Armenian Historiography. Պատմա-բանասիրական հանդես, 1985, № 4 . pp. 55-65

Voici ci-dessous le résumé en russe trancsrit que je vais

- formater en continu en éliminant les traits d'union "-" dans les mots coupés en fin de ligne ;

- pour pouvoir le traduire par Google.

Il y a 78 références bibliographiques (c'est extra) en bas de pages.

Одно из древнейших государств, о котором армянские историки сообщают важные сведения, это Мидия. В своей «Истории Мидии» И. Дьяконов использовал данные автора V в. Мовсеса Хоренаци.

М. Ж. Сен-Мартен, Г. Раулинсон и Н. Дибвойс использовали данные армянской историографии для исследования истории Парфянского (Аршакидского) Ирана. Сведения армянских источников?Агатангелос, Фавстос Бузанд, Елише, Лазар Парпеци, Мсзсес Хоренаци й др.?о Сасанидоком Иране изучены К. ПаткаЛшом в особом исследовании, которое было переведено на французский. Работа И. Маркварта об исторической географии Ирана (Ераншахра) целиком основана на данных армянской Географии VII в. (Ашхарацуица). Эти армянские источники использованы А. Христенсеном. автором монографии о Сасанидах.

Сочинения армянских историков?Себеоса, Степаноса Таронепи, Асолика, Маттеоса Урхаеци (Эдесского) и др.?использованы в монографиях Г. Шлюмберже, И. Адонца, Г. Острогорского, Ю. Кулаковского, Э. Хонлгмапа и в наше время А. Стратоса, а также в трехтомной «Истории Византии» (М., 1967). Существует полный греческий перевод извлечении из всех средневековых армянских источников, выполненный Р. Бартикяном.

Армянские источники очень важны и для исследования истории Грузии. Восточно- го Закавказья (Албания, Ширван) и Средней Азии. Целый ряд армянских истори- ков?Гевонд, Товма Арцруни, Ованес Драсханакертци, Самуел Анеци, Вардан и др.? сообщают интересные сведения об арабском халифате, использованные в монографиях А. Васильева («Византия и арабы», о войне между Византией и арабами), И. Артамонова («История хазар», о войне арабов с хазарами) и М. Канара (о Джазнре при Хамданидах). Сведения армянских историков об исламе исследованы в библиографи- ческом труде А. Тер-Гевондяна.

Армянским историкам Аристакесу Ластивертци, Маттеосу Урхаеци и др. принадлежат богатые сообщения о варварских злодеяниях турок-сельджуков во многих страчах Передней Азии. Особое значение имеют армянские историки?Маттеос Урхаеци, Самуел Аиеци, Киракос Гандзакеии, Вардан, Смбат спарапет?для обследования истории государств крестоносцев (особенно Антиохийского княжества и Эдесского графства), важность чего подчеркивают Э. Дюлорье, Ф. Нев, X. Петерман, Ж Лоран, Р. 1'руссе, С. Рансимен, А. Людерс, М. Заборов и др.

К. Патканян и Э. Дюлорье в особых исследованиях изучили важные сообщения армянских историков о монголах. Эти сведения были использованы в работах А. К. Д'Оссона, Ф. Нева, Б. Шпулера и др. Сообщения армянских источников?Аракел Даврижеци, Закария Канакерци, Ованес Джугаеци?важны н для истории Ирана XVI -XVIII веков, что подчеркивается в «Истории Ирана» (Л., 1958). Они дают интересные сведения и по истории Османской Турции. Ряд трудов армянских историков (Оксент Камекаци, Ованес Каменаци) были использованы для изучения турецко-польских войн. Армянские путешественники XVII?XVIII вв. Ованес Тютюнджи, Аветик и Ованес Товмаджяны сообщают важные сведения об Эфиопии, а Г. Ходжамалян (XVIII в.)-об Индии.

______________

Cela ne traduit pas.   hmm   Peut-être, je suis en I-Pad, est-ce pour cela ? Je n'ai pas d'ordinateur pour le moment.  sad    Nil.  neutral   
#

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:25:15)

En ligne

 

#146 07-03-2014 20:06:15

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Ça a pu être traduit :

L'un des états les plus anciens dont les historiens arméniens déclarent information importante est Midia. Dans son "Histoire des Mèdes" Dyakonov utilisé les données dans le V de. Khorenatsi.

M. J. Saint-Martin, G. et H. Rawlinson Dibvoys données utilisées pour l'étude de l'histoire de l'historiographie arménienne de la parthe (Arsacid) Iran. Les sources d'information-arménien Agathanghelos, Favstos Buzand, Elisha, Lazar Parpetsi, Mszses Khorenatsy e al-Sasanidokom sur l'Iran étudié par K. PatkaLshom étude spéciale, qui a été traduit en français. J. Marquart travail sur la géographie historique de l'Iran (Eranshahra) est entièrement basé sur les données de la géographie arménienne VII. (Ashharatsuitsa). Ces sources arméniennes utilisés A. Christensen. l'auteur d'une monographie sur les Sassanides.

Travaux des historiens arméniens Sebeos, Stephanos Taronepi, Asolika, Matteos Urhaetsi (Edessa), etc-sont utilisés dans les monographies de Schlumberger, I. Adonts Ostrogorsky G. Yu Kulakovskiy, E. Honlgmapa et aujourd'hui A. Stratos, ainsi que dans les trois volumes "Histoire de Byzance» (Wiley, 1967). Il s'agit d'une traduction grecque de l'extraction complète de toutes les sources arméniennes médiévales, faite par R. Bartikyanom.

Sources arméniennes sont très importants pour l'étude de l'histoire de la Géorgie. Est du Caucase (Albanie, Chirvan) et en Asie centrale. Un certain nombre de l'histoire arménienne Cove Ghevond, Tovma Artzruni Hovhannes Draskhanakerttsi, Samuel Anetsi Vartan et autres - a rapporté quelques informations intéressantes sur le califat arabe, utilisé dans les monographies Vassiliev ("Byzance et les Arabes," la guerre entre Byzance et les Arabes) , MI Artamonov ("Histoire des Khazars», à propos de la guerre entre les Arabes et les Khazars) et M. Canara (environ Dzhaznre à Hamdanides). Informations sur l'Islam historiens arméniens étudiés dans le travail bibliographique A. Ter-Ghevondian.

Historiens arméniens Aristakes Lastivertsi, Matteos Urhaetsi etc appartiennent à de riches informations sur les atrocités barbares des Turcs Seldjoukides en Asie Mineure beaucoup Strachey. D'une importance particulière sont les historiens arméniens Matteos Urhaetsi, Samuel Aietsi, Kirakos Gandzakeii Vardan Smbat Sparapet à étudier l'histoire des croisés (en particulier Antioch et Edessa Comté), qui soulignent l'importance de Dyulore E., F. Neff, X. Petermann, F Laurent, R. 1'russe, S. Runciman, A. Lueders, M. clôtures, etc

Études spéciales K. et E. Patkanyan Dyulore examiné les messages importants des historiens arméniens sur les Mongols. Ces données ont été utilisées dans AK D'Ossona, F. Neva, B. et al Shpulera Messages arméniens sources-Araqel Davrizhetsi Zakaria Qanaqertsi Hovhannes Dzhugaetsi n-important pour l'histoire de l'Iran siècles XVI-XVIII, qui est souligné dans "Histoire de l'Iran" (L., 1958). Ils fournissent des informations intéressantes sur l'histoire et l'Empire ottoman. Un certain nombre de travaux d'historiens arméniens (Oxentea Kamekatsi Hovhannes Kamenatsi) ont été utilisés pour étudier les guerres turco-polonais. Siècles voyageurs arméniens XVII-XVIII. Hovhannes Tyutyundzhi Avetik et Hovhannes Tovmadzhyany signalent des informations importantes sur l'Ethiopie, et G. Hodzhamalyan (XVIII s.) De l'Inde.

#22824

Dernière modification par Adic2010 (07-03-2014 20:08:25)

En ligne

 

#147 22-03-2014 09:31:56

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

JOURNAL OF THE ROYAL ASIATIC SOCIETY >> sur web avec Google. Books ??

The builders of the Fatih Mosque : Christodulos or Sinan ?, H. KURDIAN, 1937, pp.109-113

Wikipedia :

- Fatih Mosque

- Sinan : >> Page Adic

- Christodulos << ?? Please Help Pascal

#23.220

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:26:57)

En ligne

 

#148 26-03-2014 20:44:16

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

The Turkish Fütüvvet and the Armenians, Hakob S. Anasian, Journal Society for Armenian Studies, pp.161-181, IV (1988-1989), USA  >> 60 références bibliographiques en fin d'articles.

A part le devchirmé qui turquifiait les enfants, il y avaitvle Fütüvvet qui était l'islamisation forcée des adultes chrétiens par les Turcs  >> références de témoignages de voyageurs européens.

Ainsi on trouve : Paul RICAUT, Histoire de l'état présent de l'Empire ottoman, Paris 1670, pp.83-86 et pp.129-130  >> scanné dans GALLICA ? dans Google.Books ?

Il y a des auteurs turco-kémalistes (Ankara 1944) et arméniens. En particulier, c'est le cas de Zoulalyan :
BPH, 1993-2-3, pp.247-256  >> sur web !

https://covers.openlibrary.org/w/id/7166643-L.jpg . http://p2.la-img.com/1810/36568/15278364_1_l.jpg
#23406

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:28:03)

En ligne

 

#149 28-06-2014 18:56:55

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Un copain américain qui a une bonne double formation scientifique et historique, m'a signalé le livre suivant -croyant me proposer une bibliographie valable pouvant confronter celle du génocide des Arméniens en 1915 : History of the Ottoman Empire and Modern Turkey: Volume 2, Reform ..., Volume 11, Par Stanford J. Shaw, Ezel Kural Shaw

J'avais entendu parler de Stanford J. Shaw, pour la première fois à la fin de l'introduction du livre d'Arthur Beylérian en 1983. Maintenant, que ce livre pro-turc est sur web en Pdf, j'irai le voir un jour pour certains passages historico-bibliographiques -mais ce n'est vraiment pas dans mes priorités. Et de plus, les wikipedias sont de plus en plus bien faits et il n'est pas nécessaire de se plonger dans un tel livre aussi négationniste ...à avoir la nausée. Le compte-rendu de l'époque est un chef-d'oeuvre de naïveté, de myopie, d'ignorance et le manque de qualification de cet article, ne peut qu'être qu'un lointain souvenir.

Pour les Américains qui pensent que de tels livres sont valables, on peut évoquer deux registres historiques pour rendre les Américains moins affirmatifs sur ce genre de bouquins :

- la saisie de la terre des autochtones (Peaux-rouges / Indiens) : en les combattant ? ou en les refoulant, les trompant, les déracinant ou les déportant ?

- la Traite négrière et l'esclavage : va-t-on parler de contrat d'embauche pour les esclaves ? à durée déterminée ou en CDI ? va-t-on parler de négoce et non pas de crime contre l'Humanité ? un négoce qui se fait dans les règles : on organise la recherche de la marchandise, il y a un achat habituel dans les normes du troc, on fait la sélection par qualité et par genre, le transport à la rentabilité au max, les assurances, la bonne orientation maritime, l'abordage dans les ports antillais, le déchargement de la "marchandise", la vente aux enchères des esclaves, etc, etc... et tout cela bien notée dans les cahiers de comptes, avec une bonne transcription en historiographie des choses ? ...dont on peut trouver les sources dans les Archives coloniales ?

...et je vous le demande : doit-on aller dans les Archives coloniales pour "prouver" qu'il s'agit là d'un crime contre l'Humanité ?   hmm   Faut-il un ordre écrit d'extermination générale par Adolphe Hitler pour dire que la Shoah est un génocide ? Faut-il toujours prouver devant l'évidence ? On nous fait rentrer chaque fois dans un piège kafkaïen.  neutral

On comprend alors toute l'importance du travail analytique d'Hélène Piralian qui parle    neutral

- de déni consubstantiel à un génocide
et aussi
- de déshumanisation avant extermination.  

Le meurtre génocidaire chasse la Mort -ce chainon naturel qui relie une génération à l'autre : brisant ainsi la chaine de transmission humaine. 


Nous sommes dans un registre de racisme -et non pas de guerre géo-stratégique / ou non pas de négoce qu'on voudrait excuser (et/ou justifier) parce qu'étant colonial : un registre qui cherche en fait à agir en chosifiant, en déshumanisant. Cela n'est seulement possible qu'étant soutenu et alimenté par une idéologie structurée hiérarchisant "Homme-nouveau"/"sous-hommes", une idéologie aujourd'hui diluée et/ou occultée dans le deux-poids-deux-mesures du quotidien eurocentrique. Une telle idéologie (raciste) ira jusqu'au point de produire de la viande boucherie pour chiens errants -ou de la cendre des fours crématoires.

J'arrête -et je garde mes distances avec la perversité du livre de Stanford J. Shaw.(*) Par curiosité épistémologique, je verrai un jour pour son historiographie, sa bibliographie et ses sources -choisies. Oui, pourquoi pas ? ...tout en sachant que je ne suis pas un Beylérian, un Dadrian ou un Wolfgang Gust et que ce n'est pas mon rôle de faire leur travail. Mais pour les historiens (américains ou non) qui veulent être en symbiose avec le travail historiographique (tout en occultant le vécu du terrain avec ses "dégats colatéraux") et qui pourraient s'intéresser à 1915, il ne faudra pas manquer de leur dire que les Archives ottomanes et turco-kémalistes sont bloquées depuis 100 ans et certainement bien nettoyées depuis plusieurs décades.

Croyez-vous que cela ferra réfléchir ces historiens et leur faire ressentir les choses en dehors de leur corporatisme ? ...comme ce fut le cas en 2006 avec l'Association "Liberté pour l'Histoire" ? Faudra-t-il leur rappeler qu'il existe un négationnisme d'État avec ses Ministères, ses historiens-idéologues, ses budgets, ses historiens-mercenaires, ses fonctionnaires et son réseau consulaire avec ses soutraitants mercenaires ?

Faudra-t-il leur dire tout cela ? ...et qu'on a banalisé l'importation de ce négationnisme pendant 100 ans ? Tout comme on permet l'importation de la drogue d'un pays producteur ? Ne comprennent-ils donc pas que banaliser le déni d'un génocide impuni ne peut qu'encourager sociologiquement délinquances et discriminations dans notre pays -consciemment ou inconsciemment ? Car c'est de cela qu'il s'agit aujourd'hui : il est question de protéger la dignité humaine du citoyen dans notre société face au négationnisme qui veut faire table rase, c'est-à-dire qui veut exterminer une deuxième fois. Nil.   roll

(*) : la filiation perverse des génocides et de leurs dénis est bien en évidence par ce passage d'un texte d'd'Hélène Piralian : L?argent volé aux descendants des morts arméniens du génocide de 1915 a-t-il servi à financer la machine de mort nazie ?


.
#26860

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:33:25)

En ligne

 

#150 30-06-2014 09:40:37

Adic2010
@rmenaute

Re: Études turquisantes & Turcologie en France ? Non-dits ? > FAIRE SAVOIR

Je fais une copie du texte précédent retouché plusieurs fois plus haut pour imprimer dans des journaux (Nor Harach ? etc.). On verra ce que ça donnera. Bonne journée. Nil. 

____________________

Une connaissance américaine qui a une bonne double formation scientifique et historique, m'a signalé récemment le livre suivant -croyant me proposer une bibliographie valable pouvant confronter celle du génocide des Arméniens en 1915 : History of the Ottoman Empire and Modern Turkey, Volume 2, Reform ..., Volume 11, Par Stanford J. Shaw, Ezel Kural Shaw

J'avais entendu parler de Stanford J. Shaw, pour la première fois à la fin de l'introduction du livre d'Arthur Beylérian en 1983. Maintenant, que ce livre pro-turc est sur web en Pdf, j'irai le voir un jour pour certains passages historico-bibliographiques -mais ce n'est vraiment pas dans mes priorités. Et de plus, les wikipedias sont de plus en plus bien faits et il n'est pas nécessaire de se plonger dans un tel livre aussi négationniste ...à avoir la nausée. Le compte-rendu de l'époque est un chef-d'oeuvre de naïveté, de myopie, d'ignorance et le manque de qualification de cet article, ne peut qu'être qu'un lointain souvenir.(*1)

Pour les Américains qui pensent que de tels livres sont valables, on peut évoquer deux registres historiques pour rendre les Américains moins affirmatifs sur ce genre de bouquins :

- la saisie de la terre des autochtones (Peaux-rouges / Indiens) : en les combattant ? ou en les refoulant, les trompant, les déracinant ou les déportant ?

- la Traite négrière et l'esclavage : va-t-on parler de contrat d'embauche pour les esclaves ? à durée déterminée ou en CDI ? va-t-on parler de négoce et non pas de crime contre l'Humanité ? un négoce qui se fait dans les règles : on organise la recherche de la marchandise, il y a un achat habituel dans les normes du troc, on fait la sélection par qualité et par genre, le transport à la rentabilité au max, les assurances, la bonne orientation maritime, l'abordage dans les ports antillais, le déchargement de la "marchandise", la vente aux enchères des esclaves, etc, etc... et tout cela bien notée dans les cahiers de comptes, avec une bonne transcription en historiographie des choses ? ...dont on peut trouver les sources dans les Archives coloniales ?

...et je vous le demande : doit-on aller dans les Archives coloniales pour "prouver" qu'il s'agit là d'un crime contre l'Humanité ? Faut-il un ordre écrit d'extermination générale par Adolphe Hitler pour dire que la Shoah est un génocide ? Faut-il toujours prouver devant l'évidence ? On nous fait rentrer chaque fois dans un piège kafkaïen. 

On comprend alors toute l'importance du travail analytique d'Hélène Piralian (*2) qui parle   

- de déni consubstantiel à un génocide
et aussi
- de déshumanisation avant extermination.   

Le meurtre génocidaire chasse la Mort -ce chainon naturel qui relie une génération à l'autre : brisant ainsi la chaine de transmission humaine. 


Nous sommes dans un registre de racisme -et non pas de guerre géo-stratégique / ou non pas de négoce qu'on voudrait excuser (et/ou justifier) parce qu'étant colonial : un registre qui cherche en fait à agir en chosifiant, en déshumanisant. Cela n'est seulement possible qu'étant soutenu et alimenté par une idéologie structurée hiérarchisant "Homme-nouveau"/"sous-hommes", une idéologie aujourd'hui diluée et/ou occultée dans le deux-poids-deux-mesures du quotidien eurocentrique. Une telle idéologie (raciste) ira jusqu'au point de produire de la viande boucherie pour chiens errants -ou de la cendre des fours crématoires.

J'arrête -et je garde mes distances avec la perversité du livre de Stanford J. Shaw.(*3) Par curiosité épistémologique, je verrai un jour pour son historiographie, sa bibliographie et ses sources -choisies. Oui, pourquoi pas ? ...tout en sachant que je ne suis pas un Beylérian, un Dadrian ou un Wolfgang Gust et que ce n'est pas mon rôle de faire leur travail. Mais pour les historiens (américains ou non) qui veulent être en symbiose avec le travail historiographique (tout en occultant le vécu du terrain avec ses "dégats colatéraux") et qui pourraient s'intéresser à 1915, il ne faudra pas manquer de leur dire que les Archives ottomanes et turco-kémalistes sont bloquées depuis 100 ans et certainement bien nettoyées depuis plusieurs décades.

Croyez-vous que cela ferra réfléchir ces historiens et leur faire ressentir les choses en dehors de leur corporatisme ? ...comme ce fut le cas en 2006 avec l'Association "Liberté pour l'Histoire" ? (*4) Faudra-t-il leur rappeler qu'il existe un négationnisme d'État avec ses Ministères, ses historiens-idéologues, ses budgets, ses historiens-mercenaires, ses fonctionnaires et son réseau consulaire avec ses soutraitants mercenaires ?

Faudra-t-il leur dire tout cela ? ...et qu'on a banalisé l'importation de ce négationnisme pendant 100 ans ? Tout comme on permet l'importation de la drogue d'un pays producteur ? Ne comprennent-ils donc pas que banaliser le déni d'un génocide impuni ne peut qu'encourager sociologiquement délinquances et discriminations dans notre pays -consciemment ou inconsciemment ? Car c'est de cela qu'il s'agit aujourd'hui : il est question de protéger la dignité humaine du citoyen dans notre société face au négationnisme qui veut faire table rase, c'est-à-dire qui veut exterminer une deuxième fois.

Nil Agopoff, né à Paris en 1944,
- membre UCFAF, Union culturelle française des Arméniens de France, fondée à Paris en 1949
- conseiller historique à l?ANACRA fondée en 1917 (Association Nationale des Anciens Combattants et Résistants Arméniens)

(*1) : Cuoq Joseph, Revue française d'histoire d'outre-mer, 1977, Tome.64, Numéro.236, pp.429-430 .

(*2) : >>http://www.acam-france.org/bibliographie/auteur.php?cle=piralian-helene

(*3) : la filiation perverse des génocides et de leurs dénis est bien en évidence par ce passage d'un texte d'd'Hélène Piralian : L?argent volé aux descendants des morts arméniens du génocide de 1915 a-t-il servi à financer la machine de mort nazie ? . >>http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0de/9_bank01deutschedresdener.htm

(*4) : au sujet de cette association ayant eu pour Président l'Académicien René Raimond et aujourd'hui l'Académicien Pierre Nora, il y a de quoi citer ces lignes :
Laissons l?histoire aux historiens ! Vraiment ?
Ah ! Le joli slogan falsificateur. Pourquoi ? Parce que l?histoire est d?abord vécue par les gens bien avant que l?historien ne s?en empare ou non pour en écrire un pâle résumé plus ou moins vrai, plus ou moins faux, mais jamais exact. Les génocidés, les déportés, les martyrisés sont les premiers témoins de l?extermination de leur existence. L?historien, jamais ! L?ineffable lui échappe tout comme l?idée d?aller s?entretenir avec les derniers témoins et pour peu qu?il soit négativiste le drame humain disparaît à jamais sous la plume. C?est là sa lâcheté d?intellectuel. L?histoire est donc écrite bien avant que l?historien ne s?en occupe plus ou moins, plus ou moins bien. Ne lui en déplaise, l?histoire ne lui appartient pas.
. Internaute JP du forum NAM . >>http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/fr/9genocide1915/f_6historiens0www.htm

_____________________   ...Réponse de l'Universitaire américain :

Dear Nil,

In my efforts to glean the ?true knowledge? from the ?nonsense? which fills the seemingly bottomless pit of what claims to be documented history, I have employed an acid test which is based on principles I learned in mathematics, epistemology, formal academic scholarly research, scientific methodology, and the acquisition and transfer of knowledge.

In ?logic?, there are only two values:  TRUE and FALSE.  For an element or statement to be logical, it must be proven, by the axioms of logic, to be logically TRUE or logically FALSE.  If an element or a statement cannot be proven to be logically TRUE or logically FALSE, then it is not a logical element or a logical statement, and, therefore, it stands outside of the realm of logic ? IT IS NOT LOGICAL.
Are an historian?s statements and/or conclusions logically true?

In epistemology, a few centuries ago, the French impeccably taught the world that ?true knowledge? is comprised of information which is true.  ?True knowledge? and ?information which is not true? and are mutually exclusive, i.e., information ?which is not true? is not ?true knowledge? and is therefore superfluous.
Is the information presented true knowledge?

The academic requirements:  Scholarly research must have a stated aim, stated hypotheses, and a stated conclusion.  The aim and the hypotheses are not required to agree with the conclusion.  All sources must be documented.  Sources used in scholarly research should be as varied as possible and include opposing ideas.  One must know as much as one can about the backgrounds of the persons or other entities which are the authors or sources of ones sources of research.  One must expunge from ones final work of all personal emotion, conjecture, and opinion which does not lead to included, provable facts.  Scholarly research is documented in writing and must stay within the parameters explicitly described in its aim.  In addition, those parameters must never be so general and all-encompassing that they render the existence of the research ludicrous and/or unnecessary.
Have the academic requirements been satisfied?

A scientific theory is a formula or a paradigm which describes a behaviour and/or predicts a behaviour.  As the means for observation, measure, and technique in order to more accurately describe and/or predict that behaviour improve, the scientific theory is revised to more accurately describe the behaviour in question; or, the scientific theory is completely scrapped/eliminated and replaced by a new one based on the new observations, measure, and techniques.  Unlike religions, politics, and opinions, a scientific theory invites consideration, scrutiny, criticism, improvement, and, when necessary, replacement by something more accurate/realistic.
In light of new, proven, opposing information:  Where possible, does the original author of an idea or a work revise and update his work to reflect the more accurate information?  Is he at least willing to do so?

The acquisition and transfer of knowledge:  In evaluating sources of information, one most always consider:  the source, the source?s agenda, the paths or networks the information travelled from the event until the moment the information arrives in the source?s hands, and whether or not the information is merely unverified opinion.
How did the source acquire his information?  How, if at all, is his information incomplete, undocumented, biased, or polluted?  Is the information merely unverified opinion?

When I read or watch the news, I want the news ? that?s all.  In general, I have no interest in the journalist?s or the presenter?s analysis.  Of course it depends on the subject domain, but, in the overwhelming majority of the cases, I am well-equipped to make my own ?analyses? AND conclusions.

When I read history, I am looking for true knowledge.  As far as I am concerned, it remains to be seen if what I am reading is true knowledge:  ?Does it pass the tests??.  In evaluating history, first and foremost, I need the so-called history in-hand.  Then, to the best of my ability, I submit it to the acid test I describe above AND test it against my own knowledge and wisdom.  If it does not pass the tests, then it is of no use to my body of knowledge or to my research. 

Shaw?s book was criticised for plagiarism and mistakes.  One day, I shall critically and carefully go through it.  That does not change the fact that my research shows that the Armenians were in revolt ? a thought held by many who are not excuse-makers for the Armenian cause.  Armenians were not the only people in the Ottoman Empire to revolt; they are just the only ones to deny their revolt (along, of course, with their denial of Armenian collaboration with the Russians and other things).

When I write, I require that my own work meet the requirements of my ?tests?.  This has often made my work extremely difficult and was the catalyst for numerous ?dry periods? and several major rewrites.  But, if my work cannot stand up to my own strict requirements, then I hope it is never published.

In the true spirit of scientific thinking and acceptance, if someone can provably improve upon my acid test for the evaluation of historical documents or replace my acid test with a provably superior one, unlike a religion, a political stance, a dreamer, or a person with an a biased agenda or an axe to grind, I will gladly accept and implement the change.

Post scriptum:  I banged out this letter without proofing it and therefore (and unjustifiably) divorce myself from the responsibility for the grammatical and orthographic errors it contains.

#26990

Dernière modification par Adic2010 (21-11-2018 01:35:31)

En ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -