Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 16-11-2012 18:24:20

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

rappel:souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

'Speaking to One Another' a publié dans Présentation du livre et discussion : «Speaking to One Another : Souvenirs personnels du passé en Arménie et en Turquie»
Speaking to One Another 16 novembre 18:12 

Rdv ce soir à 19h30 à la Mairie du 10e ! - Paris

Hors ligne

 

#2 16-11-2012 19:39:52

Adic2010
@rmenaute

Re: rappel:souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

Récapitulation des messages portant sur cette thématique :

La "réconciliation arméno-turque" subventionnée par le Ministère des Affaires Etrangères de la République Fédérale Allemande ~ le programme SPEAKING TO ONE ANOTHER ~

- NE : Speaking to one another ? anthropologie ou perversion du dialogue ?

- AE : souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

- AE : Speaking to one another: changement de programme

- NE : Négationnisme » Symbolique allemande : accessible à l'internet franco-arménien ? (à ce message #281)

- OR : Informer + sensibiliser Instituts+Académies+Fondations/FR : comment ? (à ces messages #70-71-72)

- NE : Construction(s) sémantique(s) de non-existence(s) du Génocide de 1915 (à ce message #32)

AVEC :

- NE : la réconciliation avec les pays slaves (Pologne, Tchéquie, Russie) à cause du travail forcé en Allemagne (à ce message #405)

- NE : la réconciliation des Allemands expulsés des territoires de l'Est (à ce message #402)

SACHANT les pages ADIC :

- Confusions de genres et détournements de sens

- Pages arméno-allemandes  .  Arméniens en Allemagne (Prisonniers de guerre - Travaux forcés) pendant la WWII

- Persistance toujours active de la filiation perverse des génocides et de leur déni (H. Piralian)

http://sphotos-a.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/c0.0.403.403/p403x403/526024_512339672112686_2032300533_n.png

______________

Je suis dans la salle de conférence et je poserai trois questions :

-1/ Envisagez-vous de publier ce livre en allemand ? Il est en effet important que la nation allemande soit au courant des difficultés de ce dialogue.

-2/ Dans l'approche anthropologique de ce dialogue arméno-turc, avez-vous tenu compte de l'inconscient collectif turc concernant "le devchirmeh", c'est-à-dire l'impot sur le sang ottoman pendant trois siècles qui turquifiait les jeunes enfants des villages chrétiens autochtones qui devaient payer cet impot ? Il y a eu broyage ethnique, vampirisation ethnique pendant trois siècles et anthropologiquement quelle influence a-t-elle sur ce dialogue ? Comme la mémoire de l'esclavage a son importance dans un dialogue sur les droits civiques (au delà de leur déni) et sur la discrimination qui existe.

-3/ On sait qu'il y a eu filiation génocidaire entre le Génocide de la 1ère Guerre mondiale et celui de la Deuxième Guerre mondiale. Il y a également complicité perverse des dénis comme l'a montré la psychanalyste Hëlėne Piralian. Avez tenu compte des relations entre le panturkisme et le nazisme comme l'a étudié l'historien Kondakdjian en 1970 à 1976 ?

La salle se remplit. Nil

[img][/img]
#12

Dernière modification par Adic2010 (30-12-2013 08:38:58)

Hors ligne

 

#3 16-11-2012 19:46:39

Adic2010
@rmenaute

Re: rappel:souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

L'anthropologue turque parle en turc et c'est traduit au fur et à mesure.

Il faut que je pose ma question dès le début car on doit rendre la salle à 22h20.

On parle de "l'Anatolie de l'est".

...à suivre.

Dernière modification par Adic2010 (16-11-2012 22:29:45)

Hors ligne

 

#4 16-11-2012 21:07:15

Adic2010
@rmenaute

Re: rappel:souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

Le mot "réconcilation" qui est inapproprié a été contesté par Seta Papazian (Collectif VAN) .

Y'a un petit déglingué se déclarant descendant de Turc qui a dit des bétises déplorables qui ont attristé Kazangil qui est assis non loin de moi.

J'ai pu poser ma première question qui a été appréciée par un monsieur qui vit en Allemagne depuis 50 ans.

Dernière modification par Adic2010 (16-11-2012 21:08:41)

Hors ligne

 

#5 16-11-2012 23:20:19

Adic2010
@rmenaute

Re: rappel:souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

...définition de "réconciliation"  : http://www.cnrtl.fr/definition/réconciliation

synonymes de "réconciliation" :
accommodement, accord, amélioration, bénédiction, conciliation, fraternisation, harmonie, pacification, paix, raccommodement, rapatriage, rapprochement, replâtrage.

Il y a instrumentalisation (politico-diplomatique) forcée du mot "réconciliation", c'est évident.

Il y a aussi une raison non-dite et inconsciente chez les Turcs : suite au devchirmé.

Nil
#62

Dernière modification par Adic2010 (16-11-2012 23:21:16)

Hors ligne

 

#6 17-11-2012 18:18:38

Adic2010
@rmenaute

Re: rappel:souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

SUITE DE "SPEAKING TO ONE ANOTHER"  :

Pour hier, je n'ai pas compris l'arménien oriental prononcé de l'anthropologue arménienne qui devait dire des choses "très anthropologiques". Sa traductrice n'était pas si bonne et d'autant plus que l'anthropologue ne lui laissait pas le temps de noter. C'était tout le contraire chez les Turcs et c'était bien rodé chez eux.

On voyait hier que l'anthropologue arménienne pouvait s'exprimer (enfin) en toute liberté sur les conséquences (anthropologiques et autres) du génocide alors que sous l'époque soviétique, ce n'était pas autant possible. On avait l'impression qu'elle est dans un groupe de paroles et on sentait qu'elle avait besoin de s'exprimer, de rattraper le temps perdu. Je ne sais pas ce qu'elle a put dire scientifiquement. Il faudra visionner le livre en anglais et lire les deux textes en français distribués à la péniche Anako.

Je crois que les Turcs intellectuels savent combien leur pays (État et société) est figé sur cette question, qu'ils ont un si gros travail de débétonnage. Cependant, on peut sentir, on peut discerner qu'il y a abus, qu'il y a galvaudage sur deux points (pour des raisons habiles de propagandes truco-turques) :

-1/ reconnaissance de la "souffrance" des Turcs

-2/ la "réconciliation" arméno-turque (ou turco-arménienne) 

...

-1/ Quelle souffrance turque ? de quoi s'agit-il ? parce que :


. les Turcs ont été aussi des victimes de massacres ? (...organisés par des Arméniens en sous entendu ?)

. il y a eu un peuple victime d'un génocide ? (...par empathie ?)

. ce peuple étant en plus les Arméniens (donc compliquant turco-psychiquement en plus par mémoire inconsciente du devchirmé)

. le crime turc et son impunité sont maintenant connus ? (...souffrance par dépit, par orgueil turco-nationaliste vexé ?)

. ils ont été trompés pendant un siècle par un mensonge d'État ?  (...souffrance suite à un turco-civisme abusé ?)

-2/ la "réconciliation"
sous-entend que les Turcs et les Arméniens vivaient en bonne amitié. Historiquement, c'est inexact et cela bien avant les massacres hamidiens.

Remontant aux XV-XVI siècles avec le devchirmé ottoman, l'impôt sur le sang, il y a eu aussi capture légalisée des enfants des peuples chrétiens autochtones de l'Empire ottoman pour turquification. Le devchirmé ottoman, n'était pas une islamisation avec préservation de l'ethnie. Cet impôt sur le sang agissait en s'emparant régulièrement des jeunes enfants. Une telle vampirisation ethnique n'a pas existé pas dans les autres empires musulmans qui pratiquaient à l'égard des familles non-musulmanes, le statut de "dhimmis", c'est-à-dire de protégés selon la tradition religieuse de l'Oumma. Ayant duré trois siècles, le devchirmé ottoman en broyage ethnique a eu ses conséquences psycho-anthropologiques en ethnogenèse de la nation turque en expliquant ainsi ses caractéristiques qui lui sont propres.

On sait très bien que l'on présente celui qui ne veut pas se réconcilier, comme un mauvais coucheur, comme un rancunier, quelqu'un qui n'est pas sportif, un immature qui a du dépit, qui manque d'humour, etc, etc... Son image de marque s'en trouve dénaturée et détériorée. Avec une telle pirouette sémantique, un tel tour de passe-passe historiographique, on est en pleine perversion truco-turco-politique.

Il faut trouver un autre mot que "réconciliation" : accord ? amélioration ?  Je pense que le mot AMÉLIORATION est assez bon, assez global. Il est souvent utilisé en diplomatie.

...et surtout pour ne pas tomber dans ce piège de la "réconciliation", il faut donner l'exemple allemand : quelle valeur aurait eu le geste de Willy Brandt si l'État allemand n'avait pas reconnu, puni et réparé les crimes des nazis ?

Nil

http://www.armenews.com/forums/viewtopic.php?id=39338  .  messages #70, #71 et #72 de la page http://www.armenews.com/forums/viewtopi … 83&p=3  .   http://www.armenews.com/forums/viewtopi … 088#p87088

http://91.68.209.11/bmi/www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_9/e_willybrandt2.jpg
#93

Dernière modification par Adic2010 (19-11-2012 11:15:24)

Hors ligne

 

#7 17-11-2012 18:36:24

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: rappel:souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

reconnaissance et réparations !

Hors ligne

 

#8 18-11-2012 13:43:43

Adic2010
@rmenaute

Re: rappel:souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

Louise a écrit:

reconnaissance et réparations !

Vous résumez très bien Louise, ce qu'il faut pour la solution de cette problématique (biaisée).

J'ai retravaillé beaucoup sur mon message précédent plus haut. Je voudrais dire que ce n'est pas aux Arméniens de dire aux Turcs de France qu'il y a eu un génocide, de leur persuader de ce fait et de leur faire prendre conscience des conséquences négatives de l'importation du négationnisme.

C'est à l'administration française de le faire et plus précisemment au Haut Conseil à l'Intégration. C'est sa vocation et s'il ne le fait pas, ce n'est pas admissible et il y aurait discrimination : à l'encontre des Arméniens ou à l'encontre des musulmans de France ?

...car on mobilise des budgets importants pour pointer du doigt des traditions religieuses et on passe sous silence des dénis d'un génocide impuni, non reconnu et non réparé ? ...de qui se moque-ton ici ? se moque-t-on des musulmans de France ou des Arméniens de France ? ou bien encore des deux à la fois ?

http://www.globalarmenianheritage-adic. … habits.htm

Bonne continuation. Nil.

http://www.agenda-solidaire.be/IMG/jpg/islamophobie-mrax.jpg
#159

Dernière modification par Adic2010 (24-11-2012 12:38:13)

Hors ligne

 

#9 23-11-2012 18:34:16

Adic2010
@rmenaute

Re: rappel:souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

Un article à étudier : Can Germany Mediate Armenian-Turkish Reconciliation? by Muriel Mirak-Weissbach | November 11th, 2011 :  http://araratmagazine.org/2011/11/can-g … ciliation/   

PS  -  j'entends plus de langues étrangères à Berlin que l'allemand. Il y a un groupe de 5-6 personnes là. Je n'arrive pas à situer la langue du gars en face de moi qui parle à son portable :  ...finnois ?  ...hongrois ?  ...estonien   ... je vais finir par le lui demander ! ...je me suis excusé et je le lui demandé qd il a terminé avec son portable. J'en ai profité de dire que j'étais arménien de France. Il m'a demandé en souriant de deviner :  ...une langue balte ? ...Non, c'est du danois ! Le groupe a rigolé.

http://araratmagazine.org/wp-content/uploads/2011/11/armenia_germany02.jpg
#205

Dernière modification par Adic2010 (24-11-2012 08:20:28)

Hors ligne

 

#10 24-11-2012 00:37:45

Adic2010
@rmenaute

Re: rappel:souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

Analyse de l'article "Can Germany Mediate Armenian-Turkish Reconciliation?" by Muriel Mirak-Weissbach | November 11th, 2011

- ?The Armenian Genocide and German Public Opinion? on September 22, organized by the Heinrich Böll Foundation at its Berlin headquarters.

- Sophia Georgallidis, of a Greek community association,  workshop held in Cologne last October

- the Hrant Dink Forum in Cologne (and now Berlin), 

- Ali Ertam?s Association of Genocide Opponents in Frankfurt, to this author?s ?Project 2015,?

- Turkish-born German author Dogan Akhanli

- Recherche International in Cologne.

- Toros Sarian : a Round Table event in Hamburg the following April of Hrant Dink's assassination    http://www.armenieninfo.net/

- theatrical reading presented by actors and actresses, to musical accompaniment. The piece, entitled ?I am not the Murderer, not I,?  >>  https://sites.google.com/site/nichtichbindermoerder/

- Heinz Böke, from the German Bundestag.

- play, ?The Talaat Pasha Trial ? A Theatre Project for Intercultural Studies,? which debuted in 2010

- three main themes are dealt with:
. the problem of violence as a political tool, a theme only too relevant for students who read of terrorism every day;
. the enhanced readiness for violence among some layers of youth in Germany today, for example, in right-wing extremist milieux;
. and the question of guilt.

...à suivre.  Demain je vais à une conférence : "la presse arménienne dans l'Empire ottoman". Kicher pari. Gute Nacht. Nil.

http://www.armenieninfo.net/autoren/mur … sbach.html

http://www.armenieninfo.net/images/stories/personen/mirak-weissbach.jpg
#235

Dernière modification par Adic2010 (24-11-2012 08:22:06)

Hors ligne

 

#11 24-11-2012 09:28:29

Adic2010
@rmenaute

Re: rappel:souvenirs personnels du passé: Arménnie-Turquie

Un article à étudier (SUITE) : Can Germany Mediate Armenian-Turkish Reconciliation? by Muriel Mirak-Weissbach | November 11th, 2011 :  http://araratmagazine.org/2011/11/can-g … ciliation/   

- institutional initiative, presented by Matthias Klingenberg of the Institute for International Cooperation of the German Adult Education Association
- October 2009

- over a hundred interviews were conducted, and a selection (13 in Turkey and 35 in Armenia)   

- http://speakingtooneanother.org/  >> two levels
. 1/ the wealth of specific information about the genocide
. 2/ the trans-generational dialogue which unfolds through the exchange between the interviewers and interviewees.

Je viens de terminer de lire l'article de Mme Muriel Mirak-Weissbach. C'est intéressant. Il a à terminer à l'analyser. Il y a :
- l'aspect arméno-arménien
- l'aspect turco-turc
- l'aspect des relations Arméniens > Turcs
- l'aspect des relations Turcs > Arméniens
- l'aspect TRUCO-turc (non abordé) du négationnisme turc : officiel, diplomatique, rampant, en non-dit
- l'aspect du rôle passé de l'Allemagne (à peine évoqué mais non nié) avec différentes périodes : avant 1918, République de Weimar, Nazisme (1933-45), 1945 jusqu'à la venue des travailleurs turcs en Allemagne, cadre européen jusqu'à aujourd'hui
- l'aspect du rôle présent (et à venir ?) de l'Allemagne.

Pour ce dernier, avec son titre qui engage l'Allemagne : "Can Germany Mediate Armenian-Turkish Reconciliation?" il est à peine évoqué : Germany has become a place where one can talk with Armenians and nationalistic Turks about 1915

Il n'est rien dit pour l'État allemand dont le Ministère des Affaires Etrangères a (gracieuseusement et grassement) subventionné ce projet.

Une affaire à suivre de près, à travailler, à analyser et à développer.   Nil
#267

Dernière modification par Adic2010 (24-11-2012 10:18:51)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -