Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 28-06-2009 17:30:09

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

La Géorgie,notre voisine du nord

Le Djavakhk faisait partie de la Grande Arménie jusqu?en l?an 387.
En 428, il a été annexé à la Géorgie sous la domination perse, et du 16ème au 18ème siècle il a fait partie de l?Empire Ottoman. Après la guerre russo-turque de 1828-29, le Djavakhk passa sous domination russe.
Vers la fin du 19ème et le début du 20ème siècle des dizaines de milliers d?Arméniens quittèrent la Turquie actuelle et s?établirent au Djavakhk. Ils furent les bienvenus en Russie qui considéraient les Arméniens Chrétiens comme une sauvegarde contre la migration en Géorgie des Turcs Ottomans. La majorité de la population d?aujourd?hui a pour  origine leur émigration de Turquie, principalement de la région d?Erzeroum. Les Arméniens ont construit 60 villages et 50 églises dans les régions d?Akhaltskha, Akhalkalak, et à côté Tsalka.Le poste de contrôle des passeports n?est pas le seul endroit où débute de Djavakhk.
Le côté géorgien de la route asphaltée de l?Arménie est dans un triste état, plein de trous en allant vers la ville de Ninotsminda. L?état des routes est le premier signe de la désolation de la région.
« Ni la Géorgie ni l?Arménie ne se préoccupent des prévisions météo, dit Rouzane Tepoyan, institutrice de l?école Toumanian d?Akhalkalak. C?est un pays oublié ».
Akhalkalak signifie « nouvelle ville » en géorgien, mais la seule nouvelle construction récente de ces dernières années a été deux stations d?essence. On entend rarement parler géorgien ou russe dans les rues boueuses et défoncées de cette ville de 10 000 habitants (ils étaient 15 000 à l?époque soviétique). 
Les panneaux de la ville sont en russe, en arménien et en géorgien. Les affaires se font en 4 monnaies : le lari géorgien, le rouble russe, le dram arménien , et le dollar US. Les commerçants dans toutes les boutiques peuvent instantanément convertir une monnaie dans une autre et vous dire le prix de leurs denrées.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -