Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 10-06-2011 09:11:36

Dzovig
@rmenaute

A la recherche de l'Arche de Noé

http://www.sommet.net/moto/arche.html

d'après les différents témoignages, l'existence de l'Arche est loin d'être un mythe !

Mais alors je ne comprends pas pourquoi, elle continue d'être mise en doute ?

Hors ligne

 

#2 10-06-2011 09:29:14

Toros
@rmenaute
Réputation :   14 

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

C'est d'une absurdité insondable et les pseudo-témoins des escrocs ou pire, des illuminés !
Désolé pour ma brutalité mais je supporte plus toutes ces fables.

Hors ligne

 

#3 10-06-2011 09:31:34

HB
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Parce que c'est des fariboles.


"Si ton avenir dépend de tes rêves, ne perds pas de temps, va te coucher."

Hors ligne

 

#4 10-06-2011 09:54:53

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Si, l'Arche existe bien et je l'utilise tout les jours pour jouer avec mes petits canards dans ma baignoire. Ah! Play Mobil, quelle joie !

Hors ligne

 

#5 10-06-2011 11:01:24

Dzovig
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Vos réponses plus ou moins sarcastiques ne me disent pas pourquoi ces témoignages seraient des fariboles ni quelles sont les sources qui vous permettent de l'affirmer d'une façon si péremptoire : j'attends.

Hors ligne

 

#6 10-06-2011 11:15:14

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Voir au sujet du Déluge : "L'Epopée de Gilgamesh" d'Abed Azrié; Berg International éditeur Paris 1993. 199 p.

Ce texte circulait en Mésopotamie et dans tout le  Proche-Orient du XXVè au VIè siècle avant notre ère !
On y retrouve presque tout le "récit" biblique- aujourd'hui on crierait au plagiat !

Le récit biblique à autant de valeur ( c'est à dire presqu'aucune, en dehors du souvenir d'une grande catastrophe ayant marqué cette région et restée gravée dans la mémoire des hommes sous forme légendaire) que celle du Petit Chaperon Rouge !

Les Israëlites, se firent donc, comme d'habitude, les colporteurs de légendes provenant de pays limitropnes et les emprunteurs des récits plus ou moins mythiques de l'Egypte, de la Mésopotamie...
Avec plus de succès semble-t-il, puisque des gogos continuent à y croire...

Comment ajouter foi à de telles balivernes ?!!


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#7 10-06-2011 11:16:41

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Dzovig a écrit:

Vos réponses plus ou moins sarcastiques ne me disent pas pourquoi ces témoignages seraient des fariboles ni quelles sont les sources qui vous permettent de l'affirmer d'une façon si péremptoire : j'attends.

Une idée : va voir sur l'Ararat ! Peut-être une illumination qui sait ? N'oublie pas une bouteille de touti ori et un sac plastique pour rapporter des restes d'Arche !

Dernière modification par Pascal Nicolaides (10-06-2011 11:25:41)


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#8 10-06-2011 11:25:33

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

j'ai rencontré moi même Navarra originaire de Bordeaux, accompagné d'un ingénieur travaillant dans une entreprise lyonnaise.
c'était en 1970 au cours d'une conférence de globe trotter;
il nous a effectivement montré un  morceau de poutre de 30 cm qu'il aurait prélevé sur l'Ararat sur un glacier ; il voulait y retourner et ayant appris que je comprenais le turc, m'a proposé de l'accompagner.
son projet était de monter du matériel de faire fondre la glace et de pomper l'eau pour dégager la supposée épave qui apparaissait sur les photos.
mais il n'a pas réussi à me convaincre, son projet étant très peu convainquant : photos très peu probantes, et problème dû au fonctionnement des appareils par manque d'oxygène selon l'ingénieur qui l'accompagnait.
Je n?ai plus entendu parlé de lui

Hors ligne

 

#9 10-06-2011 11:30:13

HB
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Pascal Nicolaides a écrit:

Voir au sujet du Déluge : "L'Epopée de Gilgamesh" d'Abed Azrié; Berg International éditeur Paris 1993. 199 p.

Ce texte circulait en Mésopotamie et dans tout le  Proche-Orient du XXVè au VIè siècle avant notre ère !
On y retrouve presque tout le "récit" biblique- aujourd'hui on crierait au plagiat !

Le récit biblique à autant de valeur ( c'est à dire presqu'aucune, en dehors du souvenir d'une grande catastrophe ayant marqué cette région et restée gravée dans la mémoire des hommes sous forme légendaire) que celle du Petit Chaperon Rouge !

Les Israëlites, se firent donc, comme d'habitude, les colporteurs de légendes provenant de pays limitropnes et les emprunteurs des récits plus ou moins mythiques de l'Egypte, de la Mésopotamie...
Avec plus de succès semble-t-il, puisque des gogos continuent à y croire...

Comment ajouter foi à de telles balivernes ?!!

Hm, hm...


"Si ton avenir dépend de tes rêves, ne perds pas de temps, va te coucher."

Hors ligne

 

#10 10-06-2011 11:36:38

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

HB a écrit:

Pascal Nicolaides a écrit:

Voir au sujet du Déluge : "L'Epopée de Gilgamesh" d'Abed Azrié; Berg International éditeur Paris 1993. 199 p.

Ce texte circulait en Mésopotamie et dans tout le  Proche-Orient du XXVè au VIè siècle avant notre ère !
On y retrouve presque tout le "récit" biblique- aujourd'hui on crierait au plagiat !

Le récit biblique à autant de valeur ( c'est à dire presqu'aucune, en dehors du souvenir d'une grande catastrophe ayant marqué cette région et restée gravée dans la mémoire des hommes sous forme légendaire) que celle du Petit Chaperon Rouge !

Les Israëlites, se firent donc, comme d'habitude, les colporteurs de légendes provenant de pays limitropnes et les emprunteurs des récits plus ou moins mythiques de l'Egypte, de la Mésopotamie...
Avec plus de succès semble-t-il, puisque des gogos continuent à y croire...

Comment ajouter foi à de telles balivernes ?!!

Hm, hm...

Hm,hm...qu'entends-tu par là ? C'est la stricte vérité, même si comme toute vérité elle n'est pas bonne à dire !
Le Vartabed d'Alfortville me dit une fois : " Vous vous rendez compte Pascal qu'il y en a qui croient qu'Adam et Eve ont réellement existé !"
Cette "image" biblique n'est que la traduction de l'hébreu Adam (homme) Eve (femme) (Dictionnaire du Judaïsme d'Alan Unterman chez Thames et Hudson 310 pages Paris 1997).

Et je ne parle pas des stupidités concernant la datation des événements dans la Bible par rapport aux études scientifiques ( Création du Monde etc...) Vive Voltaire !

Dernière modification par Pascal Nicolaides (10-06-2011 11:40:29)


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#11 10-06-2011 11:53:39

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

À la base des mythes, il peut y avoir un fait réel, spectaculaire, catastrophique. J?attire votre attention qu?un mythe peut être partagé par l?ensemble des peuples, quel que soit le continent, exemple : le dragon volant.
Ainsi le mythe d?Atlantide ou du déluge pourrait s?expliquer par le déversement brutal de la Méditerranée dans ce qui est aujourd?hui la Mer Noire.

Les morceaux de bois plus ou moins fossilisés par le froid et les ans peuvent avoir pour origine plusieurs sources : bâtiments, constructions diverses ? et mêmes navires. Problème de leur datation ?

Sur la zone de l?Ararat, on rencontre des blocs de pierre qui sont en fait des ancres marines primitives.  Qu?en conclure ?

La forme d?un navire fossilisé est détectable. Il reste à savoir si c?est bien un navire ou le hasard d?un plissement géologique.

En tout cas le jour où l?affaire sera prouvée, alors la Turquie disposera d?une affaire juteuse ? Passons la monnaie les pèlerins !

Hors ligne

 

#12 10-06-2011 11:53:41

HB
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

"Dis, tonton, pourquoi tu tousses?.."


"Si ton avenir dépend de tes rêves, ne perds pas de temps, va te coucher."

Hors ligne

 

#13 10-06-2011 11:56:20

Dzovig
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

http://www.sommet.net/moto/arche.html

Mais  tous les faits datés - proches de nous tout de même - rapportés dans ce document n'ont pas existé ? Ce sont des rêveries ? Des fantasmes de chercheurs illuminés ? C'est ça que je veux savoir. Pas ce que dit la Bible !
Merci Pascal, Samtilbian, JP pour votre éclairage.

Hors ligne

 

#14 10-06-2011 12:20:44

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Dzovig a écrit:

http://www.sommet.net/moto/arche.html

Mais  tous les faits datés - proches de nous tout de même - rapportés dans ce document n'ont pas existé ? Ce sont des rêveries ? Des fantasmes de chercheurs illuminés ? C'est ça que je veux savoir. Pas ce que dit la Bible !
Merci Pascal, Samtilbian, JP pour votre éclairage.

Tu cherches la Vérité ? Coran sourate 11 Noé (Nouh)) Dieu s'adresse à Noé donc...Aucune raison de douter !

Plus sérieusement JP a raison d'évoquer un événement considérable (catastrophe, inondations, volcans ...)  à la base de la naissance de mythes. Reste à savoir pourquoi si tous ces"témoignages" sur l'Arche constituent une preuve pourquoi ne met-on pas tout en oeuvre pour la mettre en évidence ?

Dernière modification par Pascal Nicolaides (10-06-2011 12:31:44)


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#15 10-06-2011 12:21:10

Toros
@rmenaute
Réputation :   14 

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Pour répondre à Dzovig, qu'elle demande à la 5 (ou à Arte) de repasser le documentaire sur la recherche de l'Arche Perdue (celle de Noé , pas celle d'Harisson Ford), diffusée y'a 4 ou 5 ans.

On y voyait  "d'éminents" scientifiques israéliens, américains, turcs, etc... provenant de "prestigieuses" universités des mêmes pays, arpenter les sommets de l'Ararat à la recherche de débris de l'arche. Ils allaient jusqu'à interpréter les moindres talus ou excavations comme des indices éventuelles d'une empreinte laissée par l'arche sur le terrain. On allait jusqu'à élucubrer sur la taille probable ce ce navire. Ils sont allés jusqu'aux neiges éternelles.

Bref à la fin dans la descente, par hasard, ils tombent sur une stèle sur laquelle étaient gravés des signes kabbalistiques, dans une langue inconnue de tous ces spécialistes. J'ai même entendu l'un d'entre eux s'interroger sur la provenance mystérieuse, peut être extra-terrestre, de cette inscription , ici, à cet endroit, quelle coïncidence !

C'étaient des caractères arméniens, et aucun de ces éminents spécialistes du moyen orient, professeurs de ceci ou de cela n'avaient su identifier l'alphabet arménien que même un âne d'Anatolie sait reconnaître !!!

Voilà les spécialistes.
A ce propos ayez en tête que ce genre d'émissions, à caractères documentaires et éducatifs, comportent très souvent des erreurs manifestes et grossières. A la louche, 10 ou 20 % de ce qui y est dit est manifestement faux, orienté ou traduit l'ignorance du narrateur.


Pour ce qui est du déluge, cet épisode est inscrit dans toutes les mythologies de tous les pays du monde. A la fin d'une période glaciaire, il y'a 80000 ans (date à vérifier), le niveau des mers a monté de 120 mètres ! en très peu de temps peut-être 500 ou 1000 ans (vous voyez que les 50cm promis par les écolos c'est du pipi de chat. L'humanité a bien survécu a 120m avec des moyens dérisoires par rapport aux nôtres ). Donc cette remontée est restée gravée dans la mémoire humaine, en raccourci, comme l'épisode du déluge.

Voilà, y'a plus de mystères là où il n'y avait que de l'ignorance.

Hors ligne

 

#16 10-06-2011 12:26:05

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Toros a écrit:

Pour répondre à Dzovig, qu'elle demande à la 5 (ou à Arte) de repasser le documentaire sur la recherche de l'Arche Perdue (celle de Noé , pas celle d'Harisson Ford), diffusée y'a 4 ou 5 ans.

On y voyait  "d'éminents" scientifiques israéliens, américains, turcs, etc... provenant de "prestigieuses" universités des mêmes pays, arpenter les sommets de l'Ararat à la recherche de débris de l'arche. Ils allaient jusqu'à interpréter les moindres talus ou excavations comme des indices éventuelles d'une empreinte laissée par l'arche sur le terrain. On allait jusqu'à élucubrer sur la taille probable ce ce navire. Ils sont allés jusqu'aux neiges éternelles.

Bref à la fin dans la descente, par hasard, ils tombent sur une stèle sur laquelle étaient gravés des signes kabbalistiques, dans une langue inconnue de tous ces spécialistes. J'ai même entendu l'un d'entre eux s'interroger sur la provenance mystérieuse, peut être extra-terrestre, de cette inscription , ici, à cet endroit, quelle coïncidence !

C'étaient des caractères arméniens, et aucun de ces éminents spécialistes du moyen orient, professeurs de ceci ou de cela n'avaient su identifier l'alphabet arménien que même un âne d'Anatolie sait reconnaître !!!

Voilà les spécialistes.
A ce propos ayez en tête que ce genre d'émissions, à caractères documentaires et éducatifs, comportent très souvent des erreurs manifestes et grossières. A la louche, 10 ou 20 % de ce qui y est dit est manifestement faux, orienté ou traduit l'ignorance du narrateur.


Pour ce qui est du déluge, cet épisode est inscrit dans toutes les mythologies de tous les pays du monde. A la fin d'une période glaciaire, il y'a 80000 ans (date à vérifier), le niveau des mers a monté de 120 mètres ! en très peu de temps peut-être 500 ou 1000 ans (vous voyez que les 50cm promis par les écolos c'est du pipi de chat. L'humanité a bien survécu a 120m avec des moyens dérisoires par rapport aux nôtres ). Donc cette remontée est restée gravée dans la mémoire humaine, en raccourci, comme l'épisode du déluge.

Voilà, y'a plus de mystères là où il n'y avait que de l'ignorance.

CQFD ! Bravo Toros ! Ces "documentaires" sont parfois dignes des élucubrations du Profesor Doktor Halacoglu...
A peu près tout...sauf scientifiques.


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#17 11-06-2011 22:33:51

sms
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

@Toros,

Quel est votre point de vue concernant les Arméniens dont l'identité se dit être indissociable avec leur chrétienneté (à juste titre ou pas), notamment tout au long de ces 2 derniers millinaires (du moins presque)

Quel fut donc le poid et les conséquences de cette croyance sur ce peuple tout au long donc de son Histoire en relation avec un Dieu imaginaire, tiré des "fables"
Le peuple arménien aurait-il put exister/survivre sans cette croyance et cet attachement à l'identité chrétienne tout au long de ces 2 millinaires?

Si un peuple ne peut devoir son existence qu'au travers d'un mensonge lié donc à une fausse identité puisque issue d'une fable (if God never did exist, of course), quel est donc la grandeur de ce peuple?

et Quel regard portez-vous sur ceux et celles qui sont tombés durant le génocide au nom de ce même Dieu (du moins pour ceux et celles qui refusèrent de renier leur foi avant de mourir et pour ceux et celles qui furent exterminés par des fanatiques religieux au nom d'Allah parce que "considérés" comme des Infidèles)
?????

merci

Dernière modification par sms (11-06-2011 22:58:03)

Hors ligne

 

#18 11-06-2011 23:10:23

Dzovig
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

D'où l'idée que l'athéisme aurait réglé tous les problèmes.

Ce sont la culture - l'art sous toutes ses formes - les traditions (la cuisine, les chants, les danses) - la langue - qui sont le ciment d'un peuple ; la foi a permis d'anesthésier les douleurs, c'est tout.  Il faut maintenant laisser place à l'intelligence pour s'émanciper de toutes ces croyances qui ne mènent nulle part, sinon à l'enfermement - pour un moindre mal - et aux pires excès qui trouvent en elles une justification.

Dernière modification par Dzovig (11-06-2011 23:32:46)

Hors ligne

 

#19 12-06-2011 11:16:23

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

pas d'accord Dzovig, j'adhère parfaitement au raisonnement de SMS, sans le christianisme, l'Arménie et les arméniens n'existeraient plus, ils auraient constitué avec tous les peuples qui n'ont laissé aucune trace et qui constituent pour l'essentiel l'actuel peuplement de l' Anatolie.
j'ai dit le christianisme avec toute sa culture judéo-grecque. je n'ai pas dit l'église , car cette dernière fut rarement à la hauteur, et je pense à Mesrob Maschtots et le Catholicos Sahak. Grands viionnaires loin des petits boutiquiers qu'on voit actuellement dans la hiérarchie, avec Bentley et règlement de compte à OK Corral de Nice.

Hors ligne

 

#20 12-06-2011 13:51:22

HB
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Sam, excuse-moi, mais as-tu bien compris ce que dit sms?  Des fois, je ne le comprends pas moi-même...


"Si ton avenir dépend de tes rêves, ne perds pas de temps, va te coucher."

Hors ligne

 

#21 12-06-2011 13:54:25

Dzovig
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Merci cher Samtilbian pour ton point de vue, qui ne m'a pas convaincu, mais que je comprends.

Tu fais le distingo entre Eglise et religion : mais l'une n'existerait pas sans l'autre. C'est donc toute idée de religion et ses corollaires que je rejette totalement.

Mon opinion repose sur une conviction forgée au gré d'évènements, de situations, dont je ne puis remonter le fil, mais qui m'apparait comme une évidence pour moi. De plus, je reste persuadée que les arméniens auraient eu plus de ressources, de mordants, pour surmonter les évènements, trouver les parades, se défendre peut-être, bref réussir à survivre, à exister, bien mieux qu'ils ne l'ont fait, sans cette aliénation à la foi qui leur a donné un statut de "sacrifiés""de martyrs" - cocon qui réconforte, rassure presque - mais devient un frein, au bout du compte.

Attention : l'absence de foi ne signifie pas, évidemment,  renoncer aussi à tout sens moral absolument nécessaire pour vivre ensemble. C'est, pour moi, la réflexion seule ainsi que la compréhension des êtres et du monde qui peuvent conduire les hommes sur la voie de l'entente entre les peuples, et non à leur perte comme s' ingénient à y conduire l'humanité, depuis des lustres, les religions...

Pas seulement, j'en conviens. Mais bon !

Hors ligne

 

#22 12-06-2011 14:11:25

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Je suis d'accord avec Dzovig.
Sans faire de l'Histoire-fiction qui nous dit que l'Arménie, si elle avait adhéré en masse à l'Islam n'aurait pas développé une personnalité propre au sein de l'Ouma (communauté des croyants musulmans)? D'autant qu'avec ses qualités, ses compétences, son génie en un mot, elle aurait aussi , sans doute donné naissance à des arts différents etc...   Badr-el Gamali, par exemple, un Arménien converti à l'Islam fut un des plus grands généraux
de l'Egypte arabe.
Les religions, et c'est une extrême banalité de le dire, au lieu de "relier" les hommes ont plutôt tout fait pour les asservir et les empêcher d'évoluer vers une Raison Universelle. Il convient donc de distinguer "sens moral" et religion.
Quant aux Eglises, elles sont ce qu'on en fait les hommes avec leurs qualités et leurs défauts. ( hélas, plus souvent leurs défauts !)


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#23 12-06-2011 14:25:22

HB
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

Le culte d'Aramazd en Arménie était assez libéral pour permettre l'existence et la pratique d'autres croyances soeurs dites païennes, et même la religion chrétienne.  Mais celle-ci n'a pas eu la même tolérance et les a supprimées par la force la plus brutale... au nom du Dieu de l'Amour...  Cela étant dit, si les Arméniens s'étaient plus tard convertis à l'islam, de gré ou de force, comme certaines populations arméniennes de la province la plus méridionale du royaume arménien appelé Qordouayq, d'où les Qourd ou Kurdes, ayant subi la première et durablement l'invasion arabe, ils auraient disparu dans le métissage le plus complet ou ressembleraient à ce que les Kurdes ressemblent aujourd'hui... c'est à dire à pas grand'chose, comme ils le savent d'ailleurs eux-mêmes, sans se l'avouer... sauf les "Kurdes" mazdéens et probablement les Yezidis...

Dernière modification par HB (12-06-2011 14:52:13)


"Si ton avenir dépend de tes rêves, ne perds pas de temps, va te coucher."

Hors ligne

 

#24 12-06-2011 15:00:07

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

D'accord avec toi pour la première partie de ton message.
Cependant il n'est pas non plus impossible que l'Arménie islamisée par les Arabes ( je ne parle pas des Turcs)
n'aurait pu développer une civilisation brillante du faits de ses qualités intrinsèques, comme l'Iran musulman par exemple.
Quant à la religion chrétienne, imposée par la conversion de Trdat- elle s'est accompagnée de luttes sanglantes.
La même chose pour la conversion de la Russie. Nul doute qu'il entra aussi dans l'esprit des Princes un calcul politique qui leur fit adopter le Christianisme.

Il est navrant de constater que les premiers édits de l'Eglise furent plein de brutalité envers les non-Chrétiens (Edit de Théodose) qui conduisirent à la destruction des religions autres ainsi que de monuments paiens prestigieux ( La plupart des ruines d'Olympie, Delphes, furent sujet de la fureur des zélateurs de la nouvelle religion; le Parthénon fut transformé en église).

Pensez aussi que les premiers Chrétiens, sitôt parvenus à s'emparer de l'Empire Romain, n'eurent rien de plus pressé que de livrer des païens à la vindicte de la populace (la philosophe Ipathie par ex.)

Je révère pour ma part  en l'empereur Julien (que les Chrétiens s'empressèrent de qualifier d'Apostat alors qu'il prônait une liberté des cultes), un grand philosophe.
En Arménie aussi, on le sait, la nouvelle religion ne s'imposa pas sans injustices ni violences.


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#25 12-06-2011 15:11:41

HB
@rmenaute

Re: A la recherche de l'Arche de Noé

"Cependant il n'est pas non plus impossible que l'Arménie islamisée par les Arabes ( je ne parle pas des Turcs)
n'aurait pu développer une civilisation brillante du faits de ses qualités intrinsèques, comme l'Iran musulman par exemple."

Donc le contraire est aussi possible...  Etant au carrefour de tous les passages plus que d'autres, ne l'oublie pas, les Arméniens auraient disparu, comme leurs qualités intrinsèques, et, comme les Iraniens, se seraient mis à construire des mosquées et entretenir plusieurs femmes...  Combien il reste déjà de Farsis, de Guèbres?

Un magnifique roman de Vardan Grigorian "Les grottes de Mani" décrit et explique magnifiquement ce dilemme, c'est le roman de la christianisation de l'Arménie avec ses aspects les plus critiquables.


"Si ton avenir dépend de tes rêves, ne perds pas de temps, va te coucher."

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -