Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 08-03-2009 17:36:46

lenajan
@rmenaute
Réputation :   18 

Pour toutes les femmes de ce forum

Utilisateur exclu

Hors ligne

 

#2 08-03-2009 18:47:59

Armen_P
@rmenaute
Réputation :   52 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Je m'associe. allez 21 roses, au diable l'avarice....
Désolé, virtuelles, les roses.


La culture, c'est comme la confiture:
Moins on en a, plus on l'étale.
Les titres y compris auto proclamés, idem...

Hors ligne

 

#3 08-03-2009 19:15:31

Harout
@rmenaute
Réputation :   

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Pour aujourd'hui et les 364 autres jours de l'année
Bises à toutes

Dernière modification par Harout (08-03-2009 19:16:00)

Hors ligne

 

#4 08-03-2009 20:01:07

Louise Kiffer
@rmenaute
Réputation :   24 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Merci, c'est très gentil !  Le chat de Geluck a dit aujourtd'hui, puisque c'est la journée de la femme, je fais la
vaisselle des 364 jours passés (l'évier était archi-plein)  . Il a dit aussi:
il y a l'année du patrimoine, la journée de la femme, et la minute de slence ...

Hors ligne

 

#5 08-03-2009 20:22:44

Eve Ribody
@rmenaute
Réputation :   

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

http://www.armenweb.org/espaces/louise/images/rose.gif

http://www.icone-gif.com/gif/fleurs/bouquets/vege_bouquet07.gif

Dernière modification par Eve Ribody (08-03-2009 20:27:19)

Hors ligne

 

#6 08-03-2009 23:29:37

Nil-CRDA
@rmenaute
Réputation :   

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Cela fait longtemps que je n'ai pas tant rigolé, je l'avoue. LOL. LOL. J'ignorais que c'était aujourd'hui la Journée de la Femme -avec un "F" majuscule ?.

J'ai un deuxième aveu à vous faire. Aujourd'hui j'ai claqué le téléphone à une ancienne copine de 35 ans. Je veux bien lui parler au téléphone, avoir une oreille compréhensive, l'aider, etc... mais pas alimenter ses carrences. Pitié. Je me sens moins coupable maintenant. LOL.

Moi je n'ai pas de femme, j'ai l'arménologie et je me sens au moins utile. LOL. Que mes amies-copines du Forum NAM me pardonnent -puis-je l'espérer ?. LOL. Vous êtes adorables. LOL. Nil

http://www.globalarmenianheritage-adic. … /femme.htm

PS - Dans la liste précédente, il manque un auteur arménien. Voici le passage sur la femme qu'a écrit le grand poète Avétik Issahakian dans le Chant II de son très célebre poème "Abbou Lalla Mahari".

"...Marche, ma caravane ne t?arrête pas. Ce que nous avons quitté se nomme perfidie, chaînes, désillusion.

Et qu?est ce d?ailleurs, que la femme?? Un être rusé, menteur - araignée altérée de sang, créature frivole
Qui, tout en mangeant votre pain, distille du venin dans son baiser, qui, encore dans vos bras, vend son corps à autrui.

Plutôt que de croire à un serment féminin, mieux vaut, dans un esquif désemparé, se confier à la mer houleuse.
Sous des dehors charmants, la femme cache l?enfer, Ibliss (Satan) parle par sa bouche."

C'est l'extrait d'un long poème qui est un véritable chef d'oeuvre de la littérature mondiale :
http://www.globalarmenianheritage-adic. … mahari.htm

#90

Dernière modification par Nil-CRDA (08-03-2009 23:45:59)

Hors ligne

 

#7 08-03-2009 23:38:48

Nil-CRDA
@rmenaute
Réputation :   

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Un poème (très sensuel) sur la femme de Daniel Varoujan : "Chant Païen"

Dans le palais de marbre du rêve fascinant,
Où brûlent des candélabres sertis d?étoiles, qui déversent une pluie de lumière,
Je suis, cette nuit, un Monarque vivant dans les fastes de l?Orient,
Je possède un trône, des trésors et des femmes blanches à la chevelure abondante.
Allongé sur mon divan, couvert de peaux de léopards,
Ma tête appuyée sur mon poignet, et grisé de volupté,
Je contemple une Circassienne au beau corps vigoureux
Qui se trémousse en dansant devant moi, sur le tapis garni de perles.
De son corps et de sa chevelure parfumé, se dégage flots par flots,
Une mer de volupté, où je nage avec joie.
Je porte mes superbes tuniques éclatantes de blancheur,
Tissés avec les larmes, aux éclats de rubis, de milliers d?étoiles,
J?ai roulé autour de ma tête mon diadême à la blancheur de neige
Aussi lourd que ma gloire, aussi plissé que les recoins de mon génie.
Et de ma main , chargée de bagues serties de diamants,
J?égrène mon chapelet d?ambre scintantillant.
Mes sandales brodées d?or, ainsi que mon mouchoir de soie,
Sont tombés à l?anbandon sur le tapis couleur de safran.
Et l?on a posé auprès de moi la grosse coupe
Remplie de vin rutilant et mousseux,
Qui pétille devant mes yeux comme du sang frais.
Mes yeux avides de couleurs et de beautés charnelles,
Sont en extase, comme les prunelles d?un prophète récitant sa prière,
Et se trouvent profondément plongés dans le tourbillon soulevé
Par cette Circassienne, aux yeux foncés et au corps ambré,
Qui devant moi danse, danse sans cesse?

Le rythme de ses mouvements se ralentit parfois ; alors son corps
Ressemble à un roseau agité qui fait pleuvoir des arômes, des écumes et des mélodies ;
D?autres fois, elle imprime un élan si puissant à ses pieds,
Qu?elle se transforme en une flamme flottante attisée par le vent.
Oh ! elle est la magicienne accomplie des formes et des replis de la chair,
Elle possède le secret de faire couler abondamment à travers ses regards et son corps,
Tous les charmes et les délices voluptueuses de la femme
Qui écument devant mes yeux, tels les flots fougueux des mers,
Et elle danse, elle danse, elle danse en tourbillonnant ?
Sur son front perlent des gouttes de sueur,
Et sa belle stature de fée, cachée sous sa chevelure,
Présente les attraits troublants du saule pleureur qui se réfléchit à la surface du lac.
En se courbant tantôt en arrière tantôt en avant,
De roseau flexible elle se mue en peuplier farouche,
Et parfois d?un bond animé de secousses, elle semble briser soudainément son tronc superbe,
Comme du cristal, en éclats de poussière ;
Puis, par un rajustement, à peine esquissé de ce corps en pièces,
Elle crée, dans un mouvement improvisé, une nouvelle figure pleine d?harmonie.
Les chaussons couverts de perles, qui moulent ses pieds,
Touchent à peine, semble-t-il, les dessins du tapis ;
Et la nature perticuière de l?élan de son corps qui tournoie, fait naître un vent si puissant,
Que parfois il éteint, parfois il attise
Les éclats bleutés de ses boucles d?oreilles,
Et les rayonnements joyeux de ses colliers ...

Elle danse, danse, furieusement danse,
Sans cesse soumise à ma volonté libertine, qui la guide ;
Elle jette impétueusement son voile fin par dessus sa tête,
Et expose la nudité de ses seins et son cou de cygne,
Ainsi que son ventre béni, que marque le nombril sombre.
Ses cuisses potelées surgissent ainsi que les autres parties secrètes de son corps.
Enfin, tous les mystères ineffables de la chair et des formes
Qu?en un effort suprême l?esprit du Créateur a pu engendrer.
Lorsqu?elle aperçoit, de ses propres yeux, sa nudité cristalline,
Elle rougit d?avoir abusivement déployé tous ses charmes,
Alors elle imprime une secousse à sa chevelure orageuse,
Le vent soulevé se précipite pour éteindre les lumières tremblotantes,
Aux éclats diamantins, de ce palais de marbre,
Ainsi que celles des flambeaux de résine du plafonnier.
O nudité sublime ! nymphe pudibonde,
Perdue comme un mystère au sein de l?obscurité ?

Alors, je sursaute brûlé de désir,
En laissant tombé sous mes pieds, mon diadème aux éclats de neige.
Tâtonnant dans l?obscurité, je découvre la Circassienne,
Guidé par le souffle palpitant et sublime de sa poitrine.
Puis, saisissant son poignet couvert de sueur,
Je l?étends sur mon divan garni de peaux de léopard.
O ce corps aimanté et tendre, pétri de lumière,
Qui écume comme du lait et du sang dans mes bras !
O cette chevelure houleuse, au sein de laquelle je nage,
En courant sans cesse le danger de me noyer dans sa masse !
O cette chaleur ardente, qui se dégage de ses bras nacrés et voluptueux,
Avec lesquels elle enlace puissamment mon cou comme un serpent !
Enfin, nos corps se confondent dans l?élan d?un baiser ardent ?
Lorsque j?aurai eu ses lèvres vermeilles dans ma bouche,
Lorsque j?aurai vidé lentement, pendant des heures, le contenu de ses veines,
Oh ! c?est alors seulement qu?il me semblera avoir goûté entièrement
Aux délices de l?ère païenne,
Aux piments des Indes et à tous les encens de l?Arabie


PS - Vous pouvez en chercher d'autres :
http://www.netarmenie.com/culture/poesie/index.php
http://www.globalarmenianheritage-adic. … poesie.htm
#97

Dernière modification par Nil-CRDA (08-03-2009 23:43:42)

Hors ligne

 

#8 08-03-2009 23:49:56

Nil-CRDA
@rmenaute
Réputation :   

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

LOL. Cependant, rendons hommage à la Femme, qui nous a inspiré la Poésie :
http://www.globalarmenianheritage-adic. … ravure.htm

Nil
#107

Dernière modification par Nil-CRDA (08-03-2009 23:56:36)

Hors ligne

 

#9 09-03-2009 09:00:09

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

« J?aime tellement les femmes que, le jour de ma naissance, j?en avais déjà une dans mon lit ».

JP

Hors ligne

 

#10 09-03-2009 12:00:49

Ruy Belem
Banni
Réputation :   11 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Zélé inquisiteur-censeur-inculte ,apprends que ce tableau qui te dérange tant est intitulé l'Origine du monde,
un tableau réalisé par Gustave Courbet en... 1866. Mais que sont ces 150 ans pour un esprit reptilien...
Tempus fugit , ars longa vita brevis

Dernière modification par Ruy Belem (09-03-2009 14:13:13)

Hors ligne

 

#11 09-03-2009 13:12:49

Arsène
Modérateur

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Ruy Belem a écrit:

Zélé inquisiteur-censeur-inculte ,apprends que ce tableau qui te dérange tant est intitulé l'Origine du monde,
un tableau réalisé par Gustave Courbet en... 1866. Mais que sont ces 150 ans pour un esprit reptilien...
Tempo fugit , ars longa

Désolé mon cher ami, bien que ce tableau soit un classique, j'assume ma décision.

Arsène

Hors ligne

 

#12 09-03-2009 13:32:35

varouj
@rmenaute
Réputation :   52 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

L'origine du monde, c'était un vrai et bel hommage au genre féminin, moi, ce sont plutôt les phrases misogynes qui me dérangent.

Hors ligne

 

#13 09-03-2009 18:36:15

lmm
@rmenaute
Réputation :   57 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

et oui c t la journée internationale des droits des femmes

"la fileuse endormie"de Courbet pas mal pour la journée dees droits des femmes selon les nterprétations,ça pourrait être révolutionnaire et ça l'est

mais belem fait encore mumuse avec une provocation à deux balles en insérant l'origine du monde pourcrier à la censure
le modérateur a bien fait



pfffff

Dernière modification par lmm (09-03-2009 19:05:03)

Hors ligne

 

#14 09-03-2009 21:35:27

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Ce tableau, « L?origine du Monde », fut accroché autrefois dans le cabinet de Lacan. De quoi donner à lire sur les lèvres le moindre murmure en forme d?aveu.

Hors ligne

 

#15 09-03-2009 22:01:42

Ruy Belem
Banni
Réputation :   11 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Lmm le début de ta phrase est contredit par sa fin . D'après toi l'Origine peut illustrer cette journée de la femme...mais puisqué c'est Belem qui l'a fait , ce ne peut être qu'une provoc à 2 zlotys.
Difficile de comprendre les femmes (pour certaines , il n'y a vraiment rien à comprendre).

Hors ligne

 

#16 09-03-2009 22:48:24

lenajan
@rmenaute
Réputation :   18 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Utilisateur exclu

Dernière modification par lenajan (09-03-2009 22:48:56)

Hors ligne

 

#17 09-03-2009 23:37:04

Ruy Belem
Banni
Réputation :   11 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Menés, et pas seulement par le bout du nez.
Sussurer plutôt que murmurer . Illustration de la seule génuflexion concevable :

(extrait des "trompettes de la renommée")

...Le ciel en soit loué, je vis en bonne entente
Avec le Pèr' Duval, la calotte chantante,
Lui, le catéchumène, et moi, l'énergumèn',
Il me laisse dire merd', je lui laiss' dire amen,
En accord avec lui, dois-je écrir' dans la presse
Qu'un soir je l'ai surpris aux genoux d' ma maîtresse,
Chantant la mélopé' d'une voix qui susurre,
Tandis qu'ell' lui cherchait des poux dans la tonsure ?...

A propos d'un mystère:
Le blason, Georges Brassens

Ayant avecques lui toujours fait bon ménage
J'eusse aimé célébrer sans être inconvenant
Tendre corps féminin ton plus bel apanage
Que tous ceux qui l'ont vu disent hallucinant.

Ceût été mon ultime chant mon chant du cygne
Mon dernier billet doux mon message d'adieu
Or malheureusement les mots qui le désignent
Le disputent à l'exécrable à l'odieux.

C'est la grande pitié de la langue française
C'est son talon d'Achille et c'est son déshonneur
De n'offrir que des mots entachés de bassesse
A cette incomparable instrument de bonheur.

Alors que tant de fleurs ont des noms poétiques
Tendre corps féminin' c'est fort malencontreux
Que la fleur la plus douce la plus érotique
Et la plus enivrante en ait de plus scabreux.

Mais le pire de tous est un petit vocable
De trois lettres pas plus familier coutumier
Il est inexplicable il est irrévocable
Honte à celui-là qui l'employa le premier

Honte à celui-là qui par dépit par gageure
Dota de même terme en son fiel venimeux
Ce grand ami de l'homme et la cinglante injure
Celui-là c'est probable en était un fameux.

Misogyne à coup sûr asexué sans doute
Au charmes de Vénus absolument rétif
Etait ce bougre qui toute honte bue toute
Fit ce rapprochement d'ailleurs intempestif.

La malpeste soit de cette homonymie
C'est injuste madame et c'est désobligeant
Que ce morceau de roi de votre anatomie
Porte le même nom qu'une foule de gens.

Fasse le ciel qu'un jour, dans un trait de génie
Un poète inspiré que Pégase soutient
Donne en effaçant d'un coup des siècles d'avanie
A cette vraie merveille un joli nom chrétien

En attendant madame il semblerait dommage
Et vos adorateurs en seraient tous peinés
D'aller perdre de vue que pour lui rendre hommage
Il est d'autre moyen et que je les connais
Et que je les connais.

Hors ligne

 

#18 09-03-2009 23:54:23

lmm
@rmenaute
Réputation :   57 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

premièrement cest pas la journée de la femme,mais le journée des droits des femmes.
exact belem,c pas demain la veille que tu vas me comprendre,puisque je cause à demi mots.

Hors ligne

 

#19 10-03-2009 01:06:16

Ruy Belem
Banni
Réputation :   11 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Libre à toi d'essayer de te donner de la  contenance.
Difficile d'être intelligible avec des demi-mots ,des semblants de phrases et une orthographe réduite au néant.
Ne t'étonnes pas si je reste imperméable à ton génie.
Maintenant si tu voulais bien expliquer par quel mystère cette oeuvre appropriée à illustrer cette journée des droits de la femme , devient une vile provocation quand c'est moi qui la cite .

Hors ligne

 

#20 10-03-2009 20:05:29

lmm
@rmenaute
Réputation :   57 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

ça y est g deux mn.
je ne tenterai pas d'imiter marcus tullius cicero arpini(cela me serait impossible )et ses mémorables harangues philippiques lol
non,g autre chose à foutre que de répondre à ta question d'autant plus que je n'ai aucune affinité avec toi.
l'année prochaine décore avec des baigneuses .


bye bye.

ps  g pas mis de majuscules dsl belem.navrée,vraiment.

Dernière modification par lmm (10-03-2009 20:10:07)

Hors ligne

 

#21 15-03-2009 08:48:23

Nil-CRDA
@rmenaute
Réputation :   

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Sur FR2 : "Musulmanes de la République". Maintenant une écrivaine turque interviewée (Nilüfer Göler)

Femmes arabo-musulmanes, africaines, réunionaises, écrivaines, sociologues, animatrices sociales, visiteuses médicales, sous-préfet, aumonière dans l'Armée française, Conseillères municipales, Présidente de Conseil général, etc., etc.

Des choses (très-très) importantes y sont dites.

VIVE LES FEMMES ! ...et non à l'islamophobie ! LOL.

Nil
http://www.globalarmenianheritage-adic. … /femme.htm
#497

Dernière modification par Nil-CRDA (15-03-2009 09:14:22)

Hors ligne

 

#22 15-03-2009 13:27:52

Ruy Belem
Banni
Réputation :   11 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Et si on écoutait les intéressées plutôt que de parler à leur place ? Pour changer .

Une parole étouffée ? Les filles voilées parlent...
http://www.lmsi.net/spip.php?article752

« Marianne, ta tenue n?est pas laïque ! »
http://www.lmsi.net/spip.php?article831      et suivants...

Inch Allah l?égalité !
http://www.lmsi.net/spip.php?article837     et suivants...

Hors ligne

 

#23 15-03-2009 15:37:12

lenajan
@rmenaute
Réputation :   18 

Re: Pour toutes les femmes de ce forum

Utilisateur exclu

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -