Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 26-01-2009 10:19:02

Louise Kiffer
@rmenaute
Réputation :   24 

la généalogie

L?article sur la généalogie du Président Gül prouve qu?il est possible en Turquie de retrouver ses origines. Je reçois de nombreuses lettres  d?Arméniens désirant savoir
le nom de leur grand-père, ou de leur grand?mère? Il existe donc des documents qui pourraient nous renseigner. On croit que tout a été détruit, mais non, tout était consigné, ne fût-ce que pour collecter les impôts. Moi je ne sais même pas où habitaient les familles de mon père et de ma mère à AdaBazar?et d?où venaient leurs ancêtres ?

Autre pensée : Pourquoi les Turcs s?intéressent-ils tellement à la généalogie de leur Président ?  Ça les gêne qu?il y ait des ancêtres arméniens dans une famille ? est-ce une
tare, comme par exemple la syphilis ou autres maladies héréditaires ?

Hors ligne

 

#2 26-01-2009 16:07:48

Harout
@rmenaute
Réputation :   

Re: la généalogie

Bonjour Louise,

Je pense qu'il n'est plus possible pour un grand nombre d'arménien de retrouver la trace de leurs ancêtres. Si des documents existe c'est effectivement pour avoir une idée du nombre de Hay vivant encore en Turquie.
Une chose est sure ,ils ne connaissent pas le nombre d'Armeniens cachés...
L'affaire Gül est une éclatante victoire du racisme en Turquie.
Depuis,la naissance de la République et jusqu'à nos jours,le fait d'être éventuellement considéré comme Arménien reste un insulte a la nation, pour une majorité de Turcs.
Mais surtout,une arme électorale pour réussir en politique et de détourner l'attention des électeurs.
Quand aux maladies,la plus part ont un remède depuis bien longtemps.
Pour la maladie: "origine Arménienne" ils ont essayé d'éradiquer ce virus à plusieurs reprise dans l'histoire de l'empire et de la République, sans réussite...

Hors ligne

 

#3 26-01-2009 23:00:23

Ruy Belem
Banni
Réputation :   11 

Re: la généalogie

Harout a écrit:

Pour la maladie: "origine Arménienne" ils ont essayé d'éradiquer ce virus à plusieurs reprise dans l'histoire de l'empire et de la République, sans réussite...

Allons Harout, il faut avoir foi en la science et garder espoir ,que diantre !

*Depuis peu ,une nouvelle et prometteuse  trithérapie de choc est testée.
Voici donc le protocole miracle élaboré à Ankara, Incirlik, et Erévan (banlieue défavorisée de Moscou):
  1) - On propose de réunir une commision d'historiens afin de débattre des différentes "THèSES".
  2) - On fait miroiter une réouverture de la frontière, avec au passage un petit chantage à la misère.
  3) -et comme preuve incontestable de sérieux on organise en avant-première un match de foot HISTORIQUE ( l'histoire se dilue bien dans l'hystérie).
Premiers résultats :
   -Un secrétariat à la diaspora est mis en place afin de lutter contre les cellules les plus résistantes agissant de l'extérieur. Et ce n'est qu'un début...

*La dépendance des diasporas vis à vis des autorités arméniennes est un handicap pour tous , sauf pour ceux qui en vivent.
Les diasporas n'ont pas mandat pour léguer la question du génocide à ces autorités. Ni à aucune autre. Nous en sommes tous dépositaires et responsables.

     
  *Sérieusement , comment douter du caractère raciste d'une république qui affirme à tous les coins de rue et sur tant de  promontoires (collines, citadelles, buildings...) Ne Mutlu Türk'üm Dyiene -"Heureux Celui qui peut se dire Turc".  Que Gül soit obligé de prouver désespérément qu'aucune goutte de "sang arménien" (kézako) ne coule dans ses fières artères turques, parce que ce soupçon est infamant , illustre bien ce racisme .

Et cela prouve aussi la peur qu'engendre le mot "arménien".  Peur que le chateau de cartes ne s'effondre.
Les autorités (qui savent) font tout leur possible pour que le peuple ne sache pas . Mais je pense qu'une majorité (silencieuse, forcément) sent qu'on lui cache quelque chose de dramatique. Quelque chose qui fait peur et qui par conséquent décuple l'agressivité.
Hannah Arendt a bien montré le lien de cause à effet entre mensonge et violence.

Hors ligne

 

#4 30-01-2009 18:57:27

Louise Kiffer
@rmenaute
Réputation :   24 

Re: la généalogie

Hannah Arendt (à propos de l'administration américaine)

"Le mensonge érigé en art se manifeste par les écarts existant entre les déclarations publiques et la réalité quotidienne. Toute la communication faite par le Pentagone était à l?écart de la réalité. Au final, le Pentagone a fini par croire en ses propres mensonges car « plus un trompeur est convaincant et réussit à convaincre, plus il a de chances de croire à ses propres mensonges ».

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -