Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !
  • Accueil forums
  •  » Artsakh
  •  » 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

#26 01-09-2015 20:23:56

Adic2010
@rmenaute

Re: 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

HONTE À L'ÉTAT HONGROIS !    ԱՄՈԹ      Nil.

http://home.bt.com/images/migrants-arrive-in-hungary-in-record-numbers-136400043411503901-150827114104.jpg

- 'Thread' pouvant faire partie de la rubrique : QUAI D'ORSAY, UNION EUROPÉENNE ET PROBLÈMES INTERNATIONAUX  (#18)

. http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/iconographie/eurocitoyens.jpg - http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/eu_0eu.JPG - http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/france_m.JPG - http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/eu_hungary.JPG - http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/armenia_m.JPG . http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/karabagh_m.JPG - 'Thread' faisant partie de la rubrique : LA HONGRIE, LES HONGROIS, LES ARMÉNIENS, L'ARMÉNIE ET L'ARTSAKH  (#63)

#6218

Dernière modification par Adic2010 (13-09-2018 13:52:54)

En ligne

 

#27 10-10-2015 17:31:35

Adic2010
@rmenaute

Re: 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

TEXTE DE HAYTOUG CHAMLIAN :

La Hongrie, ses trains, ses camps...

(Chronique diffusée sur les ondes de Radio-Shalom/Montreal, le 10 septembre 2015).

Cela fait maintenant une dizaine de jours que nous assistons au spectacle de milliers d'êtres humains désespérés qui, littéralement au péril de leur vie, fuient l'enfer que sont devenus la Syrie et l'Irak, pour tenter de se réfugier en Europe.

Nous voyons ainsi défiler sous nos yeux, jour après jour, les images de cette catastrophe humanitaire, parfois en direct à la télévision.

C'est ainsi que, par exemple, nous avons vu comment les autorités hongroises ont permis à une partie de ces migrants d'entrer dans des trains, en leur faisant croire qu'ils les laissaient ainsi partir vers des destinations plus hospitalières, mais seulement pour arrêter ces trains un peu plus loin, et expédier tous ces malheureux dans des camps de détention.

Face à ces événements, devant ces images, comment ne pas se dire que, décidément, la Hongrie a un penchant tenace pour les trains remplis d'êtres humains pourchassés, persécutés, envoyés vers des camps de concentration? Qu'elle en a l'expérience ultime?

En effet, en voyant ces trains remplis de femmes et d'enfants en détresse, désemparés, gardés par des policiers brutaux et menaçants, impossible de ne pas se rappeler comment, au mois de mai 1944, les autorités hongroises, en collaboration avec la Police allemande, ont commencé à déporter systématiquement les Juifs de Hongrie.

Les autorités hongroises étaient alors au service direct du colonel SS Adolf Eichmann, chef de l'équipe "d'experts en déportation". La police hongroise a procédé à des rafles et a fait monter de force plusieurs centaines de milliers de les Juifs dans des trains de déportation, les trains de la mort, à destination d'Auschwitz.

Oui, que dire de ces "camps de détention" dans lesquels, aujourd'hui même, en 2015, les autorités hongroises parquent les migrants en Europe, après leur avoir donné la chasse, parfois avec des chiens, dans de jolis paysages bucoliques, si terriblement évocateurs de spectacles similaires de l'Histoire contemporaine.

Dans l'une de ces courses effrénées des migrants essayant de s'enfuir, on a même vu une journaliste hongroise faire un croc-en-jambe à un père portant son enfant sur son épaule, et donner un coup de pied à une fillette?

Face à ces images, en voyant ces comportements, on se rappellera au moins que durant l'Holocauste, les Hongrois avait établi le camp d'internement de Kistarcsa, tout près de Budapest? Ce camp de transit par lequel passaient les Juifs, sur le chemin de l'Horreur.

Quand on voit ces barricades avec lesquels les policiers hongrois entourent aujourd'hui les réfugiés, comme du bétail, comment ne pas se rappeler que, entre 1938 et 1941, la Hongrie a imposé les lois de Nuremberg à ses citoyens Juifs, ces lois qui obligent notamment le port de l?étoile des Juifs, leur rejet de la société et leur enfermement dans des ghettos.

Quant on voit ces hommes en uniformes matraquer des femmes portant leurs enfants, menacer et brutaliser des vieillards et des handicapés, sur ordre direct du gouvernement hongrois, comment ne pas se rappeler ces événements que nous rapporte Tania Falone, dans son étude  en date du 28 septembre 2014 intitulée "Le camp de concentration d?Auschwitz et la déportation hongroise de 1944". En voici des extraits : 

" Dès son arrivée [en Hongrie], Eichmann, organisateur de la «Solution Finale», prend en main la déportation des Juifs hongrois.

Les rafles sont organisées par la Gestapo qui travaille en collaboration étroite avec la police et la gendarmerie hongroise. Chaque rafle est suivit d?une déportation immédiate. Une majorité de ces déportations aboutissent à Auschwitz, centre de mise à mort qui tourne à plein régime durant cette période. A Auschwitz, à l?occasion des déportations hongroises les SS doivent construire, une rampe de gare à l?intérieur même du camp qui permet ainsi une réception directe des prisonniers hongrois.

Cette déportation hongroise est l?une des plus meurtrières de la « Solution Finale ». Ainsi, entre le 15 Mai et le 6 Juillet 1944, environ 438 000 Juifs sont déportés de la Hongrie vers Auschwitz, dont une grande majorité finit dans les chambres à gaz.

La déportation hongroise est notamment connue par la masse de personnes qui ont été conduites à Auschwitz, par la rapidité et la date tardive de sa mise en application,

La dernière déportation est l?une des plus massives que le camp [d'Auschwitz] ait connue. Elle provient de la Hongrie. "

Les Archives du U.S. Holocaust Memorial Museum nous apprennent encore ce qui suit :

"En avril 1944, les autorités hongroises donnèrent l'ordre aux Juifs hongrois vivant en dehors de Budapest (environ 500 000 personnes) de se rassembler dans certaines villes, en général les sièges des gouvernements régionaux. Les gendarmes hongrois furent envoyés dans les régions rurales pour rafler les Juifs et les transférer dans les villes. Les zones urbaines dans lesquelles les Juifs étaient contraints de se rassembler étaient fermées et considérées comme des ghettos. (?)

Dans certaines villes hongroises, les Juifs furent contraints de vivre en plein air, sans abri ni installations sanitaires. Les approvisionnements en eau et en nourriture étaient gravement inadaptés et les soins médicaux pratiquement inexistants. Les autorités hongroises interdirent aux Juifs de quitter ces ghettos dont les enceintes étaient gardées par la police. Des gendarmes torturaient fréquemment des Juifs et leur extorquaient des objets de valeur. Aucun de ces ghettos n'exista plus de quelques semaines, et bon nombre furent liquidés en quelques jours.

A la mi-mai 1944, les autorités hongroises, en coordination avec la Police de sécurité allemande, commencèrent à déporter systématiquement les Juifs hongrois. Le colonel SS Adolf Eichmann fut le chef de l'équipe "d'experts en déportation" qui travailla avec les autorités hongroises. La police hongroise procéda à des rafles et fit monter de force les Juifs dans les trains de déportation.

En moins de deux mois, près de 440 000 Juifs répartis dans plus de 145 trains furent déportés de Hongrie. Ils furent, pour la plupart, déportés à Auschwitz mais plusieurs milliers furent aussi envoyés à la frontière de l'Autriche et utilisés pour creuser des tranchées de fortification. Au début du mois de juillet 1944, la seule communauté juive qui restait en Hongrie était celle de Budapest, la capitale. (?)

Sous le régime [hongrois] de Szalasi, des bandes de membres des Croix fléchées firent régner la terreur sur les Juifs de Budapest. Des centaines de Juifs, hommes et femmes, furent violemment assassinés. Beaucoup moururent également des conditions brutales du travail forcé auquel ils furent soumis par les Croix fléchées.

En novembre 1944, [le gouvernement hongrois] ordonna le déplacement des Juifs qui restaient à Budapest dans un ghetto qui, sur une surface de 0,26 kilomètres carré, devint la résidence de près de 70 000 personnes. Plusieurs milliers de Juifs de Budapest furent également contraints de marcher, sous garde hongroise, jusqu'à la frontière autrichienne, entre novembre et décembre 1944. Beaucoup de ceux qui étaient trop faibles pour marcher dans le froid glacial furent abattus en chemin.

Sur les quelque 825 000 Juifs qui vivaient en Hongrie en 1941, environ 63 000 moururent ou furent assassinés avant l'occupation allemande de mars 1944.  [la mise en relief est du soussigné; il s'agit d'un élément factuel fort significatif, car dans pratiquement tous les autres pays de l'Europe, la collaboration génocidaire n'a commencé qu'après l'invasion des nazis].

Sous l'occupation, un peu plus de 500 000 d'entre eux furent assassinés ou moururent suite aux mauvais traitements. Quelque 255 000 Juifs, soit moins d'un tiers de ceux qui vivaient dans la Hongrie élargie de mars 1944, survécurent à la Shoah. Environ 190 000 d'entre eux vivaient sur le territoire qui était celui de la Hongrie en 1920. "

Évidemment, il y a encore tellement de chose à dire, à se rappeler, au sujet de tout ce que les Juifs de Hongrie ont subi, durant l'Holocauste. Dans le temps qui nous est imparti sur ces ondes, nous n'avons pu que survoler le sujet?

Mais terminons plutôt par l'actualité. Non pas celle des migrants en Europe, mais plutôt l'actualité qui se rapporte aux événements monstrueux du passé même que nous venons de nous remémorer.

En effet, pour ceux et celles qui voudraient penser que les atrocités passées que nous avons rappelées, au sujet de la Hongrie, n'appartiennent qu'au passé, voici un bref "état des lieux" actuel :

Dans le Journal Libération, en date du 24 janvier 2014, Florence La Bruyère nous rapporte ce qui suit:

"La communauté juive de Hongrie menace de boycotter les commémorations officielles du 70e anniversaire de l?holocauste. Et, dans un manifeste, une trentaine d?historiens demande au gouvernement de Viktor Orbán d?arrêter «de falsifier le passé et de relativiser l?histoire de l?holocauste en Hongrie».

A l?origine du scandale, le révisionnisme de Veritas, un nouvel institut d?histoire créé par le gouvernement [hongrois]. Le directeur de Veritas a qualifié de simple «action de police pour expulser des étrangers» la déportation, par les autorités hongroises, d?environ 18 000 Juifs en août 1941. Ces derniers furent livrés aux SS à Kamenec-Podolsk, région russe que les forces d?Hitler venaient d?envahir. L?écrasante majorité de ces Juifs, parmi lesquels on comptait des étrangers et des milliers de citoyens hongrois, fut fusillée par les SS. Aucun historien sérieux ne met en doute la responsabilité de l?Etat hongrois, allié à Hitler, dans la déportation. "

Le 21 juin 2014, The Times of Israël nous apprend que "Les Juifs hongrois boycottent les commémorations d?Etat de la Shoah. Des groupes refusent près d?un million de dollars de financement d?Etat pour protester contre un effacement de la complicité du pays dans la Shoah".

Enfin, le 9 juin dernier - juin 2015 -,  le Conseil de l'Europe a publié un volumineux rapport de la commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) en Hongrie, dans lequel on s'inquiète notamment de la montée constante de l'antisémitisme en Hongrie.

Et bien, le Conseil de l'Europe aurait dû y penser un peu plus tôt. Lors de la demande d'adhésion de ce pays à l'Union Européenne, par exemple?

Mais "l'Histoire est un perpétuel recommencement", a dit Tucydide, homme politique et historien de l'Antiquité.

Cela dit, il y a des dictons plus modernes qui s'appliquent à certains événements.

Comme, par exemple "Plus jamais ça"? Never Again?

Այսուհետեւ՝ երբե՛ք:

Cette chronique était dédiée à la mémoire de Kourken Markarian (Gurgen Margaryan)

Haytoug Chamlian

Montréal, 10 septembre 2015
#6475

Dernière modification par Adic2010 (10-10-2015 21:14:16)

En ligne

 

#28 20-02-2016 13:12:50

Adic2010
@rmenaute

Re: 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

Je transcrirai les toponomies magyares écrites en hayérèn. A+.

ՄԱՋԱՌԱՏԱՆ    = pays des Magyars

http://gallica.bnf.fr/proxy?method=R&ark=btv1b7200300d.f6&l=6&r=1536,256,256,256http://gallica.bnf.fr/proxy?method=R&ark=btv1b7200300d.f6&l=6&r=1536,512,256,256
#7007

Dernière modification par Adic2010 (28-02-2016 10:42:15)

En ligne

 

#29 28-02-2016 10:49:12

Adic2010
@rmenaute

Re: 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

Merci à Jean Eckian pour ce news :  Les deux généraux arméniens qui ont participé à la Révolution hongroise de 1848

Ասմարյան , Հ. Ա. (2004) Մխիթարյան Մ.Հ., 1848-1849 թթ. հունգարական հեղափոխության արձագանքները հայ իրականության մեջ, Ե., ՀՀ ԳԱԱ «Գիտություն» հրատ., 2003,138 էջ:. Լրաբեր Հասարակական Գիտությունների, № 1 . pp. 228-231. ISSN 0320-8117  L'écho de la Révolution hongroise de 1848-1849 dans la réalité arménienne   << Le www de l'article qui est une monographie sur ce livre publié en 2003

LA RÉVOLUTION HONGROISE DE 1848

http://peopleofar.files.wordpress.com/2012/09/ernc591-kiss-1799-e28093-18491.jpg http://peopleofar.files.wordpress.com/2012/09/vilmos-lc3a1zc3a1r.jpg


PS - Des jpg et des www à envoyer aux sites franco-hongrois sans modération.      roll
#7156

Dernière modification par Adic2010 (26-10-2019 06:38:00)

En ligne

 

#30 08-09-2017 09:24:10

Adic2010
@rmenaute

Re: 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTMaOxTqNefS8Nww6rC4jXrcGPtJiKF6LqB3IkrArRPqQlgIVcw . Le gouvernement hongrois de Victor Orban aurait touché 7 millions de dollars de l?Azerbaïdjan pour la libération de l?assassin azéri Ramil Safarov en 2012 >> à bien informer les Hongrois de France... Une occase aussi de signaler la future sortie en salle du film 'LA PROMESSE'...

Merci à Krikor Amirzayan pour ce news.


#10212

Dernière modification par Adic2010 (13-09-2018 13:55:02)

En ligne

 

#31 01-11-2017 08:59:14

Adic2010
@rmenaute

Re: 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

Merci à Jean Eckian de nous signaler ce (good) news :  Des manifestants américains exigent que l?assassin à la hache azéri, Ramil Safarov, soit de nouveau arrêté et réincarcéré. Merci à Gilbert Béguian de nous l'avoir traduit.

Si l'affaire du Président catalan se corse à cause de Madrid qui pourrait demander son extradition de Bruxelles, soyons prêts en e-mails ciblés avec (copies) de rappeler l'affaire àzéro-hongroise. Nil.

- 'Thread' pouvant faire partie de la rubrique : QUAI D'ORSAY, UNION EUROPÉENNE ET PROBLÈMES INTERNATIONAUX  (#18)

#10660

Dernière modification par Adic2010 (13-09-2018 13:55:39)

En ligne

 

#32 15-05-2018 09:31:05

Adic2010
@rmenaute

Re: 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

J'ai créé la nouvelle rubrique :

... et j'actualise les différents threads liés à cette rubrique en la signalant.

Cela est important sachant qu'il y a en particulier la composante hongroise en France (et à Berlin). En effet, penser y avoir une approche à dire aux associations hongroises qu'elles encouragent ou entreprennent des pélérinages en Artsakh... pour corriger l'infamie qui s'est passée en 2012 avec Orban -comme c'est évoqué à ce message #36.

https://image.shutterstock.com/image-photo/armenia-hungary-two-crossed-flags-260nw-1073602061.jpg
#11962

Dernière modification par Adic2010 (13-09-2018 13:56:48)

En ligne

 

#33 13-09-2018 14:13:07

Adic2010
@rmenaute

Re: 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

https://media.cafebabel.com/resized-images/2d/88/9d5598268adcf43360c7fba455b127f662f6.jpg . https://i2.wp.com/hungarianspectrum.org/wp-content/uploads/2018/05/orban-volksrant.jpg . https://s3.amazonaws.com/lowres.cartoonstock.com/-hungary-right_wing-extremist-extremism-europe-kscn6844_low.jpg

- Les www des RENVOIS à des messages#nn et à des rubriques (#NN) DANS ce 'thread' 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR sont actualisés à ceux du nouveau forum.

#12350

Dernière modification par Adic2010 (25-10-2019 15:24:10)

En ligne

 

#34 25-10-2019 15:32:31

Adic2010
@rmenaute

Re: 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

On ne s'en étonne plus : L’offensive turque en Syrie sert les intérêts hongrois, selon Orbanroll

- Rappeler le comportement inique de Orban à des associations européisantes de la rubrique QUAI D'ORSAY, UNION EUROPÉENNE ET PROBLÈMES INTERNATIONAUX  (#18)

#13730

Dernière modification par Adic2010 (17-11-2019 11:10:46)

En ligne

 

#35 17-11-2019 11:15:12

Adic2010
@rmenaute

Re: 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

Attentat terroriste contre un prêtre arménien catholique en Syrie  >>  en hongrois :   Terrorista támadás a katolikus örmény pap ellen Szíriában  >> on trouve des pages webes dans les médias hongrois.

Il y a de quoi signaler ces pages aux Hongrois de France et leurs associations / en leur rappelant :

- le comportement politico-sordide de leur Président ORBAN en libérant l'assassin azéri du stagiaire arménien à Budapest
et
- les relations historico-culturelles arméno-hongroises au cours es siècles.


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/iconographie/eurocitoyens.jpg - http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/eu_0eu.JPG - http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/france_m.JPG - http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/eu_hungary.JPG - http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/armenia_m.JPG . http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/karabagh_m.JPG - 'Thread' faisant partie de la rubrique : LA HONGRIE, LES HONGROIS, LES ARMÉNIENS, L'ARMÉNIE ET L'ARTSAKH  (#63)

#13925

Dernière modification par Adic2010 (17-11-2019 11:24:49)

En ligne

 

#36 05-12-2019 00:28:58

Adic2010
@rmenaute

Re: 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

Après la VICTOIRE des Alliés sur l'Allemagne nazie, le poète de la RÉSISTANCE Paul ÉLUARD 1895-1952 a voyagé à l'étranger.

- http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/eu_hungary.JPG . C'est ainsi que le poète surréaliste est allé aussi à BUDAPEST en Juin 1949 où il a assisté au centenaire du décès du poète hongrois Sandor PETÖFI 1823-1849.   

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcS0GppiO50ImKFjOLSjH64Q35f2Vcn_epjoElUuael5_HUDTiNA . https://static.wixstatic.com/media/2081c2_b13910718c8a4e279137a3a1d914af22~mv2.png . https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTMUtGg4Jam2I_09lUug31GB__Em4p2YPNSvmzUo1Cpy-J71loX . Qelles sont les entitées francophones de Budapest ? LYCÉE FRANÇAIS GUSTAVE EIFFEL DE BUDAPEST.

Budapest ne semble pas être jumelée avec une ville Française -alors qu'elle est jumelées avec deux villes turques (Istanbul & Izmir).   hmm

https://www.lokal.hu/wp-content/uploads/2015/07/Francia_Int%C3%A9zet_Budapest_-_2013.10.21_1-1280x960.jpg

- Post faisant partie de la RUBRIQUE (#97) : FAIRE CONNAÎTRE MONDIALEMENT LE CENTRE DE LA FRANCOPHONIE 'PAUL ÉLUARD' DE STÉPANAGUERT EN ARTSAKH  ~~   ՊՈԼ ԷԼՅՈՒԱՐ

- http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/karabagh_m.JPG . Rubrique (#15) // ARTSAKH.Artsakh . ԱՐՑԱԽ.Արցախ . АРЦАХ.Арцах   <<  dans cette rubrique autant d'occasions de faire connaître LE CERCLE D'AMITIÉ FRANCE-KARABAGH // FACEBOOK... à vos élus et à la société civile de votre département.

- http://www.armenweb.org/amis-l_Artsakh/images/dadig-mamig.gif - PAGE SUR ARMENWEB : LES AMIS DE L'ARTSAKH . http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/fr_9informationcitoyenne/senat/00_preparezclaviers.JPG . https://secure.gravatar.com/avatar/e3184efab477518cbbd8b0f358b8c0c0

https://hirgate.com/wp-content/uploads/2017/04/Francia-intezet.jpg

#14080

Dernière modification par Adic2010 (05-12-2019 01:26:01)

En ligne

 
  • Accueil forums
  •  » Artsakh
  •  » 1#Orban2012Aliyev / Margaryan. Récupérer www+@ >> informer Hongrois.FR

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -