Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#26 14-10-2019 10:49:00

Adic2010
@rmenaute

Re: Festivals#FR. Théatre~Poésie~Mime~Danse~Musique~Chorale~SpectacleLaser

Hovnathan AVÉDIKIAN   ~~~~   Aziz CHOUAKI

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/34/Hovnatan_Av%C3%A9dikian.png https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/81/Aziz_Chouaki.jpg

http://lagrandeparade.com/images/theatre/europa.jpg - https://www.billetreduc.com/zg/n180/vz-23298DB4-2A12-4BBB-80EA-423BFBBDAE08.jpeg - https://medias.unifrance.org/medias/1/217/121089/format_affiche/hovnatan-avedikian.jpg - http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/1jaf2ucfaf3alakyaz/00alakyaz00.jpg  -   ALAKYAZ=ԱԼԱԳԵԱԶ.N#50~Mars.2017 . Page.3   //  THÉÂTRE ~ Esperanza, La Méditerranée, « Mare Nostrum » . Interprétation et mise en scène : Hovnatan Avédikian, Musique : Vasken Solakian

La nuit, un groupe de migrants embarque silen- cieusement à bord d’un bateau de fortune pour tenter leur chance ailleurs... Hovnatan Avedikian a mis en scène la pièce d’Aziz Chouaki présentée au Théâtre National de Nice du 2 au 12 mars.

La pièce suit la règle des trois unités du théâtre classique: le temps, la nuit, la durée de la traversée; le lieu, un rafiot incertain lancé sur les flots; l’action, naviguer pour arriver sur l’autre rive, à Lampedusa, et commencer une nouvelle vie. Hovnatan Avedikian et les acteurs s’emparent de la langue rugueuse, impertinente et mordante d’Aziz Chouaki pour dire les peurs et les rêves des personnages obligés de choisir l’exil pour vivre. Aucune commisération dans ce texte plein de verve populaire et de poésie, mené avec vigueur et conviction. Chacun peut être perçu comme une gêne pour les autres, des tensions naissent mais c’est ensemble qu’ils affrontent les dangers de la mer, les exigences du passeur ou la menace des Garde-côtes. Le risque du naufrage et le rapport à la mort sont leurs partenaires pendant la traversée. La musique et la chorégraphie font entièrement partie de la narration en lui donnant corps et rythme ; la première évoque les rivages de cette Méditerranée hostile ou accueillante ; par la seconde, dans le mouvement des corps sans cesse au bord du déséquilibre, projetés les uns sur les autres, on voit l’embarcation malmenée dans les remous de la mer, on a la sensation du gouffre liquide qui risque de les engloutir. Ces huit personnages, Ulysse des temps modernes, partagent dans leurs visions leurs angoisses et leurs espoirs, ils portent sur le monde un regard lucide, ils font rire ou sourire, ils sont attachants et nous les suivons dans leur périple mouvementé et rythmé.

Quand les artistes s’approprient un sujet si présent dans notre environnement, ils lui redonnent son humanité, réactivent les consciences, interpellent et luttent contre l’indifférence. En cela cette pièce est nécessaire car elle dérange. Une semaine avant les représentations au Théâtre de Nice, les affiches avaient été recouvertes par d’autres à caractère nationaliste, provenant d’un groupuscule d’extrême droite. L’art, et le théâtre en particulier, permet de dire qui on est et quelles valeurs on défend. Alors, sans hésitation, goûtez aux mots d’Esperanza, recueillez-en le sel et partagez les gerbes d’eau et les embruns de la Méditerranée.

l Anahid Samikyan Le texte : Esperanza, Aziz Chouaki, éd. Les Cygnes, 11 €

#6926
PS - voir le Post#230 du 'thread' L'Algérie et l'Arménie disposent du potentiel pour leurs relations

Dernière modification par Adic2010 (18-10-2019 20:35:13)

En ligne

 

#27 22-10-2019 15:41:54

Adic2010
@rmenaute

Re: Festivals#FR. Théatre~Poésie~Mime~Danse~Musique~Chorale~SpectacleLaser

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/1jaf2ucfaf3alakyaz/00alakyaz00.jpg . ALAKYAZ-ԱԼԱԳԵԱԶ.N#27~Février 2015-Page.7

L'épopée arménienne dans le théâtre et l’art lyrique (1/2), Alexandre SIRANOSSIAN

La dernière publication des éditions Sources d’Arménie, Les métamorphoses de Tigrane, (octobre, 2014), écrit par Alexandre Siranossian avec la collaboration de Maxime Yevadian, apporte des informations précieuses pour ceux qui s’intéressent à la présence arménienne dans le théâtre classique et l’art lyrique. On peut y découvrir un répertoire de 646 titres parmi lesquels 63 œuvres dramatiques, majoritairement inconnues des spécialistes.

Notre présenterons celles dans lesquelles la matière arménienne est significative et enrichit le patrimoine arménien.

LE THÉÂTRE

Les débuts


Les auteurs de langues française, italienne et espagnole, vont fortement s’intéresser à l’Arménie, pourtant, c’est dans la langue de W. Shakespeare que l’on trouve la première œuvre de notre sélection.

A King and no King(1*) (Un roi et aucun roi), tragi-comédie de Francis Beaumont et John Fletcher, a été créée à la cour du roi d’Angleterre en 1611 (la même année que La Tempête de W. Shakespeare). Soucieux de démontrer que seules les personnes de sang royal peuvent avoir des sentiments élevés et faire des choix dépassant les intérêts personnels, ces deux auteurs choisissent pour illustrer leur propos un roi d’Arménie imaginaire du nom de Tigrane.

En France

Les tragédiens français se sont surtout intéressés à deux périodes de l’histoire de l’Arménie : celle des Artaxiades et celle des Arsacides. On retrouve dans leurs œuvres les personnages de Tigrane II et Tigrane VI, Tiridate Ier, Radamiste et son épouse, la reine Zénobie. Les librettistes italiens s’en inspireront pour écrire quelques drammi per musica (drames pour musique), un art musical nouveau, créé à Florence au début du XVIIe siècle.

Les tragédies ou tragi-comédies les plus significatives sont : Arsace,(1630) de Claude Delidel ; Eurymedon ou l’illustre pirate (1637), de Desfontaines Nicolas Mary ; L’amour Tyrannique (1640) de Georges de Scudéry; Le triomphe des cinq passions (1642) de Gillet de la Tessonnerie ; Polyeucte (1643) et Nicomède (1652) de Pierre Corneille; Antiochus (1666) de Thomas Corneille; Zénobie reyne d’Arménie (1653) de Pousset de Montauban; Rhadamiste et Zénobie, (1711) de Prosper de Crébillon et Stratonice (1756) ; Les Arsacidess (1775) de Perrauld de Beaussol et, beaucoup plus tardivement, Tigrane ou les fils de Mithridate (1858), de Pierre Jean Baptiste Dalban. On y trouve deux célèbres comédies : L’étourdi ou les contretemps (1653) de Jean-Baptiste Molière, et, la même année, Don Japhet d’Arménie de Paul Scarron.

Deux citations de Corneille et Molière sont entrées dans la postérité: dans Nicomède de Corneille: (acte V, scène 6), Laodice reine d’Arménie, s’adressant à Arsinoé : Je ne veux point régner sur votre Bithynie « Ouvrez moi seulement les chemins d’Arménie » ; L’étourdi de Molière : (acte IV) : « Mais les Arméniens ont tous par habitude, certain vice de langue à nous autres fort rude : c’est que dans tous les mots ils changent nis en rin, et pour dire Tunis, ils prononcent Turin. »

Contre toute attente, c’est la tragédie de Crébillon, auteur oublié, qui obtient avec Rhadamiste et Zénobie le succès le plus considérable. Cette œuvre reste la plus jouée de l’histoire du théâtre français jusqu’à la révolution de 1789.

Italie


Dans les États Italiens le théâtre aurait certainement occupé une place très importante si la naissance de l’art lyrique n’avait détourné les vocations littéraires vers l’écriture de textes destinés à être mis en musique et pour les- quels la demande était très forte, particulièrement à Venise.

Parmi la trentaine d’œuvres sélectionnées, certaines sont écrites à partir de sujets historiques ou religieux : Zenobia regina d’Armenia (Zénobie reine d’Arménie) de Giovanni Antonio Ansaldo (1626); Polietto (Polyeucte) de Girolamo Bartolommei (1632), une oeuvre qui devance de dix années la tragédie de Pierre Corneille. Tiridate ossia il trionfo della religione in Armenia (Tiridate ou le triomphe de la religion en Arménie), comédie de Giuseppe Maria Salvi, (m. XVIIIe) met en scène l’histoire de la conversion de l’Arménie. Parmi les personnages, certains, comme Tiridate III, roi d’Arménie, Grégoire, Premier Ministre, ou Gayaneh et Hripsimé sont des saints vénérés par le people arménien.

D’autres oeuvres concernent l’empereur Néron: Il Nerone de Biancolelli Niccolo, (1666) et Il Nerone ossian le smanie amorose di barbaro dominante (Néron ou les Folies amoureuses du barbare dominateur), de Leva Don Fernando, (1675) associant Néron au roi d’Arménie Tiridate Ier. Une troisième, Nerone dichiarato Cesare (Néron déclaré César) (1702), mélodrame anonyme, réunit l’empereur à Tigrane (VI) roi d’Arménie.

Notons une œuvre très originale: La Regina statista d’Inghilterra et il conte di Esex (La reine Statista d’Angleterre et le comte d’Essex), de Biancolelli Nicolo, (1674). L’auteur s’inspire d’un fait historique : la liaison amoureuse d’Elisabeth I, reine d’Angleterre, et du comte d’Essex. Le texte est particulièrement intéressant en raison de l’évocation du déguisement du marquis de Roccaforte en négociant arménien de bijoux, or et pierres précieuses.

Si Carlo Goldoni occupe une place prépondérante dans notre sélection, c’est qu’il a bien connu les Arméniens de Venise. La famiglia dell’antiquario ossia La suocera e la nuora, (La famille de l’antiquaire ou la belle-mère et la bru) (1649), contient une scène dans laquelle les personnages font semblant de parler arménien ; I pettegolezzi delle donne, ((1751), permet à Goldoni de faire référence à un vieil Arménien, vendeur de « bagigi » (amuse-gueules) sur la place Saint Marc. Dans La sposa Persiana, (L’Épouse persane) (1753), les deuxième et troisième volets de la tragi-comédie se déroulent dans la ville de Djoulfa (Perse). L’auteur y met en scène des marchands arméniens originaires de cette ville, qu’il pouvait croiser à Venise.

Espagne


Les deux comédies sélectionnées retracent les débuts du christianisme en Arménie. La première, San Bartolome en Armenia de Don Christoval de Monroy y Silva (1649), met en scène le martyre de l’apôtre St Barthélemy, quant à la seconde Daniel de Ley de Gracia y Nabuco de la Armenia (Daniel par la grâce de Dieu et Nabucco d’Arménie) de Anorbe y Corregel Tomas, (1733), elle raconte la conversion du roi Tiridate III. Le scénario met en scène des figures sacrées de l’Église arménienne comme le roi Tiridate, Saint Grégoire l’illuminateur, Sainte Gayaneh et Sainte Hripsimée!

Il reste probablement dans l’Europe moderne quelques tragédies ou comédies à localiser, surtout en Europe du nord et au Portugal, où nous nous sommes peu aventurés dans le cadre de nos recherches. Nous invitons donc les jeunes chercheurs à prendre la relève comme nous l’avons fait...

- (1*). Les métamorphoses de Tigrane, 2014, vol 1, pages 248-251. Alexandre Siranossian

Page de titre (édition de 1676) + liste des acteurs :

W.A. Bouguereau (1825-1905) Zénobie retrouvée par les bergers sur les bords de l'Araxe, huile s/toile 1850. Paris ENS des Beaux-Arts


http://www.luminarium.org/sevenlit/beaumont/kingandnoking.gif . http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/4d/A_King_and_No_King.jpg . http://ccnmtl.columbia.edu/projects/shakespeareandthebook/studyenv/pageimages/play05-05.jpg .http://imgc.allpostersimages.com/images/P-473-488-90/40/4021/83NWF00Z/posters/michael-rooker-francis-beaumont-and-john-fletcher-engraved-by-t-ryder.jpg . A KING AND NO KING // Un roi et aucun roi), tragi-comédie de Francis Beaumont et John Fletcher, a été créée à la cour du roi d'Angleterre en 1611 (la même année que La Tempête de W. Shakespeare). Soucieux de démontrer que seules les personnes de sang royal peuvent avoir des sentiments élevés et faire des choix dépassant les intérêts personnels, ces deux auteurs choisissent pour illustrer leur propos un roi d'Arménie imaginaire du nom de Tigrane.

Francis BEAUMONT . John FLETCHER . http://www.luminarium.org/sevenlit/beaumont/beaumont.jpg . http://www.luminarium.org/sevenlit/fletcher/fletcher4.jpg .

- Post pouvant faire partie de la rubrique : HORS HEXAGONE : REGISTRE(S) HISTORICO-GÉO-CULTUREL(S)  (#10)

#7016

Dernière modification par Adic2010 (29-12-2019 23:13:37)

En ligne

 

#28 19-06-2020 02:34:44

Adic2010
@rmenaute

Re: Festivals#FR. Théatre~Poésie~Mime~Danse~Musique~Chorale~SpectacleLaser

http://publishing.ysu.am/thumbs/260x370/A7xw3X5x73VOitM6fC36fAeUlJ.jpg . http://publishing.ysu.am/img/header_img_logo.png . RHÉTORIQUE . Հռետորիկա: Շատերի և յուրաքանչյուրի համար, Ատոմ Վարդումյան

Rhétorique: Pour beaucoup et pour chacun, Atom Vardumyan, Erevan, YSU Press, 2019, 342 pages : Le travail est dédié à l'étude de diverses compétences rhétoriques dans le processus de communication et la couverture des méthodes et des facteurs qui garantissent l'efficacité des astuces les plus pratiques. Comme indiqué dans le titre, selon le but de l'étude, le travail peut être exigé à la fois par de nombreux (personnel juridique, politique, social, éducatif) et simplement par leur discours animé, motivé par la nécessité d'améliorer et d'améliorer la culture de la communication. pour:

#8590

Dernière modification par Adic2010 (19-06-2020 02:50:45)

En ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -