Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 12-06-2019 10:00:01

MARZEVAN
@rmenaute
Réputation :   36 

Encore une galéjade !

http://www.armenews.com/spip.php?page=a … icle=14111 :

"Une amende de 10 000 euros a été infligée à la société Gazprom Armenia".

La question est : qui a été condamné, Gazprom Arménia en tant qu'entreprise ou le directeur représentant moral de la société ?

Ne cherchez pas, 10.000 € que se soit pour l'un ou l'autre c'est une goutte d'eau. C'est rien, c'est une rigolade, c'est même une mauvaise plaisanterie.

Surtout le motif prête vraiment à des haussements d'épaules:
"les conditions de la licence de distribution de gaz naturel n’ont pas été respectées en violant les droits d’un certain groupe de consommateurs et faisant entrave au travail de la commission."

Si l'amende avait été d'un million d'Euros on pourrait se dire que quelque chose a changé.

Qui en sera le bénéficiaire ? Le Trésor Public ou le groupe de consommateur.

Groupe de consommateurs, ça existe vraiment en Arménie ? Et avec qui ils collaborent ?

Hors ligne

 

#2 12-06-2019 12:42:59

Haytoug
Modérateur

Re: Encore une galéjade !

ce sont des tactiques de "négociation", typiquement maladroites, carrément stupides,
de la part du gouvernement

le prix du gaz "à la source", en provenance de Russie,
a déjà été augmenté

cela aurait déjà dû mener à l'augmentation du prix de gaz pour le consommateur arménien,
mais le processus est ralenti par des pourparlers entre Gazprom et le gouvernement

si, dans la meilleure des hypothèses, ledit prix de consommation va rester le même,
il y a alors seulement deux possibilités (ou une combinaison des deux):
. Gazprom Armenia réduit ses dépenses,
et/ou
. l'État compense la baisse des revenus de Gazprom par des subventions

cette amende s'ajoutant aux dépenses de Gazprom,
cela réduit les probabilité du maintien du prix du gaz,
et augmente le montant potentiel des subventions que l'État devra débourser pour réussir à obtenir un tel maintien de prix éventuel

bref, dans tous les cas de figure, c'est le contribuable qui va payer cette amende
soit par une augmentation du prix de gaz, soit par le biais du Trésor public

pour ce qui est de la réduction des dépenses pour maintenir le gaz au même prix,
cela inclut évidemment l'abolition d'emplois

notons qu'il n'est question, au mieux, que du maintien du prix du gaz,
alors que Pashinyan avait distinctement promis à son peuple qu'il y aurait une réduction

pour ce qui est de la réduction des dépenses pour maintenir le gaz au même prix,
cela inclut évidemment l'abolition d'emplois


rappelons aussi que le gaz fait partie de l'arsenal politique de Moscou,
alors que les rapports de celui-ci avec le nouveau régime arménien ne sont pas très reluisants
et il est sûr que cette amende va améliorer les choses, à cet égard également



https://news.am/eng/news/517522.html




Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#3 12-06-2019 15:10:35

MARZEVAN
@rmenaute
Réputation :   36 

Re: Encore une galéjade !

Cher Haytoug je te remercie pour cet éclairage.

Je ne sais pas si tu en avais entendu de ce qui s'était passé en France il y a deux ou trois ans au sujet des factures d'énergie que les ménages avaient déjà payé ?

Une chose incroyable, un sorte de machiavélisme du système de la récupération deux ou trois ans après auprès des ménages par le distributeur de l'énergie de la différence du montant bloqué à l'époque par le gouvernement et annulé par la suite (malheureusement je ne me rappelle plus par quelle juridiction). Donc deux ou trois ans après ces consommateurs qui étaient tout contents d'avoir payé des factures minorées ou non augmentées se sont retrouvés à devoir payer des sommes de régularisations qui se sont montées à plusieurs centaines d'euros. Ponctionnées directement sur leur compte bancaire.

Blocages qui étaient intervenus à quelques jours d'élections. Existe t-il de systèmes identiques au Canada ?

"alors que Pashinyan avait distinctement promis à son peuple qu'il y aurait une réduction"

Pachinian ne prendrait il pas exemple sur ce qui se passe en Occident ? On ne pourrait pas l'en blâmer. Qu'en penses tu ?

"et il est sûr que cette amende va améliorer les choses, à cet égard également" MDR

Dernière modification par MARZEVAN (12-06-2019 15:10:48)

Hors ligne

 

#4 12-06-2019 19:18:11

Haytoug
Modérateur

Re: Encore une galéjade !

cher Marzevan

toute comparaison entre l'Arménie et n'importe quel pays occidental est tout simplement hors de propos

l'Arménie, ce n'est pas l'Occident, et ça ne sera jamais l'Occident

à certains égards: tant mieux! (car nous connaissons bien les défauts de l'Occident)
sur d'autres aspects: hélas (mais c'est pas si grave, c'est quand même l'Arménie, on doit l'aimer comme elle est)

en tout cas, c'est comme cela

en conséquence, oui, tu as raison,
l'un des problème fondamentaux de Pashinyan et de ses supporters intelligents (pas la foule de zombies),
c'est de croire que l'Arménie est - ou pourrait devenir - un pays occidental
et ça, c'est du déni de soi, qui ne peut mener à rien de bon

il faut plutôt assumer ce qu'on est, qui on est,
et avancer en conséquence


cela dit, Pashinyan a quand même trompé son peuple, d'une manière trop grossière

il a fait trop, beaucoup trop de promesses, qu'il a présentées comme des garanties

une partie de ses promesses était dans tous les cas irréalisable,
- à ce stade-ci de l'évolution de l'Arménie, du moins -

mais il y a certaines choses qu'il aurait pu, qu'il pourrait encore réaliser,
- cela ne permettra pas d'éviter la déception d'une certaine faction des Arméniens,
mais ça sera toujours ça de gagné, pour les autres -
cependant, il ne parvient pas à faire cela non plus

il faut aussi faire la différence entre  ne pas faire ce qu'on s'est engagé à faire,
et faire l'exact contraire symétrique de ce qu'on a dit... agir de manière diamétralement opposée à ses paroles...
et il est champion, sur ces deux plans


dans un système parlementaire, il a le contrôle absolu du Parlement,
et en plus, un soutien populaire de base, dont le noyau est inaltérable

et soit il ne fout rien,
soit il fait des conneries monumentales


l'ultime argument qu'on entend en ce moment,
c'est : ouais, bon... c'est parce qu'"on" ne lui permet pas de faire ce qu'il veut faire

cela est faux

bien sûr qu'il y a de la résistance et de l'opposition
bien sûr qu'il y a une Réaction
mais avec ses gaffes, ses erreurs et ses fautes,
ses défauts de personnalité
(mesquin, complexé, mégalomane, fanfaron, mythomane, rancunier, vindicatif, coléreux, têtu, obtus... et j'en passe...)
son incapacité pathologique à croire qu'il ne peut jamais, jamais se tromper,
que toute parole de sa part est - ou deviendra illico presto - réalité,
conjuguée à son refus catégorique d'écouter qui que ce soit (sauf probablement sa femme...),
ses mauvais choix continuels et ses mauvaises décisions fondamentales,
il est en train de saborder lui-même son beau projet
et il en assume la pleine responsabilité


pour ceux et celles qui sont en train de se réveiller peu à peu,
on en est encore au stade du
.  "ehem... rien n'a vraiment changé, dites donc"
(pour ceux qui ne sont pas directement et personnellement affectés par tout cela)
et
. "b***** de m***** de sa m****!  rien n'a changé!! on a fait tout ça pour rien !!
ils nous a donné tant d'espoirs, cet enfant de xxxx!!!"


mais c'est pas fini


on se dirige maintenant vers la phase du : "mais... wow... c'est devenu pire qu'avant !!"


bref,
le type a de plus en plus le profil et le destin d'un dictateur (du genre pas foncièrement méchant, mais idiot et borné),
entourés dans sa bulle de Pouvoir Absolu strictement par des idiots, des vendus, des salopards et des courtisans,
et un tel dictateur d'autant plus dangereux qu'il bénéficie d'une certaine adoration populaire (à laquelle s'ajoute la masse de ceux et celles qui ont un intérêt pécuniaire direct à le soutenir, quoi qu'il fasse... dans un petit pays comme ça, tu désignes quelqu'un au moindre poste, et tu as déjà une dizaine de fanas inconditionnels, en la personne des membres de toute la smala...)


et tout cela était à 100% prévisible

c'était tout à fait ÉVIDENT, dès l'instant où il n'a pas su reconnaître ses limitations,
et après avoir évacué Serge Sarkissian (un exploit épique en soi)
il est allé plus loin, beaucoup plus loin que les objectifs qu'il s'était fixés,
il a voulu s'emparer du Trône


( je l'avais sous-estimé seulement pour le départ de Serge Sarkissian,
- mais je suis prêt à parier qu'il ne s'y attendait pas lui-même! -
pour la suite des choses, j'ai tiré la sonnette d'alarme dès mai 2018

mais personne n'a envie d'écouter un trouble-fête )





Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -