Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 09-11-2018 14:46:09

MARZEVAN
@rmenaute
Réputation :   36 

Le cas Marilossian

Excellente interview de François Pupponi, député du Val d’Oise et membre du groupe d’amitié France-Arménie de l’Assemblée nationale à propos de l’affaire Marilossian.

La conclusion est très bien exprimée :

"Si on ajoute à cela la visite d’Erdogan, on est dans une vraie situation de crise. Elle est inédite : depuis 10 ans que je suis parlementaire, et on a eu l’alternance, la droite puis la gauche, jamais nous n’avons connu une situation comme celle-là dans un groupe d’amitié. "

Ne pas faire de peine au Quai d'Orsay :

"Ce que je crois et que je crains, c’est qu’il ne soit effectivement pas dans celle d’une diplomatie parlementaire. Il est dans la logique de ne pas faire de peine au Quai d’Orsay, ne pas avoir d’opposition et d’être dans la ligne. Ce qui n’est pas le rôle du président d’un groupe d’amitié, surtout du groupe France-Arménie, qui consiste justement à faire bouger les lignes, à avoir des positions qui défendent les intérêts de la France et de l’Arménie, y compris parfois contre le Quai d’Orsay. "

Ça va beaucoup plus loin qu'on l'imagine, c'est vraiment une situation inédite ! (situation de blocage ?)

Hors ligne

 

#2 10-11-2018 15:14:24

Adic2010
@rmenaute

Re: Le cas Marilossian

Ce cas va être bien étudié -comme un cas d'école. Voici déjà ci-dessous quelques pages webes concernées :

- 10.XI.2018. Interview par Ara / Valérie Boyer « Quel sont les apports de cette compromission ? »

- 9.XI.2018. Interview par Ara / Ce n’est pas un événement isolé », selon François Pupponi, député du Val d’Oise

- 8.XI.2018. Interview par Ara / « Méconnaissance d’un sujet complexe », selon Alexis Govciyan

- 8.XI.2018. Interview par Ara / « Une question d’honneur », selon le député Guy Teissier

- 7.XI.2018.Interview par Ara / « Le groupe d’amitié fragilisé », selon Danièle Cazarian, députée du Rhone.

- 7.XI.2018. Interview par Ara / « Il lui appartient de tirer les conséquences », selon Guillaume Kasbarian, député d’Eure-et-Loire

- 7.XI.2018. Courrier. / Valérie Boyer demande à Jacques Marilossian de clarifier sa position

- 6.XI.2018. Interview par Ara / Une première » selon Luc Carvounas, député du Val-de-Marne

- 5.XI.2018. Bureau national du CCAF / Jacques Marilossian doit démissionner !

- 5.XI.2018. Le Parisien / Le député des Hauts-de-Seine Jacques Marilossian provoque l’indignation de la communauté arménienne

- 31.X.2018. Communiqué / Participation à la fête nationale turque : la réponse de Jacques Marilossian

- bbbbbbb --- bbbbbbb --- bbbbbbb

À COMPLÉTER ET À SUIVRE.

- Question :
Est-ce que

- Jacques Marilossian (pas encore député)
ou
- des députés de l'ancien groupe France-Arménie de l'Assemblée nationale (XIIIème Législature ? // XIVème Légisture ?)
ou
- des Sénateurs-Sénatrices de l'ancien groupe France-Arménie du Sénat[/url][/u]

ont été présents à la Péniche Anako le mercredi 24 Février 2016 lors de la conférence du PR Fatma Muge Coçek de l'Université du Michigan ? Ont-ils posé des questions ?

#77

Dernière modification par Adic2010 (10-11-2018 15:17:03)

En ligne

 

#3 10-11-2018 19:39:37

nemesis
@rmenaute

Re: Le cas Marilossian

Les groupes dits "d'amitié" sont des outils de diplomatie. Leurs présidents sont nommés par le Quay d'Orsay. Ils sont en mission commandée: en représentation.

Ce type était tout bonnement en mission commandée par le Quay d'Orsay. D'où ses difficultés à se justifier tout en s'excusant. Il a tout simplement obéi aux directives. Et ils ne l'a pas fait sous la contrainte, mais en toute connaissance de cause.

Et c'est justement cela qui est le plus inquiétant dans cette affaire. Quel qu'un ou quelques uns au Quay d'Orsay ont réussi à le convaincre que c'était dans l'intérêt de la France et du peuple arménien, et que c'était donc la bonne chose à faire!

Son manque de discernement et d'expérience, ainsi que son désir de se distinguer à titre personnel l'ont amené à faire l'impensable.

Pour toutes ces raisons, il n'est plus apte et doit démissionner.

D'ailleurs, je pense que ce groupe d'amitié tout entier est désavoué. Il doit s'auto-dissoudre pour en créer un nouveau.

Dernière modification par nemesis (10-11-2018 19:45:09)


« Nous [les Arméniens*] pensons que l'Allemagne a un rôle à jouer dans ce conflit et la reconnaissance du Génocide Arménien par la Turquie. En considérant que l'Allemagne et la Turquie ont un certain nombre d?accords liés à ce Génocide, vous pouvez être convaincus que nous sommes partisans d?une approche unitaire » dit chaque Arménien à l?attention d'Angela Merkel.

Hors ligne

 

#4 10-11-2018 23:35:18

MARZEVAN
@rmenaute
Réputation :   36 

Re: Le cas Marilossian

C'est pour cette raison que j'avais estimé que l'interview de François Pupponi était plein d'enseignement et qu'il donnait la bonne explication et analyse autour du personnage et du rôle du président du groupe d'amitié France-Arménie.

C'est pareil pour tous les autres présidents de groupe d'amitié.

La supercherie a été relevée au grand jour. Il ne peut plus faire semblant ou jouer la comédie. Il se doit de démissionner en toute logique et sans faire de vague.

J'avais posé une question toute simple dans un post précédent, comment est désigné le président d'un groupe d'amitié serait-ce sur son look ou sur ses compétences. Personne ne m'avait répondu et pour cause tellement la question est embarrassante. Les personnes connaissant la réponse ont évité de se mouiller.

François Pupponi nous a donné une explication de l'implication du Quai d'Orsay.

Et là j'approuve la dernière phrase de @Nemesis: "D'ailleurs, je pense que ce groupe d'amitié tout entier est désavoué. Il doit s'auto-dissoudre pour en créer un nouveau".

Il serait maintenant tout à fait bienvenu que les responsables du CCAF tiennent des réunions d'information quant à la future nomination et désignation de la présidence et des membres du futur groupe d'amitié France-Arménie.

Avec François Rochebloine nous avions une totale confiance de l'intégrité de la personne ainsi que de la fonction. Faisons en sorte que cette confiance ne soit pas rompue.

Je ne crois pas un seul instant que François Rochebloine se serait compromis à l'occasion de la fête nationale d'un pays qui a été l'organisateur du GA.

Hors ligne

 

#5 11-11-2018 22:21:54

nemesis
@rmenaute

Re: Le cas Marilossian

A croire que chez LREM on sait convaincre les hays, puisque faut-il le rappeler, il y avait eu un triste précédent, à savoir la candidature lors des législatives de 2017 d'un responsable d'association arménien contre la député sortante Valérie Boyer, auteure de la Loi contre les négationnismes.


« Nous [les Arméniens*] pensons que l'Allemagne a un rôle à jouer dans ce conflit et la reconnaissance du Génocide Arménien par la Turquie. En considérant que l'Allemagne et la Turquie ont un certain nombre d?accords liés à ce Génocide, vous pouvez être convaincus que nous sommes partisans d?une approche unitaire » dit chaque Arménien à l?attention d'Angela Merkel.

Hors ligne

 

#6 12-11-2018 09:46:22

hwj
@rmenaute
Réputation :   

Re: Le cas Marilossian

votez pour Marilossian président du nouveau groupe d'anti-amitié France Arménie!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -