Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 23-12-2008 10:08:56

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Comment savate ?

Canan Aritman avait prétendu la semaine dernière que la mère du Président Gül était d?origine arménienne et a continué à attaquer le président dans une interview publiée dimanche dans le quotidien Milliyet disant qu?elle jettera une chaussure au président quand elle le verra de la même manière qu?un journaliste irakien a lancé ses chaussures lors d?une visite du président américain George W. Bush.


C?est quand même le grand bazar tout ça, non ? Vouloir jeter une pompe au visage d?un président sous prétexte que sa mère serait d?origine arménienne ? C?est presque ça finalement ou du moins cela revient au même. Quelle haine tout de même. En Turquie affirmer qu?une personne est arménienne est une insulte. Et pour avoir été insultée, la famille du Président portera plainte. Ce n?est pas beau, ça ? Je vous invite à rapprocher cet état d?esprit des paroles mielleuses à notre adresse. Qui croire ? Personne, sans aucun doute.


Il faut dire que pour un pays où la soi-disant race turque est montée en épingle, jugée comme supérieure à toutes les autres, l?allégation, vraie ou fausse, de Canan Aritman est ressentie comme une claque.
Elle a eu beau écarter ensuite le côté raciste de ses remarques, le mal est fait à la face du monde et bien fait et en dit long sur la mentalité de cette fameuse turcité moderne laïque et tout et tout. Pour preuve la suite, elle a précisé qu?elle connaissait l?appartenance ethnique d?Abdullah Gül depuis longtemps ajoutant, et qu?on devrait apprécier qu?elle n?a pas révélé l?information pendant la campagne électorale de Gül. Faut-il comprendre que si la chose avait été dite avant, les élections auraient-elles été défavorables pour le Président ? C?est, semble-t-il sous-entendu.


Pour le président du Parlement turc : «  Les paroles de Canan Aritman étaient extrêmement incorrectes ». Et de poursuivre : « Nous ne pourrons jamais nous engager dans un comportement visant à rechercher les racines de chacun et ensuite faire un dessin à partir de ces conclusions ». Vraiment ? Dans un pays où l?on fichait les gens sur leurs origines et où l?on finançait des recherches sur leur appartenance, ça rassure. Non ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -