Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 29-11-2017 20:51:04

Peuimporte
@rmenaute
Réputation :   13 

La Promesse d'une daube...

Non, mais sans déconner, ce n'est pas possible que ce bon Kirk Kerkorian ait dépensé 100 millions de $ pour produire un film aussi plat, aussi insipide !

Aucune scène poignante ! Elle est où l'extermination de 2 millions d'êtres humains ? Ce film est bidon.

Non, les arméniens et les turcs ne vivaient pas en bonne intelligence. Ce n'était pas une histoire d'amour. Faut-il le répéter, le processus génocidaire a commencé en 1894.

Et je nous fait grâce des 5 siècles - au bas mot - de turpitudes, assimilations, sans oublier le devchirmé, méthode inexorable d'affaiblissement, d'anéantissement d'un peuple. Pourquoi ne pas y avoir fait une allusion dans le film ? Ce film ne se voulait-il pas éducatif, informatif ?

Rien non plus (surtout pas) sur la révolution Jeunes-Turcs qui "donne espoir" aux arméniens et aux autres peuples chrétiens de l'empire ottoman.

Ce film n'apprend rien, il édulcore la réalité. "On vivait bien, tous ensemble et tout à coup on bascule" snif... Il y a même de "belles mosquées" à Constantinople (sic, dialogue du héros avec sa promise)

Le génocide à travers une histoire d'amour, pourquoi pas, à condition que cette histoire soit belle, envoûtante, voire originale. Même pas. Aucune émotion. Rien.

Je suis le premier navré par ce navet, bien cher, bien lourd. A croire qu'ils l'ont fait exprès !

Bienvenue chez les Chtis attira 20.5 millions de spectateurs en France. La Promesse, (aussi nulle) en récoltera-t-elle 1 million ???

Hors ligne

 

#2 29-11-2017 21:02:37

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: La Promesse d'une daube...

Peuimporte a écrit:

Non, mais sans déconner, ce n'est pas possible que ce bon Kirk Kerkorian ait dépensé 100 millions de $ pour produire un film aussi plat, aussi insipide !

Aucune scène poignante ! Elle est où l'extermination de 2 millions d'êtres humains ? Ce film est bidon.

Non, les arméniens et les turcs ne vivaient pas en bonne intelligence. Ce n'était pas une histoire d'amour. Faut-il le répéter, le processus génocidaire a commencé en 1894.

Et je nous fait grâce des 5 siècles - au bas mot - de turpitudes, assimilations, sans oublier le devchirmé, méthode inexorable d'affaiblissement, d'anéantissement d'un peuple. Pourquoi ne pas y avoir fait une allusion dans le film ? Ce film ne se voulait-il pas éducatif, informatif ?

Rien non plus (surtout pas) sur la révolution Jeunes-Turcs qui "donne espoir" aux arméniens et aux autres peuples chrétiens de l'empire ottoman.

Ce film n'apprend rien, il édulcore la réalité. "On vivait bien, tous ensemble et tout à coup on bascule" snif... Il y a même de "belles mosquées" à Constantinople (sic, dialogue du héros avec sa promise)

Le génocide à travers une histoire d'amour, pourquoi pas, à condition que cette histoire soit belle, envoûtante, voire originale. Même pas. Aucune émotion. Rien.

Je suis le premier navré par ce navet, bien cher, bien lourd. A croire qu'ils l'ont fait exprès !

Bienvenue chez les Chtis attira 20.5 millions de spectateurs en France. La Promesse, (aussi nulle) en récoltera-t-elle 1 million ???

Je suis entièrement d'accord avec vous ! Et je vous félicite d'avoir le courage de votre opinion ;mais ça ne va pas plaire à...certain admirateur inconditionnel et grand propagateur de ce film...Nous étions un ou deux ici à nous douter de ce n ième flop made in Hollywood ...


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

Hors ligne

 

#3 30-11-2017 10:59:24

Peuimporte
@rmenaute
Réputation :   13 

Re: La Promesse d'une daube...

Merci (hélas) de partager mon avis et (res)sentiment.

Tiens, pour égayer le sujet...

Ils auraient pu prendre un acteur à la mode dans le rôle de Mickaël ; je pense en particulier à Omar Sy ! :-)

Hors ligne

 

#4 30-11-2017 11:37:06

Peuimporte
@rmenaute
Réputation :   13 

Re: La Promesse d'une daube...

Merci (hélas) de partager mon avis et (res)sentiment.

Tiens, pour égayer le sujet...

Ils auraient pu prendre un acteur à la mode dans le rôle de Mickaël ; je pense en particulier à Omar Sy ! :-)

Hors ligne

 

#5 01-12-2017 08:42:20

totor
@rmenaute
Réputation :   16 

Re: La Promesse d'une daube...

Peuimporte a écrit:

Non, mais sans déconner, ce n'est pas possible que ce bon Kirk Kerkorian ait dépensé 100 millions de $ pour produire un film aussi plat, aussi insipide !

Aucune scène poignante ! Elle est où l'extermination de 2 millions d'êtres humains ? Ce film est bidon.

Non, les arméniens et les turcs ne vivaient pas en bonne intelligence. Ce n'était pas une histoire d'amour. Faut-il le répéter, le processus génocidaire a commencé en 1894.

Et je nous fait grâce des 5 siècles - au bas mot - de turpitudes, assimilations, sans oublier le devchirmé, méthode inexorable d'affaiblissement, d'anéantissement d'un peuple. Pourquoi ne pas y avoir fait une allusion dans le film ? Ce film ne se voulait-il pas éducatif, informatif ?

Rien non plus (surtout pas) sur la révolution Jeunes-Turcs qui "donne espoir" aux arméniens et aux autres peuples chrétiens de l'empire ottoman.

Ce film n'apprend rien, il édulcore la réalité. "On vivait bien, tous ensemble et tout à coup on bascule" snif... Il y a même de "belles mosquées" à Constantinople (sic, dialogue du héros avec sa promise)

Le génocide à travers une histoire d'amour, pourquoi pas, à condition que cette histoire soit belle, envoûtante, voire originale. Même pas. Aucune émotion. Rien.



Le film est peur être plat mais le message subliminal passe sur notre massacre.
Soyons un peut positif toujours en train de critiquer et n'être jamais content.
Oui je persiste que se navet comme vous dites va remettre au centre le massacre de nous arméniens par les Ottomanns turcs actuels.

Je suis le premier navré par ce navet, bien cher, bien lourd. A croire qu'ils l'ont fait exprès !

Bienvenue chez les Chtis attira 20.5 millions de spectateurs en France. La Promesse, (aussi nulle) en récoltera-t-elle 1 million ???

Dernière modification par totor (01-12-2017 08:54:42)

En ligne

 

#6 01-12-2017 08:53:48

totor
@rmenaute
Réputation :   16 

Re: La Promesse d'une daube...

On ne voist pas distinctement mon message et ma réponse  à tous les pleureuses.
Peut être parce que je défend le film qui fait parler de nous.
Nous ne savons que critiquer...

En ligne

 

#7 01-12-2017 10:15:01

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: La Promesse d'une daube...

Tout est dit...:

http://armenews.com/article.php3?id_article=150254

https://www.francetvinfo.fr/monde/armen … 90807.html

Dernière modification par Pascal Nicolaides (01-12-2017 10:39:14)


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

Hors ligne

 

#8 02-12-2017 08:27:56

Adic2010
@rmenaute

Re: La Promesse d'une daube...

Peuimporte a écrit:

Merci (hélas) de partager mon avis et (res)sentiment.

Tiens, pour égayer le sujet...

Ils auraient pu prendre un acteur à la mode dans le rôle de Mickaël ; je pense en particulier à Omar Sy ! :-)

Grace à Peuimporte, j'ai appris la signification du mot DAUBE que je ne connaissais pas. Cette expression est en effet originale : la promesse d'une daube...

J'ai appris aussi qui est Omar SY. En effet, ce chanteur s'engage à faire connaître la tragédie qui frappe les Rohingyas : une tragédie qui semble être un véritable nettoyage ethnique organisé par État... avec la passivité des autres États que l'on connait si bien depuis les massacres hamidiens.

En ce qui concerne le film LA PROMESSE, on peut penser et (res)sentir ce qu'il en est... avec un tel budget hollywoodien.

Cependant si on peut dire que "tout est dit" dans les medias, très peu semble être fait de notre part : est-ce qu'on rebondit ? est-ce que nous dévellopons, est-ce que nous mettons les associations citoyennes de la société civile de France au courant de réalités du GDA1915 ? en dehors de notre forum et sutout en dehors des milieux arméniens ? Please ne nous contentons de croiser les bras ou de blablater entre nous -comme dans un salon à thé.

Que chacun parle à son association et à son entourage.. des possibilités citoyennes de rebondir et de développer DANS LE SILLAGE DE CE FILM auprès des  différents registres de notre société civile. Les registres ne manquent pas, ils sont listés... et nous pouvons être offensifs par e-mails ciblés ou par Facebook. Cela ne tient qu'à nous. Pensons aux jeunes qui meurent au front en Artsakh.

Peuimporte, l'Association Arménie occidentale a un gros boulot en e-mails ciblés à partir de ce film en particulier à faire connaître l'état délabré de nos églises en Arménie occidentale. Ce film est une grande chance. Parlez-en à votre Président, Arménag Aprahamian.

Je vous quitte et je retourne à la préparation de mon prochain e-mail ciblé qui va être important. J'en ai envoyé hier un qui s'invite dans l'actualité.   http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_0/kerelyevghrguel18.JPG   Nil.
#330

Dernière modification par Adic2010 (02-12-2017 08:39:46)

Hors ligne

 

#9 02-12-2017 11:04:19

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: La Promesse d'une daube...

Notre ami Peuimporte faisait une allusion (subtile) au film tiré du livre autobiographique de Romain Gary: "La Promesse de l'Aube"...Evidemment pour apprécier le trait il faut savoir( mais quel Français ne le connait pas) ce qu'est le boeuf en daube...!Lol ...

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g … 36367.html

http://www.allocine.fr/video/player_gen … 36367.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Promesse_de_l%27aube


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

Hors ligne

 

#10 02-12-2017 13:32:48

Peuimporte
@rmenaute
Réputation :   13 

Re: La Promesse d'une daube...

Euh... Non cher Nil je ne pouvais pas faire allusion au film "La Promesse de l'Aube"; celui-ci n'étant  pas encore sorti en salle...

Voici la définition de l'expression argotique de "C'est de la daube". Elle s'applique - bien malheureusement - à notre "Liste de Schindler" à nous !

C'est de la daube !

C'est un objet ou un spectacle de mauvaise qualité, bon à jeter.

Origine
Humez-moi l'odeur appétissante de cette excellente daube de boeuf qui mijote depuis un bon moment sur un feu de la cuisinière.
Soulevez le couvercle et sentez-la ! Ca fait envie, non ?
Alors comment peut-on assimiler ce plat régalatif (qu'on peut accompagner sans crainte de quelques spätzle -Lien externe-, par exemple) à quelque chose de nul, sans aucun intérêt ?

Eh bien malheureusement, ce n'est pas très clair.
Une chose est sûre, c'est que la daube dont il s'agit ici est un mot d'argot désignant une chose ou une personne sans valeur. Il est attesté dès 1881 pour désigner d'abord une "souillon de cuisine", mais sans que rien ne semble indiquer l'origine de ce substantif.

On peut quand même préciser que, selon Gaston Esnault dans son "dictionnaire des argots", 'daube' serait ici un mot d'origine lyonnaise pour dire 'gâté', appliqué à des fruits et des viandes, ce qui pourrait très bien expliquer l'origine[1].

[1] Alors que le nom du bon plat, qui s'orthographiait 'dobe' auparavant, vient de l'italien 'dobba' pour 'marinade'.

TOUTEFOIS, "NOTRE FILM" MERITE UNE LARGE DIFFUSION EN SALLE. LE PUBLIC SE FERA SA PROPRE OPINION... JE CONSTATE QUE TROP PEU DE SALLES LE METTE L'AFFICHE (ex : une seule salle à Lyon, une seule à Marseille )!

Infinie est la liste des "daubes" imposée de longues semaines jusque dans les cinémas de quartier ! De plus, si c'est mauvais, ça devrait plaire, Non ?   :-)

Et vous, objectivement vous en pensez quoi de ce film ? (Sur Allo Ciné il enchante les spectateurs)

http://www.allocine.fr/film/fichefilm-2 … rs/star-5/

Hors ligne

 

#11 02-12-2017 17:12:40

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: La Promesse d'une daube...

J'épluche la Presse turque...Pas de mention du film du siècle...pour l'instant...


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

Hors ligne

 

#12 02-12-2017 19:14:12

Haytoug
Modérateur

Re: La Promesse d'une daube...

.  un film dit "grand public", par définition,
n'est pas destiné aux factions plus ou moins radicales du peuple concerné par son sujet
(ni aux grincheux perpétuels, aux mécontents incurables)

.   en l'occurrence, chacun pouvait prévoir si oui ou non ce film va l'énerver, plus qu'autre chose;
c'est pour cela, par exemple, que j'ai fait le choix de ne pas aller le voir
(au fait, il est passé depuis longtemps sur les écrans, dans les contrées où je me trouve... pour coïncider avec le 24-avril... je m'étonne de cette "Première" si tardive, dans votre bled;
... "j'épluche la Presse turque...Pas de mention du film du siècle...pour l'instant..."
mais ils y ont réagi, et comment, il y a 7 mois de cela, lors de la sortie initiale du film !!)

.  par contre, je m'abstiendrai de le critiquer outre mesure (ce qui est le cas, ci-dessus),
pour ne pas apporter de l'eau au moulin de nos ennemis - lesquels sont très embêtés par ce film, et même par n'importe quel navet sur le même thème, soit-dit en passant -; 

ils ont spécifiquement déployés des moyens disproportionnés
(incluant l'achat de "critiques" professionnels mercenaires,
et même la sortie simultanée d'un film négationniste du même genre cinématographique!)
pour que le moins de personnes aillent voir ce film, pour qu'il soit un échec commercial;

à vous entendre ici, ils ont gaspillé leur argent, ils avaient qu'à laisser les Arméniens faire ce boulot eux-même... comme trop souvent, d'ailleurs... et avec l'acharnement habituel aussi, ici (tu as dit ce que tu avais à dire, avec toute la virulence possible, il n'y a quasiment pas eu de réplique - pas sur le même ton, en tout cas -, mais 4 jours plus tard, ça continue encore... car pour certains Arméniens, il ne suffit pas de déféquer sur les siens, il faut les ensevelir sous les déjections fécales torrentielles...)

.   pour beaucoup d'entre nous, aucun film sur ce sujet, quel qu'il soit, ne sera jamais suffisant

.   le regretté Kirk Kirkorian, malgré le fait qu'il soit un Arménien assimilé (du genre plus-américain-que-ça-tu-meurs), et un grand richard en plus (du genre qui s'en foutent en général de leurs origines arménienne) , après avoir très généreusement contribué à l'essor initial du développement de l'Arménie, nous a légué là quelque chose d'important, et ses liquidateurs successoraux ont eu le courage et l'intégrité morale de respecter sa volonté posthume à cet égard, et pour tout cela, pour ma part, je dis bien humblement : shnorhagaloutioun, Baron Krikor, vartskernit gadar



Haytoug

(et donc, merci de votre contribution à la campagne visant à détruire ce film,
cf. ci-dessous :

http://www.dailymail.co.uk/news/article … Turks.html

https://www.cbsnews.com/news/the-promis … -and-imdb/

http://www.telegraph.co.uk/news/2017/04 … sh-online/

https://www.nytimes.com/2017/04/20/movi … ocide.html

https://www.hollywoodreporter.com/news/ … ide-996196

http://www.catholicherald.co.uk/comment … -backlash/

http://www.cbc.ca/news/entertainment/pr … -1.4083684 

etc. etc.  -  comme disait un certain autre Pascal... -  )


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#13 02-12-2017 20:25:53

Arsène
Modérateur

Re: La Promesse d'une daube...

Merci Haytoug.
Inutile de nous dauber, débiner, déblatérer, dénigrer, esquinter, médire ; d'autres s'en chargent.

Hors ligne

 

#14 02-12-2017 20:33:45

Haytoug
Modérateur

Re: La Promesse d'une daube...

"dobe-là!", comme disait mon copain enrhumé...


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#15 03-12-2017 11:34:28

Peuimporte
@rmenaute
Réputation :   13 

Re: La Promesse d'une daube...

Haytoug a écrit:

.  un film dit "grand public", par définition,
n'est pas destiné aux factions plus ou moins radicales du peuple concerné par son sujet
(ni aux grincheux perpétuels, aux mécontents incurables)

.   en l'occurrence, chacun pouvait prévoir si oui ou non ce film va l'énerver, plus qu'autre chose;
c'est pour cela, par exemple, que j'ai fait le choix de ne pas aller le voir
(au fait, il est passé depuis longtemps sur les écrans, dans les contrées où je me trouve... pour coïncider avec le 24-avril... je m'étonne de cette "Première" si tardive, dans votre bled;
... "j'épluche la Presse turque...Pas de mention du film du siècle...pour l'instant..."
mais ils y ont réagi, et comment, il y a 7 mois de cela, lors de la sortie initiale du film !!)

.  par contre, je m'abstiendrai de le critiquer outre mesure (ce qui est le cas, ci-dessus),
pour ne pas apporter de l'eau au moulin de nos ennemis - lesquels sont très embêtés par ce film, et même par n'importe quel navet sur le même thème, soit-dit en passant -; 

ils ont spécifiquement déployés des moyens disproportionnés
(incluant l'achat de "critiques" professionnels mercenaires,
et même la sortie simultanée d'un film négationniste du même genre cinématographique!)
pour que le moins de personnes aillent voir ce film, pour qu'il soit un échec commercial;




à vous entendre ici, ils ont gaspillé leur argent, ils avaient qu'à laisser les Arméniens faire ce boulot eux-même... comme trop souvent, d'ailleurs... et avec l'acharnement habituel aussi, ici (tu as dit ce que tu avais à dire, avec toute la virulence possible, il n'y a quasiment pas eu de réplique - pas sur le même ton, en tout cas -, mais 4 jours plus tard, ça continue encore... car pour certains Arméniens, il ne suffit pas de déféquer sur les siens, il faut les ensevelir sous les déjections fécales torrentielles...)

.   pour beaucoup d'entre nous, aucun film sur ce sujet, quel qu'il soit, ne sera jamais suffisant

.   le regretté Kirk Kirkorian, malgré le fait qu'il soit un Arménien assimilé (du genre plus-américain-que-ça-tu-meurs), et un grand richard en plus (du genre qui s'en foutent en général de leurs origines arménienne) , après avoir très généreusement contribué à l'essor initial du développement de l'Arménie, nous a légué là quelque chose d'important, et ses liquidateurs successoraux ont eu le courage et l'intégrité morale de respecter sa volonté posthume à cet égard, et pour tout cela, pour ma part, je dis bien humblement : shnorhagaloutioun, Baron Krikor, vartskernit gadar



Haytoug

(et donc, merci de votre contribution à la campagne visant à détruire ce film,
cf. ci-dessous :

http://www.dailymail.co.uk/news/article … Turks.html

https://www.cbsnews.com/news/the-promis … -and-imdb/

http://www.telegraph.co.uk/news/2017/04 … sh-online/

https://www.nytimes.com/2017/04/20/movi … ocide.html

https://www.hollywoodreporter.com/news/ … ide-996196

http://www.catholicherald.co.uk/comment … -backlash/

http://www.cbc.ca/news/entertainment/pr … -1.4083684 

etc. etc.  -  comme disait un certain autre Pascal... -  )

Un film "Grand Public" peut être un grand et bon film ! America America est éternel, Midnight Express (descendu par la presse pour cause de rascime) est un grand et bon film :

(Le Monde par Jacques Siclier
Il y a dans Midnight Express (?) : un esprit xénophobe, pour ne pas dire raciste, qui rend le film insupportable et dangereux. 21/05/1978

Libération
par G.R.
Ce film contre les prisons en général et contre la conception de la justice des Turcs en particulier tourne à l'anthologie des pires clichés xénophobes et racistes. 21/09/1978

Télérama
par Claude-Marie Tremois
(?) le racisme achève d'enlever toute portée à un film très commercial pour lequel la justice et l'humanisme ne sont que de beaux prétextes. 13/09/1978

Ararat  est un film intelligent. Même The Cut est meilleur ! J'ai préféré Le Mas des Allouettes à La Promesse et pourtant...

Mais La Promesse n'est pas un bon film. Vous pouvez le malaxer dans tous les sens, c'est pas bon. Et ça m'énerve !!!! Bien évidemment un film ne peut relater tous les détails historiques, en oublier etc... ! Mais avant tout, un film est un spectacle. On a envie de revoir un bon spectacle, on n'a pas envie de revoir La Promesse.

Il FALLAIT, devoir impérieux, faire un bon film, un bon film reste longtemps en salle, il fait le plein. Les médias se ridiculisent en cassant une belle oeuvre...
"L'inévitable campagne visant à détruire le film" (sic) était prête à bondir, préparée, programmée et voilà que l'on a servi sur un plateau d'argent un film "punching ball"

Allez du courage, allez le voir monsieur Haytoug et vous comprendrez ma réaction !

Hors ligne

 

#16 03-12-2017 13:00:46

Dzovig
@rmenaute

Re: La Promesse d'une daube...

Qu'est-ce qu'un avis ?

Il y a tant de paramètres qui interviennent selon l'un ou l'autre ...

En voilà un qui met un peu de baume au coeur : (commentaire vu sur facebook )

"Dernier jour pour convaincre Distributeur et Directeurs de salles de cinéma pour prolonger la diffusion du film The Promise (La Promesse) pour une ou plusieurs semaines encore.

Car quoi qu'en disent les cassandres, paltoquets et faquins de la communauté arménienne, tout dépend de nous seulement et de notre mobilisation pour aller voir ce film superbe !

Et pour celles et ceux qui n'iront pas, ne dites surtout pas en commentaire un jour : Si j'avais su !
Surtout pas !

Voici ce qu'en pense un site spécialisé CNEWS MATIN qui cite "The Promise" comme étant l'un des 3 films à voir car faisant parti des 3 plus beaux films à l'affiche cette semaine

«La Promesse», de Terry George
Le cinéma pour ne jamais oublier. Plus de cent ans après le génocide arménien, «La Promesse» vient dépeindre cette page sombre du XXe siècle. Pharmacien à Siroun, Michael Boghosian (Oscar Isaac) se fiance avec Maral (Angela Sarafyan). Avec l?argent de la dot, il part étudier la médecine à Constantinople et fait la promesse de revenir l?épouser deux ans plus tard.
Là-bas, il réside chez son oncle, où il fait la connaissance d?Ana Khesarian (Charlotte Le Bon), gouvernante de ses nièces. Michael découvre avec émerveillement la ville au côté d?Ana mais bientôt, l?Empire ottoman met en place la répression et l?arrestation systématiques des citoyens arméniens. Michael est fait prisonnier.

Interprété par un casting cinq étoiles (Christian Bale, Oscar Isaac, Charlotte Le Bon) et réalisé par Terry George («Hotel Rwanda»), «La Promesse» fait le récit d?un triangle amoureux sur fond de tragédie historique, dans la tradition des grandes fresques populaires.

http://www.cnewsmatin.fr/videos/diverti … ema-752455

Dernière modification par Dzovig (03-12-2017 13:04:25)

Hors ligne

 

#17 03-12-2017 17:18:56

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: La Promesse d'une daube...

je l'ai vu en VO
et je ne serai pas honnête si je déclarais qu'i m'a emballé
j'attend encore un grand film sur le sujet, de la trempe d'un Dr Jovago, d'un Laurence d'Arabie et même d'un Apocalypse Now
pas vu la Liste de Shindler

Hors ligne

 

#18 03-12-2017 19:02:48

Haytoug
Modérateur

Re: La Promesse d'une daube...

"Ararat" serait meilleur... ?
si j'avais été un Turc,
j'aurais - aisément - interprété ce film 100% en faveur et au soutien de toutes les thèses turques

Le Mas des Alouettes ?!  wow... avec une histoire d'amour entre une demoiselle arménienne dont les turcs viennent tout juste de tuer le père, et un soldat turc... wow.. et on aurait des objections contre The Promise... (dont je connais quand même le sujet...)... alors ça, c'est de l'obstination typique, Peuimporte... lorsqu'on ne veut pas reconnaître qu'on a fait fausse route; en l'occurrence, en concluant inconsciemment une alliance objective avec l'ennemi

(je te laisse tout le courage du monde; ainsi que l'émotivité systématique;
moi, je me réfugie dans mon humble intellect, comme une mauviette qui a peur de tout...)


Sam, les meilleurs films à ce jour sur le Génocide, ce sont "Mayrig" et "Aram"

"La Liste de Shindler" est un film fondé sur la thèse du Juste occasionnel, voire accidentel, dans le camp des génocidaires; malgré cela, il présente la Shoah dans son Horreur extrême; et c'est en tout cas un chef-d'oeuvre cinématographique;





Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#19 03-12-2017 19:46:10

Peuimporte
@rmenaute
Réputation :   13 

Re: La Promesse d'une daube...

Haytoug a écrit:

"Ararat" serait meilleur... ?
si j'avais été un Turc,
j'aurais - aisément - interprété ce film 100% en faveur et au soutien de toutes les thèses turques

Le Mas des Alouettes ?!  wow... avec une histoire d'amour entre une demoiselle arménienne dont les turcs viennent tout juste de tuer le père, et un soldat turc... wow.. et on aurait des objections contre The Promise... (dont je connais quand même le sujet...)... alors ça, c'est de l'obstination typique, Peuimporte... lorsqu'on ne veut pas reconnaître qu'on a fait fausse route; en l'occurrence, en concluant inconsciemment une alliance objective avec l'ennemi

(je te laisse tout le courage du monde; ainsi que l'émotivité systématique;
moi, je me réfugie dans mon humble intellect, comme une mauviette qui a peur de tout...)


Sam, les meilleurs films à ce jour sur le Génocide, ce sont "Mayrig" et "Aram"

"La Liste de Shindler" est un film fondé sur la thèse du Juste occasionnel, voire accidentel, dans le camp des génocidaires; malgré cela, il présente la Shoah dans son Horreur extrême; et c'est en tout cas un chef-d'oeuvre cinématographique;



Haytoug

Va voir La Promesse, je te promets que tu vas te ranger de mon avis ! Aram est un bon polar, je l'aime bien ! Mayrig, n'est pas le meilleur Verneuil... Mais il est tout de même 10 fois meilleur que la moyenne des films français !

Ararat, est un film intello avec une approche originale du traumatisme d'un génocide !

Le Mas des Allouettes, faibles moyens mais bien meilleur que La Promesse  à 100 millions de $ !

Bon, regarde La Promesse - fais ton devoir - et on en reparle. On verra de nous deux qui est le plus obstiné !

Hors ligne

 

#20 04-12-2017 09:06:08

totor
@rmenaute
Réputation :   16 

Re: La Promesse d'une daube...

Nous les arméniens nous ne savons qu'être négatifs.
On parle de nous via un film on n'est pas content.
On ne parle pas de nous sur un sujet important qui nous tient à coeur on n'est pas content.
C'est à décourager les producteurs non arméniens de faire un film sur notre genèse et sur nos malheurs.
En parlant vulgairement on aime bien se tirer une balle dans le pied.
Avec les  commentaires de certains de nous ,  j'en connais qui doivent se tordre de rire .....les turcs!

En ligne

 

#21 04-12-2017 09:55:12

Adic2010
@rmenaute

Re: La Promesse d'une daube...

totor a écrit:

Nous les arméniens nous ne savons qu'être négatifs.
On parle de nous via un film on n'est pas content.
On ne parle pas de nous sur un sujet important qui nous tient à coeur on n'est pas content.
C'est à décourager les producteurs non arméniens de faire un film sur notre genèse et sur nos malheurs.
En parlant vulgairement on aime bien se tirer une balle dans le pied.
Avec les  commentaires de certains de nous ,  j'en connais qui doivent se tordre de rire .....les turcs!

Merci totor de nous rappeler cette réalité qui nous handicape.   hmm

Un bon remède pragmatique et désintoxiquant (à cette m.rde encombrante et handicapante que nous trimballons), c'est de passer à l'offensive culturelle qui est à notre portée, qui ne coûte pas d'argent et qui porte loin. Comme par exemple avec la stratégie culturelle sur Aghtamar de mon message récent #97.

neutral  Ainsi, si chacun de nous rebondit dans sa spécialité dans le très grand sillage occasionné par ce film (justement "à l'eau de rose") et qui rebondit sur l'indifférence générale que l'on connait, on avancera beaucoup.


Rappel des registres (##58-59-60) en thématiques-passerelles où c'est possible de rebondir // par exemple Croix-Rouge, chorale, marine française, etc, etc...

Depuis trois jours, je fais des e-mails vers des associations franco-musulmanes et des mosquées. Je continue. Il y a à leur faire connaître historiographiquement que dans le film, en particulier

- on évoque le Djihad en présence des officiers allemands (*3)

- et que parmi les personnes arrêtées, il y avait le traducteur arménien du Coran. (*4)

Pour (*3) & (*4), voir la page Adic sur le film 'La Promesse'.

Chacun de nous, nous avons beaucoup à faire dans notre domaine. Ce film nous est une chance.

Bonne continuation. Je retourne à mes e-mails ciblés avec copies aux structures départementales de l'Eglise franco-catholique.

Hatchoghoutyoune tsez. Nil.

PS - Ce n'est pas un hasard s'il y a une association avec applications pédagogico-scolaires aux USA.  Il y a tout le registre de l'Education nationale et des écoles (et en particulier celles qui visitent les mosquées)
#800

Dernière modification par Adic2010 (04-12-2017 10:21:01)

Hors ligne

 

#22 04-12-2017 10:11:43

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: La Promesse d'une daube...

http://www.independent.co.uk/arts-enter … 78881.html

Lire aussi les commentaires tout en bas de page...

https://tr.sputniknews.com/kultur/20161 … mise-imdb/

Mais rien dans l'édition française de Sputnik...

Dernière modification par Pascal Nicolaides (04-12-2017 10:43:22)


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

Hors ligne

 

#23 04-12-2017 11:10:22

MARZEVAN
@rmenaute
Réputation :   36 

Re: La Promesse d'une daube...

Haytoug: "après avoir très généreusement contribué à l'essor initial du développement de l'Arménie, nous a légué là quelque chose d'important, et ses liquidateurs successoraux ont eu le courage et l'intégrité morale de respecter sa volonté posthume à cet égard, et pour tout cela, pour ma part, je dis bien humblement : shnorhagaloutioun, Baron Krikor, vartskernit gadar.

C'est exactement ce qu'il faut retenir et que je retiens.

Totor: "Nous les arméniens nous ne savons qu'être négatifs."

Je l'ai hélas constaté depuis longtemps. Quoique être négatif ne signifie pas se ranger au côté des détracteurs des Arméniens.

Terry George: "interprété par un casting cinq étoiles (Christian Bale, Oscar Isaac, Charlotte Le Bon) et réalisé par Terry George («Hotel Rwanda»), «La Promesse» fait le récit d?un triangle amoureux sur fond de tragédie historique, dans la tradition des grandes fresques populaires.

Une très bonne conclusion qui doit inciter les hésitants d'aller voir absolument ce film, même si on doit s'y ennuyer.
Une conclusion qui a du mérite d'être exprimée dans ces termes.

Oui critiquons le film entre nous en disant à la rigueur que c'est un navet mais soyons des ambassadeurs en portant la bonne nouvelle de la sortie de ce film en avertissant le public que c'est une énième tentative de montrer un film sur le génocide arménien.

Soyons optimistes, et combattons toutes celles et ceux qui veulent occulter les films consacrés à des histoires sur les Arméniens. Ils sont nombreux, cf tous les médias qui ne parlent jamais des Arméniens particulièrement en ne diffusant aucune information sur nos jeunes qui se font tuer sur les frontières arméniennes par les Azéris.

Dernière modification par MARZEVAN (04-12-2017 11:11:21)

Hors ligne

 

#24 04-12-2017 11:53:09

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: La Promesse d'une daube...

MARZEVAN a écrit:

Haytoug: "après avoir très généreusement contribué à l'essor initial du développement de l'Arménie, nous a légué là quelque chose d'important, et ses liquidateurs successoraux ont eu le courage et l'intégrité morale de respecter sa volonté posthume à cet égard, et pour tout cela, pour ma part, je dis bien humblement : shnorhagaloutioun, Baron Krikor, vartskernit gadar.

C'est exactement ce qu'il faut retenir et que je retiens.

Totor: "Nous les arméniens nous ne savons qu'être négatifs."

Je l'ai hélas constaté depuis longtemps. Quoique être négatif ne signifie pas se ranger au côté des détracteurs des Arméniens.

Terry George: "interprété par un casting cinq étoiles (Christian Bale, Oscar Isaac, Charlotte Le Bon) et réalisé par Terry George («Hotel Rwanda»), «La Promesse» fait le récit d?un triangle amoureux sur fond de tragédie historique, dans la tradition des grandes fresques populaires.

Une très bonne conclusion qui doit inciter les hésitants d'aller voir absolument ce film, même si on doit s'y ennuyer.
Une conclusion qui a du mérite d'être exprimée dans ces termes.

Oui critiquons le film entre nous en disant à la rigueur que c'est un navet mais soyons des ambassadeurs en portant la bonne nouvelle de la sortie de ce film en avertissant le public que c'est une énième tentative de montrer un film sur le génocide arménien.

Soyons optimistes, et combattons toutes celles et ceux qui veulent occulter les films consacrés à des histoires sur les Arméniens. Ils sont nombreux, cf tous les médias qui ne parlent jamais des Arméniens particulièrement en ne diffusant aucune information sur nos jeunes qui se font tuer sur les frontières arméniennes par les Azéris.

MARZEVAN, la voix (et la voie) de la Sagesse ! Merci, cher Fred.


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

Hors ligne

 

#25 05-12-2017 08:17:47

Dzovig
@rmenaute

Re: La Promesse d'une daube...

Du même avis que Totor, puis Marzevan - merci Adic.

EN TOUT ETAT DE CAUSE, nous nous DEVONS de voir ce film.

Ne serait-ce qu'en mémoire de Kirkorian (Krikorian ?) - en remerciement de ce qu'on peut appeler "son testament". 

SHNORHAGALUTIUN KIRK  !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -