Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 06-09-2017 14:31:22

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Deir-es-Zor, par Badrig Kouyoumdjian et Christine Simeone

Sur les traces du génocide arménien de 1915. Préface d'Yves Ternon.

Badrig Kouyoumdjian est retourné dans le désert syrien. Ce désert fut le bout de la route, le seuil du monde
des morts, comme celui des survivants.
Badrig a retouvé les lieux de déportation comme Alep, Meskéné, Rakka, Deir-es-Zor. Il a retrouvé aussi
les lieux des massacres  comme Chaddadé, Marcadé, Ras-el-Aîn ou Souar.
Ces terres portent jusqu'à ce jour les restes des morts, et la descendance des survivants.

Badrig Kouyoumdjian est photographe, basé à Paris.
Christine Siméoné était jounaliste  à France-Inter.

Hors ligne

 

#2 06-09-2017 16:03:41

MARZEVAN
@rmenaute
Réputation :   36 

Re: Deir-es-Zor, par Badrig Kouyoumdjian et Christine Simeone

Depuis au moins trois ans ce nom de lieu Deir-es-Zor résonne dans ma tête comme une cloche que l'on ferait vibrer à toute volée et qui me rappelle que des dizaines de milliers de nos compatriotes furent conduits dans le désert éponyme.

Tous les reportages effectués à propos de la guerre qui oppose le régime syrien à daech, depuis cette région, mentionnent l'aridité et les fortes chaleurs de la région.

Mais aucun reportage ne mentionne ou ne rappelle que cette région fut le théâtre d'atrocités au début du 20ème siècle.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -