Soutenez Armenews !

Vous devez Ítre inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'Ítes pas identifiť.

Annonce

Tout message postť sur ce forum engage la responsabilitť civile et pťnale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#26 15-05-2015 01:06:49

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Il y aura à avoir cette page en arabe : Négation du génocide arménien

Nous avons d√©j√† cette page : http://ar.m.wikipedia.org/wiki/م& … 05;ن

Il est possible d'informer gentiment nos voisins du sud, de l'autre c√īt√© de la M√©diterran√©e, trois peuples qui ont de la famille en France. Les √©chos en France seront encore plus riches.  big_smile

Kicher pari. Louys pari. Nil.  smile

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0ab/x4_1carte1695.jpg

- 'Thread' faisant partie de la rubrique : ISLAM ET RELATIONS ARABO-ARM√ČNIENNES  (#2)

#2853

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 18:48:10)

En ligne

 

#27 23-06-2015 18:20:19

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

IL Y A √Ä PUBLIER CE LIVRE EN FRAN√áAIS... ET EN ARABE !  Nil.  roll   smile   big_smile

#3131

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 18:49:03)

En ligne

 

#28 14-07-2015 01:09:30

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Vid√©os p√©dagogiques en fran√ßais pour apprendre (doucement-doucement/gamats-gamats) les caract√®res de l'alphabet arabe ?  roll

J'AI TROUV√Č COMMENT TROUVER !    

Comme dit l'autre, yapuka. Je pourrai apprendre le minimum du minimum : pouvoir utiliser Google.ar, Google.traduction.  big_smile

Je le fais bien avec les caract√®res cyrilliques tout en ne sachant pas parler le russe : avoir ainsi acc√®s √† beaucoup ! hi hi hi. Hatchoghoutyoun tsez. Kicher pari.  Nil.  smile

http://www.coranix.free.fr/pro_islam/clavier_arabe.gif .

http://www.oumzaza.fr/wp-content/uploads/2013/03/lettres-arabes.jpg . http://img40.xooimage.com/files/d/e/2/alphabet-1750067.gif
#3285

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 18:49:50)

En ligne

 

#29 21-07-2015 17:58:40

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

https://ribh.files.wordpress.com/2014/06/cile-header.png?w=645 . Centre de Recherche sur la L√©gislation Islamique et l?√Čthique (CILE) . Il y a une √©quipe francophone avec Tariq Ramadan pour directeur.

Il y a des mots-concepts universels forts >> des th√©matiques-passerelles = des bases d'o√Ļ rebondir et INTERPELLER : ETHIQUE . SOLIDARIT√Č . ALTERNATIVE APPROACH  . OUVERTURE ET R√ČFLEXION.

Sachant que
. les absents ont toujours tort
et
. le meilleur moyen de vaincre son adversaire est sur son propre terrain
. c'est-√†-dire Ankara (avec son turco-n√©gationnisme occult√©) se pr√©sentant comme 'moderne, la√Įc et europ√©en' face √† l'Islam
quand et comment arriver à faire prendre conscience
. que le GA1915 et l'abolition du Califat en 1924 par le kémalisme
. poseront AUSSI des DILEMNES √ČTHIQUES CONTEMPORAINS √Ä L'ISLAM ?

Y'a du boulot. Nil.

PS - Que pensent ces quatre conférenciers sur le GA1915 et de la loi de pénalisation de son négationnisme ?
#3392

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 18:53:07)

En ligne

 

#30 21-10-2015 21:23:06

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

http://images1.ynet.co.il/PicServer4/2015/03/08/5922274/59222650100691183103no.jpg . Je rappelle l'√©normit√© prof√©r√©e par Netanyahu signal√©e √† ce message #64, une distorsion si peu √©difiante que l'on peut entendre dans cette vid√©o de 1mn:12s enregistr√©e : si peu flatteur pour son Congr√®s sioniste mondial en se voulant BCBG. 

Publication r√©cente sur le mufti de Jerusalem  +  Il y aura des √©chos chez les Palestiniens √† √©tudier.

Nous pouvons nous attendre que les historiens, les journalistes et peut-√™tre les politiques des pays arabes vont s'int√©resser √† ce livre. En lisant les premiers chapitres concernant le JIHAD MADE IN GERMANY, ils vont prendre conscience de beaucoup de choses.   yikes

Face à l'imposture de Netanyahu, la lecture de ce livre va-t-il leur faire ressortir

- la sauce orientaliste germano-impériale manipulant la théologie islamique à des fins militaro-stratégiques ?

- les conséquences successives de causes à effets destructurantes ?

- comment idéologiquement l'Islam est accusé d'être à l'origine du GA1915 ?

- alors que ce nettoyage ethnique à l'échelle d'un Empire a été organisé par son Gouvernement Jeune-Turc sous influence franc-maçonne ?

Je rappelle les www de l'Arm√©nie o√Ļ informer avec les diff√©rents Instituts de l'Acad√©mie des Sciences d'Arm√©nie :


- l'Institut de Dzidzernagapert ;

- l'Instituts des √Čtudes orientales ;

- l'Institut de Philosophie et de droit ;

- les études à l'Université d'Erevan : arabisantes ~~ turques ~~ germanisantes ;

- le Diplomatic School of the Ministry of Foreign Affairs of the RA

neutral   qui pourront relayer les informations arm√©no-historiques √† ces historiens, journalistes et politiques arabes. Nil. http://arabicfomny.com/images/Al-Arabiya.jpg

http://g03.a.alicdn.com/kf/HTB1fgMIHFXXXXaFXpXXq6xXFXXXG/best-arabic-IPTV-box-leelbox-A1-arabic-tv-box-support-MBC-SKY-Bein-sports-better-than.jpg
#4080

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:02:57)

En ligne

 

#31 13-11-2015 08:29:32

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Voici une divine lithurgie de notre √Čglise apostolique arm√©nienne de 64 pages : en arm√©nien, en arm√©nien phon√©tis√© avec des caract√®res latins et en arabe

La traduction est faite par le p√®re Արժ. Տ. Սերոբ Քհնյ. Ազարեանի / Serop Azarian et je ne sais pas o√Ļ a eu lieu cette traduction faite en 2011 : Յամի Տեառն.  SVP, c'est o√Ļ ? Jerusalem ??

C'est pris de la bibliothèque : http://hygradaran.weebly.com

Nil.
#4292

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:03:28)

En ligne

 

#32 01-12-2015 16:45:49

Adic2010
@rmenaute

En ligne

 

#33 01-01-2016 12:44:57

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Sujet du e-mail :   'The Armenians in the Medieval Islamic World' / Paradigms, Seta B. Dadoyan . 2011 . 2013 . 2014 : trouver un √©diteur pour publier en fran√ßais ?

Monsieur, Madame, cher(e)s ami(e)s,

http://armenews.com/article.php3?id_article=119553 // Le 8 novembre 2015, le Catholicos de Cilicie √† Antelias (Liban).  Sa Saintet√© Aram Ier, a d√©cor√© Pr Seta Dadoyan de l'Ordre de Saint Mesrop Machtots pour sa contribution √† la pens√©e philosophique arm√©nienne.

Le travail important de Mme Seta B. Dadoyan porte sur les relations philosophiques entre l'Islam médiéval et les Arméniens :

The Armenians in the Medieval Islamic World' / Paradigms, Seta B. Dadoyan . 2011 . 2013 . 2014

Si vous connaissez un bon éditeur qui serait intéressé de publier ses livres en français (// en allemand, espagnol, italien, arabe, turc, arménien ou en d'autres langues), ne manquez pas de contacter son éditeur américain : TRANSACTIONS PUBLISHERS.

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0ab/2_dadoyan1.jpg . http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0ab/2_dadoyan2.jpg . http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0ab/2_dadoyan3.jpg

RAPPEL : Ce n?est pas parce que les choses sont difficiles que nous n?osons pas, c?est parce que nous n?osons pas qu?elles sont difficiles. S√ČN√ąQUE.

L'actualit√© terroriste de Daech ne doit pas faire occulter le registre important des relations historico-culturelles 'ISLAM-ORIENT-CHR√ČTIENNET√Č-OCCIDENT' o√Ļ les Arm√©niens ont une place non-n√©gligeable : faire conna√ģtre ainsi l'Arm√©nit√© en francophonie gr√Ęce √† des TH√ČMATIQUES-PASSERELLES : (Arm√©nie//diff√©rents pays), (Arm√©niens//sujets scientifiques-culturels-sociologiques-citoyens-artistiques-etc)...

Sincères salutations. Bonne continuation. Nil.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k55486671/f10.highres
#4830

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:12:58)

En ligne

 

#34 20-01-2016 12:11:13

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

MERCI √Ä JEAN ECKIAN : http://armenews.com/article.php3?id_article=121175 // ¬ę QUI A TU√Č LES ARM√ČNIENS ? ¬Ľ, LE PREMIER FILM EN ARABE PR√ČSENT√Č √Ä NEW YORK.

?Qui a tué les Arméniens ??, premier film arabe consacré au génocide des Arméniens sera présenté à New York au Socially Relevant Film Festival (14-20 Mars 2016) dans la catégorie long-métrage/ documentaire, rapporte Armen Mazloumian, membre du Comité national arménien d?Egypte, cité par Aysor.

Le film a été produit par le réalisateur Mohamed Hanafi et par la journaliste Myriam Zaki. Le film présente le génocide arménien perpétré par les Turcs il y a 100 ans, dans lequel sont présentés plusieurs photos et documents d?archives, dont la plupart sont divulgués pour la première fois et affirment que le génocide arménien de 1915 avait été programmé.

[img][/img]

?Qui a tué les Arméniens ??, a précédemment été présenté au Caire le 8 novembre 2015.

A commencer à informer les associations franco-maghrébines. Nil.


#5161

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:14:08)

En ligne

 

#35 20-01-2016 17:58:23

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

- Bon interview du metteur en scène Mohamed HANAFI en anglais sur le site ANCA

- Interview en anglais de Myriam ZAKI sur le film : Who killed the Armenians ?  (www lent √† ouvrir)

- SOCIALLY RELEVANT FILM FESTIVAL

http://www.filmfestivals.com/files/images/u21954/500x100.jpg

https://anca.org/wp-content/uploads/2015/12/film1-1024x680.jpg

PS - Avec Myriam Zaki en Google.video, on en trouve beaucoup de Youtubes en arabe sur l'Arm√©nie. Voici ce que j'ai trouv√© √† cette occasion comme documentaire en arabe : Politcal Specials . Armenia / 45mn:35s - أرمينيا - أمل لا ينطفئ

#5200

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:15:52)

En ligne

 

#36 08-07-2016 23:45:32

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

http://www.digilib.am/image/works/work_id_is_1851/icon/lg_larents1.jpg . https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/85/Levonlarents.jpg . L√©von LARENTS 1875-1915 . Լևոն Լարենց a entre autre traduit le Coran en arm√©nien √† partir de sa version fran√ßaise et fut publi√© en 1911. Je le signale dans la page Ch.V . Relations culturells arabo-arm√©niennes.

Lévon LARENTS fait partie des Arméniens rafflés le 24 avril 1915. Il y a une page arméno-iranienne sur lui.

http://www.inenart.eu/wp-content/uploads/2012/2015/04/ArWY3zfCMAALDvL.jpg

PS - Autre traducteur arm√©nien du Koran : Ամիրխանյանց  հակոբ ?
Hagop Kourbétian ?
#6661

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:18:28)

En ligne

 

#37 30-08-2016 13:17:23

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0ab/b_firman4ali.JPG . http://www.ysu.am/images/G8DeULo8eWHnlxucP2948khtfz.jpg . Voici un article de Gayan√© MKRTUMYAN de la chaire arabisante de l'Universit√© de Yerevan / ԵՊՀ qui porte sur l'Edit du calife Ali donnant le droit aux Hays d'exercer librement leur foi chr√©tienne.

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0hh/b_ali/00_ali.JPG . Cet article historiographique avec des références bibliographiques complète richement la page Adic sur l'Edit d'Ali, cousin et gendre du Prophète Mohammad.

Je vais transcrire les références bibliographiques.

Chercher une institution franco-arabisante pour faire traduire cet article en arabe, certes, mais sutout en fran√ßais pour le faire conna√ģtre √† la nouvelle FONDATION POUR L'ISLAM DE FRANCE. Nil.
___________________

1 Կյուլեսերյան Բ., Իսլամը հայ մատենագրության մեջ, Վիեննա, 1930թ., էջ 27:
2 Al ?Balazuri, Kitab al-futuhi al-buldan, Bairut, 1958, p. 71, Ibn al-Athir. Al-Kamil fi al- tarikh, II, Kahira, 1349 hijra, p. 200.
3 Al ?Balazuri, Kitab al-futuhi al-buldan, Bairut, 1958, p. 72.
4 Historie Nestorienne (Chronigue de Se¬įert), II, In: Patrologia orientalis, Paris, 1919, t. 13, p. 601-618.
5 Nameha wa pimanhaye siyasi hadrate Muhammad, Tehran, 1999, p. 230
6 Kremer A., Culturgeshichte des Orients unter den Chalifen Wien, 1875, p. 200.
7 Колесников А., Две версии договора Мухаммада с христианами Наджрана в сб. Полестинский сборник вып. 28(91) Ленинград, 1986, с.33.
8 Մկրտումյան Գ., Մուհամմադ մարգարեի կողմից Նաջրանի քրիստոնյա համայնքին տրված պայմանագիրը, Արաբագիտական հետազոտություններ, Բ, Երեւան, 2007. էջ 106-110:
9 Пигулевская Н., Культура сирийщев в средние века, Москва, 1979, с. 214.
10 Колесников И., Завоевание Ирана арабами, Москва, 1982, с. 215-216
11 Крылов А., Монастырь, Св. Екатерины на Синае, Вестиник Мовесковского университета, Москва, 1991/4, серия 12, с. 60
12 Նույն տեղում
13 Nameha wa pimanhaye siyasi hadrate Muhammad, p. 632
14 Նույն տեղում, p. 629
15 Կյուլեսերյան Բ., Իսլամը հայ մատենագիտության մեջ, էջ 122

___________
#7170

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:22:28)

En ligne

 

#38 10-10-2016 23:55:44

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0ab/x4_1tarakmayrig.JPG . Quand est ce que les deux films 'Mayrig' et '588, rue du Paradis' produits par Tarak BEN AMMAR... seront sous-titrés en arabe ?
#7631

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:23:01)

En ligne

 

#39 15-10-2016 17:07:18

Louise
Membre certifié
Rťputation :   55 

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Les Arabes sont parfaitement au courant de ce qui s'est passé en 1915. Les Arméniens qui ont été
déportés jusqu'à la frontière avec la Syrie ont été reçus à bras ouverts par les Arabes (les soldats turcs
les laissaient là, ils ne voulaient pas se confronter avec les Arabes). Mon père, avec sa mère, son petit
frère et sa petite soeur, ont pu survivre car les Arabes avaient du travail pour eux. Ma grand'mère a
trouvé une place dans une filature, elle recevait un pain par jour, de quoi se nourrir, elle et ses enfants.Son mari avait été mobilisé dans l'armée turque (malgré le paiement d'une somme importante)
ma grand'mère n'a plus jamais eu de nouvelles de lui...

Hors ligne

 

#40 15-10-2016 19:05:15

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Louise a ťcrit:

Les Arabes sont parfaitement au courant de ce qui s'est passé en 1915. Les Arméniens qui ont été
déportés jusqu'à la frontière avec la Syrie ont été reçus à bras ouverts par les Arabes (les soldats turcs
les laissaient là, ils ne voulaient pas se confronter avec les Arabes). Mon père, avec sa mère, son petit
frère et sa petite soeur, ont pu survivre car les Arabes avaient du travail pour eux. Ma grand'mère a
trouvé une place dans une filature, elle recevait un pain par jour, de quoi se nourrir, elle et ses enfants.Son mari avait été mobilisé dans l'armée turque (malgré le paiement d'une somme importante)
ma grand'mère n'a plus jamais eu de nouvelles de lui...

Merci pour votre témoignage, Louise. Les Arabes du Machreq le savent. C'est moin évident pour les Maghrébins.

Bonne continuation. Nil.
7859

DerniŤre modification par Adic2010 (15-10-2016 19:07:55)

En ligne

 

#41 21-11-2016 11:05:05

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Merci Louise pour le rappel de ce témoignage :

Louise a ťcrit:

R√©cit .n¬į 229 de Parouhi Tchor√©kian n√©e en 1900 √† Nicom√©dia

En 1915, quand on nous a déportés, nous sommes restés 12 mois dans le désert.
Nous étions quatre s?urs, nous nous sommes sauvées. Arrivées au fleuve Khapour, nous l'avons traversé à la nage, et nous avons trouvé refuge chez les Bédouins. Ils nous ont tondu les cheveux car nous avions plein de poux, ils nous ont tatoué la figure avec de l'encre bleue pour que nous ne soyons pas repérées en tant qu' Arméniennes. Ils nous ont donné leurs moutons à garder.

Pr√®s de Cham (Damas, ndt) il y avait un camp militaire, d'o√Ļ l'ordre a √©t√© donn√©: "Que ceux qui ont chez eux des Arm√©nien(ne)s viennent nous les livrer.

Notre Arabe était gentil, il ne nous a pas données. Mais plus tard nous nous sommes sauvées pour entrer à l'orphelinat arménien
De là, nous sommes passées en Grèce. Et de Grèce nous sommes venues en Arménie

http://www.imprescriptible.fr/pedagogie … ian.htm#26
trad. Louise

Merci aussi pour vos autres traductions en français. Bonne journée. Nil.

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0de/jpgs/8film01the_cut02.jpg

- 'Thread' faisant partie de la rubrique : ISLAM ET RELATIONS ARABO-ARM√ČNIENNES  (#2)

#8450

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:24:10)

En ligne

 

#42 03-01-2017 15:27:24

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Je mets ici la traduction de ce long texte important que j'√©tudie en pointant les toponymes et patronymes : ՀԱՅՈՑ ՑԵՂԱՍՊԱՆՈՒԹՅԱՆ ԻՐԱԿԱՆԱՑՄԱՆ ԳՈՐԾԸՆԹԱՑՈՒՄ ԻՍԼԱՄԻ ԳՈՐԾՈՆԻ ՀԱՐՑԻ ՇՈՒՐՋ, Նարինե Մարգարյան

...complétant en particulier

- ce thread Photographier la mosqu√©e de Stanbul o√Ļ a √©t√© d√©clar√© le Jihad nov.1914

- et la page Adic Versets du Coran et Hadiths de la Sunna cités à propos du Génocide des Arméniens de 1915

L'auteur Narin√© Makarian, donne des citations tir√©es du Koran et de la Sunnah avec r√©f√©rences.  hmm  Je mettrai les citations en italique. Nil.

http://www.manorhouse.clara.net/book2/jihad.jpg

En 1914, Sheikh-ul-Islam en Novembre, Sheikh-ul-Islam en Novembre par Fatih Sultan Mehmet Mosquée . déclaration de la guerre sainte, le djihad, Nariné Makarian. Institut-Musée du GDA1915.

L'article présente la politique des Jeunes Turcs, l'Islam comme un outil pour une utilisation dans la mise en ?uvre du génocide arménien. politiciens turcs ont essayé de renforcer leur anti-religieuse rhétorique bigoterie de inculquer. Ils ont été présentés comme des ennemis de l'Islam, et une tentative de renforcer la justification de la destruction de la nation arménienne. L'idée était d'étendre la lutte contre le djihad a également spéculé senntiments.

Dans le même temps, les dirigeants arabes, y compris le shérif Hussein, opposent fermement cette approche, questionner les idées des Jeunes Turcs. Ils ont appelé les Jeunes Turcs utilisent l'islam à des fins politiques et déclare que les principes de base de l'Islam est en contradiction directe avec la politique génocidaire de l'Empire ottoman contre les Arméniens.

plus grave crime contre l'humanité, qui sont condamnés non seulement par le droit international (1948 pour empêcher le crime des Nations Unies de génocide et la Convention sur la répression de 1968, "" décision sur la renonciation du délai de prescription sur les crimes contre les crimes de guerre et de crimes ), mais aussi en termes de religion.


Notez que les actes génocidaires de la différence religieuse devient parfois une caractéristique qui distingue la victime et l'agent. Université de Californie professeur, sociologue, L. traitant du génocide arménien. Cooper est l'une des caractéristiques communes des victimes du génocide et les auteurs du crime de racial, ethnique ou groupes nationaux différence mijevkronakan.

Les différences religieuses mettent souvent sur d'autres éléments de différenciation, la vie raciale, ethnique, culturelle, économique et politique, la protection des droits de l'homme, l'inégalité et la ségrégation ou la concentration territoriale. L'identité religieuse devient partie intégrante d'un statut social distinctif et contribue à la structure multicouche de la disposition des autres groupes souvent.

Il convient de noter que tout au long des événements de l'histoire sont enregistrés lorsque les sentiments religieux sont utilisés pour justifier assassiner en masse et, dans certains cas, la religion a également été utilisé pour des fins d'incitation. De tels exemples exploitent les facteurs religieux XI-XIII siècles des croisades. Déjà à la fin du Moyen Age, les réalisations des puissances coloniales européennes étaient parfois motivées par la nécessité de répandre le christianisme chez certains peuples. les perceptions négatives existent parmi les chrétiens envers les juifs au cours de la mise en ?uvre de l'Holocauste utilisé par les nazis.

le g√©nocide perp√©tr√© contre les Arm√©niens dans l'Empire ottoman au d√©but de l'exemple XX si√®cle de manipulation directe du facteur religieux. Il y a encore la discrimination fond√©e sur le facteur religieux √©tait initialement contre la population arm√©nienne de la domination ottomane Arevmt- Yang lors de la deuxi√®me moiti√© du XVII si√®cle. 1908 qui est arriv√© au pouvoir apr√®s un coup d'Etat "Union et Progr√®s" parti d'abord voulu promouvoir l'√©galit√©, la fraternit√© et slogans de la libert√©, ce qui porte l'espoir aux peuples opprim√©s de l'empire, y compris les Arm√©niens. Mais bient√īt il devient clair que les jeunes actions politiques r√©elles turques et les appels avaient peu en commun, et les massacres des Arm√©niens par Hamid le g√©nocide Jeune-Turc √©tait seule √©tape pour les Turcs.

Selon les r√®gles de la charia, avis juridique initialement identifi√© par le statut des musulmans et des non-musulmans. Pourtant, lors de l'invasion arabe VII si√®cle, ceux qui n'a pas accept√© l'Islam, ils signaient un managir de contrat, AKD-Zimmer dans lequel un gouverneur chr√©tien arabe √©tait oblig√© de maintenir la libert√© personnelle, politique et sociale, que ceux-ci doivent payer l'imp√īt. En d'autres termes, le Coran lui-m√™me, ne pouvait pas se permettre son syst√®me d'√©galit√© entre les musulmans et les non-musulmans. Ainsi a √©t√© cr√©√© une soci√©t√© √† deux vitesses des musulmans, qui appartiennent √† la Oumma, la nation dominante, et les non-musulmans, qui avait un niveau de standing faible. Ainsi, si en 1908. La devise des forces gouvernementales Jeunes Turcs avancent l'√©galit√©, qui ne initialement pas conformes aux principes de l'Islam. Et ce m√™me justice, le principe de l'√©galit√© de la nation turque, la d√©cision Jeunes Turcs r√©affirmer leur pouvoir du fait que, m√™me dans leur serment officiel imprim√© sur "Ittihad gagner" journal demi "Tanin". Hussein Kahide le r√©dacteur en chef, l'√©ditorial dit que quel que soit le d√©roulement et l'issue des Turcs "ont toujours √©t√© la nation dominante."

Les vues sont hakabever. Les différences entre les dispositions des Jeunes Turcs et les actions génocidaires islamiques justifiant difficile étant donné le Coran, sunnite, Hadith 4 interprétations différentes. Dans l'Islam, il y a des communautés ayant un statut particulier, étant amical envers eux, leurs dispositions de sécurité de la vie.

Il est utile de citer plusieurs parties du Coran de, tels que: ¬ęVenez, je vais vous demander ce que votre Seigneur a interdit ... Ne pas tuer quelqu'un qu'Allah a interdit, sauf pour seulement un droit.¬Ľ (Coran, 6: 152).
i
"Ils sont les vrais musulmans ne tuent pas contre la volont√© d'Allah, √† moins que le droit de le faire et ne se d√©veloppent pas spontan√©ment, et ceux qui le font recevront leur ch√Ętiment Doomsday" (Coran, 25:68).

Selon les principes de l'Islam, un crime est un crime, peu importe combien de personnes ont √©t√© touch√©es. ¬ęCelui qui tue quelqu'un et il tue sur ou hors ligne pour emp√™cher le fl√©au du pays, cela signifie qu'il a tu√© toute l'humanit√©, et celui qui sauve une vie, il sauve toute la vie de l'humanit√©¬Ľ (Coran, 5. 32).

Des idées similaires sont également réunis Buhari Hadith.

¬ęQuand une femme est retrouv√© assassin√© dans une grotte du proph√®te Mahomet, il interdit le meurtre des femmes et des enfants."

Le proph√®te Mohammed a dit: ¬ęOn m'a ordonn√© de ne pas br√Ľler les gens, car seul Dieu peut punir avec le feu."

Abu Bakr As-Saddike √©crit sur l'un de son commandant militaire dans les invasions. "Si vous allez √† la rencontre de l'ennemi, ne pas les tuer, si vous gagnez, ne tuez pas les personnes √Ęg√©es, les femmes et les enfants, si vous voyez des moines dans leurs monast√®res, pour leur faire vivre la vie qu'ils choisissent parce qu'ils sont Dieu servir. "

Contrairement √† suraneri similaire que le Coran appelle √† la tol√©rance, il y a un point de vue diff√©rent, qui a aussi ses raisons. Coran peut r√©pondre √† une vari√©t√© d'autres suraneri, appelant √† tuer les infid√®les, le djihad est une ¬ęvraie religion¬Ľ contre le non formel et les tuer.

Une citation du Coran Aya, appelant la lutte contre les ennemis. "Tuer la cause d'Allah ceux qui vous tuent, mais ne soyez pas agressif, parce qu'Allah n'aime pas ceux agressifs.¬Ľ (Coran, 2: 190). Dans le prochain verset dit: "Tuez-les, o√Ļ ils rencontreront, les sortir de l√† o√Ļ ils sont fabriqu√©s √† partir de vous, parce que la catastrophe est pire que la mort.¬Ľ (Coran, 2: 191). ¬ęAllah ne sauvera ni leurs infid√®les barutyunnere, ni leurs enfants, et ils vont br√Ľler le feu.¬Ľ (Coran, 3:10).

Les exemples sont nombreux, et nous pouvons faire une conclusion que les chrétiens ou les musulmans, la lecture du Coran dans la sourate ou Aya, peut faire divers commentaires. Coran flexibilité linguistique et stylistique permet à différents points de vue et de discuter de la même phrase ou une phrase hakabever commentaire. Ceci est démontré par les milliers de volumes d'interprétations existantes du Coran.

Dans ce cas, nous voyons la scission de l'Islam. un phénomène qui a été impliqué dans la société islamique, Umma. Parole de l'Islam en tant que religion et l'islam en tant que phénomène politique de la soi-disant islam politique. Tout d'abord, l'islam comme une religion est combinée avec la Bible, son utilisation correcte, et un certain nombre d'autres cas de l'islam politique et à des fins religieuses utilisent. Autrement dit, si nécessaire, converti à l'islam et est devenu un facteur au-delà de la croyance de ses frontières et passage à la sphère politique, et souvent sert également comme un outil, a été utilisé comme base de considérations politiques.

Jeune gouvernement turc pour mettre en ?uvre ses objectifs politiques permettrait d'√©viter la manipulation du facteur religieux. L'entr√©e dans la Premi√®re Guerre mondiale, en 1914, quelques jours plus tard. En Novembre, Sheikh-ul-Fatih Sultan Mehmet I-ADN Hayri Efendi mosqu√©e dans la guerre sainte, le djihad, a annonc√© la signature d'un sultan ottoman Mehmed V- publi√© √† Constantinople par jour. Cet appel au djihad a √©t√© rempli avec le fanatisme religieux, o√Ļ demand√©. ¬ęChaque partie musulmane du monde o√Ļ il habite en lui, qu'il le fasse solennellement jurer que kristonyaneren autour de lui va tuer au moins trois ou quatre morceaux, parce qu'ils sont les ennemis d'Allah. Que chacun d'entre vous savent que sa r√©compense sera dupliqu√© dans la main de Dieu. " La m√™me ann√©e, le 23 Novembre publi√© un nouveau manifeste, qui exige que les musulmans du monde √† ob√©ir aux exigences du Coran et de d√©fendre l'islam et ses lieux saints. molerandutyunn religieuse a √©galement √©t√© utilis√© pendant le g√©nocide arm√©nien, lorsque le gouvernement Jeune-Turc de manipuler le facteur religieux, et cela a √©t√© fait au niveau de l'Etat. Empire ministre de la Guerre Enver, de retour en 1914. 9 octobre √† la d√©p√™che originale lit. "Effacer pays anbaghdzalineren, indigne du sang des infid√®les, il n'y a plus un bon travail de lui." Le 16 Novembre, imm√©diatement suivi par Enver "irade" L'appel au djihad (d√©cret), qui a attir√© l'attention de l'arm√©e ottomane et a appel√© √† la guerre sainte pour justifier l'espoir et la foi des 300 millions de musulmans qui prient avec ferveur pour la victoire. "Nous devons nous rappeler que nos proph√®tes, et toutes les √Ęmes du peuple sont avec nous, et nos glorieux anc√™tres sont t√©moins de nos activit√©s."

Il convient de noter que, selon les principes islamiques, toute agression ou attaque contre le Dar ul-Islam permet aux musulmans de déclarer le djihad contre les points faibles des attaquants.

En fait, le but principal du djihad parmi les musulmans vivant dans l'Empire russe était l'incitation anti-russe de troubles, ce qui devrait rendre plus facile pour l'avance de l'armée turque sur la guerre du Caucase, mais aussi utilisé habilement proclamé le djihad pendant le génocide arménien. Jihad sur la base de religieux vague fanatisme inclus de grandes masses en leur fournissant avec la participation directe du génocide arménien.

Connexion directe avec la déclaration du djihad était un des Arabes sunnites musulmans. activiste politique et culturelle kurde syrien Muhammad Ali exprime l'avis que le gouvernement Jeune-Turc était prêt à spéculer sur les Arabes et l'Islam, les incitant contre le facteur, qui devrait être achevé d'Arabes dans leur entreprise inachevée.

Mohammad Kurd Ali est √©galement fait r√©f√©rence √† cette disposition en 1913-1916. K. L'ambassadeur am√©ricain √† Constantinople, H. M√©moires de Morgenthau, qui prouve encore une fois que le gouvernement Jeune-Turc a d√©cid√© de passer 2 millions d'Arm√©niens dans le d√©sert, sachant que ¬ęla majorit√© des √©migrants ne pouvait pas atteindre l'emplacement sp√©cifi√©. la soif, la faim allait mourir ou devenir victimes de musulmans tribus sauvages du d√©sert ".

Par ailleurs, Morgenthau note que la déportation des Arméniens par les Jeunes Turcs dans le désert syrien, "le moins de temps avec aucune idée de la création de ce pays."

Le gouvernement Jeune-Turc était bien conscient que le djihad ne peut réussir que si elle rejoint les Arabes, et ils vont continuer à soutenir leurs activités. Voilà pourquoi ils se tournent vers le shérif de la Mecque, et Emir Hussein ibn Ali, mais il n'a pas répondu parce qu'il se préparait à se rebeller contre l'Empire ottoman.

Il convient de noter que Hussein a rejeté à plusieurs reprises des demandes au gouvernement turc de déclarer le djihad. Après que le gouvernement turc par les institutions religieuses et les médias ont annoncé que Hussein a béni le djihad. Shérif Hussein titre honorifique, l'obligation de déclarer la preuve du djihad de sa grande autorité spirituelle et politique.

Dans la p√©riode mentionn√©e √©tait une situation difficile en Syrie et les Arabes sous la domination ottomane. Le d√©clenchement de la Premi√®re Guerre mondiale, en d√©clarant le djihad en Syrie, la politique de Jamal Pasha de renforcer progressivement l'id√©e de r√©bellion. t√©moin oculaire arabe avocat et participant, anciennes provinces ka√Įmakam Harbert d'Al-Fayez Ghuseynn sa ¬ęviolence en Syrie, l'Irak et le Hedjaz¬ę chapitre ¬Ľdes Syriens ex√©cutions et la destruction¬Ľ, √©crit: "La d√©cision du gouvernement turc de lui refuser toute manifestation du sentiment national chez les peuples non turcs de diff√©rentes mani√®res. Arm√©niens destruction physique, ils ont adopt√© une diversit√© de styles Arabes cas ". Le gouvernement turc avait recrut√© des soldats arabes √† des endroits √©loign√©s, les gens ont trahi la famine, connus et c√©l√®bres familles envoy√©es dans les profondeurs de l'Anatolie. Starve la population de la Syrie et le Liban, Jamal Pacha sarcastiquement dit √† la presse. ¬ęIl n'y a pas de famine en Syrie." Cemal mani√®re la plus cruelle qu'il traitait de la lib√©ration nationale arabe, leurs chiffres 1916. Peut √† Damas, places centrales de Beyrouth pendaison.

Pendant la Première Guerre mondiale Hussein, attendant l'aide militaire britannique, ce qui correspond à l'approbation du Haut-commissaire britannique au Caire et de facto la règle Kitchineri de l'Egypte et 1915. Mahoney a été remplacé par l'Organisation des Nations Unies. accord Sykes-Picot, sans le savoir, ce qui est en contraste frappant avec le document britannique ne recevait pas de promesses, même par les Arabes: Hussein en 1916. 5 juin appelle à la rébellion armée prétendant. "Rise Of L'objectif est non pas une règle de remplacement pour l'autre, mais la libération des pays arabes, la création d'un gouvernement arabe qui va restaurer la gloire de nos ancêtres."

1916 territoires 26 juin message spécial Hussein arabes de l'Empire ottoman proclamé indépendant. L'importance de ce message est qu'il est en plus de présenter et d'analyser la situation, la politique turque de certaines dispositions du Coran et les hadiths cités, condamnant les autorités turques et leur politique, en assurant que les principes de l'islam sont contraires aux actions des Jeunes Turcs.

Hussein ibn Ali, a noté que, malgré le fait que le Jihad est dirigé vers la Russie, l'Angleterre ou en France, et ce qui avait été politiquement motivés Turcs actions encore condamnés pour leurs crimes au point de vue de l'idéologie islamique et la foi, parce que de telles actions sont contraires à suranerin Coran, Shari'ah, de nombreux hadiths et les faits historiques.

Il construit son adresse aux musulmans en raison des contradictions entre l'islam et les Turcs, citant à plusieurs reprises.


"... Ils doivent construire leur propre √Čtat fond√© sur la charia, mais ont √©t√© d√©tourn√©s de chemin l√©gitime.

Ils d√©vorent des milliers de vies en Russie. Le Coran dit que tout le monde a fait une bonne quantit√© sera Doomsday. Ce jour-l√†, ils devront r√©pondre de meurtre de Musulmans et zimmineri sans juge de c√īt√© et les juges.

... Le gouvernement turc a organis√© les massacres d'Arm√©niens pendant la Premi√®re Guerre mondiale, laissant un dixi√®me d'entre eux vivant. Le Messager de Dieu a dit: ¬ęQui douloureux pour les musulmans sous le parrainage de commu- zimmineri, je vais devenir son ennemi."

... Le kgohana musulman ou mort, s'il voit son peuple dans une telle misère et l'humiliation. Allah a permis. "Ceux qui tuent les injustes, le Seigneur se tenait près de leur soutien." Allah exige non seulement par rapport aux musulmans. "Ne les tuez pas pour leur religion, un sac de leurs maisons et être juste pour eux."

... Le danger est de plus en plus menaçant. Nous sommes dans un danger qui n'a pas de précédent dans l'Islam.

... Il est la fin des Jeunes Turcs ... Dans l'Islam, il n'y a pas de choses telles que mises en ?uvre Talaat, Enver et Cemal. Nous avons vu ou entendu leurs crimes, il n'y a pas besoin d'interprétation. Leur état est violé sacré de la religion. "


Hussein dans son 1917 3 mars a publié une déclaration reflète à nouveau les contradictions.

#8929

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:26:29)

En ligne

 

#43 03-01-2017 19:38:21

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

FIN DE LA TRADUCTION DE L'ARTICLE. EN COURS D'√ČTUDE.

Nous voulons vous informer sur un jeune Ittihads atrocités. Les meurtres sont commis, même pour les musulmans. Il est pas licite pour eux, être un musulman pur.

... Le monde islamique devrait se rendre compte que les transgressions jeunes Turcs condamnés par notre religion. Et si l'un de nos musulman exactitude de cette déclaration hésite, qu'il cherche des témoins pour prouver l'authenticité de ce que nous disons. Et il établit dans les centaines de milliers taragirnern et des habitants ".


Les d√©clarations de Hussein souligne clairement le fait que le jeune gouvernement turc viole les principes de l'Islam. Et que Hussein faisait deux ou trois raisons. l'accent sur le facteur islamique, notant qu'ils ont compl√®tement d√©vi√© du chemin de l'Islam, et leurs secrets aux principes de l'Islam. Hussein Arab d√©clare l'Islam en tant que successeurs juridiques, citant des preuves du Coran o√Ļ Allah est s√©v√®re "temp√™te" dans ladite. "Nous inspirons la sagesse en arabe." Hussein avait un objectif pr√©cis: unir les Arabes √† √©lever leur identit√© nationale, l'ind√©pendance et de r√©bellion contre l'Empire ottoman avait apport√©. Ce fut la carte ma√ģtresse dans son traitement de la diff√©rence entre les Jeunes Turcs et les Arabes de l'Islam. Hussein a tent√© de d√©raciner la haine envers les Turcs, indiquant tous les dangers qui les attendent.

Parlant de la politique brutale du gouvernement turc, il se réfère à la partie du peuple arménien en exil dans les déserts de Mésopotamie.
Hussein ibn Ali, chef de file de la Mecque, dans la d√©fense des Arm√©niens en 1918. 28 avril (Rajab 18, 1336, Hijra) et son fils Faisal Abd al-Aziz al-Jarboe envoie des lettres, appelant √† d√©fendre les chroniqueurs arm√©niens, des sponsors et de montrer tous les types d'assistance. "... Prot√©ger et prendre soin de vos fronti√®res et les courses en Hakobikyan chaque vie communautaire arm√©nienne, les aider dans toutes leurs affaires et de les prot√©ger afin que vous-m√™me, vos biens et les enfants, de prot√©ger leur donner les choses n√©cessaires, si elles restent les m√™mes endroit o√Ļ aller d'un endroit √† parce qu'ils sont consid√©r√©s comme Zimmer ".

Malgr√© le gestionnaire Hedjaz d√©clare qu'il est ¬ęnon seulement les Arabes ont d√©clar√© la guerre contre les Turcs, mais aussi l'al-nation¬Ľ, mais il est ind√©niable que les raisons de prot√©ger les Arm√©niens par les Arabes, les Arabes, au nom des Arm√©niens, ils ont vu un ennemi commun alli√©. Turquie, dans la lutte contre la tyrannie. De cette fa√ßon, il voulait garder son c√īt√© √† l'avenir pour les Arm√©niens d'obtenir leur soutien.

Pendant le g√©nocide arm√©nien autre politicien, quia √©galement confirm√© l'incompatibilit√© de l'Islam et les Jeunes Turcs, Fayez Al-Ghuseynn √†. Il "massacres en Arm√©nie" livre compl√®te les souvenirs de t√©moins oculaires, dans laquelle il a dit craindre que tout le bl√Ęme peut tomber sur le g√©nocide arm√©nien Islam.

Epilogue du livre, il √©crit: "J'affirme que le seul incident de la" Union et Progr√®s partie ¬Ľ√©tait termin√©e. Ils l'ont fait avec la base de leur fanatisme et de l'envie nationale √† leur √©gard. L'islam ne justifie pas leurs actions ". Il appelle tous les musulmans √† rejeter le gouvernement Jeune-Turc, sinon ils vont devenir un participant √† ce crime, qui n'a pas d'√©gal dans l'histoire. Fayez Al-Ghuseynn avec ces souvenirs dans son esprit. ¬ęUn gouvernement qui fonctionne de telle mani√®re ne peut pas √™tre islamique, n'a pas non plus le droit de le r√©clamer." A son avis, ne peut pas √™tre consid√©r√©s comme des crimes des Jeunes Turcs, pas le fanatisme religieux, ni une forme d'expression de l'int√©grisme islamique

En se fondant sur un certain nombre de faits, on peut affirmer que l'Ittihad n'a pas lui-m√™me un adepte de l'Islam direction consid√®re. Il se trouve que, en fait, √™tre ath√©e, "ils ont choisi la gestion de la version institutionnelle de l'Islam, et cette approche est expliqu√©e par le fait que de cette fa√ßon, ils pourraient utiliser l'islam comme un outil." Ambassadeur H. Sur la base de ses conversations avec Talaat, Morgenthau dit: ¬ęL'Islam √©tait toujours la majorit√©, les chefs de parti de Talat se sont moqu√©s de toutes les religions." Ainsi, les Jeunes Turcs ne purent faire la diff√©rence entre l'islam affaires publiques fetvaneri et ont essay√© d'utiliser la religion pour accomplir leur fin des choses. En fait, nous voyons l'islam comme une religion et le m√©pris compl√®tement.

Un fait est ind√©niable que le gouvernement jeune-turc a √©t√© en mesure de manipuler le facteur religieux. En utilisant le fait que l'islam est non seulement pour la foi musulmane, mais aussi un mode de vie, essay√© d'influencer vue philosophique de la religion sur les masses arri√©r√©es d'Allah aynkoghmnayin (transcendantale) avant de mettre la nature. incroyants de telle mani√®re que leur jugement de lib√©ration, Allah est plus proche de la face, et, pourquoi pas, nahatakveln a √©t√© encourag√© pour cette ¬ę?uvre sainte." Ces masses arri√©r√©es ne comprenaient pas clairement l'essence de l'Islam et de ses devoirs religieux.

idée islamique que les musulmans, tués, l'accomplissement de leur devoir religieux, peut avoir été motivé niveau des décideurs, mais le facteur le plus important en 1915. pour les auteurs du génocide.

professeur au Massachusetts Hampshire College US Leonard Gliki opinion des sentiments religieux indépendants des Turcs, profil des auteurs Islam turcs faisaient partie de leur identité collective, tandis que le Christ toneutyune était élément tout aussi important dans l'identité de leurs victimes.

Cependant, m√™me cette fa√ßon d'exercer une pression psychologique sur la population, il convient de noter que le programme des Jeunes Turcs, l'islam pour servir ses int√©r√™ts politiques ne sont pas toujours fonctionn√©. Jeune gouvernement turc √©tait convaincu que les Arabes les d√©serts de Syrie musulmans, les Kurdes et les Turcs continuent leur travail inachev√© pour finalement exterminer les Arm√©niens, mais ils se sont tromp√©s dans leurs projets. En fait, la politique de ind√©pendante de la Turquie des gouvernements √† leurs commandes et contr√īles qui peuvent r√©guli√®rement effectuer ces commandes, il y a de nombreux cas o√Ļ les musulmans, en particulier les Arabes, ignorant la proclamation du jihad, un contr√īle strict du gouvernement de leur ex√©cution imminente, a sauv√© les Arm√©niens de la destruction.

G√©nocide Journal, 2 (2), Yerevan 2014 . Ցեղասպանագիտական հանդես, 2 (2), Երևան, 2014թ

#8987

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:27:43)

En ligne

 

#44 05-01-2017 23:18:01

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

https://0.academia-photos.com/47893425/12617753/14054184/s200_narine.margaryan.jpg . J'ai trouvé le texte d'origine de Nariné Makarian étudié dans les deux messages précédents plus haut, mais cette fois-ci...avec ses 40 références bibliographiques.

Je vais essayer de transcrire le texte en entier gamats-gamats dans le Forum Հայերէնով 'en arm√©nien'. Je vous tiens au courant. Nil.

Narine Margaryan, ON THE FACTOR OF ISLAM IN THE PERPETRATION OF THE ARMENIAN GENOCIDE
Summary
This paper deals with the Young Turks? policy to use Islam as a tool in implementing the Armenian Genocide. Turkish politicians were trying to foster their anti Armenian rhetoric through triggering religious bigotry. Armenians were portrayed as a foe of Islam thus trying to substantiate their arguments for annihilation of the Armenian nation. Jihad was also exploited to further bolster anti-Armenian feelings. Meanwhile Arab religious leaders, among them Sheriff Hussein, were vehemently opposing this line by directly challenging Young Turks? approach. They were urging Young Turks not to use Islam to achieve their political goals and declaring that main postulates of Islam were in sharp contradiction with Ottoman Empire's authorities' Genocidal policy against Armenians.

____________________
#9086

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:28:58)

En ligne

 

#45 20-03-2017 11:46:15

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Voici un article en arménien (malheureusement sans gravure) en deux parties sur Les Arabes et le désert de l'Arabie, par Garabed Arabian -article signalé au début des deux numéros de la revue arméno-philologique de Venise dans leur table de matière en français :

- ԲԱԶՄԱՎԷՊ-PAZMAVEB 1888.ԽԶ (Բ), pp.161-166

- ԲԱԶՄԱՎԷՊ-PAZMAVEB 1888.ԽԶ (Գ), pp.272-277

http://4.bp.blogspot.com/-S-gOdt-VHlE/VNU_N1en-vI/AAAAAAAABR8/r615GuULYD4/s1600/%D4%B2%D5%A1%D5%A6%D5%B4%D5%A1%D5%BE%D5%A7%D5%BA.png

#9890

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:30:03)

En ligne

 

#46 20-03-2017 13:26:22

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Adic2010 a ťcrit:

Je mets ici la traduction de ce long texte important que j'√©tudie en pointant les toponymes et patronymes : ՀԱՅՈՑ ՑԵՂԱՍՊԱՆՈՒԹՅԱՆ ԻՐԱԿԱՆԱՑՄԱՆ ԳՈՐԾԸՆԹԱՑՈՒՄ ԻՍԼԱՄԻ ԳՈՐԾՈՆԻ ՀԱՐՑԻ ՇՈՒՐՋ, Նարինե Մարգարյան

...complétant en particulier

- ce thread Photographier la mosqu√©e de Stanbul o√Ļ a √©t√© d√©clar√© le Jihad nov.1914

- et la page Adic Versets du Coran et Hadiths de la Sunna cités à propos du Génocide des Arméniens de 1915

L'auteur Narin√© Makarian, donne des citations tir√©es du Koran et de la Sunnah avec r√©f√©rences.  hmm  Je mettrai les citations en italique. Nil.

http://www.manorhouse.clara.net/book2/jihad.jpg

En 1914, Sheikh-ul-Islam en Novembre, Sheikh-ul-Islam en Novembre par Fatih Sultan Mehmet Mosquée . déclaration de la guerre sainte, le djihad, Nariné Makarian. Institut-Musée du GDA1915.

L'article présente la politique des Jeunes Turcs, l'Islam comme un outil pour une utilisation dans la mise en ?uvre du génocide arménien. politiciens turcs ont essayé de renforcer leur anti-religieuse rhétorique bigoterie de inculquer. Ils ont été présentés comme des ennemis de l'Islam, et une tentative de renforcer la justification de la destruction de la nation arménienne. L'idée était d'étendre la lutte contre le djihad a également spéculé senntiments.

Dans le même temps, les dirigeants arabes, y compris le shérif Hussein, opposent fermement cette approche, questionner les idées des Jeunes Turcs. Ils ont appelé les Jeunes Turcs utilisent l'islam à des fins politiques et déclare que les principes de base de l'Islam est en contradiction directe avec la politique génocidaire de l'Empire ottoman contre les Arméniens.

plus grave crime contre l'humanité, qui sont condamnés non seulement par le droit international (1948 pour empêcher le crime des Nations Unies de génocide et la Convention sur la répression de 1968, "" décision sur la renonciation du délai de prescription sur les crimes contre les crimes de guerre et de crimes ), mais aussi en termes de religion.


Notez que les actes génocidaires de la différence religieuse devient parfois une caractéristique qui distingue la victime et l'agent. Université de Californie professeur, sociologue, L. traitant du génocide arménien. Cooper est l'une des caractéristiques communes des victimes du génocide et les auteurs du crime de racial, ethnique ou groupes nationaux différence mijevkronakan.

Les différences religieuses mettent souvent sur d'autres éléments de différenciation, la vie raciale, ethnique, culturelle, économique et politique, la protection des droits de l'homme, l'inégalité et la ségrégation ou la concentration territoriale. L'identité religieuse devient partie intégrante d'un statut social distinctif et contribue à la structure multicouche de la disposition des autres groupes souvent.

Il convient de noter que tout au long des événements de l'histoire sont enregistrés lorsque les sentiments religieux sont utilisés pour justifier assassiner en masse et, dans certains cas, la religion a également été utilisé pour des fins d'incitation. De tels exemples exploitent les facteurs religieux XI-XIII siècles des croisades. Déjà à la fin du Moyen Age, les réalisations des puissances coloniales européennes étaient parfois motivées par la nécessité de répandre le christianisme chez certains peuples. les perceptions négatives existent parmi les chrétiens envers les juifs au cours de la mise en ?uvre de l'Holocauste utilisé par les nazis.

le g√©nocide perp√©tr√© contre les Arm√©niens dans l'Empire ottoman au d√©but de l'exemple XX si√®cle de manipulation directe du facteur religieux. Il y a encore la discrimination fond√©e sur le facteur religieux √©tait initialement contre la population arm√©nienne de la domination ottomane Arevmt- Yang lors de la deuxi√®me moiti√© du XVII si√®cle. 1908 qui est arriv√© au pouvoir apr√®s un coup d'Etat "Union et Progr√®s" parti d'abord voulu promouvoir l'√©galit√©, la fraternit√© et slogans de la libert√©, ce qui porte l'espoir aux peuples opprim√©s de l'empire, y compris les Arm√©niens. Mais bient√īt il devient clair que les jeunes actions politiques r√©elles turques et les appels avaient peu en commun, et les massacres des Arm√©niens par Hamid le g√©nocide Jeune-Turc √©tait seule √©tape pour les Turcs.

Selon les r√®gles de la charia, avis juridique initialement identifi√© par le statut des musulmans et des non-musulmans. Pourtant, lors de l'invasion arabe VII si√®cle, ceux qui n'a pas accept√© l'Islam, ils signaient un managir de contrat, AKD-Zimmer dans lequel un gouverneur chr√©tien arabe √©tait oblig√© de maintenir la libert√© personnelle, politique et sociale, que ceux-ci doivent payer l'imp√īt. En d'autres termes, le Coran lui-m√™me, ne pouvait pas se permettre son syst√®me d'√©galit√© entre les musulmans et les non-musulmans. Ainsi a √©t√© cr√©√© une soci√©t√© √† deux vitesses des musulmans, qui appartiennent √† la Oumma, la nation dominante, et les non-musulmans, qui avait un niveau de standing faible. Ainsi, si en 1908. La devise des forces gouvernementales Jeunes Turcs avancent l'√©galit√©, qui ne initialement pas conformes aux principes de l'Islam. Et ce m√™me justice, le principe de l'√©galit√© de la nation turque, la d√©cision Jeunes Turcs r√©affirmer leur pouvoir du fait que, m√™me dans leur serment officiel imprim√© sur "Ittihad gagner" journal demi "Tanin". Hussein Kahide le r√©dacteur en chef, l'√©ditorial dit que quel que soit le d√©roulement et l'issue des Turcs "ont toujours √©t√© la nation dominante."

Les vues sont hakabever. Les différences entre les dispositions des Jeunes Turcs et les actions génocidaires islamiques justifiant difficile étant donné le Coran, sunnite, Hadith 4 interprétations différentes. Dans l'Islam, il y a des communautés ayant un statut particulier, étant amical envers eux, leurs dispositions de sécurité de la vie.

Il est utile de citer plusieurs parties du Coran de, tels que: ¬ęVenez, je vais vous demander ce que votre Seigneur a interdit ... Ne pas tuer quelqu'un qu'Allah a interdit, sauf pour seulement un droit.¬Ľ (Coran, 6: 152).
i
"Ils sont les vrais musulmans ne tuent pas contre la volont√© d'Allah, √† moins que le droit de le faire et ne se d√©veloppent pas spontan√©ment, et ceux qui le font recevront leur ch√Ętiment Doomsday" (Coran, 25:68).

Selon les principes de l'Islam, un crime est un crime, peu importe combien de personnes ont √©t√© touch√©es. ¬ęCelui qui tue quelqu'un et il tue sur ou hors ligne pour emp√™cher le fl√©au du pays, cela signifie qu'il a tu√© toute l'humanit√©, et celui qui sauve une vie, il sauve toute la vie de l'humanit√©¬Ľ (Coran, 5. 32).

Des idées similaires sont également réunis Buhari Hadith.

¬ęQuand une femme est retrouv√© assassin√© dans une grotte du proph√®te Mahomet, il interdit le meurtre des femmes et des enfants."

Le proph√®te Mohammed a dit: ¬ęOn m'a ordonn√© de ne pas br√Ľler les gens, car seul Dieu peut punir avec le feu."

Abu Bakr As-Saddike √©crit sur l'un de son commandant militaire dans les invasions. "Si vous allez √† la rencontre de l'ennemi, ne pas les tuer, si vous gagnez, ne tuez pas les personnes √Ęg√©es, les femmes et les enfants, si vous voyez des moines dans leurs monast√®res, pour leur faire vivre la vie qu'ils choisissent parce qu'ils sont Dieu servir. "

Contrairement √† suraneri similaire que le Coran appelle √† la tol√©rance, il y a un point de vue diff√©rent, qui a aussi ses raisons. Coran peut r√©pondre √† une vari√©t√© d'autres suraneri, appelant √† tuer les infid√®les, le djihad est une ¬ęvraie religion¬Ľ contre le non formel et les tuer.

Une citation du Coran Aya, appelant la lutte contre les ennemis. "Tuer la cause d'Allah ceux qui vous tuent, mais ne soyez pas agressif, parce qu'Allah n'aime pas ceux agressifs.¬Ľ (Coran, 2: 190). Dans le prochain verset dit: "Tuez-les, o√Ļ ils rencontreront, les sortir de l√† o√Ļ ils sont fabriqu√©s √† partir de vous, parce que la catastrophe est pire que la mort.¬Ľ (Coran, 2: 191). ¬ęAllah ne sauvera ni leurs infid√®les barutyunnere, ni leurs enfants, et ils vont br√Ľler le feu.¬Ľ (Coran, 3:10).

Les exemples sont nombreux, et nous pouvons faire une conclusion que les chrétiens ou les musulmans, la lecture du Coran dans la sourate ou Aya, peut faire divers commentaires. Coran flexibilité linguistique et stylistique permet à différents points de vue et de discuter de la même phrase ou une phrase hakabever commentaire. Ceci est démontré par les milliers de volumes d'interprétations existantes du Coran.

Dans ce cas, nous voyons la scission de l'Islam. un phénomène qui a été impliqué dans la société islamique, Umma. Parole de l'Islam en tant que religion et l'islam en tant que phénomène politique de la soi-disant islam politique. Tout d'abord, l'islam comme une religion est combinée avec la Bible, son utilisation correcte, et un certain nombre d'autres cas de l'islam politique et à des fins religieuses utilisent. Autrement dit, si nécessaire, converti à l'islam et est devenu un facteur au-delà de la croyance de ses frontières et passage à la sphère politique, et souvent sert également comme un outil, a été utilisé comme base de considérations politiques.

Jeune gouvernement turc pour mettre en ?uvre ses objectifs politiques permettrait d'√©viter la manipulation du facteur religieux. L'entr√©e dans la Premi√®re Guerre mondiale, en 1914, quelques jours plus tard. En Novembre, Sheikh-ul-Fatih Sultan Mehmet I-ADN Hayri Efendi mosqu√©e dans la guerre sainte, le djihad, a annonc√© la signature d'un sultan ottoman Mehmed V- publi√© √† Constantinople par jour. Cet appel au djihad a √©t√© rempli avec le fanatisme religieux, o√Ļ demand√©. ¬ęChaque partie musulmane du monde o√Ļ il habite en lui, qu'il le fasse solennellement jurer que kristonyaneren autour de lui va tuer au moins trois ou quatre morceaux, parce qu'ils sont les ennemis d'Allah. Que chacun d'entre vous savent que sa r√©compense sera dupliqu√© dans la main de Dieu. " La m√™me ann√©e, le 23 Novembre publi√© un nouveau manifeste, qui exige que les musulmans du monde √† ob√©ir aux exigences du Coran et de d√©fendre l'islam et ses lieux saints. molerandutyunn religieuse a √©galement √©t√© utilis√© pendant le g√©nocide arm√©nien, lorsque le gouvernement Jeune-Turc de manipuler le facteur religieux, et cela a √©t√© fait au niveau de l'Etat. Empire ministre de la Guerre Enver, de retour en 1914. 9 octobre √† la d√©p√™che originale lit. "Effacer pays anbaghdzalineren, indigne du sang des infid√®les, il n'y a plus un bon travail de lui." Le 16 Novembre, imm√©diatement suivi par Enver "irade" L'appel au djihad (d√©cret), qui a attir√© l'attention de l'arm√©e ottomane et a appel√© √† la guerre sainte pour justifier l'espoir et la foi des 300 millions de musulmans qui prient avec ferveur pour la victoire. "Nous devons nous rappeler que nos proph√®tes, et toutes les √Ęmes du peuple sont avec nous, et nos glorieux anc√™tres sont t√©moins de nos activit√©s."

Il convient de noter que, selon les principes islamiques, toute agression ou attaque contre le Dar ul-Islam permet aux musulmans de déclarer le djihad contre les points faibles des attaquants.

En fait, le but principal du djihad parmi les musulmans vivant dans l'Empire russe était l'incitation anti-russe de troubles, ce qui devrait rendre plus facile pour l'avance de l'armée turque sur la guerre du Caucase, mais aussi utilisé habilement proclamé le djihad pendant le génocide arménien. Jihad sur la base de religieux vague fanatisme inclus de grandes masses en leur fournissant avec la participation directe du génocide arménien.

Connexion directe avec la déclaration du djihad était un des Arabes sunnites musulmans. activiste politique et culturelle kurde syrien Muhammad Ali exprime l'avis que le gouvernement Jeune-Turc était prêt à spéculer sur les Arabes et l'Islam, les incitant contre le facteur, qui devrait être achevé d'Arabes dans leur entreprise inachevée.

Mohammad Kurd Ali est √©galement fait r√©f√©rence √† cette disposition en 1913-1916. K. L'ambassadeur am√©ricain √† Constantinople, H. M√©moires de Morgenthau, qui prouve encore une fois que le gouvernement Jeune-Turc a d√©cid√© de passer 2 millions d'Arm√©niens dans le d√©sert, sachant que ¬ęla majorit√© des √©migrants ne pouvait pas atteindre l'emplacement sp√©cifi√©. la soif, la faim allait mourir ou devenir victimes de musulmans tribus sauvages du d√©sert ".

Par ailleurs, Morgenthau note que la déportation des Arméniens par les Jeunes Turcs dans le désert syrien, "le moins de temps avec aucune idée de la création de ce pays."

Le gouvernement Jeune-Turc était bien conscient que le djihad ne peut réussir que si elle rejoint les Arabes, et ils vont continuer à soutenir leurs activités. Voilà pourquoi ils se tournent vers le shérif de la Mecque, et Emir Hussein ibn Ali, mais il n'a pas répondu parce qu'il se préparait à se rebeller contre l'Empire ottoman.

Il convient de noter que Hussein a rejeté à plusieurs reprises des demandes au gouvernement turc de déclarer le djihad. Après que le gouvernement turc par les institutions religieuses et les médias ont annoncé que Hussein a béni le djihad. Shérif Hussein titre honorifique, l'obligation de déclarer la preuve du djihad de sa grande autorité spirituelle et politique.

Dans la p√©riode mentionn√©e √©tait une situation difficile en Syrie et les Arabes sous la domination ottomane. Le d√©clenchement de la Premi√®re Guerre mondiale, en d√©clarant le djihad en Syrie, la politique de Jamal Pasha de renforcer progressivement l'id√©e de r√©bellion. t√©moin oculaire arabe avocat et participant, anciennes provinces ka√Įmakam Harbert d'Al-Fayez Ghuseynn sa ¬ęviolence en Syrie, l'Irak et le Hedjaz¬ę chapitre ¬Ľdes Syriens ex√©cutions et la destruction¬Ľ, √©crit: "La d√©cision du gouvernement turc de lui refuser toute manifestation du sentiment national chez les peuples non turcs de diff√©rentes mani√®res. Arm√©niens destruction physique, ils ont adopt√© une diversit√© de styles Arabes cas ". Le gouvernement turc avait recrut√© des soldats arabes √† des endroits √©loign√©s, les gens ont trahi la famine, connus et c√©l√®bres familles envoy√©es dans les profondeurs de l'Anatolie. Starve la population de la Syrie et le Liban, Jamal Pacha sarcastiquement dit √† la presse. ¬ęIl n'y a pas de famine en Syrie." Cemal mani√®re la plus cruelle qu'il traitait de la lib√©ration nationale arabe, leurs chiffres 1916. Peut √† Damas, places centrales de Beyrouth pendaison.

Pendant la Première Guerre mondiale Hussein, attendant l'aide militaire britannique, ce qui correspond à l'approbation du Haut-commissaire britannique au Caire et de facto la règle Kitchineri de l'Egypte et 1915. Mahoney a été remplacé par l'Organisation des Nations Unies. accord Sykes-Picot, sans le savoir, ce qui est en contraste frappant avec le document britannique ne recevait pas de promesses, même par les Arabes: Hussein en 1916. 5 juin appelle à la rébellion armée prétendant. "Rise Of L'objectif est non pas une règle de remplacement pour l'autre, mais la libération des pays arabes, la création d'un gouvernement arabe qui va restaurer la gloire de nos ancêtres."

1916 territoires 26 juin message spécial Hussein arabes de l'Empire ottoman proclamé indépendant. L'importance de ce message est qu'il est en plus de présenter et d'analyser la situation, la politique turque de certaines dispositions du Coran et les hadiths cités, condamnant les autorités turques et leur politique, en assurant que les principes de l'islam sont contraires aux actions des Jeunes Turcs.

Hussein ibn Ali, a noté que, malgré le fait que le Jihad est dirigé vers la Russie, l'Angleterre ou en France, et ce qui avait été politiquement motivés Turcs actions encore condamnés pour leurs crimes au point de vue de l'idéologie islamique et la foi, parce que de telles actions sont contraires à suranerin Coran, Shari'ah, de nombreux hadiths et les faits historiques.

Il construit son adresse aux musulmans en raison des contradictions entre l'islam et les Turcs, citant à plusieurs reprises.


"... Ils doivent construire leur propre √Čtat fond√© sur la charia, mais ont √©t√© d√©tourn√©s de chemin l√©gitime.

Ils d√©vorent des milliers de vies en Russie. Le Coran dit que tout le monde a fait une bonne quantit√© sera Doomsday. Ce jour-l√†, ils devront r√©pondre de meurtre de Musulmans et zimmineri sans juge de c√īt√© et les juges.

... Le gouvernement turc a organis√© les massacres d'Arm√©niens pendant la Premi√®re Guerre mondiale, laissant un dixi√®me d'entre eux vivant. Le Messager de Dieu a dit: ¬ęQui douloureux pour les musulmans sous le parrainage de commu- zimmineri, je vais devenir son ennemi."

... Le kgohana musulman ou mort, s'il voit son peuple dans une telle misère et l'humiliation. Allah a permis. "Ceux qui tuent les injustes, le Seigneur se tenait près de leur soutien." Allah exige non seulement par rapport aux musulmans. "Ne les tuez pas pour leur religion, un sac de leurs maisons et être juste pour eux."

... Le danger est de plus en plus menaçant. Nous sommes dans un danger qui n'a pas de précédent dans l'Islam.

... Il est la fin des Jeunes Turcs ... Dans l'Islam, il n'y a pas de choses telles que mises en ?uvre Talaat, Enver et Cemal. Nous avons vu ou entendu leurs crimes, il n'y a pas besoin d'interprétation. Leur état est violé sacré de la religion. "


Hussein dans son 1917 3 mars a publié une déclaration reflète à nouveau les contradictions.

#8929

http://www.dreuz.info/wp-content/uploads/Screen-Shot-2013-10-30-at-21.52.38-PM.png


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#47 20-03-2017 13:28:40

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Adic2010 a ťcrit:

Voici un article en arménien (malheureusement sans gravure) en deux parties sur Les Arabes et le désert de l'Arabie, par Garabed Arabian -article signalé au début des deux numéros de la revue arméno-philologique de Venise dans leur table de matière en français :

- ԲԱԶՄԱՎԷՊ-PAZMAVEB 1888.ԽԶ (Բ), pp.161-166

- ԲԱԶՄԱՎԷՊ-PAZMAVEB 1888.ԽԶ (Գ), pp.272-277

http://4.bp.blogspot.com/-S-gOdt-VHlE/V … %D5%BA.png

#9890

http://www.dreuz.info/wp-content/uploads/Screen-Shot-2013-10-30-at-21.52.38-PM.png


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#48 20-03-2017 13:29:55

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Adic2010 a ťcrit:

https://0.academia-photos.com/47893425/ … garyan.jpg . J'ai trouv√© le texte d'origine de Narin√© Makarian √©tudi√© dans les deux messages pr√©c√©dents plus haut, mais cette fois-ci...avec ses 40 r√©f√©rences bibliographiques.

Je vais essayer de transcrire le texte en entier gamats-gamats dans le Forum Հայերէնով 'en arm√©nien'. Je vous tiens au courant. Nil.

Narine Margaryan, ON THE FACTOR OF ISLAM IN THE PERPETRATION OF THE ARMENIAN GENOCIDE
Summary
This paper deals with the Young Turks? policy to use Islam as a tool in implementing the Armenian Genocide. Turkish politicians were trying to foster their anti Armenian rhetoric through triggering religious bigotry. Armenians were portrayed as a foe of Islam thus trying to substantiate their arguments for annihilation of the Armenian nation. Jihad was also exploited to further bolster anti-Armenian feelings. Meanwhile Arab religious leaders, among them Sheriff Hussein, were vehemently opposing this line by directly challenging Young Turks? approach. They were urging Young Turks not to use Islam to achieve their political goals and declaring that main postulates of Islam were in sharp contradiction with Ottoman Empire's authorities' Genocidal policy against Armenians.

____________________
#9086

http://www.dreuz.info/wp-content/uploads/Screen-Shot-2013-10-30-at-21.52.38-PM.png


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#49 20-03-2017 13:32:04

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Adic2010 a ťcrit:

FIN DE LA TRADUCTION DE L'ARTICLE. EN COURS D'√ČTUDE.

Nous voulons vous informer sur un jeune Ittihads atrocités. Les meurtres sont commis, même pour les musulmans. Il est pas licite pour eux, être un musulman pur.

... Le monde islamique devrait se rendre compte que les transgressions jeunes Turcs condamnés par notre religion. Et si l'un de nos musulman exactitude de cette déclaration hésite, qu'il cherche des témoins pour prouver l'authenticité de ce que nous disons. Et il établit dans les centaines de milliers taragirnern et des habitants ".


Les d√©clarations de Hussein souligne clairement le fait que le jeune gouvernement turc viole les principes de l'Islam. Et que Hussein faisait deux ou trois raisons. l'accent sur le facteur islamique, notant qu'ils ont compl√®tement d√©vi√© du chemin de l'Islam, et leurs secrets aux principes de l'Islam. Hussein Arab d√©clare l'Islam en tant que successeurs juridiques, citant des preuves du Coran o√Ļ Allah est s√©v√®re "temp√™te" dans ladite. "Nous inspirons la sagesse en arabe." Hussein avait un objectif pr√©cis: unir les Arabes √† √©lever leur identit√© nationale, l'ind√©pendance et de r√©bellion contre l'Empire ottoman avait apport√©. Ce fut la carte ma√ģtresse dans son traitement de la diff√©rence entre les Jeunes Turcs et les Arabes de l'Islam. Hussein a tent√© de d√©raciner la haine envers les Turcs, indiquant tous les dangers qui les attendent.

Parlant de la politique brutale du gouvernement turc, il se réfère à la partie du peuple arménien en exil dans les déserts de Mésopotamie.
Hussein ibn Ali, chef de file de la Mecque, dans la d√©fense des Arm√©niens en 1918. 28 avril (Rajab 18, 1336, Hijra) et son fils Faisal Abd al-Aziz al-Jarboe envoie des lettres, appelant √† d√©fendre les chroniqueurs arm√©niens, des sponsors et de montrer tous les types d'assistance. "... Prot√©ger et prendre soin de vos fronti√®res et les courses en Hakobikyan chaque vie communautaire arm√©nienne, les aider dans toutes leurs affaires et de les prot√©ger afin que vous-m√™me, vos biens et les enfants, de prot√©ger leur donner les choses n√©cessaires, si elles restent les m√™mes endroit o√Ļ aller d'un endroit √† parce qu'ils sont consid√©r√©s comme Zimmer ".

Malgr√© le gestionnaire Hedjaz d√©clare qu'il est ¬ęnon seulement les Arabes ont d√©clar√© la guerre contre les Turcs, mais aussi l'al-nation¬Ľ, mais il est ind√©niable que les raisons de prot√©ger les Arm√©niens par les Arabes, les Arabes, au nom des Arm√©niens, ils ont vu un ennemi commun alli√©. Turquie, dans la lutte contre la tyrannie. De cette fa√ßon, il voulait garder son c√īt√© √† l'avenir pour les Arm√©niens d'obtenir leur soutien.

Pendant le g√©nocide arm√©nien autre politicien, quia √©galement confirm√© l'incompatibilit√© de l'Islam et les Jeunes Turcs, Fayez Al-Ghuseynn √†. Il "massacres en Arm√©nie" livre compl√®te les souvenirs de t√©moins oculaires, dans laquelle il a dit craindre que tout le bl√Ęme peut tomber sur le g√©nocide arm√©nien Islam.

Epilogue du livre, il √©crit: "J'affirme que le seul incident de la" Union et Progr√®s partie ¬Ľ√©tait termin√©e. Ils l'ont fait avec la base de leur fanatisme et de l'envie nationale √† leur √©gard. L'islam ne justifie pas leurs actions ". Il appelle tous les musulmans √† rejeter le gouvernement Jeune-Turc, sinon ils vont devenir un participant √† ce crime, qui n'a pas d'√©gal dans l'histoire. Fayez Al-Ghuseynn avec ces souvenirs dans son esprit. ¬ęUn gouvernement qui fonctionne de telle mani√®re ne peut pas √™tre islamique, n'a pas non plus le droit de le r√©clamer." A son avis, ne peut pas √™tre consid√©r√©s comme des crimes des Jeunes Turcs, pas le fanatisme religieux, ni une forme d'expression de l'int√©grisme islamique

En se fondant sur un certain nombre de faits, on peut affirmer que l'Ittihad n'a pas lui-m√™me un adepte de l'Islam direction consid√®re. Il se trouve que, en fait, √™tre ath√©e, "ils ont choisi la gestion de la version institutionnelle de l'Islam, et cette approche est expliqu√©e par le fait que de cette fa√ßon, ils pourraient utiliser l'islam comme un outil." Ambassadeur H. Sur la base de ses conversations avec Talaat, Morgenthau dit: ¬ęL'Islam √©tait toujours la majorit√©, les chefs de parti de Talat se sont moqu√©s de toutes les religions." Ainsi, les Jeunes Turcs ne purent faire la diff√©rence entre l'islam affaires publiques fetvaneri et ont essay√© d'utiliser la religion pour accomplir leur fin des choses. En fait, nous voyons l'islam comme une religion et le m√©pris compl√®tement.

Un fait est ind√©niable que le gouvernement jeune-turc a √©t√© en mesure de manipuler le facteur religieux. En utilisant le fait que l'islam est non seulement pour la foi musulmane, mais aussi un mode de vie, essay√© d'influencer vue philosophique de la religion sur les masses arri√©r√©es d'Allah aynkoghmnayin (transcendantale) avant de mettre la nature. incroyants de telle mani√®re que leur jugement de lib√©ration, Allah est plus proche de la face, et, pourquoi pas, nahatakveln a √©t√© encourag√© pour cette ¬ę?uvre sainte." Ces masses arri√©r√©es ne comprenaient pas clairement l'essence de l'Islam et de ses devoirs religieux.

idée islamique que les musulmans, tués, l'accomplissement de leur devoir religieux, peut avoir été motivé niveau des décideurs, mais le facteur le plus important en 1915. pour les auteurs du génocide.

professeur au Massachusetts Hampshire College US Leonard Gliki opinion des sentiments religieux indépendants des Turcs, profil des auteurs Islam turcs faisaient partie de leur identité collective, tandis que le Christ toneutyune était élément tout aussi important dans l'identité de leurs victimes.

Cependant, m√™me cette fa√ßon d'exercer une pression psychologique sur la population, il convient de noter que le programme des Jeunes Turcs, l'islam pour servir ses int√©r√™ts politiques ne sont pas toujours fonctionn√©. Jeune gouvernement turc √©tait convaincu que les Arabes les d√©serts de Syrie musulmans, les Kurdes et les Turcs continuent leur travail inachev√© pour finalement exterminer les Arm√©niens, mais ils se sont tromp√©s dans leurs projets. En fait, la politique de ind√©pendante de la Turquie des gouvernements √† leurs commandes et contr√īles qui peuvent r√©guli√®rement effectuer ces commandes, il y a de nombreux cas o√Ļ les musulmans, en particulier les Arabes, ignorant la proclamation du jihad, un contr√īle strict du gouvernement de leur ex√©cution imminente, a sauv√© les Arm√©niens de la destruction.

G√©nocide Journal, 2 (2), Yerevan 2014 . Ցեղասպանագիտական հանդես, 2 (2), Երևան, 2014թ

http://allturkey.am/wp-content/uploads/ … nals01.jpg
#8987

http://www.dreuz.info/wp-content/uploads/Screen-Shot-2013-10-30-at-21.52.38-PM.png

DerniŤre modification par Pascal Nicolaides (20-03-2017 13:32:50)


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#50 31-03-2017 19:12:52

Adic2010
@rmenaute

Re: Faire traduire/publier en arabe textes historico-culturels et sur 1915

Questions sur les relatons m√©edicales et culturelles arm√©no-arabes par le Catholicos KAR√ČKINE :

- HASK HAYAKIDOUTYAN DAR√ČKIRK / ՀԱՍԿ ՀԱՅԱԳԻՏԱԿԱՆ ՏԱՐԵԳԻՐՔ / 1957 (III) / pp.3-20

SVP, EST-CE  BIEN DE CE KATHOLICOS KAREKIN I 1867-1952 QU'IL S'AGIT ? . Merci de me le confirmer. Nil.

http://www.armenianorthodoxchurch.org/old-archives/v04/doc/Photos/img/late%20Catholicos%20K.%20Hovsepiants-2.jpg
#10090

DerniŤre modification par Adic2010 (27-10-2018 19:31:32)

En ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion rťservťs
© Nouvelles d'Armťnie Magazine / www.armenews.com -