Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 04-05-2009 22:11:51

Nil-CRDA
@rmenaute
Réputation :   

République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Voici ce que je lis dans le LIBÉ d'aujourd'hui (lundi 4 mai 2009) en gros titre sur la largeur de la page 34 (Rebonds)

"La Turquie, une république laïque qui punit le blasphème", par Marc Bernardin et Ali Kazancigil

C'est au sujet du procès de l'écrivain Nedim Dursel qui va se tenir lieu à Stanbul-Sisli pour avoir écrit un livre "Les filles d'Allah", un livre qui serait blasphématoire à l'encontre de la religion musulmane.

Voici le dernier paragraphe de cet article de Libération :

"...Cette affaire si elle est suivie d'effet, ne manquerait pas de mettre dans l'embarras les amis de la Turquie, ceux très nombreux, qui accueillent positivement sa candidature à l'Union européenne. La Turquie se définit comme le pont entre le monde occidental et le monde oriental, entre l'islam et le christiannisme, dans la laïcité républicaine initiée par Mustafa Kémal. Il serait regrettable que certaines de ses institutions  puissent mettre à mal l'un des pillers de ce pont."

http://www.google.fr/search?hl=fr&c … mp;spell=1

http://www.google.fr/search?hl=fr&q … DcountryFR

Il faudra se préparer à de telles confusions, à de tels détournements de sens sur la laïcité. Cela va se répéter dans la presse avec les Elections européennes et la "Saison de la Culture turque".

C'est pour cela que je mets cette discussion à la rubrique "Le grand forum" et non pas en rubrique "Négationnisme".

Nil

Dernière modification par Nil-CRDA (04-05-2009 22:17:26)

Hors ligne

 

#2 04-05-2009 22:46:43

Nil-CRDA
@rmenaute
Réputation :   

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Faudra-t-il le répéter, la Turqie n'est pas un pays laïc, c'est un pays laïciste.

Le Ministère des cultes, la Diyanet [qui dépend directement du Premier Ministre] a la main mise sur la religion (ici musulmane) et qui instrumentalise cette religion au service de son idéologie kémaliste.

De plus dire que

-1/  "...les amis de la Turquie, ceux très nombreux, qui accueillent positivement sa candidature à l'Union européenne.", il faudrait quand même préciser que ces amis-là sont surtout
. des institutions ou des structures étatiques qui ont écarté le référendum populaire pour un élargissement éventuel de l'U.E. à la Turquie
. et spécialement la Commission de Bruxelles qui n'est pas soumise au suffrage électoral -et cultivant une idéologie de "rentabilité économique" : au point d'escamotter le négationnisme par l'Etat turc actuel d'un crime imprescriptible contre l'Humanité  ?

-2/ "la laïcité républicaine initiée par Mustafa Kémal", cette laïcité est en fait un laïcisme qui ne permet pas qu'il y ait une condamnation religieuse du Génocide arménien. Voila ce que dit un bédouin musulman en 1916 :
"C?est un crime que désapprouve l?humanité, l?islam et tous les musulmans ; mais ceux qui ignorent la vérité ne manqueront pas d?en jeter la responsabilité sur le fanatisme religieux." http://www.globalarmenianheritage-adic. … _0home.htm

-3/ Pour ce qui de l'initiation de "la laïcité républicaine" par Mustafa Kémal, elle est quand même très contestable : en y recyclant des anciens criminels jeunes-turcs ? http://www.turquie-memoire.com/recyclage.html

Nil
#9

Dernière modification par Nil-CRDA (04-05-2009 23:24:33)

Hors ligne

 

#3 11-05-2009 11:21:09

Nil-CRDA
@rmenaute
Réputation :   

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Voila le courrier ci-dessous que j'ai adressé à "Libération" resté sans réponse.   

La prochaine fois avec de tels articles parlant de la "laïcité" de la Turquie, je ferai un courrier avec ma nouvelle adresse e-mail de globalarmenianheritage-adic.fr sous la dénomination "ADIC - Arménité, Diversité et Identité citoyenne" avec copies aux associations franco-africaines et franco-maghrébines.

SVP, ne manquez pas de me signaler de tels articles ou présentations télévisées parlant de la 'laïcité de la Turquie" avec leurs www. Merci d'avance. Nil.
__________________________

Mesdames, Messieurs,

Dans l'article "La Turquie, une république laïque qui punit le blasphème", par Marc Bernardin et Ali Kazancigil au sujet du procès de l'écrivain Nedim Dursel qui va se tenir lieu à Stanbul-Sisli pour avoir écrit un livre "Les filles d'Allah",  permettez de vous signaler certaines remarques.

En effet, en commençant par le titre, ne serait-il pas plus approprié de dire que la Turquie n'est pas une République laïque, mais c'est un État laïciste ? Le Ministère des cultes, la Diyanet, qui dépend directement du Premier Ministre, a la main mise sur la religion musulmane et l'instrumentalise au service de son idéologie kémaliste. L'institution religieuse en Turquie n'a pas son autonomie spirituelle : sinon des docteurs de l'islam, des muftis ou des imams turcs auraient demandé pardon aux Arméniens de leur génocide perpétré par le gouvernement jeune-turc en 1915 ? Ce qui s'est passé dans ces années, fut organisé par différents Ministères de l'Empire ottoman, mettant en place la déportation des familles arméniennes. En plus, cette déportation fut légiférée au Parlement ottoman.

Il s'agissait d'idéologie et non pas de religion. Il était question de pantouranisme et non pas d'islam. Le fanatisme religieux qu'on voudrait incriminer à l'islam n'en était pas la base idéologique. C'était autre chose. C'est ainsi qu'un chef bédouin arabe, capitaine de l'Armée ottomane, écrivait en plein 1916 : "C?est un crime que désapprouve l?humanité, l?islam et tous les musulmans ; mais ceux qui ignorent la vérité ne manqueront pas d?en jeter la responsabilité sur le fanatisme religieux". (*1)

Le Califat fut certes aboli par le nouveau régime kémaliste : peut-être officiellement pour "laïcité", mais surtout en non-dit, c'était pour ne pas qu'un nouveau calife condamne religieusement ce crime contre l'Humanité de 1915. Il avait eu lieu crimes et déshumanisations contraires à un des préceptes fondamentaux de l'islam : celui  dont le Prophète garantissait sa protection aux "dhimmis" chrétiens.(*2) Cette laïcité républicaine initiée par Mustafa Kémal telle mentionnée par les auteurs de l'article, est en plus éthiquement très contestable : elle côtoya les anciens criminels jeunes-turcs qui eurent des fonctions importantes dans la nouvelle république (*3)

Pour terminer dire que "les amis de la Turquie, ceux très nombreux, qui accueillent positivement sa candidature à l'Union européenne.", ne faudrait-il pas quand même préciser qui sont ces amis-là ? Ne sont-ils pas surtout
. des institutions ou des structures étatiques enclins à la Realpolitik qui ont écarté le référendum populaire pour un élargissement éventuel de l'U.E. à la Turquie
. et spécialement la Commission de Bruxelles qui n'est pas soumise au suffrage électoral des citoyens européens ? Une institution -pour ne pas dire une bureaucratie- qui cultive une idéologie d'eurocentrisme à "rentabilité économique" ...au point d'escamoter le négationnisme de l'Etat turc actuel concernant le crime imprescriptible de 1915 ?

Nil Vahakn Agopoff, chercheur
http://www.globalarmenianheritage-adic. … onamie.htm

(*1) Les massacres en Arménie turque de Faiez El-Ghocein, édité en l'An 1335 de l'Hégire, soit 1917 au Caire http://www.globalarmenianheritage-adic. … _0home.htm (page 52)

(*2) Cette garantie du Prophète fut confirmé par le firman du Chérif de La Mecque et Gardien des Lieux Saints, El-Hoceïn, Ibn'Ali (1854-1931) de la maison des Hachémites -l'émir du Hedjaz qui rencontra de Laurence d'Arabie et aïeul de l'actuel Roi de Jordanie :  http://www.globalarmenianheritage-adic. … ibnali.htm - http://www.armenian-genocide.org/Affirm … etail.html - http://www.globalarmenianheritage-adic. … ayeren.htm

(*3) http://www.turquie-memoire.com/recyclage.html . voir aussi le dernier livre de Taner Akcam : Un acte honteux - Le génocide arménien et la question de la responsabilité turque, Ed. Denoël  2008  http://www.bibliomonde.com/auteur/taner-akcam-2907.html

#67

Dernière modification par Nil-CRDA (11-05-2009 11:25:17)

Hors ligne

 

#4 18-05-2009 12:18:38

Nil-CRDA
@rmenaute
Réputation :   

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Voici le courrier envoyé avec le @ de ADIC, "Arménité, Diversité et Identité citoyenne" ce matin à La Croix avec plus de 40 copies à des @ franco-musulmans, de dialogue islamo-chrétien et franco-arméniens. Je dois chercher le @ de l'AFP. Nil.

_____________________

La Croix - http://www.la-croix.com/
Votre dépêche AFP 17 mai 2009 - "Turquie: début d'une grande manifestation en faveur de la laïcité à Ankara"
http://www.la-croix.com/afp.static/page … 305y6h.htm

Monsieur le Rédacteur en chef,

A propos des manifestations en Turquie en faveur de la laïcité que vous annoncez dans vos nouvelles, veuillez me permettre de faire remarquer que laïcité et laïcisme sont deux choses différentes. Il s'agit ici de manifestations pour le kémalisme, une idéologie qui pratique le laïcisme : mainmise sur la pratique religieuse musulmane en la vidant de la spiritualité de l'islam pour mieux servir un Etat nationaliste.

La laïcité laisse à la religion son autonomie, comme en France par exemple. Ce n'est pas le cas en Turquie : à Ankara, il y a l'administration appelée la "Diyanet" qui dépend directement du Premier Ministre et qui "gère les affaires religieuses" en Turquie.(*1)

En Turquie, la religion n'a pas son autonomie spirituelle -qui serait propre à un pays laïc- puisque aujourd'hui, il n'y a pas eu de personnalités religieuses turques (imam de mosquée, mufti, docteur en islam, recteur de médressé, chef de confrérie, etc.), qui aient pu condamner ouvertement le génocide arménien de 1915 et son déni actuel. Ces religieux ne peuvent pas aussi demander pardon aux Arméniens d'avoir été victimes de crimes commis par des religieux musulmans fanatisés lorsque ce fut le cas dans ces années 1914-23.

Car il y a eu déclaration de djihad en Novembre 1914.(*2) Ce djihad a servi de couverture à l'application de l'idéologie pantouraniste alors en vigueur dans le gouvernement jeune-turc de l''Empire ottoman(*3) : une déclaration de Guerre Sainte qui fut signée par le cheikh el islam Musa Kiazim efendi, jeune-turc et franc-maçon dès 1908 à Salonique.(*4)  C'est ainsi que le Chérif Hocein Ibn Ali, émir du Hedjaz et Gardien des Lieux Saints de La Mecque, avait qualifié ce gouvernement de "mécréant".(*5) Par la suite, l'émir avait fermement condamné les déportations, les déshumanisations et les exterminations organisées par le Gouvernement Jeune-Turc de l'époque. (*6)

Aujourd'hui, c'est une erreur de présenter les manifestations actuelles en Turquie comme étant en faveur de la laïcité : une laïcité authentique aurait laissé la religion musulmane s'exprimer sur un tel passé criminel et d'impunité. Dans l'Inconscient collectif turc, ces manifestations sont les soubresauts d'un nationalisme ébranlé par une profonde contradiction du kémalisme : Mustafa Kémal avait en effet condamné l'organisation des massacres des Arméniens.(*7)

Veuillez agréer Monsieur le Rédacteur en chef, l'expression de mes sentiments distingués.

Nil Vahakn Agopoff, chercheur
http://www.globalarmenianheritage-adic. … onamie.htm

Prochaines copies à :
- Instituts musulmans de France :  http://www.globalarmenianheritage-adic. … tituts.htm
- Associations de dialogue islamo-chrétien : http://www.globalarmenianheritage-adic. … france.htm
-
- Journal franco-arménien "Achkhar" (Monde)  http://www.imprescriptible.fr/archives/ … chkhar.htm
- CCAF   http://www.ccaf.info/  -  Eglise d'Arménie : http://www.eglise-armenienne.com/
- CRDA, Centre de recherches de la Diaspora Arménienne, fondé à Paris en 1976

(*1)  http://www.diyanet.gov.tr/english/default.asp
(*2)  http://www.imprescriptible.fr/documents/djihad.htm
(*3)  http://www.globalarmenianheritage-adic. … touran.htm
(*4)  http://www.globalarmenianheritage-adic. … ue1908.htm
(*5)  "Le Conflit turco-arménien", Maitre Roupen Boghossian, publié en français à Beyrouth en 1987, pp 296-304. Déclaration publiée dans le journal français "Le Temps" 12 Novembre 1916.  http://www.globalarmenianheritage-adic. … s_1915.htm
(*6)  http://www.globalarmenianheritage-adic. … ayeren.htm .  Firman de l'émir Hocein Ibn Ali [aïeul de l'actuel Roi de Jordanie] demandant aux musulmans de protéger les survivants arméniens et de leur donner l'hospitalité.
(*7)  http://www.youtube.com/watch?v=oBNI4PcEp2I&hl=fr . Taner Akcam, "Un acte honteux : Le génocide arménien et la question de la responsabilité turque", Ed. Denoel 2008  - une telle donnée historique commence à être connue dans la société civile turque et il est à craindre que la classe dirigeante kémaliste entre en répression contre les démocrates turcs. Il y a en effet à Ankara une structure bétonnée d'un négationnisme d'Etat mise en place depuis des décennies et qui organise le déni international du génocide arménien. Depuis l'époque kémaliste, il y a aussi l'appareil administratif et militaire d'Ankara qui organise la répression contre les Kurdes, dernier peuple autochtone qui reste dans la région après l'élimination des Arméniens, des Assyrio-Chaldéens et des Grecs pontiques.

#105

Dernière modification par Nil-CRDA (18-05-2009 12:21:25)

Hors ligne

 

#5 18-05-2009 18:45:10

Nil-CRDA
@rmenaute
Réputation :   

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

J'ai fait une page de ce courrier : http://www.globalarmenianheritage-adic. … acroix.htm
Nil
#146

Dernière modification par Nil-CRDA (18-05-2009 18:46:03)

Hors ligne

 

#6 22-01-2011 13:43:48

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Il y a à informer les citoyens français que la réalité et le vécu de la laïcité en France ne sont pas ceux du laïcisme organisé de l'État turc par lé Secrétariat aux Affaires religieuses à Ankara, la Diyanet : http://en.wikipedia.org/wiki/Presidency … us_Affairs

En effet, cette bureaucratie étatique qui dépend directement du Premier Ministre turc, envoie le sermon du Vendredi à lire dans les mosquées de Turquie. Faut-il le dire qu'il est impensable en France d'imaginer que chaque sermon des différentes églises de France et de Navarre, soit préparée par le Ministère de l'Intérieur !

Pour faire bien saisir l'énormité (occultée) que la religion (musulmane) est au service de l'idéologie nationaliste (turco-kémaliste), il faudrait voir si sous le régime de Vichy, les sermons du dimanche dans les Églises de France étaient rédigés par le pétainiste Laval (?).

Nil
PS une page íntéressante : http://en.wikipedia.org/wiki/Islam_in_Turkey

#300

Dernière modification par Adic2010 (08-12-2018 22:46:39)

Hors ligne

 

#7 23-01-2011 14:57:41

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Le site de la Présidence aux Affaires religieuses à Ankara : http://www.diyanet.gov.tr/english/default.asp   Il y a à étudier sa structure de cette institution.

Il y a bien plus de dix ans de cela, j'avais vu à la TV française (qd ? quelle chaîne ?) une présentation de la Diyanet par son directeur qui doit être celui d'aujourd'hui, Ali Bardakoğlu.

Ali Bardakoğlu avait dit qu'il préparait et faisait envoyer le sermon du Vendredi à lire dans les mosquées de Turquie. Comment pourrais-je retrouver cette émission ? Y a-t-il des listings d'archivages d'émissions télévisées ?

Peut-être, pourrait-on retrouver plus rapidement cette procédure dans le site officiel de la Diyanet ? ...au delà de son parfumage ?

... http://www.diyanet.gov.tr/english/tanitim.asp?id=3

... http://www.diyanet.gov.tr/english/webok … mp;sayfa=2

Anouch, existe-t-il une telle information dans un site turc ? Merci d'avance.

Bonne continuation. Nil
http://www.globalarmenianheritage-adic. … urquie.htm
#334

Dernière modification par Adic2010 (08-12-2018 22:47:35)

Hors ligne

 

#8 23-01-2011 20:44:09

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Les écoles privées islamiques en Turquie ? Facultés théologiques ? Les médréssés ? etc...

Y a-t-il des wikipedias ? ...en turc aussi.

Le directeur de la Diyanet est nommé et révocable par le 1er Ministre ?  SVP  >> www ??


Comment fonctionne le budget de fonctionnement de la Diyanet ? Combien de personnes y travaillent ? Y a-t-il un organigramme ?

Merci d'avance. Hatchoghoutyoun. Nil.

PS qq www interessants : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gouverneme … o%C4%9Fan_(2)

http://en.wikipedia.org/wiki/Outline_of_Turkey

#380

Dernière modification par Adic2010 (23-01-2011 21:05:52)

Hors ligne

 

#9 20-03-2011 00:26:37

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Je retiens la formulation de fausse laïcité proposée par Sam pour une meilleure compréhension de la part des Français :

...la fausse laïcité de la Turquie cherchant à masquer habilement un laïcisme musclé au service de l'idéologie turco-nationaliste du kémalisme.

Pensez-vous que les gens pourront le comprendre ?

Nil
#445

Dernière modification par Adic2010 (20-03-2011 00:33:46)

Hors ligne

 

#10 26-08-2011 15:24:59

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Je retiens la formulation de fausse laïcité proposée par Sam pour une meilleure compréhension de la part des Français

. Cela peut être une formulation appropriée pour les ignorants, les myopes, les sincères, les non-connaisseurs, les non-contrentrés.

Mais pour ceux

- qui connaissent la réalité telle qu'elle est sur le terrain

- et qui savent la différence entre laïcité et laïcisme,

il y a qd même à penser comment mettre les points sur les "i" sans entrer dans une polémique mais pour faire passer le message.

Comment en parler ...? "une laïcité incomplète" ? "une laïcité confuse" ? "une laïcité en mutation de laïcisme"? "une illusion de laïcité"? "un mirage de laïcité", "une mystification de laïcité", "un faux-semblant de laïcité", "un simulacre de laïcité", "une mise en scène en laïcité', etc, etc...

Je pense en particulier aux Associations catholiques en déplacement en Turquie : dans le passé et aujourd'hui.

Dans le passé, on sait que l'on ne peut pas revenir en arrière, mais il y a une historiographie que l'on peut faire toujours état si besoin est :  http://www.globalarmenianheritage-adic. … ue1915.htm

Pour aujourd'hui, j'ai trouvé ceci pour un passé récent (2004) que l'on pourra utiliser un jour :  Les étudiants jésuites du Proche-Orient en Turquie  >>>  http://www.jesuites.com/actu/2005/turquie.htm

...cela m'a amené à créer le paragraphe "J/ Pélérinages et ordres religieux en Turquie" au bas de la page ADIC citée plus haut.

On va voir avec Google avec les autres ordres et congrégations catholiques francophones (Google.fr) et franco-catholiques (Google.FR) pour les recherches :

Franciscains : http://www.franciscain.net/ ?  Dominicains : http://www.dominicains.fr/  ?   Frères des Ecoles chrétiennes . Proche-Orient  : http://www.lasalle-po.org/index.php?page=tr  ,   etc...

Bonne continuation. Nil
#550

Dernière modification par Adic2010 (08-12-2018 22:51:27)

Hors ligne

 

#11 26-08-2011 18:43:26

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

"La Turquie est-elle réellement laïque" ? le simple fait de poser la question signifie qu'elle ne l'est pas, sinon tous les
commentateurs s'écrieraient d'une même voix : Bien sûr qu'elle est laïque, ça ne fait aucun doute !!!!!

Voir les diverses opinions des commentateurs :
http://www.hyperdebat.net/article.php3?id_article=76

Dernière modification par Louise (26-08-2011 18:54:03)

Hors ligne

 

#12 03-10-2015 10:13:28

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

MERCI BEAUCOUP À JP de nous signaler le news  Ditib : la montée en puissance de l'islam officiel turc à Strasbourg.

On assiste là non pas à une vie communautaire musulmane dans le cadre de la Diversité française habituellement taxée de "communautariste" (Video 8mn:20 : https://m.youtube.com/watch?v=oDWR1ok6Ib4 ), mais il s'agit ici d'INTERVENTIONNISMES ÉTATIQUES ORGANISÉES PAR UN ÉTAT ÉTRANGER ET NÉGATIONNISTE.(*)

Nous avons affaire à l'Etat turc qui est structuré, rodé en continuité depuis avant même la prise de Constantinople en 1453. Ce n'est pas comme avec les Arabes.(**) Il y a ÉTATISME (LAÏCISTE) EN IDÉOLOGIE KÉMALISTE instrumentalisant la religion grâce à l'Administration centrale de la DIYANET : la Diyanet est une véritable agence d'exportation du kémalisme. On n'est plus au diapason de la foi islamo-arabo-religieuse.

Naturellement, les Turcs d'Alsace bénéficient de la non-séparation de l'Eglise et de l'Etat en Alsace (sous le Concordat de Napoléon)   GRÂCE À LA COLLABORATION DU QUAI D'ORSAY AVEC ANKARA. Cela passe comme une lettre à la poste à cause de l'islamophobie qui ne manque pas de se gargariser avec "la laïcité de la République turque". On est en pleine confusion de genres -une confusion entretenue et orchestrée.

Il y a de quoi faire un doctorat universitaire sur cela avec
- les déclarations officielles en realpolitik complaisante ;
- les publications de brochures en mercantilsme de la Chambre de Commerce franco-turque ;
- les déclations politico-politiciennes en arrivisme électoral ;
- ou encore avec les écrits d'Académiciens en myopie (ou en idéologie) eurocentriste : Georges Duhamel, Jean d'Ormesson, etc, etc.

Nil

http://www.rue89strasbourg.com/wp-content/uploads/2015/10/Ditib_Strasbourg_infog.png

(*)  : UN ÉTAT AVEC DES AUTOMATISMES EN VAMPIRISATION HÉRITÉS DU 'DEVCHIRMÉ' (XV-XVIII) :
- tout comme les USA qui avaient pris la terre des Indiens, une fois atteint le Pacifique, ils se sont "intéressés" aux matières premières sur les autres continents (pétrole, minéraux, bois, etc.) ;
- tout comme la France après sa phase esclavagiste, a entrepris sa phase colonialiste, puis sa 'Françafrique',
- etc., etc.

(**) : en effet, avec les Arabes, le Califat a été déraciné avec la destruction de Baghdad (1258) par les Mongols. Ensuite s'est suivie une lente destructuration, une lente détérioration de la pensée arabe et de sa civilisation avec la longue occupation (lourde, trompeuse et perverse) turco-ottomane : les religions de l'occupant et de l'occupé ayant été la même. Il a fallu attendre le XIX siècle pour avoir la Renaissance littéraire arabe, LA NAHDA (il y a aussi une page en arménien)les Hays ont joué un certain rôle.
#1842

Dernière modification par Adic2010 (09-12-2018 09:29:26)

Hors ligne

 

#13 23-11-2015 16:12:53

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Voici une lettre-type que je me prépare à envoyer gamats-gamats aux députés de l'Assemblée nationale. Voyez SVP de votre côté ce que vous pouvez faire. Nil.

_______________


Madame la députée/Mesdames les députées, Messieurs les députés de XXX,

Le 3 décembre prochain, commencera le débat à l'Assemblée nationale concernant la proposition de loi N#2276 pénalisant le négationnisme des génocides et des crimes contre l'Humanité du XXème siècle.

Cette proposition de loi est présentée par Mme Valéry Boyer, députée LR de la 1ère circoncription de Marseille.

Au delà des clivages politiques, voici une interview (2mn:49s) réalisée en janvier 2014 de Mme Christiane Taubira, Ministre de la Justice, parlant des négationnismes des génocides -dont celui des Arméniens de 1915.

Avec les attentats meurtriers du 13 novembre dernier, on mesure encore plus l'importance et la nécessité d'une loi à l'encontre des dénis des crimes contre l'Humanité du XXème siècle. Avec le recul on peut voir les conséquences destructrices à retardement du terrorisme occulté d'un génocide non reconnu et impuni.

Ainsi, laisser importer légalement en France le négationnisme de l'État turc ne pourra qu'encourager sociologiquement délinquances et sectarismes -consciemment ou inconsciemment- qui sont les terreaux favorables au développement du terrorisme de Daech en France métropolitaine et de l'Outre-mer. Nous savons que depuis des décennies, Ankara s'évertue à professer une fausse laïcité officielle masquant mal sa double nature nationaliste en laïcisme "laïc" et en islamisme "modéré".

En vous remerciant de votre attention à notre demande citoyenne de voter cette proposition de loi, nous vous prions, d'agréer, Madame la députée/Mesdames les députées, Messieurs les députés de XXX, l'expression de nos salutations distinguées.

Nil Agopoff
- Membre de l'UCFAF (Union culturelle françaises des Arméniens de France fondée à Paris en 1949) : PDF.1 .  PDF.2
- Conseiller historique à l'Association nationale des Anciens Combattants et Résistants Arméniens (ANACRA-Paris)

PS - Copies prévues votre département à la société civile[/url], medias[/url] et en particulier aux associations de dialogue islamo-chrétien.

_____________________

PS - Mettre chaque fois en PS qq wikipedias de leur départements (Portail et les médias de leur départements) même si nous n'avez pas le temps de faire des copies. Ils (elles) seront obligé(e)s de lire et réfléchir.

#2005

Dernière modification par Adic2010 (08-12-2018 22:58:56)

Hors ligne

 

#14 24-11-2015 08:21:22

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

J'ai commencé à envoyer les mails ciblés aux députés groupés par département. Comme il y aura les élections régionales dans le dimanche qui suit au 3 décembre, attention, beaucoup de députés-maires-conseils généraux-conseillers régionaux, vont bloquer leurs blogs personnels.

Mon titre des e-mails est :
Proposition de loi N#2276 pénalisant les négationnismes de génocides et de crimes contre l'Humanité du XXème siècle (débat le 3 déc. prochain à l'Assemblée nationale) : aussi un discernement pour un vrai dialogue inter-religieux et une protection symbolique contre la dérive barbare de Daech.

Avec un tel titre, ils sont obligés de lire, de se creuser la tête et discerner les phénomènes de causes à effets. Je personnalise chaque fois par département.

Là, je bosse pour un prochain département. Bonne journée. A+. Nil.

PS - les petits ruisseaux forment les grandes rivières. Ce qui est certain, comme avait dit avec force Ara Toranian au micro devant le Sénat (en quelle année c'était ?), c'est qu'on ne lachera pas ! !
#2055

Dernière modification par Adic2010 (08-12-2018 22:59:47)

Hors ligne

 

#15 17-05-2016 18:14:28

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

- http://www.armenews.com/article.php3?id_article=125873 // Exécutif des musulmans : la Turquie attaque l?Etat belge. Merci à Stephane pour ce news :

Le ministre belge de la Justice Koen Geens (CD&V) a révélé lundi 25 avril devant le Parlement européen que la Turquie conteste l?organisation du culte islamique par l?Etat belge.

La « Diyanet Belgique » a introduit devant le Conseil d?Etat un recours en annulation contre l?arrêté royal du 15 février dernier qui réorganise l?Exécutif des musulmans de Belgique (EMB). Le requérant n?est autre que le relais belge de la « Diyanet », le ministère turc des Affaires religieuses.

Les motifs du recours sont multiples. Coskun Beyazgül, représentant de la Diyanet « Belgique », en pointe trois : des entorses au principe de non-ingérence de l?Etat dans les affaires du culte, de nouvelles prérogatives accordées à l?EMB et la structure de l?Exécutif. Il précise : « Il y a dans ce nouvel arrêté beaucoup d?ajouts qui ne devraient pas y apparaître. Il ne s?agit ici ni d?un débat politique ni d?une attaque personnelle. »

Un autre aspect de l?arrêté royal pourrait être à l?origine de l?irritation turque : les nouvelles prérogatives de l?Exécutif en matière de formation des imams. 


Les Belges semblent avoir compris que la DIYANET D'ANKARA[/url] n'est pas une organisation religieuse autonome en laïcité, mais c'est la courroie de transmission de l'idéologie nationaliste du kémalisme au peuple des croyants.

L'attitude belge est à donner en exemple chaque fois que le Quai d'Orsay veut confier la formation des imams turcs de France à Ankara sous prétexte que c'est un pays "laïc" -qui en plus ne reconnait pas le GA1915.

Le blabla de la (fausse) "laïcité turque", j'en ai un vécu avant la 'Saison de la Turquie en France'. C'était à l'occasion d'une conférence de l'Ambassadeur de Turquie à Sciences Po en 2004. sad   Nil

http://3.bp.blogspot.com/-9naBe5pPnhI/Vi3tLsP42_I/AAAAAAAAXBU/Gf58Vle6fT8/s1600/Diyanet.jpg


#2569

Dernière modification par Adic2010 (09-12-2018 09:32:02)

Hors ligne

 

#16 25-06-2016 10:54:25

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Voici un article qui parait bien documenté : Petite histoire de la genèse de l?islam turc et de son rapport au politique . S?agit-il d?un modèle compatible avec la démocratie ? Claudio Monge.

https://www.openedition.org/docannexe/image/8065/rsr_160x75-160x75.png . REVUE DES SCIENCES RELIGIEUSES, #87/2, 2013, pp.219-237

Je ne l'ai pas encore lu. Il y a à voir si l'auteur parle

- du devchirmeh XV-XVIII qui est en plus une turquification qu'une simple islamisation ; avec un aspect anthropologique des enfants capturés et éloignés de leur village d'origine[/url] ;

- du GA1915 ? avec ses caractéristiques d'impunités, de déshumanisations, de criminalités concernant aussi (automatiquement, consciemment ou inconsciemment) les bourreaux et leurs descendants ;

- du laïcisme kémaliste et son organisation étatique du déni > blocus de la spiritualité de l'islam ;

On dirait que la priorité de l'auteur dans cet article est euro-politique.

>>>  CV du Père Claudio MONGE dominicain.

http://www.dominicanu.ca/sites/default/files/image_b/Claudio-Monge_thumbnail.png . Vivant en Turquie, le Père dominicain Claudio MONGE doit savoir le turc. Va-t-il au fond des choses... ? Comme l'a fait la sociologue turco-américaine de l'Université du Michigan, Fatma Muge Goçek, auteur du livre : Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence, 2014, 680 pages ?

A-t-il été en Arménie ? Est-il en contact avec des religieux arméniens ? Surtout aujourd'hui avec le voyage du Pape en Arménie ?   Nil.
#2735

Dernière modification par Adic2010 (09-12-2018 09:34:38)

Hors ligne

 

#17 16-07-2016 13:23:25

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Les événements du putsch militaire avorté en Turquie sont rapportés par la presse française. Notre ami JP va certainement en faire sa revue de presse. Je suppose que les medias vont nous refaire le refrain de la "Turquie laïque", blabla et blabla...

C'est nous apporter sur un plateau d'argent à dénoncer chaque fois l'imposture sémantique de la (fausse) "laïcité" de la Turquie -qui est un laïcisme nationaliste sous enfumage en flou artistique : l'administration centralisée la DIYANET alimentant le peuple des croyants en idéologie kémaliste et négationniste.

Nil
#2810

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2016 15:13:29)

Hors ligne

 

#18 07-10-2016 09:35:09

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

La Turquie est-elle vraiment laïque ? Ariane BONZON, 11.02.2015
#3040

Dernière modification par Adic2010 (09-12-2018 09:35:26)

Hors ligne

 

#19 03-12-2016 13:38:10

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Merci de mettre au courant les CCAF régionaux et les Conseils cultuels des diocèses des Eglises arméniennes de France (apostolique -catholique - évangélique) qui peuvent faire état à la Société civile et aux milieux religieux, des conséquences politico-sociologiques, anthropoligiques, religieuses et théologiques des dénis et occultations génocidaires pouvant perdurer en France.

? Monsieur Pascal COURTADE Chef du bureau central des cultes ? Ministère de l?intérieur

? Monsieur Bernard GODARD ? Chargé de mission ? Bureau central des cultes -Ministère de l?Intérieur

? Monsieur Yves TEYSSIER D?ORFEUIL ? Adjoint au conseiller des affaires religieuses ? Ministère des Affaires étrangères

? Monsieur Bertrand BUCHWALTER ? Direction de l?Union européenne ? Sous-Directeur de l?Europe Méditerranéenne Turquie  ? Ministère des Affaires étrangères

? Monsieur Julien CECILLION ? Direction de l?Union européenne ? Europe méditerranéenne  Turquie ? Ministère des Affaires étrangères

? Monsieur Murat ERCAN ? Coordinateur de projets ? DITIB Strasbourg

? Monsieur Şaban KIPER ? Chargé de Mission ? DITIB Strasbourg

? Monsieur Ahmet OĞRAŞ ? Président du Comité de coordination des Musulmans Turcs de France CCMTF ? Vice-Président du Conseil Français du Culte Musulman

? Monsieur Yusuf ÖZCAN ? Secrétaire général adjoint du Conseil Français du Culte Musulman ? Secrétaire Général du Comité de Coordination des Musulmans Turcs de France

https://i.ytimg.com/vi/PGMrf04Nvhk/maxresdefault.jpg

- Des imams d'Alsace /DNA --  Turkish-Islamic Union for Religious Affairs

#3300

Dernière modification par Adic2010 (09-12-2018 09:41:14)

Hors ligne

 

#20 07-12-2016 18:32:18

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Suite au message précédent plus haut

- penser à rappeler à la FONDATION DE L'ISLAM DE FRANCE (qui n'est pas encore structuré) et à la hiérarchie du QUAI D'ORSAY (avec ses anciennes habitudes politico-diplamatico-truco-turco-complaisantes)

- qu'on ne peut pas confier la formation des imams professant l'islam en France à la DIYANET D'ANKARA -sous prétexe que la Turquie est un pays "laïc".

Avec une impunité génocidaire , puis un siècle de vécus nationalistes en justifications et négationnismes, peut-on s'attendre que cela s'estompe pas par magie ? Justement il a fallu un siècle pour l'Allemagne de sortir de son mutisme complaisant-complice.

Le CCAF pourra interpeller des deux groupes parlementaires France-Turquie à ce sujet. Nil.

http://scd.france24.com/en/files/imagecache/home_1024/article/image/turquie-manifestation-democratie.jpg
#3400

Dernière modification par Adic2010 (09-12-2018 09:42:14)

Hors ligne

 

#21 08-12-2016 16:40:36

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Adic a tout à fait raison. On ne peut pas faire confiance à un pays soi-disant laïque ...

Hors ligne

 

#22 24-05-2017 15:20:13

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Louise a écrit:

On ne peut pas faire confiance à un pays soi-disant laïque ...

Faut-il préciser aussi Louise, que c'est un pays (soi-disant) laïc mais que les laïcistes ne dénoncent pas. Ce pays a même séduit à l'époque, l'Académicien arménophile Georges DUHAMEL (et nominé 27 fois au prix Nobel de Littérature]) : tout comme les Jeunes-Turcs ont trompé les Arménophiles de la revue 'Pro-Armenia' qui s'est arrêtée de publier après la destitution du Sultan Abdu-Hamid.

Les franco-laïcistes islamophobes (en NON-DIT anti-arabe post-colonial), montreraient-ils cette photo ci-dessous de Mustafa Kemal avec une inscription en osmanli ? La photo est tirée de ce site qui voit très bien le phénomène de filiation politico-symbolique Ataturk-Hitler... un site international anglophone où il n'y a pas d'Universitaires français.  sad

http://www.publicseminar.org/wp-content/uploads/2014/12/Ataturk-1927-opening.jpg . https://pictures.abebooks.com/LEBEAULIVREDOTCOM/440530188.jpg
#3970

Dernière modification par Adic2010 (09-12-2018 09:44:04)

Hors ligne

 

#23 23-06-2017 07:52:12

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

RAPPEL : La Turquie est un pays (soi-disant) laïc mais que les laïcistes de France ne dénoncent pas. Ce pays a même séduit à l'époque, l'Académicien arménophile Georges DUHAMEL (et nominé 27 fois au prix Nobel de Littérature) : tout comme les Jeunes-Turcs ont trompé les Arménophiles de la revue 'Pro-Armenia' qui s'est arrêtée de publier après la destitution du Sultan Abdu-Hamid.

Les franco-laïcistes islamophobes (en NON-DIT anti-arabe post-colonial), montreraient-ils cette photo ci-dessus (message précédent plus haut) de Mustafa Kemal avec une inscription en osmanli ? La photo est tirée de ce site qui voit très bien le phénomène de filiation politico-symbolique Ataturk-Hitler... un site international anglophone où il n'y a pas d'Universitaires français.  sad

On peut s'attendre comment le parti PEJ, PARTI ÉGALITÉ ET JUSTICE va essayer d'exploiter les réflexes-automatismes du comportement laïciste (en distorsion laïque) pour attirer les Français musulmans à sa vitrine : L'EXPRESS. Mars 2015.

Sous le couvert de "laïcité", Ankara a trompé l'État français en 2015 avec son ancienne expérience presque séculaire.

Voici une page Adic sur une conférence à SCIENCES PO qui eut lieu en janvier 2004 à laquelle j'avais assistée : LAÏCITÉ ET INTÉGRATION, où il y avait Gérard Collomb et l'ambassadeur de Turquie. C'était très nouveau pour moi, c'était intéressant. On pouvait voir comment le représentant d'Ankara avait créé un nuage de fumée pour occulter le GDA1915.

On va voir quelles mesures va prendre aujourd'hui Gérard Collomb (Ministre de l'Intérieur) concernant les manoeuvres du PEJ sous les ordres d'Ankara. Il y a le riche capital humain et citoyen de la diversité franco-historique à préserver.
#4200

Dernière modification par Adic2010 (09-12-2018 09:46:22)

Hors ligne

 

#24 27-01-2018 17:18:41

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

Merci à Ara de nous signaler cet article : http://armenews.com/article.php3?id_article=152728 // LA LAÏCITÉ ou LE BAISER AUX LÉPREUX.

Il n?est pas incongru de poser la question de la vraie nature du régime politique turc depuis la proclamation de la Nouvelle République d?Ankara en 1923 et de l?annonce en grande pompe, en 1937, des 6 piliers du Kémalisme : le centralisme, le progrès, la république, le populisme, le nationalisme, la laïcité.

D?autant que dans ce pays où tout rapport aux réalités est hystériquement déformé, une idée apparemment simple et aisément vérifiable n?a jamais pu s?y imposer à ce jour, à savoir le respect de la différence sur le seul fondement du principe de laïcité !

Car la laïcité est une valeur universelle qui ne peut souffrir d?interprétations ou de versions adaptées et corrigées. Sa genèse remonte à la Révolution Française qui substitue les devoirs de l?homme envers Dieu en droits et devoirs de l?Homme et du Citoyen envers la République. En affirmant que le pouvoir n?est plus d?origine divine mais qu?il provient du peuple souverain, seul apte à organiser la société dans laquelle il aspire à vivre, la laïcité présente la République comme un projet d?émancipation individuelle et collective, les convictions religieuses relevant de la sphère privée de chacun !

En séparant l?Église de l?État, la laïcité proclame la liberté absolue de conscience, et tout en ne reconnaissant, ne salariant ni ne subventionnant aucun culte, elle garantit la tolérance réciproque comme source de paix sociale et consacre le droit de pratiquer le culte de son choix en toute liberté.

Le principe de laïcité, socle humaniste de toute démocratie républicaine, c?est le respect, la générosité et la fraternité des uns envers les autres comme impératifs de l?âme d?un peuple rassemblé autour d?un idéal commun. Il assure l?égalité des droits et des devoirs pour tous, ceux qui croient au ciel comme ceux qui n?y croient pas !

C?est pourquoi cette ère nouvelle exempte d?apartheid, claironnée par Atatürk après la déchéance du califat et du sultanat au début des années 20, nous impose de confronter les éléments de langage, fussent-ils inscrits en alphabet latin dans la Nouvelle Constitution Turque de 1924, avec l?envers du décor...

S?il est vrai que le Kémalisme a développé un discours moderniste célébrant le principe de laïcité dans le prolongement du traité de LAUSANNE accordant l?égalité des droits civils, politiques et culturels pour les seules minorités juives, grecques et arméniennes survivantes, il reste que des dizaines de millions de Kurdes, Arabes, Abkhazes, Albanais, Druzes, Tcherkesses, Bosniaques, Lazes, Tchétchènes, Pomakes, Tatars, Alaouites, Yézidis, Hamshens, Caféris, Alévis... ne bénéficient toujours pas d?existence légale au sein d?une Turquie qui n?a jamais cessé de les stigmatiser.

C?est ainsi que tout en affichant la rupture avec la Sublime Porte et la dictature Jeune-Turque, le sort dévolu aux sous-catégories d?origine non sunnite et non turque de souche, privées de statut juridique par le « Père des Turcs », continue, encore et toujours, de représenter une véritable source de désordres communautaires.

Il est patent que cette politique discriminatoire, érigée en un système perfide qui affecte tolérer les minorités linguistiques, ethniques et confessionnelles, mais qui les étrangle férocement, méthodiquement et systématiquement, n?a généré que persécutions, replis identitaires et spirale de violences au sein d?une société fracturée et déshumanisée. Si bien que cette laïcité de façade, aux allures martiales et aux méthodes létales, a constitué une duperie originelle destinée à enfermer ce maelstrom culturel sous une chape de plomb, dans un acide où cette totale mosaïque de « parias » aurait dû disparaitre corps et biens, au prix de son propre reniement, dans le seul but de construire une société turque homogénéisée et épurée, au service d?un pouvoir nationaliste turc hégémonique associé à une doxa sunnite turque exclusive.

C?est qu?en cachant son vrai visage sous le masque d?une société tournée vers le progrès et le pluralisme, en complet-veston, sans fez et sans voile, la Nouvelle République naissante d?Ankara a lié, de façon consanguine, les cénacles d?un islam rigoriste à un nationalisme frénétique parcourant tous les courants politiques afin d?étouffer les cris maudits de ces « morts-vivants ».

C?est dire combien cette laïcité chimérique a constitué un simple élément de communication, cité abusivement en exemple par nombre de pays et d?intrigants complaisants, avides de contrats et indifférents aux menées de cette ?oumma? à l??uvre.

C?est un fait !

De Kémal qui se prosternait en prières lors de l?inauguration de la Grande Assemblée Nationale Turque en 1921 jusqu?au « frère musulman » Erdogan en passant par le « frère » félon Talaat pacha, ce simulacre de laïcité se confond avec une inlassable tentative d?éradication des « mécréants », pilotée et ordonnée par un pouvoir islamo-nationalisme turc sans partage, aux fins de façonner des citoyens godillots, des « invisibles » qui n?auraient le droit de faire que ce que l?État et la Charia leur permettent. À rebours des principes humanistes maçonniques pro-laïques diffusés en Turquie par le Grand Orient de France à la fin du 19e siècle, ce retour vers le futur n?est pas sans nous rappeler le statut dégradant de sous-citoyenneté réservé aux « gueux » dhimmis, coupables d?être différents.

De sorte que l?on peut affirmer que la République laïque turque s?apparente, sans interruption aucune depuis sa proclamation, à une mystification démagogique à usage externe voire une imposture conforme à ses racines profondes, de l?ordre d?un déni de réalité destiné à des occidentaux aveuglés par leurs intérêts stratégiques, économiques et financiers.

Non seulement la laïcité « à la turque » n?a jamais prévu une séparation entre la Religion et l?État mais elle a organisé la domination de l?Islam sunnite par les imams comme autant de soldats chargés de la police de la bien-pensance, au service d?un État écrasant. En supprimant les ordres soufis ainsi que bien d?autres confréries puis en imposant l?appel à la prière en turc, la laïcité « à la turque » a creusé le tombeau des Droits de l?Homme en mettant un sunnisme politisé et radicalisé à son service, les imams, les muftis, les muezzins et autres prédicateurs formant un corps de fonctionnaires zélés, chargé d?annihiler les nombreuses ethnies et confessions au prétexte de les intégrer.

Au point qu?il existe aujourd?hui 21 facultés de théologie islamique et que le port du voile est autorisé à l?université, aux avocates et aux fonctionnaires d?un pays où le nombre de mosquées est passé allègrement de 15 000 à 80 000 !

Depuis cent ans, à l?aune d?une dérive totalitaire inscrite dans ses gênes, la laïcité déclarative turque est donc demeurée, à l?abri d?un écran de fumée, un perpétuel défi à la liberté de conscience, d?expression et d?opinion, un engrenage mortifère visant à camoufler une société entravée et encadrée par des imams, nommés par un État totalitaire qui dicte des prêches écrits par un puissant ministère des affaires religieuses, fort de cent mille scribes et doté de cinq milliards de dollars par an.

Cette Turquie éternelle, toutes bannières claquant au vent, qui célèbre le sunnisme turc à tous les étages en bannissant soigneusement tous les autres crédos, se situe à mille lieux d?une société sécularisée émancipée, riche de ses différences et respectueuse des convictions politiques et spirituelles de chacun. Sa laïcité démoniaque, le vice collé à la peau comme un autre « chalvar », championne en conversion forcée, lestée de tous les reclus qui ont usé leurs os dans ses geôles sordides, est demeuré un échafaudage terroriste qui condamne à mort l?altérité au nom de la pureté de son sang et de la suprématie de l?islam sunnite turc. Tout ce que n?est pas la laïcité et tout ce que n?est pas le Coran !

La vérité est que l?absence de mise en ?uvre effective du principe authentique de laïcité démontre la haine permanente réservée à ses minorités par une Turquie prédatrice qui n?a jamais cessé de nier leurs existences ou de les ignorer ou encore de les punir d?être ce qu?elles sont quand il ne les massacre pas, les préférant raides mortes ensevelies plutôt que de les reconnaitre et les inclure dans son patrimoine historique, pour l?enrichir et l?assumer. Prises en tenailles entre Pouvoir et Religion, cela fait un siècle et plus que toutes ces « damnées » assistent, clopin-clopant, à leurs propres funérailles au nom d?une Vérité révélée et d?un Nationalisme forcené qui ne sont pas les leurs.

On cherche une vertu véritablement laïque au c?ur de tant de duplicités quand on se rappelle les massacres hamidiés de 1895 et la proximité fraternelle réservée aux djihadistes par la Turquie terroriste d?Erdogan en 2014 à l?unisson de la complicité d?Atatürk avec les génocidaires Jeunes-Turcs en 1919.

De sorte qu?on peut affirmer d?évidence que la laïcité n?a jamais eu cours en Turquie où les individus n?ont jamais été respectés pour ce qu?ils sont et que soutenir son contraire est un mensonge grossier proféré par un État criminel qui n?a jamais réussi à conjurer ses démons racistes, xénophobes et confessionnels, ni se regarder en face pour procéder à une redéfinition de sa juste identité, à la lumière de la mixité sociétale qui la caractérise. Tant et si bien que la laïcité fictive « à la turque » n?est pas une forme de laïcité, ni un dévoiement de la laïcité, ni une parodie de laïcité, ni même un palliatif à la laïcité ; elle est sa négation barbare, son revers honteux, une usine à discrimination anti-culturelle, une infirmité fasciste qui broie ses citoyens, le baiser aux « lépreux » d?un monstre sardonique dans la noirceur de sa nécropole...

Car de deux choses l?une : les Droits de l?Homme ou la tyrannie !

Ou bien le primat des principes humanistes sacrés de Raison, de Tolérance, de Liberté de conscience et d?Égalité ou bien l?obscurantisme idéologique et religieux ! En Turquie, même les miroirs sont effrayés de renvoyer la véritable image de ce théâtre d?ombres où dominent de façon pérenne l?arbitraire, le mensonge, le racisme et l?intégrisme, où la reconnaissance croissante du génocide des arméniens à travers le monde est muée, sans vergogne, en puissant ressort hyper-nationaliste par un islamisme turc radical brocardant l?Occident chrétien dégénéré...

En 2019, prodige des prodiges, la théorie de l?évolution sera écartée des manuels scolaires des enfants turcs afin de parfaire la fusion du futur citoyen avec le sujet fidèle obéissant et le rendre définitivement captif d?une théocratie sunnite turque où trônerait le calife. L?enseignement religieux, à l?école publique ou coranique, y abrutit d?ores et déjà les jeunes pousses avant même qu?elles ne deviennent adultes. Chaque jour, 80 000 imams démontrent à l?envi que la loi islamique est bel et bien restée au centre de gravité de la poudrière que constitue la laïcité « à la turque », avec ses bannissements, ses crimes d?honneur et ses mariages forcées de fillettes de 10 ans...

Il est certain que cette Turquie traditionaliste-là hait, exècre, vomit et veut la peau du modèle démocratique européen à cause de la place éminente que l?Homme y occupe, quels que soient son origine, sa croyance, la couleur de sa peau, son âge, son sexe, ses convictions politiques et idéologiques ou sa condition sociale...

Tout ce que la céleste « race supérieure » turque combat sauvagement et impunément depuis toujours !

Armand SAMMELIAN, Le 25 janvier 2018

#5255

Dernière modification par Adic2010 (09-12-2018 09:48:01)

Hors ligne

 

#25 09-12-2018 10:20:26

Adic2010
@rmenaute

Re: République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme

- Les www de RENVOIS se trouvant DANS ce 'thread' "République laïque turque = Confusion entretenue cachant le laïcisme" à des messages#nn et à des rubriques (#NN) sont actualisés à ceux du nouveau forum.

http://img.over-blog-kiwi.com/0/99/48/60/20170519/ob_b5cc31_97-12-17-mlt-atatu-rk-bu-stu-de-t.jpg

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/81VabAOpYvL.jpg
#6222

Dernière modification par Adic2010 (05-10-2019 12:28:18)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -