Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 23-06-2015 13:19:22

Adic2010
@rmenaute

Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

Denial of Violence. Ottoman Past, Turkish Present, and Collective Violence against the Armenians, 1789-2009, Fatma Muge Goçek, 2014, 680 pages

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51K78KrxPRL._SY344_BO1,204,203,200_.jpg . http://www.turkishnews.com/en/content/wp-content/uploads/2010/02/fatma-m-gocek.jpg . Research on the collective violence against Armenians almost always concentrates on events between 1915-1917, This book instead considers the violence against Armenians preceding and succeeding these years.

Employs a systematic analysis of over 300 memoirs in the Turkish language to show how a narrative of denial was constructed over the course of history.

While much of the international community regards the forced deportation of Armenian subjects of the Ottoman Empire in 1915, where approximately 800,000 to 1.5 million Armenians perished, as genocide, the Turkish state still officially denies it.

In Denial of Violence, Fatma Müge Göçek seeks to decipher the roots of this disavowal. To capture the negotiation of meaning that leads to denial, Göçek undertook a qualitative analysis of 315 memoirs published in Turkey from 1789 to 2009 in addition to numerous secondary sources, journals, and newspapers. She argues that denial is a multi-layered, historical process with four distinct yet overlapping components: the structural elements of collective violence and situated modernity on one side, and the emotional elements of collective emotions and legitimating events on the other. In the Turkish case, denial emerged through four stages: (i) the initial imperial denial of the origins of the collective violence committed against the Armenians commenced in 1789 and continued until 1907; (ii) the Young Turk denial of the act of violence lasted for a decade from 1908 to 1918; (iii) early republican denial of the actors of violence took place from 1919 to 1973; and (iv) the late republican denial of the responsibility for the collective violence started in 1974 and continues today. 

Denial of Violence develops a novel theoretical, historical and methodological framework to understanding what happened and why the denial of collective violence against Armenians still persists within Turkish state and society.


- Pages de la Table de Matières, de la Préface, de l'Introduction et des Notes du livre de Fatma Muge Goçek : sur pdf

Preface vii - xviii pages

Introduction: On the Denial of Collective Violence 1 p.1

1. Imperial Denial of Origins of Violence, 1789?1907  p.67

2. Young Turk Denial of the Act of Violence, 1908?1918 p.151

3. Early Republican Denial of Actors of Violence, 1919?1973 p.258

4. Late Republican Denial of Responsibility for Violence, 1974?2009 p.385

Conclusion p.477

Appendix A p.479

Appendix B p.504

Notes p.551

Select Bibliography p.615

Index p.629

- Fatma Müge Göçek Professor, University of Michigan

____________

Je suis très content d'avoir assisté à la conférence de Mme Fatma Muge Goçek -bien qu'à Potsdam à 20 km au Sud-Ouest de Berlin par S-Bahn + 18 ? de taxi à Lepsius Haus car loin au bord de la forêt. Je ferai commander son livre (pas donné) à la Bibliothèque de 'Topographie des Terror' où je peux aller consulter des livres (super)intéressants.

Il y a des Youtubes des conférences de Fatma Muge Goçek qui vont nous aider à appréhender son travail (très important). Je crois qu'elle fait une synthèse de l'historiographie (=Beylérian), de la psycho-sociologie en conséquences ou ambiances traumatiques (=Altounian). Je ne sais pas encore si elle prend en considération des inconscients collectifs (=Piralian).

C'est très important d'avoir des turco-témoignages historico-violents référencés pour mettre les points sur les "i" à des blablas à meubler le silence ou à des politiciens en tourisme/marketting politique  : des personnes du genre de Mme Susskind de Bruxelles comme à ces messages #6 et #7 ou à des internautes en obscurantisme religieux d'internautes arabo-musulmans comme à ce message #109

C'est pour cela que je crée ce nouveau 'thread' consacré à lister des exemples parlants et significatifs de cette publication qui nous seront très utiles : démonter, dénoncer et fustiger les complaisances parmufées-parfumantes-enfermantes minimisant et banalisant les impunités et les déshumanusations de 1915 !

Bonne continuation. Hatchoghoutyoun tsez. Nil.


#11

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:00:16)

Hors ligne

 

#2 23-06-2015 17:55:34

Adic2010
@rmenaute

Hors ligne

 

#3 23-06-2015 23:40:33

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

Je suis en train d'écouter ce youtube de 1h:23mn:08s : Denial of Violence: Ottoman Past, Turkish Present, and Collective Violence Against the Armenians

C'est exactement la conférence d'hier soir et je suis très heureux de saisir mieux les explications de la conférencière cette fois-ci enregistrée. Cette conférence est une démystification supplémentaire du turco-négationnisme. C'est en plus un outil démontant la perversité de ce dernier agissant chez les Franco-Maghrébins et surtout chez les Algériens qui ont été des (grandes) victimes de la colonisation française dès 1830.

J'attends d'avoir en main le livre de Mme Fatma Müge Goçek, de le feuilleter, de ressentir le travail de ses douze années de travail académique. Cela d'autant plus que Fatma Müge Goçek est turque et elle a surtout travaillé sur des sources turques. C'est vraiment ce qu'il fallait comme outil de travail en égard aux six millions de musulmans en France.

Il est très important de publier ce livre en français -et en arabe. L'UGAB de Paris et les autres associations franco-hays doivent s'organiser à inviter la sociologue turque à venir faire une conférence à Paris

Je continue à écouter le youtube qui est maintenant à 47mn. A +. Nil.
#90

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:01:43)

Hors ligne

 

#4 24-06-2015 01:46:58

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

Points de vue turcs autres que ceux d'Ankara : à faire connaître aussi aux (Franco-)Maghrébins.
#111

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:02:09)

Hors ligne

 

#5 24-06-2015 19:38:33

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

J'ai pu trouver le livre de Mme Fatma Müge Goçek dans une autre bibliothèque où je dois faire une correspondance d'autobus pour y aller. Je devrai m'organiser.

Le livre est impressionnant, cela fait plaisir de l'avoir en main, de ressentir le travail réalisé. Cela encourage pour aller de l'avant et se préparer à lister les argumentaires et à des stratégies d'envois.

C'est un grand atout : l'auteur du livre est turque. Avec Taner Akçam nous avons de très bons niveaux universitaires. On peut interpeller les Universités françaises qui ont des parténariats avec des Universités turques : pas besoin d'attendre la publication du livre en français.

Il y aura aussi à interpeller les sociétés qui avaient parrainé en mécenat la Saison de la Turquie pour faire traduire et le publier ce livre en français. Il y aura un travail de rédaction et de contact avec ETHICS OFFICER.

Entre temps, ne pas manquons de visionner les youtubes des conférences de Mme Fatma Müge Goçek. Hatchoghoutyoun tsez. Nil

PS - Pendant la conférence, Fatma Müge Goçek a dit qu'elle recevait des menaces. Ce qui l'a motivée à persévérer, c'est la mort de Hrant Dink.
#153

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:02:54)

Hors ligne

 

#6 01-07-2015 22:16:27

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

Il y a eu 400 + 70 clics sur le livre de Fatma Müge Goçek chez les (Franco-)Maghrébins. Bonne continuation. Je retourne à ma recherche de videos arméno-arabes. Hatchoghoutyoune tsez. Nil.

PS - J'ai visité le Musée de la Résistance allemande contre le nazisme à Berlin, cet après-midi.
#195

Dernière modification par Adic2010 (01-07-2015 22:17:04)

Hors ligne

 

#7 09-08-2015 23:50:10

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

J'ai feuilleté l'autre jour en bibliothèque le livre Denial of Violence. Ottoman Past, Turkish Present, and Collective Violence against the Armenians, 1789-2009, de Fatma Muge Goçek.

Ce livre est super important. Ça l'est pour plusieurs raisons :
- le livre donne des sources turco-ottomanes ;
- le livre est rédigé par une Turque ;
- professant dans une Université américaine importante ;
- un livre pas seulement en historiographie mais sur les VIOLENCES ;
- et sur les DÉNIS de violences au cours de plus de 200 ans.

L'HISTORIOGRAPHIE DES FAITS (politiques, administratifs, militaires, organisationels et meurtriers) se trouve aujourd'hui supplantée par les DÉNIS DES VIOLENCES (ET LEURS ÉTUDES). On atteint ainsi le registre de l'ANTHROPOLOGIE : il y a tout un registre élargi de professionnels en sciences humaines à informer et s'en référer sur les conséquences des banalisations des crimes génocidaires. C'est un espace dans la société civile en dehors de la classe politico-politicienne. Il y a à publier le livre en français comme pour celui de Taner AKÇAM et le faire connaître aux Non-Hays.

Je ne sais pas encore si Fatma Muge Goçek parle de VIOLENCES en DÉSHUMANISATION et si oui, comment elle en parle. Maintenant que j'y pense, il y aura à regarder de plus près la prochaine fois. Nil.

http://i.ytimg.com/vi/9VSx4rnzXM4/hqdefault.jpg

#332

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:04:02)

Hors ligne

 

#8 25-10-2015 16:37:35

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

J'ai ajouté ce livre Denial of Violence. Ottoman Past, Turkish Present, and Collective Violence against the Armenians, 1789-2009

- au paragraphe #7e/ de la page DAECH : APPROCHE ANTHROPOLOGIQUE DE SA GENÈSE

- au message #13 (Anthropologie)

Faire connaître le livre de Mme Fatma Müge Göcek aussi :

- au Centre d'anthropologie culturelle de la Sorbonne CANTHEL 
http://llacan.vjf.cnrs.fr/fichiers/atelier2011/canthel.png
- et dans les milieux professionnels de COMMUNAL VIOLENCE & STRUCTURAL VIOLENCE

http://www.cairn.info/static/includes/vign_rev/PUF_HC/PUF_DALR_2010_01_L204.jpg . http://ecx.images-amazon.com/images/I/511bn2u-H%2BL._SY344_BO1,204,203,200_QL70_.jpg .

https://pbs.twimg.com/media/CG-t2GmWcAAVOc-.jpg .


http://crh.ehess.fr/docannexe/image/4329/ESOPPaffiche4fevrier15.jpg
#421

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:12:08)

Hors ligne

 

#9 04-01-2016 10:03:57

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

Merci à Jean Eckian pour ce news : http://armenews.com/article.php3?id_article=120331 // Fatma Muge Gocek à l?École des Hautes Études en Sciences Sociales

La sociologue historique, Fatma Muge Göcek, Professeur associé de sociologie à l?Université de Michigan Ann Arbor, initiatrice du dialogue arméno-turc, sera à Paris durant 3 mois, de janvier à fin mars.

Ne manquez pas d'aller à ses conférences de professeur invitée de l'EHESS, 51 boulevard Raspail, 75006 Paris. Nil.

#522

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:12:44)

Hors ligne

 

#10 22-10-2016 23:31:04

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

http://global.umich.edu/wp-content/uploads/2015/03/GM-Gocek1.jpg . FATMA MÜGE GOÇEK fait partie de l'équipe des chercheurs étrangers de la MISSION D'ÉTUDES DES GÉNOCIDES ET CRIMES DE MASSE lancée par Mme Najad Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche : au message #8.

http://cache.media.education.gouv.fr/image/10_-_octobre/46/0/Intallation-mission-genocides-crimes-masse_647460.89.jpg
#1410

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:13:22)

Hors ligne

 

#11 09-01-2017 12:11:03

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

#1694

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:14:00)

Hors ligne

 

#12 28-12-2017 11:05:34

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

https://www.cairn.info/vign_rev/RFSP/RFSP_665_L204.jpg . L'extermination des Arméniens par le régime jeune-turc (1915-1916), Kevorkian Raymond (2010).  Cela parait très bon et très bien documenté. Merci à Raymond Kévorkian.

On est très-très loin de notre forum pour certains... avec un enfermement enfermant-agité-agitant-méprisant-insultant, avec un dogmatisme politico-sectaire ou même avec un comportement jusqu'à se targuer d'une possibilité (technique ?) d'un "pouvoir de nuisance" -ainsi à mon encontre...    sad    hmm    yikes    lol

Il nous arrive de remarquer de telles sensibilités comportementales phobiaco-phobiques à l'occasion et à l'encontre de la connaissance de l'islam -par mutation mémorielle du GDA1915. On peut comprendre alors quelles ont été les ravages psycho-sociologiques en conséquences du GDA1915 chez les survivants à l'époque. Heureusement il y a eu la littérature, la poésie et notre foi religieuse pour avoir aidé à transcender la destructuration de morts-vivants des générations précédentes. Le meurtre prémédité ayant chassé la mort naturelle qui relie une génération à l'autre, la chaine de transmission humaine avait été brisée.

Aujourd'hui, symboliquement, sommes-nous (encore) des vivants-morts en réflexion qui essayons de transmettre à la génération suivante l'urne des restes... des victimes innocentes mortes dans l'anonymat sur les chemins de la déportation ou dans les sites-abattoirs ? (*)

En tout cas, nous devenons plus concrets, nous nous insérons dans des lieux d'informations ciblées -dont des éditions historiographiques spécialisées. A nous de faire connaître ces richesses bibliographiques aux non-spécialistes. En faisant 'arménien' dans la fonction 'Recherche' de ce site de Sciences.Po, on trouve de nombreux articles sur des sujets différents historiques ou en actualités : autant d'occasions de faire connaitre notre cause par ces passerelles aux composantes non-arméniennes de France.

Il y a des aptitudes à acquérir en relais d'informations citoyennes auprès de la société civile. Nil.

(*) : On est en anthropologie. Dans cet article, on peut remarquer aussi le listing des lieux abattoirs : à faire connaître aux associations turques de la diaspora originaires des villes-villages des environs de ces lieux.

En Allemagne, l'État a une politique mémorielle exemplaire pour les lieux de mémoires : en constrate avec la Turquie. C'est ainsi q'il y a ce qu'on appelle les STOLPERSTEINE. Voir ce message #70 avec jpg.


http://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/sites/all/themes/sciencespo/logo-new.png
#2770

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:16:47)

Hors ligne

 

#13 09-02-2018 13:59:20

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51NbNcbKj%2BL._SX327_BO1,204,203,200_.jpg . https://images.gr-assets.com/books/1312021207l/8196249.jpg

- Fatma Müge Göçek: Reconstructing the Turkish Historiography on the Armenian Massacres and Deaths of 1915. pp.209-210. in Looking Backward, Moving Forward: Confronting the Armenian Genocide, Richard G. Hovannisian. Transaction Publishers,

The decades separating our new century from the Armenian Genocide, the prototype of modern-day nation-killings, have fundamentally changed the political composition of the region. Virtually no Armenians remain on their historic territories in what is today eastern Turkey. The Armenian people have been scattered about the world. And a small independent republic has come to replace the Armenian Soviet Socialist Republic, which was all that was left of the homeland as the result of Turkish invasion and Bolshevik collusion in 1920. One element has remained constant. Notwithstanding the eloquent, compelling evidence housed in the United States National Archives and repositories around the world, successive Turkish governments have denied that the predecessor Young Turk regime committed genocide, and, like the Nazis who followed their example, sought aggressively to deflect blame by accusing the victims themselves. 
This volume argues that the time has come for Turkey to reassess the propriety of its approach, and to begin the process that will allow it move into a post-genocide era. The work includes ?Genocide: An Agenda for Action,? Gijs M. de Vries; ?Determinants of the Armenian Genocide,? Donald Bloxham; ?Looking Backward and Forward,? Joyce Apsel; ?The United States Response to the Armenian Genocide,? Simon Payaslian; ?The League of Nations and the Reclamation of Armenian Genocide Survivors,? Vahram L. Shemmassian; ?Raphael Lemkin and the Armenian Genocide,? Steven L. Jacobs; ?Reconstructing Turkish Historiography of the Armenian Massacres and Deaths of 1915,? Fatma Müge Göçek; ?Bitter-Sweet Memories; ?The Armenian Genocide and International Law,? Joe Verhoeven; ?New Directions in Literary Response to the Armenian Genocide,? Rubina Peroomian; ?Denial and Free Speech,? Henry C. Theriault; ?Healing and Reconciliation,? Ervin Staub; ?State and Nation,? Raffi K. Hovannisian.
. Quelques pages consultables sir Google.Books

http://horizonweekly.ca/wp-content/uploads/2017/01/Fatma_copy.jpg - Fatma Müge Göçek: The transformation of Turkey: redefining state and society from the Ottoman Empire to the modern era. I.B. Tauris, London 2011, 220 pages.
In 1923, the Modern Turkish Republic rose from the ashes of the Ottoman Empire, proclaiming a new era in the Middle East. However, many of the contemporary issues affecting Turkish state and society today have their roots not only in the history of the republic, but in the historical and political memory of the state?s imperial history. Here, Fatma Müge Göçek draws on Turkey?s Ottoman heritage and history to explore current issues of ethnicity and religion alongside Turkey?s international position. This new perspective on history?s influence on contemporary tensions in Turkey will contribute to the ongoing debate surrounding Turkey?s accession to the EU, and offers insight into the social transformations in the transition from Ottoman Empire to Turkish Nation-State. This analysis will be vital to those involved in the study of the Middle East Imperial History and Turkey?s relations with the West.
#2945

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:17:48)

Hors ligne

 

#14 30-10-2018 10:41:05

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

- Les www de RENVOIS se trouvant DANS ce 'thread' "Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence" à des messages#nn et à des rubriques (#NN) sont actualisés à ceux du nouveau forum.

http://www.turkishnews.com/en/content/wp-content/uploads/2010/02/fatma-m-gocek.jpg . PS - Il y aura aussi à donner en exemple la Pr Fatma Müge Göçek dans nos démarches auprès des associations et personnalités féminimes franco-maghrébines à -comme c'est dit à ce message #66 du 'thread' FemmesArménophiles & ViolencesSexuelles > Informer SitesFéminin(iste)s
#3535

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 10:41:32)

Hors ligne

 

#15 30-10-2018 15:59:38

Haytoug
Modérateur

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

https://i.gifer.com/1Mhi.gif









                                                 https://media.giphy.com/media/i23QNEQAw5oSQ/giphy.gif








http://31.media.tumblr.com/22b804d5f16f40b3f9df5c76ee6f2bc5/tumblr_mky8228AAU1rqfhi2o1_250.gif











        https://thumbs.gfycat.com/GlamorousIncompatibleCobra-small.gif


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#16 30-10-2018 16:49:37

MARZEVAN
@rmenaute
Réputation :   36 

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

@Adic:
"http://www.turkishnews.com/en/content/wp-content/uploads/2010/02/fatma-m-gocek.jpg[/url] . PS - Il y aura aussi à donner en exemple la Pr Fatma Müge Göçek dans nos démarches auprès des associations et personnalités féminimes franco-maghrébines à -comme c'est dit à [u][url=http://forum.armenews.com/viewtopic.php?pid=165340#p165340]ce message #66 du 'thread' [i]Femmes Arménophiles & ViolencesSexuelles > Informer SitesFéminin "



Je viens de relever dans ce post d'Adic comment cette personne est autant envoutée par les maghrébins ou les maghrébines, on peut commencer à cerner le personnage.

C'est comme les personnes qui ont une idée fixe et qui n'en démordent pas.

Hors ligne

 

#17 30-10-2018 17:22:34

Haytoug
Modérateur

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

https://media.giphy.com/media/12JEYck1pbBrAQ/200.gif


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#18 30-10-2018 18:03:38

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

Haytoug, tu vas bien ?

Hors ligne

 

#19 30-10-2018 18:20:04

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

Marzevan, vous ne saisissez pas que les millions de Franco-Maghrébins sont le contre-poids des millions de Turcs d'Allemagne.

C'est une bonne chose aussi pour les Arméniens que Angela Merkel a donné asile au million de réfugiés syriens.
#3590

Dernière modification par Adic2010 (30-10-2018 18:29:05)

Hors ligne

 

#20 30-10-2018 18:29:09

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

Adic2010 a écrit:

Marzevan, vous ne saisissez pas que les millions de Franco-Maghrébins sont le contre-poids des millions de Turcs d'Allemagne. C'est une bonne chose aussi pour les Arméniens que Angela Merkel a donné asile au million de réfugiés syriens[url][/u].
#3590

Angela Merkel est sur un strapontin...Elle a fait en plus une bévue de taille: vous accueillir à Berlin - au fait la France ne vous plaisait plus ??? Bon restez bien où vous êtes on ne s'en porte pas plus mal !


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

En ligne

 

#21 30-10-2018 18:49:44

Haytoug
Modérateur

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

Adic2010 a écrit:

Haytoug, tu vas bien ?

oui, merci Nil

et toi, ça va ?

https://www.youtube.com/watch?v=hLpnZ7gHVMI


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#22 30-10-2018 20:56:28

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

Adic2010 a écrit:

Marzevan, vous ne saisissez pas que les millions de Franco-Maghrébins sont le contre-poids des millions de Turcs d'Allemagne.

C'est une bonne chose aussi pour les Arméniens que Angela Merkel a donné asile au million de réfugiés syriens.
#3590

@MARZEVAN,

Ben quoi cher MARZEVAN tu ne comprends pas ?

Et pourtant Papy ADIC te l'a répété moultes fois  ! Les Franco-Maghrébins,
disons même les Maghrébins-tout-court- sont une chance pour les Français et les Franco-Arméniens, ainsi que le million
de Syriens en Allemagne!

J'avoue que tu me déçois MARZEVAN après tous les efforts dépoyés par le Camarade- islamogue- en- Chef, oui vraiment je suis profondémant déçu...
Pas étonnant après ça que l'AFD fasse un carton outre-Rhin...

Dernière modification par Pascal Nicolaides (30-10-2018 21:12:44)


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

En ligne

 

#23 07-11-2018 12:25:25

Adic2010
@rmenaute

Re: Denial Of Violence, Ottoman Past, Turkish Present, Collective Violence

MARZEVAN a écrit:

@Adic:  PS - Il y aura aussi à donner en exemple la Pr Fatma Müge Göçek dans nos démarches auprès des associations et personnalités féminimes franco-maghrébines à -comme c'est dit à ce message #66 du 'thread' Femmes Arménophiles & ViolencesSexuelles > Informer SitesFéminin

Je viens de relever dans ce post d'Adic comment cette personne est autant envoutée par les maghrébins ou les maghrébines, on peut commencer à cerner le personnage.

C'est comme les personnes qui ont une idée fixe et qui n'en démordent pas.

http://www.ideefixe.no/resources/images/about_g_1.png . Marzevan, pour ce qui est de "l'idée fixe", il s'agit d'abord

- d'être entre autres, en communication avec la réalité importante de la composante franco-musulmane en France avec ses élus parlementaires, régionaux et municipaux ;

- sachant notre Église apostolique étant une église orientale entre Byzance et l'Islam ;

- qu'il existe un capital historico-culturel arméno-arabe

- et dans le cas particulier évoqué à mon message #14 plus haut, il existe naturellement une meilleure compréhension mutuelle, une complicité féminine... entre musulmanes vivant en diaspora occidentale.

Le travail du Professeur Fatma Muge Goçek peut toucher et intéresser les Franco-Maghrébin(e)s -si ses publications sont traduites en français.

J'ai pu feuilleter son livre en bibliothèque. C'est très fort, avec des sources turco-ottomanes de l'époque.

Marzevan étiez-vous présent à la Péniche Anako en février dernier pour la conférence Prof. Fatma Müge Göçek ?

Si non, connaissez-vous quelqu'un qui y était présent ? Y avait-il un interprête qui traduisait la conférence en direct en français ? Surtout, y a-t-il eu un enregistrement en vidéo ? Il serait si important de le mettre sur Youtube !

Je n'ai pas trouvé de youtubes sous-titrés en français.

Heureusement, il y a une page en français sur le Professeur Fatma Müge Göçek (qui est sociologue) traduite par notre Louise.
#3720

Dernière modification par Adic2010 (07-11-2018 14:20:14)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -