Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 28-07-2014 10:14:20

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=101865

Si comme lui , je ne suis en rien un supporter du Hamas qui constitue un des bras armé de la nébuleuse sunnite, si je suis aussi un ferme soutien d'un état juif sur ses terres ancestrales, pour autant en tant qu'arménien victime d'un génocide, je ne puis concevoir que la Justice et le Droit soient à géométries variables.
Les palestiniens ont comme les kurdes , un point commun avec les arméniens, eu ce sens qu'ils sont victimes  d'une répression barbare à leurs luttes pour leurs droits nationaux. Les juifs aussi, comme d'ailleurs les résistants français, dans leur lutte de libération nationale ont combattu par ce qu'on désigne par le terme de « terrorisme », la seule arme dont  disposent les faibles. Comme si les bombardements aussi techniquement sophistiqués soient-ils ne constituaient  pas eux aussi la forme suprême du terrorisme !
Le silence assourdissant de la classe politique et des médias internationaux devant ces crimes de guerre qui s'accomplissent tous les jours sous nos yeux, est d'autant plus révoltant qu'ils sont tous mobilisés contre la Russie qui n'aurait qu'un tort c'est de soutenir une population dans son combat national.
Alors oui le CCAF défenseur d'une cause JUSTE doit impérativement dénoncer ces crimes, sans pour autant soutenir ces fanatiques soutenus par Erdogan

Hors ligne

 

#2 28-07-2014 10:32:29

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

Problème indémerdable !
Il ne reste plus qu'à en prendre un pour taper sur l'autre ... Il y aurait tant à débattre, mais le sujet étant si polémique qu'il vaut mieux se taire afin de ne blesser personne.

Dernière modification par JP (28-07-2014 10:32:59)

Hors ligne

 

#3 28-07-2014 11:46:38

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

JP a écrit:

Problème indémerdable !
Il ne reste plus qu'à en prendre un pour taper sur l'autre ... Il y aurait tant à débattre, mais le sujet étant si polémique qu'il vaut mieux se taire afin de ne blesser personne.

Bien de ton avis !
cordialement,
Pascal

Hors ligne

 

#4 28-07-2014 12:31:55

hrach
@rmenaute
Réputation :   30 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

https://www.youtube.com/watch?v=5UXSMqLyoog
Raffy Kalfayan sur La Cour Européenne des Droits de l'Homme et la plainte de Dogu Perincek contre la Suisse. En 2007, Perincek avait été condamné par le Tribunal Fédéral pour avoir nié l'existence du génocide des Arméniens. Suite au recours auprès de la CEDH, cette dernière voit dans le jugement suisse une violation de la liberté d'expression.

J'ai pas vu la soutient de hamas pour ce proces. Cela ne signifie pas évidement de se taire sur des milliers de morts à Gaza. Yaser Arafat a eu le courage de condamner le génocide d'un ou l'autre façon mais pas hamas.
je trouve que hamas au moins est autant responsable pour les mort de Gaza que le gouvernement d?Israël.

Dernière modification par hrach (28-07-2014 12:39:26)

Hors ligne

 

#5 28-07-2014 13:49:03

jonathan
@rmenaute
Réputation :   22 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

Le CCAF, symbole d'une "élite" arménienne qui n'a rien à dire, à part des discours vides assaisonnés de moraline, et qui attend de gérer à son profil une petite rente génocidaire.

Mais, sans chauvinisme et ressentiment anti dajik, la palme de l'hypocrisie revient néanmoins à Erdogan qui multiplie les effets de manche et les coups de gueule.  Dans les faits, c'est bizarre, je ne vois que contrats commerciaux  signés et respectés à la lettre, collaboration militaire, et dossier diplomatique en commun à régler en étroite connivence -à savoir le cas de la Syrie de Bashar El-Assad.

Hors ligne

 

#6 28-07-2014 14:57:49

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

Le CCAF doit-il s?occuper de tous les conflits qui explosent au Moyen-Orient ? C?est une question, quand on sait l?insignifiance de l?univers arménien sur la marche du monde en général. Il faut rester modeste, surtout quand on est tout petit pour ne pas dire minuscule sur la carte du monde. Cela n?a rien de péjoratif d?un point de vue qualitatif. C?est simplement un point de vue quantitatif que l?on pourrait traduire par : « Combien de divisions capables de faire trembler le monde ? »

Certes, mais alors, en tant que personne, même si je n?en pense pas moins quant à la cruauté des évènements, devrais-je donc me taire ?

C?est bien là toute la différence entre une organisation qui ne représente que peu de monde, ou du moins ne pèse que difficilement sur la marche du monde et de ses désordres, et un individu qui peut toujours s?agglutiner à d?autres pour constituer un mouvement d?opinion plus vaste dans l?espoir souvent illusoire de peser enfin sur le cours des évènements. Il y a là une articulation qui laisse un degré de liberté pou s?exprimer.

Si effectivement les images de désolations soulèvent l?indignation, il ne faudrait pas oublier que ces populations victimes sont favorables à l?anéantissement de l?Israël et pour certaines à l?extermination pure et simple des Juifs. Où sont les droits de l?homme dans tout cela, d?un côté comme de l?autre ? Nulle part, ou si peu, à moins qu?ils ne servent, comme je le pense depuis longtemps, qu?à une instrumentalisation des différentes rhétoriques que l?on nous sert ici ou là. Faut-il perdre son temps avec des principes qui sonnent de plus en plus creux ou revenir à un concept bien plus immédiat comme celui de la souffrance ?

Dis-moi tes souffrances, ai-je envie de dire à tout le monde.

Dans ce triste moment, comme savent nous en servir les politiciens de tout bord, on peut penser que l?État d?Israël répond de manière démesurée aux attaques répétées des milices du Hamas. On peut tout aussi bien penser que l?exaspération israélienne est telle que la seule solution, pour mettre un terme à ces attaques devenues insupportables, soit justement l?anéantissement total des milices palestiniennes. À cela, il faudrait immédiatement ajouter que les uns comme les autres devront vivre côte à côte sans se chercher querelle, ce qui est tout le contraire. Attitude utopiste, car il surgira toujours ici ou là un débordement provocateur pour jeter à terre le bel édifice d?une paix que l?on pensait durable, et cela au nom du simple principe : « ?il pour ?il, dent pour dent », quand ce n?est pas Dieu qui en commande l?exécution.  Dieu lui-même serait parti prenant dans l?histoire ; ce n?est pas rien, quand même, Dieu.

Vu de cette manière, il n?existe que peu de solutions au problème, tant les mouvements sociaux relèvent de la folie meurtrière, de l?irresponsabilité, de l?aliénation, d?intérêts sous-jacents qu?on s e gardent bien de révéler. Si bien que puisque le combat cessera faute de combattants, qu?ils s?étripent donc jusqu?aux derniers emportés dans leurs folies réciproques, c?est à ce prix que le silence reviendra.

Si l?on en croit certains, la paix ne reviendra qu?après le double anéantissement d?Israël et de Gaza. Autrement dit, l?anéantissement de la cruauté passerait par cette même cruauté poussée à l?extrême.  Ah ! la belle dialectique que celle-là ! Juifs comme Palestiniens, sans oublier les musulmans entre eux, comprendront éventuellement un jour ce principe, quand ils seront à bout de souffle, au bord de l?extinction réciproque. Ils réaliseront alors un peu tard qu?on n?est jamais assez de deux pour prendre soin de l?olivier.

En attendant, qu?ils se tapent dessus encore et encore et que cela leur fasse bien mal, puisque le moment est venu où toutes les causes, toutes les raisons, tous les prétextes, toutes les vengeances, toutes les explications, toutes les historicités n?ont plus aucun sens tant le chaos est sur le point de plonger toute la région dans une entropie mortelle.

On ne peut, vous comme moi, que déplorer cette situation, d?autant plus qu?elle déborde ici et maintenant en France même, cette terre d?asile devenue ainsi un pays de fous. Il fallait pourtant s?y attendre, car, à force d?importer au nom des droits de l?homme les conflits des autres, on finit par créer ici une accumulation de conflits potentiels, de rugosités sociales et culturelles, qui échauffent les rapports sociaux au point de les enflammer. Maintenant que la maison brûle, où sont les pompiers ?

Bien vite certains soufflent déjà sur les braises en dénonçant l?islamophobie, et ce afin de tétaniser toute réaction mettant fin à la naissance du brasier. Que ne laisse-t-on faire au nom d?une islamophobie prétexte dont on accuse immédiatement tout contestataire.  On entretient même la christianophobie qui sied si bien à un gouvernement empêtré dans des valeurs anti cléricales d?un autre âge, des dérives sexuelles à en veux-tu en voilà, des embrouillent financières internationales, sans parler d?une incompétence où tout ce qui est abordé tourne au désastre dans les 24 heures, gouvernement dont la christianophobie a pour finalité inconsciente ou non de détruire une large partie de l?identité française avec l?aide des populations musulmanes qui pour la plupart votent à gauche drapeau algérien au vent.

La mise à feu en France du potentiel islamique était prévisible depuis plusieurs années. Combien de fois ai-je signalé la montée du péril. Les alliés d?hier du gouvernement sont devenus subitement l?ennemi potentiel de celui-ci ou plutôt l?ennemi déclaré de la France au point que ce gouvernement rédige en toute hâte des textes de loi sans doute mal ficelés.

Pour l?instant il ne s?agit que d?extrémistes, mais demain, sous l?influence des agitateurs turcs, comme on le constate aujourd?hui dans les manifestations interdites, qu?en sera-t-il des autres ?

On constate déjà dans le 11° arrondissement de Paris des pressions islamistes exercées sur les populations non musulmanes. Coups, blessures, rapines quotidiennes, insultes, menaces de mort par décapitation, c?est là le quotidien des Français et des Chinois qui tombent sous la coupe d?énergumènes endoctrinés par le coran, arrivés ici au nom du droit d?asile et des droits de l?homme. De qui se moque-t-on au nom de ces droits qu?on nous brandit sans cesse comme une menace ?

Dans cette affaire, on peut brandir tous les textes juridiques que l?on voudra, dénoncer tout ce que l?on voudra, le conflit relève de plus en plus de la psychiatrie sociale et de moins en moins de la déontologie. On n?arrête pas les fous avec des arguments relevant du principe de crime contre l?humanité. Dans un premier temps, on devrait les enfermer pour leur administrer des soins d?urgence, afin d?en calmer les souffrances spirituelles.

Alors le CCAF d?en tout ça ? Quand on devine tout le travail auquel il devrait entreprendre à quelques mois de 2015, qu?on laisse le CCAF tranquille. L?urgence pour le CCAF, comme l?essentiel, se situe plus dans la préparation de 2015 que de prendre parti pour les uns ou les autres dans le conflit israélo-palestinien. Que dire de l?extermination des chrétiens d?Orient par les islamistes, extermination qui nous concernerait aussi. 

Que l?on refuse les crimes de guerre, à titre individuel ou collectif, ne changera pas la donne,surtout si par ailleurs on laisse les déboussolés s?expliquer entre eux. La position morale est une chose, les moyens pour mettre fin aux conflits relèvent de mécanismes étrangers à nos positions humanistes, à nos situations personnelles ou collectives. Le jeu et les enjeux se jouent ailleurs. Et c?est bien cet ailleurs-là qu?il faudrait saisir s?en tarder afin de lui signifier avec force nos indignations citoyennes.

Hors ligne

 

#7 28-07-2014 15:18:37

Arsène
Modérateur
Réputation :   

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

Magnifique analyse avec la magie du verbe que possède JP.
Je ne peux que souscrire à ce qu'il écrit.
Et vous ?

Hors ligne

 

#8 28-07-2014 15:44:04

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

Oui, moi aussi. Je suis entièrement d'accord avec JP.

Hors ligne

 

#9 28-07-2014 16:26:41

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

hrach a écrit:

https://www.youtube.com/watch?v=5UXSMqLyoog
Raffy Kalfayan sur La Cour Européenne des Droits de l'Homme et la plainte de Dogu Perincek contre la Suisse. En 2007, Perincek avait été condamné par le Tribunal Fédéral pour avoir nié l'existence du génocide des Arméniens. Suite au recours auprès de la CEDH, cette dernière voit dans le jugement suisse une violation de la liberté d'expression.

J'ai pas vu la soutient de hamas pour ce proces. Cela ne signifie pas évidement de se taire sur des milliers de morts à Gaza. Yaser Arafat a eu le courage de condamner le génocide d'un ou l'autre façon mais pas hamas.
je trouve que hamas au moins est autant responsable pour les mort de Gaza que le gouvernement d?Israël.

Est-ce qu'on peut parler là d'un GENOCIDE ???Il faudrait aussi arrêter de galvauder le concept, sinon Nora va encore dire qu'il ne s'agit là que de 2 ou 3 mouches mortes !

http://www.ouest-france.fr/manifestatio … he-2723948

Hors ligne

 

#10 28-07-2014 16:37:09

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

dois-je vous rappeler toutefois que c'est au nom de la neutralité bien confortable que tous les crimes sont commis, et que cela convient si bien à nos sociétés hédonistes, qui assistent en spectateurs de ces jeux vidéos grandeur nature

Hors ligne

 

#11 28-07-2014 16:47:54

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

JP a écrit :

  "Alors le CCAF d?en tout ça ? Quand on devine tout le travail auquel il devrait entreprendre à quelques mois de 2015, qu?on laisse le CCAF tranquille. L?urgence pour le CCAF, comme l?essentiel, se situe plus dans la préparation de 2015 que de prendre parti pour les uns ou les autres dans le conflit israélo-palestinien. Que dire de l?extermination des chrétiens d?Orient par les islamistes, extermination qui nous concernerait aussi. 

Que l?on refuse les crimes de guerre, à titre individuel ou collectif, ne changera pas la donne,surtout si par ailleurs on laisse les déboussolés s?expliquer entre eux. La position morale est une chose, les moyens pour mettre fin aux conflits relèvent de mécanismes étrangers à nos positions humanistes, à nos situations personnelles ou collectives. Le jeu et les enjeux se jouent ailleurs. Et c?est bien cet ailleurs-là qu?il faudrait saisir s?en tarder afin de lui signifier avec force nos indignations citoyennes."

Tout à fait d'accord avec l'analyse de JP !

Je pense aussi au conte de Toumanian "La goutte de miel"... quant à chercher les torts des uns et des autres; le résultat est là dans toute son horreur : LA GUERRE et son cortège d'inhumanités.

Dernière modification par Pascal Nicolaides (28-07-2014 16:53:18)

Hors ligne

 

#12 28-07-2014 17:11:18

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

En France, la République assure la liberté de conscience. Elle respecte toutes les croyances.

Hors ligne

 

#13 28-07-2014 18:13:02

eve
@rmenaute
Réputation :   

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

JP
En toute symbiose avec toi!, je ne peux même pas me payer un coup de sang!....

Hors ligne

 

#14 28-07-2014 18:56:19

jonathan
@rmenaute
Réputation :   22 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

Le CCAF doit-il s?occuper de tous les conflits qui explosent au Moyen-Orient ?  Mais le problème est justement qu'il n'est pas neutre, qu'il a pris position et s'est compromis sur un sujet où la réserve est de mise.

Il a rédigé un communiqué de presse, larmoyant et hypocrite, sur l'antisémitisme des manifestations dans les rues de Paris alors qu'il est prouvé que ce sont les ligues nationalistes juives (LDJ-BETAR) avait provoqué les manifestants à se battre devant la synagogue, pour en faire ensuite un battage médiatique.

Hors ligne

 

#15 28-07-2014 19:42:16

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

rien n'est neutre ... en effet et je persiste à croire que le CCAF doit avoir le nez dans le guidon pour tout autre chose que pour des frictions urbaines situées à Paris et hors sujet. Quant à Gaza, pas plus Israël que le Hamas se préoccupent vraiment du sort des populations palestiniennes prises en otages par les politiques de tout bord.

Dernière modification par JP (28-07-2014 19:46:15)

Hors ligne

 

#16 30-07-2014 07:00:02

Adic2010
@rmenaute

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

JP a écrit:

Le CCAF doit-il s?occuper de tous les conflits qui explosent au Moyen-Orient ? C?est une question, quand on sait l?insignifiance de l?univers arménien sur la marche du monde en général. Il faut rester modeste, surtout quand on est tout petit pour ne pas dire minuscule sur la carte du monde. Cela n?a rien de péjoratif d?un point de vue qualitatif. C?est simplement un point de vue quantitatif que l?on pourrait traduire par : « Combien de divisions capables de faire trembler le monde ? »

Certes, mais alors, en tant que personne, même si je n?en pense pas moins quant à la cruauté des évènements, devrais-je donc me taire ?

C?est bien là toute la différence entre une organisation qui ne représente que peu de monde, ou du moins ne pèse que difficilement sur la marche du monde et de ses désordres, et un individu qui peut toujours s?agglutiner à d?autres pour constituer un mouvement d?opinion plus vaste dans l?espoir souvent illusoire de peser enfin sur le cours des évènements. Il y a là une articulation qui laisse un degré de liberté pou s?exprimer.

Si effectivement les images de désolations soulèvent l?indignation, il ne faudrait pas oublier que ces populations victimes sont favorables à l?anéantissement de l?Israël et pour certaines à l?extermination pure et simple des Juifs. Où sont les droits de l?homme dans tout cela, d?un côté comme de l?autre ? Nulle part, ou si peu, à moins qu?ils ne servent, comme je le pense depuis longtemps, qu?à une instrumentalisation des différentes rhétoriques que l?on nous sert ici ou là. Faut-il perdre son temps avec des principes qui sonnent de plus en plus creux ou revenir à un concept bien plus immédiat comme celui de la souffrance ?

Dis-moi tes souffrances, ai-je envie de dire à tout le monde.

Dans ce triste moment, comme savent nous en servir les politiciens de tout bord, on peut penser que l?État d?Israël répond de manière démesurée aux attaques répétées des milices du Hamas. On peut tout aussi bien penser que l?exaspération israélienne est telle que la seule solution, pour mettre un terme à ces attaques devenues insupportables, soit justement l?anéantissement total des milices palestiniennes. À cela, il faudrait immédiatement ajouter que les uns comme les autres devront vivre côte à côte sans se chercher querelle, ce qui est tout le contraire. Attitude utopiste, car il surgira toujours ici ou là un débordement provocateur pour jeter à terre le bel édifice d?une paix que l?on pensait durable, et cela au nom du simple principe : « ?il pour ?il, dent pour dent », quand ce n?est pas Dieu qui en commande l?exécution.  Dieu lui-même serait parti prenant dans l?histoire ; ce n?est pas rien, quand même, Dieu.

Vu de cette manière, il n?existe que peu de solutions au problème, tant les mouvements sociaux relèvent de la folie meurtrière, de l?irresponsabilité, de l?aliénation, d?intérêts sous-jacents qu?on s e gardent bien de révéler. Si bien que puisque le combat cessera faute de combattants, qu?ils s?étripent donc jusqu?aux derniers emportés dans leurs folies réciproques, c?est à ce prix que le silence reviendra.

Si l?on en croit certains, la paix ne reviendra qu?après le double anéantissement d?Israël et de Gaza. Autrement dit, l?anéantissement de la cruauté passerait par cette même cruauté poussée à l?extrême.  Ah ! la belle dialectique que celle-là ! Juifs comme Palestiniens, sans oublier les musulmans entre eux, comprendront éventuellement un jour ce principe, quand ils seront à bout de souffle, au bord de l?extinction réciproque. Ils réaliseront alors un peu tard qu?on n?est jamais assez de deux pour prendre soin de l?olivier.

En attendant, qu?ils se tapent dessus encore et encore et que cela leur fasse bien mal, puisque le moment est venu où toutes les causes, toutes les raisons, tous les prétextes, toutes les vengeances, toutes les explications, toutes les historicités n?ont plus aucun sens tant le chaos est sur le point de plonger toute la région dans une entropie mortelle.

On ne peut, vous comme moi, que déplorer cette situation, d?autant plus qu?elle déborde ici et maintenant en France même, cette terre d?asile devenue ainsi un pays de fous. Il fallait pourtant s?y attendre, car, à force d?importer au nom des droits de l?homme les conflits des autres, on finit par créer ici une accumulation de conflits potentiels, de rugosités sociales et culturelles, qui échauffent les rapports sociaux au point de les enflammer. Maintenant que la maison brûle, où sont les pompiers ?

Bien vite certains soufflent déjà sur les braises en dénonçant l?islamophobie, et ce afin de tétaniser toute réaction mettant fin à la naissance du brasier. Que ne laisse-t-on faire au nom d?une islamophobie prétexte dont on accuse immédiatement tout contestataire.  On entretient même la christianophobie qui sied si bien à un gouvernement empêtré dans des valeurs anti cléricales d?un autre âge, des dérives sexuelles à en veux-tu en voilà, des embrouillent financières internationales, sans parler d?une incompétence où tout ce qui est abordé tourne au désastre dans les 24 heures, gouvernement dont la christianophobie a pour finalité inconsciente ou non de détruire une large partie de l?identité française avec l?aide des populations musulmanes qui pour la plupart votent à gauche drapeau algérien au vent.

La mise à feu en France du potentiel islamique était prévisible depuis plusieurs années. Combien de fois ai-je signalé la montée du péril. Les alliés d?hier du gouvernement sont devenus subitement l?ennemi potentiel de celui-ci ou plutôt l?ennemi déclaré de la France au point que ce gouvernement rédige en toute hâte des textes de loi sans doute mal ficelés.

Pour l?instant il ne s?agit que d?extrémistes, mais demain, sous l?influence des agitateurs turcs, comme on le constate aujourd?hui dans les manifestations interdites, qu?en sera-t-il des autres ?

On constate déjà dans le 11° arrondissement de Paris des pressions islamistes exercées sur les populations non musulmanes. Coups, blessures, rapines quotidiennes, insultes, menaces de mort par décapitation, c?est là le quotidien des Français et des Chinois qui tombent sous la coupe d?énergumènes endoctrinés par le coran, arrivés ici au nom du droit d?asile et des droits de l?homme. De qui se moque-t-on au nom de ces droits qu?on nous brandit sans cesse comme une menace ?

Dans cette affaire, on peut brandir tous les textes juridiques que l?on voudra, dénoncer tout ce que l?on voudra, le conflit relève de plus en plus de la psychiatrie sociale et de moins en moins de la déontologie. On n?arrête pas les fous avec des arguments relevant du principe de crime contre l?humanité. Dans un premier temps, on devrait les enfermer pour leur administrer des soins d?urgence, afin d?en calmer les souffrances spirituelles.

Alors le CCAF d?en tout ça ? Quand on devine tout le travail auquel il devrait entreprendre à quelques mois de 2015, qu?on laisse le CCAF tranquille. L?urgence pour le CCAF, comme l?essentiel, se situe plus dans la préparation de 2015 que de prendre parti pour les uns ou les autres dans le conflit israélo-palestinien. Que dire de l?extermination des chrétiens d?Orient par les islamistes, extermination qui nous concernerait aussi. 

Que l?on refuse les crimes de guerre, à titre individuel ou collectif, ne changera pas la donne,surtout si par ailleurs on laisse les déboussolés s?expliquer entre eux. La position morale est une chose, les moyens pour mettre fin aux conflits relèvent de mécanismes étrangers à nos positions humanistes, à nos situations personnelles ou collectives. Le jeu et les enjeux se jouent ailleurs. Et c?est bien cet ailleurs-là qu?il faudrait saisir s?en tarder afin de lui signifier avec force nos indignations citoyennes.

En effet avec la magie du verbe, on peut faire un tableau en flou artistique d'une situation en omissions de faits qui ne sont pas mentionnées ici dans les lignes de JP - des faits qu'on voudrait présenter comme insignifiants au point de les omettre ?

Ces omissions sont quand même énormes et on le fait passer à la trappe, comme si de rien n'était :

- ce ne sont pas les Arabes qui ont génocidé les Juifs : c'est l'Allemagne nazie. Avec subtilité, sans en avoir l'air, on a déplacé la culpabilité, la charge négative et déshumanisante de la Shoah sur les Arabes. On connait la méthode avec Mustafa Kemal qui n'a pas du échapper aux sionistes

- la création de l'État d'Israel par l'ONU a été acceptée à condition que les réfugiés palestiniens reviennent à leur village d'origine. Ce qui n'a jamais été permis.

- Albert Einstein a décliné la présidence d'Israel. On n'en parle que très peu. Comme si une telle personnalité historique était une quantité négligeable.

Cependant, il est vrai qu'il y a certes un malaise franco-musulman sociologique en France mais quels sont AUSSI des mécanismes qui existent qu'on voudrait minimiser ou occulter :  discrimination(s), racisme(s) non-dit(s), islamophobie(s), eurocentrisme(s), etc. Tout cela alimente ce malaise général. J'ai l'impression que la France actuelle au regard de ses Franco-Maghrébins se trouve comme aux Etats-Unis au regard de ses Blacks il y a au moins cinquante ans. J'ai des témoignages d'il y a 50 ans où on rejetait, on dénigrait les blacks et ils n'avaient pas la parole. Aujourd'hui, c'est bien différent et je pense que cela sera de même en France ou en Europe. On voit déjà des cadres, des professions libérales, des professeurs, des chercheurs franco-maghrébins.

Il y a un un passé colonial et il pèse en particulier sur les Franco-Algériens nés (ou non) en France : la Guerre d'Algérie n'a pas été pas une simple guerre de libération. Au delà
- de l'expropriation des indigènes de leur terre par la colonisation
- des massacres de Sétif et de Guelma en mai 1945
- des tortures sur les prisonniers qui ont eu lieu dans le cadre la guerre (les Archives franco-militaires ne sont pas encore ouvertes pas avant dix ans),
...c'est surtout à mon avis les "camps de regroupements de villages" qui portent sur les mémoires des familles de paysans. Combien d'années ces familles ont passé derrières les fils barbelés ? Cela ne doit pas être étranger à l'ampleur des Franco-Algériens manifestant en solidarité avec la situation du Gaza victime d'un blocus.

Je ne crois pas qu'on s'est trop préoccupé de ces mécanismes destructurants au moment des Accords d'Évian, mais on s'est empressé de voter une loi d'amnistie militaire à l'Assemblée nationale : c'est-à-dire on a consacré l'impunité coloniale. En plus, il n'y a pas eu de geste fort français comme Willy Brandt à Varsovie : Varsovie... la capitale du pays voisin que l'Allemagne avait envahie et qu'elle se proposait de coloniser en lui donnant déjà une nouvelle dénomination "le Pays de la Warthe" ?

A propos des mécanismes déstructurants (qui expliqueraient "la psychiatrie sociale" à faire ?   roll  ), on peut citer l'article d'Hélène Piralian : Destruction de la transmission et violence . Les massacres d?Algérie de 1992, qui est le Chapitre VII de son livre publié en 2008. Piralian met bien en évidence ces mécanismes pervers coloniaux qui ont aboutis aux massacres post-coloniaux inter-algériens de 1992 ...des massacres qu'on veut présenter comme ayant des causes religieuses de l'islam ?

Alors les Guerres de religion du XVI siècle français seraient-elles donc dues aussi à des différences entre la théologie catholique et la théologie protestante ? Si on va parler "de terroristes islamistes", pourquoi ne va-t-on pas alors parler des massacres "christianistes" entre "catholicistes" (crminels) et "protestantistes" (autres criminels) ?  Comme manipulations sémantico-lingusitques (banalisées ou sublimées en diverses "magies du verbe") on ne fait pas mieux. C'est pour une des raisons que pour cela, le grand savant en sémantique Noam CHOMSKY est contre la politique sioniste d'Israel.

https://tourismedentaire.files.wordpress.com/2013/01/ec-5.jpg?w=500 . Enfin pour terminer, ne tournons pas autour du pot : il y a la réalité économico sociale qui est mauvaise. Il y a du chômage, ça va mal, les jeunes ne se marient pas et n'osent pas avoir d'enfants. Alors ne nous étonnons pas trop qu'il y a de la délinquance. Maintenant pour ce qui est au niveau des relations internationales entre État, ils se passent aussi des choses -mais dont on n'a pas accès. C'est à un autre niveau celui des gros buhdgets en pétrodollars et des realpolitiks des États. Personnellement, je préfère rester à mon petit niveau et pouvoir me concentrer sur notre cause de 1915 sur le registre des choses accessibles à notre citoyenneté française face aux agitateurs turco-négationnistes.

Bonne journée. Nil.

#366
http://p4.storage.canalblog.com/47/25/113362/76118865.jpg . http://www.cairn.info/vign_rev/DEC_CALI/DEC_BANCE_2010_01_L204.jpg

Dernière modification par Adic2010 (23-06-2019 13:08:04)


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

#17 30-07-2014 07:53:39

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

Effectivement, il y a tout ça. Mais il y a aussi une lourde responsabilité de certains musulmans, plus souvent africains blancs ou noirs, en ce sens qu'ils éduquent fort mal leurs enfants et en font  une bande d'agités incapables de la moindre discipline.

Ceux qui échappent à ce type d'éducation arrivent à étudier, à réussir comme tout le monde. Il y a des familles calmes conduites par des personnes sérieuses et les autres qui laissent tout faire jusqu'aux actes de délinquance.

Reconnaissons qu'il y a aussi beaucoup de familles en difficultés économiques, sociales, intellectuelles par illettrisme, avec en plus d'énormes déficit affectifs et parfois une absence préjudiciable du père. Bref, il y a de tout comme partout. Mais ces facteurs défavorables ne doivent pas évincer pour autant la morale familiale ou individuelle envers les autres. Un minimum de politesse ne saurait nuire à tout le monde.

Dernière modification par JP (30-07-2014 08:01:56)

Hors ligne

 

#18 30-07-2014 08:18:58

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

Le  droit de peuples à disposer d'eux mêmes est un principe universel, inscrit dans la charte des Nation Unis.
Il doit s'applique aux palestiniens, comme il s'est appliqué aux juifs qui ont bénéficié de la constitution d'un foyer national approuvé par la communauté internationale.
Les kurdes et les arméniens par le traité de Sèvres ont également bénéficié de ce droit, malheureusement vite oublié par les puissances.
Les arabes et les turcs qui ont une autre conception du droit des peuples , ne conçoivent en terre d'islam qu'une seule règle s'appliquant à tous , aux musulmans comme aux dhimmis issus  du livre , la charia.
Mais une chose distingue les turcs des autres musulmans ( arabes, perses,berbères....) c'est qu'à la charia ils ont associé une autre idéologie fondée sur un  principe racial et le djihad, qui les a conduit à se considérer supérieurs et à  dominer tous les peuples y compris les musulmans.
Au contraire, les perses, les arabes et les berbères ont de tous temps été plus accueillants aux gens du livre.
C'est ainsi que les arméniens ont été accueillis  dans tous les pays arabes après le génocide, comme l'indique Antoine Bagdikian :  http://www.deeps.tv/dYueGt4YQlUGr
et qu'aujourd'hui les arméniens sont reconnus dans tous ces pays y compris en Iran, comme d'ailleurs les juifs qui ont des représentants au parlement malgré le conflit avec Israël.
Ce qui au Moyen Orient représente un réel danger c'est le djihad prôné par le sunnisme takfiriste apparu en 1971,  qui conforte la théorie du clash des civilisations et qui  malheureusement a été favorisé par les apprentis sorciers occidentaux

Hors ligne

 

#19 30-07-2014 10:15:23

lenajan2
@rmenaute

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

Raffi Kalfayan a raison, ce communiqué vise simplement à s'attirer les faveurs du CRIF et je ne suis pas certaine qu'il représente véritablement la position des Arméniens de France. Soit l'on ne dit rien, estimant que cela ne nous regarde pas, soit on condamne aussi et surtout les bombardements de civils à Gaza.
Ah, le soutien de l'état d'Israel à la cause arménienne... Quand je suis allée en Israel/ Palestine, à l'aéroport, les services de sécurité m'ont posé des questions dans un anglais approximatif, jusque là rien que de très normal. "What is the origin of your name? -Armenian -Your family was long time in France? -They came after the genocide. -Genocide? You mean the Holocaust? -No, I mean the Armenian genocide. -Ok Come here" Parce que j'avais eu le malheur d'évoquer l'existence d'un autre génocide que la Shoah, je me suis retrouvée mise à part du groupe et interrogée pendant deux heures. Je n'ai échappé à la fouille au corps que parce que j'ai fini par m'énerver très fort et les insulter.
En Palestine, ce que j'ai vu ce sont:
-Des colonies israéliennes partout, coupant l'accès à l'eau des villages palestiniens.
-Des Palestiniens (Chrétiens ou Musulmans) vivant dans une société d'oppression terrible: n'ayant pas de passeport ou un passeport jordanien, les Palestiniens ne peuvent pas circuler, ils ne peuvent même pas aller voir leurs cousins dans les villages situés à 5 mn de chez eux à cause des checkpoints.


Bref, qu'espère-t-on gagner par un communiqué aussi partial et hypocrite? La présence de BHL au prochain dîner du CCAF? Comme ça nous pourrons entendre le philosophe au brushing débiter des âneries ("Non, même sous Sarkozy les négociations d'adhésion de la Turquie à l'UE  n'ont jamais été interrompues" (!!!) ).

Je ne suis pas tout à fait d'accord quant au fait que le conflit israélo palestinien ne nous concerne pas. Il y a des Arméniens à Jérusalem (de moins en moins, mais il y en a). Il faudrait leur demander leur avis. S'ils approuvent ce communiqué, yallah smile

Dernière modification par lenajan2 (30-07-2014 10:17:21)


գողը գողից գողացաւ, Աստուած տեսաւ, զարմացաւ :

Hors ligne

 

#20 30-07-2014 11:06:27

hrach
@rmenaute
Réputation :   30 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

A mon avis la reel dangé   au Moyen Orient, c'est l'occident.

Hors ligne

 

#21 30-07-2014 12:03:37

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

c'est par sa position non équilibrée dans le conflit israélo-palestinien que l'Occident a provoqué le rejet et l'émergence de ces groupes djihadistes dont l'agenda est d'éradiquer tous les chrétiens de leurs terres d'origine.
le CCAF doit condamner les bombardements aveugles et des israéliens et du hamas , et par la même occasion déclarer les droit des palestiniens à un état souverain tel que défini par l'ONU

Hors ligne

 

#22 30-07-2014 13:18:42

Adic2010
@rmenaute

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

samtilbian a écrit:

le CCAF doit condamner les bombardements aveugles et des israéliens et du hamas , et par la même occasion déclarer les droit des palestiniens à un état souverain tel que défini par l'ONU

Est-ce qu'il y aurait au CCAF certains Hays francs-maçons ou des jeunes myopes-écervelés qui par mimétisme baveraient devant le CRIF ?

Y a-t-il au Bureau du CCAF une attitude politico-politicienne partisane OU une méga-incompétence ??  sad   ...à avoir invité au diner du CCAF, Hassen Chalghoumi, l'imam très controversé de Drancy ? Chalghoumi est tout simplement l'homme du CRIF.

http://www.armenews.com/IMG/DSC04946-480x320.jpg . Dans toute la France, n'y avait-il pas une personnalité musulmane ou islamo-religieuse plus valable ?   roll  Ne serait-ce parmi les invités intervenant dans l'émission religieuse "Vivre l'islam" sur la chaine de TV A2 Antenne-Deux !?   neutral ...ou encore parmi les Universitaires franco-arabisants ?

Ce que vous pouvez faire, c'est de demander à votre association qu'elle intervienne auprès du bureau du CCAF pour que ce dernier se mette en relation avec l'UJFP et l'invite au prochain diner du CCAF.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/3/35/Ujfp-union-juive_pour-la-paix-logo.gif ...l'UJFP, cela pour un minimum en relations égalitaires dans le cadre des relations avec les autres communautés : l'UNION JUIVE FRANÇAISE POUR LA PAIX (UJFP). Il n'y a pas que le CRIF chez les Juifs de France. Il y a AUSSI cette association, l'UJFP qui milite pour la Paix en Palestine. Honneur à l'UJFP. Nil.

#510

Dernière modification par Adic2010 (30-07-2014 18:36:12)


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

#23 30-07-2014 17:34:19

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

Nil ! controversé et pas "contre-versé" !

( le prof de service)

Hors ligne

 

#24 04-08-2014 03:03:59

jonathan
@rmenaute
Réputation :   22 

Re: Remarquable tribune de Raffy Kalfayan

Publication -furtive- d'un article dans le Times of Israel intitulé: When Genocide is permissible ou Quand le génocide est légitime.  (De defensa)

"On tiendra cet article, la place où on l?a mis, la nécessité où l?on s?est trouvé de le retirer parce qu?il y a tout de même des lambeaux de réputation à défendre, ? on tiendra tout cela comme des caractères symboliques de la situation d?Israël, et de la nième crise de Gaza qui doit lui être adjointe. Sur la ?nième crise de Gaza? elle-même, il y a fort peu de nouveau à dire, sinon le constat de l?habituel carnage effectué avec une ferme intention de terrorisation de la population, ? ou de génocide, comme l?autre suggère ? Les causes ponctuelles de l?attaque sont toujours les mêmes, qui constituent la réclamation d?Israël de vivre en paix et en sécurité, sans un bruit imprévu ou une contestation intempestive pour troubler ce calme. Israël vit dans une bulle, ou sous un ?dôme de fer? si l?on veut, qui constitue un monde hors du monde du Moyen-Orient où ce pays se situe géographiquement, et aucune intrusion du second monde dans le premier ne peut être toléré. Israël ne veut pas de ?carnage? chez lui, et est prêt à opérer un carnage, un vrai de vrai, dans l?autre monde qu?il tient sous sa botte et sa domination mais hors de sa bulle, ? et un simple regard à la comptabilité des ?carnages? comparés montre bien entendu combien ces deux mondes diffèrent l?un de l?autre. Comme d?habitude, comme à chaque expédition, l?IDF (Israel Defense Force), ex-Tsahal, annonce que, cette fois, elle résoudra le problème, ? d?où cette idée d?article, suggérant qu?on passe de la terrorisation à la liquidation (génocide), avec approbation officielle comme dans le meilleur des mondes."

http://www.dedefensa.org/article-gaza_o … _2014.html

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -