Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 01-01-2010 21:41:08

Adic
@rmenaute
Réputation :   

Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Avec les progrès sur les ADN, cela commence d'être d'actualité : http://www.armenews.com/article.php3?id_article=57291

Les recherches sur l'histoire du Devchirmeh : http://www.globalarmenianheritage-adic. … chirme.htm   ...vont prendre un (très) grand essor :  http://www.globalarmenianheritage-adic. … raphie.htm

Cela va être un sujet très glissant, pointu, déstructurant pour beaucoup de turcs et pour ne pas dire, politque et idéologique pour la Turquie : http://www.globalarmenianheritage-adic. … nnisme.htm

Les euro-révisionnistes vont mettre le paquet sur "le look euroéen turc" (par arabophobie en non-dit) : http://www.globalarmenianheritage-adic. … habits.htm

Nil

Dernière modification par Adic (01-01-2010 21:43:51)


Informons les citoyens français de toutes origines sur la culture et l'histoire de l'Arménie et des Arméniens !
http://www.globalarmenianheritage-adic. … e_ADIC.htm

Hors ligne

 

#2 01-01-2010 22:20:38

HB
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Si tout ça est vrai, le crétinisme chez certains "scientifiques" d'Arménie est décidément renversant!

Cette "découverte" démontrerait qu'il n'a pas pu y avoir de génocide au sens de "destruction de race" maus tout au plus une guerre fratricide ou de religion.

Pour qui il roule, cet imbécile?!  C'est une autre facette du rapprochement?


"Si ton avenir dépend de tes rêves, ne perds pas de temps, va te coucher."

Hors ligne

 

#3 02-01-2010 10:08:00

Louise Kiffer
@rmenaute
Réputation :   24 

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Il n'y a aucun doute que le Gouvernement turc a voulu à l'époque éliminer d'abord les Arméniens puis toutes les autres minorités. Il suffit de consulter le site "Imprescriptible" avec tous les rapports et témoignages.

Hors ligne

 

#4 11-03-2010 23:13:34

Adic
@rmenaute
Réputation :   

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

...Lors du Colloque sur l'Orientalisme concernant l'Empire ottoman, on remarque qu'il n'y avait pas une conférence sur la thématique très importante du "devchirmé" qui est une caractéristique unique de l'histoire turco-ottomane et qui la différencie des autres nations musulmanes. Les Occidentaux souvent réduisent encore aujourd'hui le devchirmé ottoman aux Janissaires par mémoire historique,(*4) mais aussi par ignorance -ou par myopie orientaliste encore traditionnelle.(*5).

Le devchirmé en effet est l'impôt sur le sang qui a sévit sur les populations autochtones chrétiennes de l'Empire ottoman pendant trois siècles. Il y avait un quota de jeunes garçons et de jeunes filles qui devaient être turquifiés. Selon l'historien français du XIX° siècle, Théophile Lavallée, il y aurait eu 5 millions de personnes arrachées à leur foyer sur 3 siècles.(*6) La partie connue, celle militaire, est en effet celle des Janissaires. La partie peu connue, civile, laborieuse, silencieuse, fut  plus importante. Il y eut un processus d'alimentation démographique turco-ottoman par broyage ethnique des Slaves, des Grecs ou des Arméniens de l'Empire. Ainsi en temps de paix, les jeunes enfants et les jeunes filles étaient enlevés périodiquement de leur famille "au nom du Sultan" -pas très jeunes sinon ils mourraient en cours de route, pas très âgés, sinon ils restaient attachés à leurs origines. Ces novices à turquifier -coupé(e)s de leur famille- étaient éloignées de leur village d'origine et dispatchés dans tout l'Empire auprès des féodaux ottomans.(*7) C'est ainsi que l'on peut remarquer dans les miniatures ottomanes la mutation ethnique allant du type turcomane de l'Asie centrale au type turc actuel anatolien.(*8)

Au delà de la terreur ou de l'abrutissement en prise sur les populations chrétiennes déjà en mutilation, il y a à chercher quels orientalistes se sont intéressés à travailler sur le devchirmé. Ont-ils été amenés aussi à un questionnement sur les conséquences d'un tel apport à la genèse du peuple turc  -déjà historiquement en héritage nomadique du Turkestan ? (*9)  Une telle mise en oeuvre ethno-religieuse n'a pas existé chez les Perses ou les Arabes - les islamisations en groupe de ces peuples, ayant eu lieu en effet en respectant la cellule familiale. Il s'agit ici chez les turco-ottomans d'un mécanisme anthropologique bien particulier.(*10) Ainsi pendant 3 siècles, il y a eu formations de générations de turquifié(e)s avant eu une enfance et adolescence en ruptures familiale, religieuse, culturelle, sociale et géographique : en ayant à surmonter les nouvelles conditions en dehors d'un tissu familial autochtone classique et en ayant par la suite à résorber plus ou moins bien cette rupture en tant qu'adulte turc.

A l'occasion de la Saison de la Turquie en France, y a-t-il eu des turcologues qui auraient exposé ce phénomène psychosociologique  turco-ottoman sur trois siècles ? A-t-on pu y faire appel aussi à des historiographes bulgares, macédoniens, grecs ou arméniens ?
____________

(*4) : les Janissaires provenaient surtout des enfants razziés dans les régions frontalières lors de mouvements militaires et grandissant les campements de l'armée ottomane. Étant le fer de lance de l'armée ottomane au front de guerre, leur souvenir est lié au péril ottoman jusqu'à Vienne en 1529 puis en 1683. Ce souvenir dans l'imaginaire occidentale qui appréhende encore, fait écran à la connaissance du "devchirmé" qui a lieu dans l'intérieur de l'Empire ottoman.

(*5) : cette myopie occidentale habituelle est rapportée dans l'oeuvre d'Edward Saïd (auteur de "L'Orientalisme, l'Orient créé par l'Occident", Fayard) en particulier pour ce qui concerne le conflit actuel du Proche-Orient. "It's been presented to the public as moving towards peace, whereas it's been a gigantic fraud.", au bas de la page 33 : "Culture and resistance: conversations with Edward W. Said", David Barsamian (USA),  http://books.google.fr/books?id=rVxWOkk … mp;f=false

(*6) : Théophile Lavallée, Histoire de l'Empire ottoman depuis les temps anciens jusqu' à nos jours, Paris, Garnier Frères, 1855. (voir la page 132), http://books.google.com/books?id=Z11-_U … mp;f=false

(*7) : à ce sujet, voici quelques articles publiés par l'Académie des Sciences de l'Arménie sur cette période arméno-ottomane   http://www.globalarmenianheritage-adic. … rmenie.htm qu'il serait bon de faire connaître aux turcologues de France pour les faire publier en français. Contacter pour cela la Société des Etudes arméniennes : http://www.etudes-armeniennes.org/

(*8) : ainsi exploitant cet état de fait, l'appareil d'État kémaliste avait mis en place une propagande nationale présentant les Turcs d'aujourd'hui comme les descendants des Hittites -dans le cadre de ses multples falsifications historiques : http://www.globalarmenianheritage-adic. … riques.htm

(*9) : ce processus ethno-anthropologique est présenté comme une promotion sociale et religieuse par l'historiographie officielle turque. Cependant il y a occultation des conséquences colatérales possibles en déstructuration et en aliéanation d'avoir été enlevé militairement à sa famille. Un tel processus pourrait avoisiner plusieurs autres dans l'Histoire :

- germanisation des villages autochtones slaves ou baltes par les Chevalliers teutoniques,
- métissage forcé des Indiens d'Amérique centrale et du Sud durant la conquête et la domination espagnoles -tout en rejettant le groupe indien d'origine resté intact,
- razzias alimentant la Traite négrière sans condition d'esclavage générationnelle,
- enfants d'Aborigènes australiens enlevés de force à leurs parents par le gouvernement australien : http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9n%C … ol%C3%A9es
- envois d'enfants orphelins anglais en Australie par les autorités britanniques : http://www.latribune.fr/depeches/associ … aites.html
- et faut-il le dire, il ne s'agit pas de conversion musulmane en masse comme pour les Albanais ou les Bosniaques -où il n'y a pas eu de délocalisations organisées des enfants et où les caractéristiques ethno-culturelles ont été conservées.

(*10) : A part l'historiographie orientaliste et turco-kémaliste, on ne peut pas occulter les historiographies bulgares, macédoniennes, grecques ou arméniennes qui ont une connaissance de voisinage et même de proximité :  http://www.globalarmenianheritage-adic. … raphie.htm 

___________

Nil
#193

Dernière modification par Adic (11-03-2010 23:16:26)


Informons les citoyens français de toutes origines sur la culture et l'histoire de l'Arménie et des Arméniens !
http://www.globalarmenianheritage-adic. … e_ADIC.htm

Hors ligne

 

#5 30-09-2010 15:53:51

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

.
En Occident on fait souvent la confusion fréquente entre devchirmé et janissaires : à cause du danger militaire et du souvenir omniprésent (et traumatisant du comportement) des Janissaires qui étaient en première ligne du front.

Parfois en Occident et même souvent, ayant un regard extérieur sur le devchirmé  (habituellement orientaliste ou sous l'influence de la propagande turque), on le présente comme une "institution de promotion sociale" en cours pendant trois siècles dans l'intérieur de l'Empire ottoman : 

http://www.google.com/search?tbs=bks%3A … hirm%C3%A9

Pour les chrétiens d'Orient, nous savons que la réalité était toute autre >>> il y a une recherche à faire sur les chansons ou les contes populaires des peuples chrétiens des Balkans, d'Arménie ou du Caucase : où l'on évoquait que les Turcs venaient chercher les jeunes garçons et les plus belles filles du village...

Nil
#340
http://www.globalarmenianheritage-adic. … raphie.htm

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:21:37)

Hors ligne

 

#6 18-03-2011 12:11:07

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Hors ligne

 

#7 23-04-2011 17:13:51

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

...on drait que l'on commence à s'intéresser au devchirmé, l'impôt sur le sang :

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=69500

Nil.
#570

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:22:38)

Hors ligne

 

#8 11-08-2011 12:58:47

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Un livre de 179 pages a été publié en 2007 sur le devchirmé, "l'impôt sur le sang" :

Խառատյան, Ալբերտ (2007) Արտակ Շաքարյան. «Արյան հարկը» Օսմանյան կայսրությունում. Դեվշիրմե. Երևան, հեղինակային հրատ., 2006, 179 էջ. Պատմաբանասիրական հանդես, № 1 . pp. 299-302. ISSN 0135-0536   
Artak Shakaryan. ?Blood Tax? in the Ottoman Empire. Devshirmeh   :  http://hpj.asj-oa.am/2378/

C'est (très) important.  Nil
http://www.globalarmenianheritage-adic. … ologie.htm

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_6/16_ottoman01capitale.jpg

#739

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:23:17)

Hors ligne

 

#9 11-08-2011 15:16:20

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Lecture phonétique de l'article sur le devchirmé. Il y aura (plus tard) à faire des paragraphes séparés pour aérer le texte, pour qu'on puisse respirer et qu'on le lise suivant les idées formulées par les phrases. Nil
______________

Devshirme kam brrni mahmedakanats?man yerevuyt?y kazmum e Osmanyan kaysrut?yan nkaragri mi masy՝ krelov nra rrazmabyurokratakan u t?yeokratik arrandznahatkut?yunneri khor knik?y: Ayn miazhamanak artats?volum e kaysrut?yan hpatak zhoghovurdneri keghek?man, iravazrkut?yan u khaytarrak harstaharut?yunneri iroghut?yuny, vor bnut?agrakan er t?urk?akan nvachoghneri yev hpatak zhoghovurdneri p?vokhharaberut?yunneri hamar: Yev verjinneris tsalk?yery bats?ahaytelu, drants? daravor patmut?yan mi hatvatsi usumnasirut?yan hamar gitakan u chanach?voghakan nshanakut?yun uni suyn girk?y: Ch?naats mez՝ hayeris nkatmamb, voronk? Osmanyan kaysrut?yan hpataknern yen yeghel, devshirmen kirarrvel e k?anits?s yev drsevorvel vorpes sharunakakan sparrnalik? azgayin ink?nut?yan dem, ays yerevuyt?y zarmanalioren k?ich? ushadrut?yan e arzhanats?yel hayrenakan patmagrut?yan koghmits?: Ayd aknbakh bats?y lrats?nelun e koch?vats Artak Shak?aryani gortsy՝ ays t?yemayov arrajin amboghjakan yev lurj usumnasirut?yuny mezanum: Pakas karevor ch?e ashkhatut?yan sur hakadrut?yuny ardi t?urk?akan yev arevmtyan ayn usumnasiroghnerin, voronk? kam nviragortsum yen devshirmei anarg yerevuyt?y yev kam el yst amenayni himnavorum ayn, ibrev osmanyan hasarakut?yan zargats?umn apahovogh drakan iroghut?yun՝sots?ialakan stratifikats?iayi gortson, vory, ibr, apahovel e kaysrut?yan bolor hpatakneri hnaravorut?yunneri irats?umy՝ masnakts?yelu yerkri karravarmany: Devshirmen, vory mardkayin khor voghbergut?yun er voch? mahmedakan anhati yev azgeri hamar, nrank? nerkayats?num yen ibrev ayd nuyn anhati yev hasarakut?yan zargats?man u bargavachman aghbyur: Grk?um himnavorapes herk?vum yen nshvats dzakhogh yev hakagitakan tesaketnery: Ashkhatut?yunn uni t?yemayi arrandznahatkut?yunnerits? bkhogh karruts?vatsk?՝ sksats devshirmei dzevavorman nakhapatmut?yunits? minch?yev nra tsavalman ynt?ats?k?n u zargats?umy, devshirmei ants?kats?umits? minch?yev ayd hamakargi varch?aan u rrazmakan karruyts?neri bnuyt?i yev gortsuneut?yan hangamanali bats?ahaytumy (XV?XVIII dd.): Arrajin glkhum trvum e devshirmei`vorpes mahmedakan hasarakut?yan mej mardkayin rresursneri karravarman dzevi k?nnut?yuny yev, aynuhetev, ditarkvum dra dzevavorman himnaharts?y: Hiravi, partvats hakarrakordneri ogtagortsumn ibrev rrazmakan uzh yev petakan karruyts?neri kensagortsuneut?yan mijots?, skizb e arrnum derrevs khalif Omari yev apa p?vok?rasiakan seljukneri zhamanaknerits? ( mamluk?neri yev ghulam hamakargi vagh drsevorumnery): Osmannery nrants?its? zharrangets?in mahmedakan hasarakut?yan ynderk?um arden dzevavorvats ays hastatut?yunnery՝ drants? talov sep?akan rrazmakan, varch?akan u iravakan-kazmakerpakan skzbunk?neri dzevy: Hamozich? verlutsut?yamb ts?uyts? e trvum, vor devshirmeits? arraj Osmanyan kaysrut?yan mej orinakanats?vats p?yenjik?y arden drsevorvum er yerku ughghut?yunnerov՝ ibrev rrazmagerineri arzhek?i mek hingerord ch?ap?, inch?pes yev t?vakan hashvarkov (meky՝ hingi haraberakts?ut?yamb) harkvogh sherii hark: Sakayn osmanyan nvachoghneri sharunak yndlaynvogh ashkharhagrut?yunn ir tsavalneri hamemat nor bovandakut?yun yev dzever er partadrum p?yenjik?i skzbunk?in: [p.300]Avaatirakan nor hoghatirut?yuny kam rrazmalenayin hamakargn arrajadrum er shat aveli mardkayin tsavalun rresursneri pahanj, k?an i vichaki er tramadrel p?yenjik?y: Dzevavorvum er osmanyan rrazmahoghatirakan dasy (ask?yeriner), vory shahagrgrrvats er voch? t?ye amayats?nogh gerevarut?yan kam tntesakan liakatar k?ayk?ayman pahanjnerov, ayl nvachvats hogheri mshakman hamar anhrazhesht hoghagorts bnakch?ut?yan verartadrut?yan khndirnerov: Arravel npatakaharmary nvachvats zhoghovurdneri kanonavor harkumn er՝ hamalrelu petut?yan rrazmakan uzhern u varch?airavakan hastatut?yunnery՝ azgabnakch?ut?yan mi masy kanonavorapes mahmedakanats?nelu mijots?ov: Ayspes kazmavorvets? yev osmanyan petut?yan hetaga shrjannerum tsavalvets? devshirmen, ibrev geriner kam strukner havak?yelu dzev: Heghinaky chshmartats?i e nerkayats?num devshirmei bnut?agiry՝ vorpes petut?yan՝ ir voch? mahmedakan hpataknerin harabervelu yurahatuk mijots?i, vor hetamtum er naev verjinneris mshtakan hnazandut?yan mej pahelu, osmanyan ltsi dem nrants? dimadrakan vogin u hnaravorut?yunnery kotrelu voroshaki npatak: Ashkhatut?yan mej p?astakan harust nyut?yerov ts?uts?adrvum e devshirmen gortsoghut?yan mej, tghayahavak?i nakhapatrastman u ants?kats?man kargy, nrants? hskoghut?yan yev teghap?vokhut?yan yeghanaknery yev ayln: Ays hatvatsum bats?ahaytvum yen osmanneri koghmits? sherin khakhtelu ushagrav yerevuyt?ner: Nakh sherin ant?uylatreli er hamarum ghurani haytnut?yunits? arraj derrevs haytni՝Surb grk?in hetevoghneri (zimminer) brrni mahmedakanats?umy: Knshanaki՝ huynerits? yev hayerits? devshirme harkely sherii kanonneri votnaharum er osmanyan petut?yan koghmits?: Chisht nuynpisi khakhtum er naev bosniats?i mahmedakannerin devshirmei yent?arkely, k?ani vor, yst sherii, ch?er kareli strkats?nel mahmedakanin: Heghinakn ays khndirn imastavorum e ayn tesaketits?, vor osmanyan nvachoghakan k?aghak?akanut?yuny voch? miayn ir nvachumnerin er tsarrayets?num sherin`ibrev hanrayin iravunk?, aylev, hark yeghats depk?um, votnaharum er ayd nuyn hanrayin iravunk?y՝ hanun nvachoghakan npatakneri: Ays glkhum bats?ahaytvum yen devshirmei nor sherter. k?nnarkelov devshirmei vorakakan koghmery` tarber yev angam hakasakan p?asteri hamadrumov heghinaky hamozum e, vor osmannery nakhapatvut?yuny tvel yen 14-20 tarekan, t?yeev fizikapes kazmavorvats, bayts? ashkharhynkalman tesaketits? derrevs p?khrun, uremn yev dastiarakut?yany teghi tvogh patanineri havak?agrmany: Ushagrav e ayn bats?ahaytumy, vor sult?annery khakhtum ein vorosh k?aghak?nerum mankahavak? ch?ants?kats?nelu veraberyal irents? yerbemni khostumnery: Bervum e Mehmed II-i koghmits? Ankyuriayi hayerin devshirmei yent?arkelu haytni iroghut?yuny, yerb, inch?pes hishatakaranum e nshvats, «anoren ark?an» merzhum e hayerin nakhapes trvats «azatut?yan» t?ught?y: Dranov isk sult?any votnaharel e nakhadepi normy, vory, i dep, havaknum er kayunut?yan osmanyan iravakan hamakargum: Grk?um k?nnut?yan e arrnvats devshirmei zhamanak ch?arashahumneri yev havak?nerits? khusap?umneri yerevuyt?y, vori dem sharunakakan, bayts? voch? ardyunavet payk?ar er mghum petut?yuny: Ts?uts?adrelov ays asparezum pashtonyaneri hogebanut?yan yev gortselakerpi mej khor armatner netats korrupts?ian u ch?arashahumnery, heghinaky i hayt e berum ayd voraknery kht?anogh karevor patcharrnerits? meky ` devshirme ants?kats?nelu iravunk?y vardzakalut?yamb gnelu skzbunk?y: Arrhasarak vardzakalut?yan iravunk?i vacharrk?y (ilt?izami institut) k?aghts?keghi nman ir shoshap?uknery taratsel er kaysrut?yan hoghayin u dramakan haraberut?yunneri bolor volortnery՝ darrnalov nra rrazmatntesakan ankman lurj patcharrnerits? meky: [p.301]XVII d. t?urk? heghinak Koch?i beyy ayn vorakum er ibrev yerkri tntesut?yan (masnavorapes kayserakan khaseri yev muk?at?aaneri) k?ayk?ayman aknarru gortson: Kapvats mankahavak?i het` heghinaky talis e ilt?izami hagets?ats verlutsut?yuny, bats?ahaytelov, vor ayn npastum er «k?ristonya yerekhaneri vorsin», inch?pes yev korrupts?iayi khorats?many devshirmei zhamanak : Devshirmei parberakanut?yan nvazumy heghinakn iravats?ioren hamarum e kaysrut?yan rrazmakan uzhi ankman, inch?pes yev ayn bani hetevank?, vor yenich?yerakan zoramasern sksets?in hamalrvel yenich?yerineri zavaknerov yev t?urk?yerov: K?anakapes nshanakali ays nor rresursnery petk? e bavakanach?ap? bavararein yeritasardneri pahanjarky yenich?yeriakan zoramaserum: Devshirmei patanineri hetaga chakatagri het kapvogh khndirnery hetevoghakan k?nnut?yan yen arrnvel varch?akan u kronairavakan himnarknerum nakhatesvogh tsarrayut?yan rrezervi՝ich? oghlanneri, apaga yenich?yerineri ajemi oghlanneri, inch?pes yev havak?agrvatsneri mi stvar masy kazmogh soskakan kuleri teghn u dery osmanyan hasarakut?yan mej: Aystegh eakan koghmerov ts?uyts? e trvum smanyan hin tohmik avaganu yev astichanakargov ver bardzrats?ats devshirmeneri (havak?agrvatsneri) mrts?akts?ut?yunn u hakadrut?yuny ishkhanut?yan asparezum: Irents?՝ yenich?yeriakan zorakhmberi aylaserman gortsynt?ats?y heghinaky i hayt e berum gavarrnerum nrants? ansandz kamayakanut?yunneri u anverahskeliut?yan, amusnanalu argelk?y votnaharelu, inch?pes yev arrevtri u arhestneri asparezy nert?ap?ants?yelu iroghut?yunnerov: Iskapes, hents? miayn ayn hangamank?y, vor k?ap?yk?ulu hamakargi mardik hatkapes t?uyl sult?anneri zhamanak darrnum ein petut?yan irakan ghekavarnery, srants? arden bnut?agrum e ibrev kaysrut?yan ink?nabavut?yuny kharkhlogh gortsoni: Arrandznapes arzhek?avor yenk? hamarum devshirmei amenastvar khmbi՝ strukneri chakatagri bats?ahaytumy, ibrev hamematabar k?ich? parzabanvatsbnagavarri: Ynknelov hasarakut?yan amenastorin dasi mej, nrank? darrnum ein arrutsakhi arrarka, ashkhatum ibrev strukner tnerum, t?imarnerum, ch?ift?lik?nerum: Miangamayn himnavorvats e heghinaki yezrakats?ut?yuny, vor ayspisov, devshirmen steghtsvats er voch? miayn osmanyan rrazmakan u varch?akan hamakargi verartadrman, aylev ashkhatank?i taratsk?ayin verabashkhman npatakov: Ashkhatut?yan ushagrav hatvatsnerits? e hayeri nkatmamb devshirme kirarrelu voch? yndardzak, bayts? bnut?agrakan yev tpavorich? k?nnakan aknarky, vor ts?uts?adum e osmanyan anagoruyn ltsi mi drsevorumy mer zhoghovrdi patmakan ants?yalum: Balkanneri het hamematats`Hayastanum mankahavak?neri nvaz k?anaky A. Shak?aryany himnavorum e aynpisi gortsonnerov, inch?pes asiakan nahangnerum kaysrut?yan aveli husali vichaky, k?urd avatatereri rrazmakan uzhi ogtagortsumy nra koghmits?: Andradarrnalov hayazgi devshirmenerin, heghinaky hishatakum e yeghbayrner Mehmed yev Halil p?ashanerin. verjins k?arraki zbaghets?rel er mets veziri pashtony (XVII d. arrajin kes), isk nra yeghbayry hasel er beylerbeyi astichani: Heghinaki zuspmotets?umn ays harts?in aknerev e yev haskanali. shat sakav bats?arrut?yunnerov. nrank? andardz korats yen yeghel irents? tsnogh zhoghovrdi hamar, aynpes, inch?pes mets vezir Suleyman p?ashan (XVII d. 50-akan t?vakanner), nra zhamanakakits? Hasan (Hyusein) aghan` Stambuli mak?satan glkhavory (Emin), vory hambavvats metsaharust Andon ch?yelepii yeghbayrn er: Yenich?yerakan (havanabar՝ ajemi oghlanneri) mijavayri mej er t?rtsvel naev hayazgi Sinany՝ Osmanyan T?urk?iayi ayd metsaguyn chartarapety: Heghinaky tramabanakan avarti e hasts?num ir gitakan hetazotut?yuny՝lusabanelov mankahavak?neri dandagh u tevakan vakhchani ynt?ats?k?y՝ nerhyusvats osmanyan avatatirakan hasarakut?yan zargats?umnerin: Himnaharts?i lutsman hamozch?ut?yamb yev gitakan noruyt?nerov ashkhatut?yuny zgali nerdrum e hayrenakan arevelagitut?yan mej: Ays voraknerin heghinaky hasel e ogtagortsats harust skzbnaghbyurneri, bnagrayin imats?ut?yan, t?yemayin arrnch?vogh otaralezu yev hay grakanut?yan hmtali ogtagortsmamb: T?yerevs, kareli er anel mi yerku ditoghut?yun, inch?pes haykakan nyut?i p?astakan koghmy karik? uni p?vok?r-inch? harstats?man kam ashkhatut?yan mej arrka lezvakan vorosh meghanch?umner: Asvatsy, sakayn, ch?i stverum gitakan ayn lurj ashkhatank?y, vor katarel e A. Shak?aryany՝ devshirmei hayrenakan hetazotut?yan bnagavarrum: 

ALBERT KHARRATYAN.

___________________

Nil
#765

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:23:48)

Hors ligne

 

#10 14-11-2011 12:26:13

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Բրուտյան Մ. Ա., (2009) Օտար պատմաբանները Օսմանյան կայսրության ոչ մահմեդականների սոցիալ-տնտեսական կյանքի մասին (XVII-XVIII դդ.). Լրաբեր Հասարակական Գիտությունների, № 1 . pp. 14-19. ISSN 0320-8117 >>>  Foreign Historians on Social-Economical Life of Non-Muslim People of the Ottoman Empire (the 17th ? 18th cent.)   http://lraber.asj-oa.am/515/

- vérifier les noms de ces voyageurs (que l'on doit certainement connaître ici en France) pour les ajouter à la page :  http://www.globalarmenianheritage-adic. … xviiii.htm

La question de la vie socio-économique des peuples non-musulmans dans l'empire Osmanskoy interprétée différemment par les divers historiens. Certains historiens, par exemple, S. Kochash, E. Uras, T. Ozal et d'autres réformes des sultans turcs considéré comme une manifestation de charité envers les peuples non musulmans. Selon ces auteurs, des représentants de les peuples non musulmans dans l'Empire ottoman vivait dans des conditions plus favorables que les Turcs dans leur patrie. Une des réalités controversées et tragique avait devshirme: un jeu d'enfants les rangs des janissaires, ou de la flotte, au lieu de payer des impôts. L'historiographie turque essaie d'imaginer que les chrétiens accueilli devshirme. Un certain nombre d'historiens européens (S. Shaw,  Ubichini et autres) de prendre pour acquis, comme la falsification des historiens turcs.

www à ajouter dans la page : http://www.globalarmenianheritage-adic. … raphie.htm et aussi une autre dont je ne me souviens pas encore.

Cet article parle aussi des falsifications sur le devchirmé ...à dénoncer.

Nil.
#1045

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:25:09)

Hors ligne

 

#11 12-12-2011 22:12:38

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

J'ai transcrit entièrement l'article (très important) en Pdf paragraphe par paragraphe du Pr Zoulalyan sur le devchirmé  :
«Դևշիրմե»-ն (մանկահավաքը) Օսմանյան կայսրության մեջ ըստ թուրքական և հայկական աղբյուրների. Զուլալյան, Մ. Կ. Պատմաբանասիրական հանդես, 1959, II-III . pp. 247-256.

Du fait que le Pdf n'est pas de bonne qualité à cause de la publication à l'époque soviétique en 1959, il y a beaucoup à corriger et à formater paragraphe par paragraphe >> pour traductions ultérieures par Google.

>>  p.247 ? p.248 ? p.249 ? p.250 ? p.251 ? p.252 ? p.253 ? p.254 ? p.255 ? p.256  >> http://www.globalarmenianheritage-adic. … bc247z.htm

Quand la correction et le formatage de l'article transcrit seront (laborieusement) terminés, nous pourront faire des traductions par Google et noter les données précises nous étant signalés par le Pr Manvel Zoulalyan :     http://armenianhouse.org/zulalyan/index-am.html

Le devchirmé (qui était à la même époque que la Traite négrière et l'esclavage) est présenté par l'historiographie turque comme "une institution de promotion sociale" : il y aura à démonter cette façade en flou artistique et en parfumage.

Voilà pour l'historiographie. Pour ce qui est des applications actuelles, on veut présenter les Turcs comme "ethniquement européens" selon l'expression même de Tariq Ramadan.

Là aussi, un tel montage est démontable et j'en déjà avais parlé.

SVP  >>  à trouver le www de l'article de Tariq Ramadan à ce sujet. Merci de nous le signaler.

Bonne continuation. Nil.
#1134

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:26:52)

Hors ligne

 

#12 22-10-2012 16:03:48

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

- PBH 1983-IV pp.201-211 : A.H. Papazian. documents officiels ottomans concernant  les non musulmans

- la communauté arménienne de la côté d'Égée, Kharatian A.A. , 1988-IV pp 30-43

...à retrouver les www. ՓԱփազյան   Խառատյան     

PBH 1982-II pp.40-51 à propos de quelques documents féodaux de l'Empire ottoman. Indjikian. ԻնճԻկյԱն

PBH 1985-II pp.56-72 écrivains européens à propos de lArmenie (XIII-XVI) Zoulalyan



http://www.globalarmenianheritage-adic. … 00year.htm

Nil
#1743

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:27:15)

Hors ligne

 

#13 15-06-2013 09:49:26

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

RUBEN MELKONYAN (YSU), THE ISLAMIZATION OF ARMENIAN CHILDREN IN THE PERIOD OF THE ARMENIAN GENOCIDE (ACCORDING TO THE TURKISH SOURCES)   

Moyen-Orient . Մերձավոր Արևելք . V-2008 . pp.112-116

After the intrusion of the Turkic tribes into the Asia Minor and the Armenian Highland the population inhabited in those territories was continuously forcefully Islamized. Children have always been considered the best targets for the conversion of religion as at such an early age it is easy to wipe away their still forming religious and national self-consciousncss.

By this very logic was working the wide spread institute in the Ottoman Empire called devshirme (gathering baby boys) also called "tribute for blood", which had been applied for many centurics. Being one of the main non- Muslim nations of the Ottoman Empire the Armenians were continuously Islamized,
which at different periods embraced different quantities.

It is known that the last wide ranging action of the Is!amization of Armenians was implemented at the period of the Armenian Genocide. According to some sources as well as the Turkish ones, a big number of Armenian children were kidnapped by the Turks and Kurds at the period of the Armenian Genocide. By the order of the Ottoman Empire the Armenian orphans were gathered in Turkish orphanages and Islamized. The Information preserved in the Ottoman archives has come to prove it.

ԾԱՆՈԹԱԳՐՈՒԹՅՈՒՆՆԵՐ

#1.   Մանրամասն տե՛ս, Շաքարյան Ա., «Արյան հարկը» Օսմանյան կայսրությունում. Դեւշիրմե, Եր., 2006:

#2. Başyurt E., Ermeni evlatlıklar, İstanbul, 2006, s. 36. Gürün K., Ermeni dosyası, Ankara, 1988, s. 287, նույնը տե՛ս նաեւ,

Atnur İ., Türkiycde Ermeni kadınlan vc çocukları meselesi (1915-1923), Ankara, 2005, s. 65.

#4. Atnur İ, Türkiycde Ermeni kadınları vc çocuklan meselesi (1915-1923),
Ankara, 2005, s. 66.

#5. Նույն տեղում. Էջ 56-57:

#6. Նույն տեղում. Էջ 57:

#7. Նույն տեղում:

#8. Նույն տեղում, Էջ 67:
______________________

C'est intéressant de voir comment on n'arrête pas de faire la confusion entre islamisation et turquification. Ainsi :
- les Perses ont été islamisés par les Arabes, ils n'ont pas été arabisés
- les Albanais ont été islamisés ils n'ont pas été turquifiés, de même pour les Bosniaques qui parlent le serbo-croate
- de même pour les Maliens, les Nigériens, les Tchadiens qui sont restés africains et qui ne sont pas Arabes.

Au début de l'article, il y a un rappel historique sur l'arrivée, l'établissement et le développement des Ottomans en particulier avec le devchirmé, c'est-à-dire la capture organisée d'enfants chrétiens (arméniens, grecs, slaves des Balkans) et leur dispatching chez les Turcs.

On parle de Kazim Karabékir, d'Enver et de leurs directives sur le terrain à partir de livres turcs à retrouver grâce à Google.TR.

L'auteur de l'article termine on article avec l'expression "էթնիկ ճգնաժամ" c'est-à-dire de "crise ethnique" :

Ներկայումս էլ Թուրքիայում ծայր առած «ճէթնիկ գնաժամի» քննարկման շրջանակներում անընդհատ ի հայտ են գափս նոր փաստեր ցեղասպանության ժամանակ առեւանգված հայ երեխաների, հատկապես աղջիկների, մասին, որոնց մուսուլմանների հետ ամուսնության հետեւանքով ներկայիս Թուրքիայում ձեւավորվել է խառնածինների հոծ բանակ, որոնք հայկական արյան որոշակի տոկոս ունեն:

J'essairai plus tard de me concentrer sur ce passage et voir de quoi il en parle (?).     hmm    sad    roll     neutral     

Bonne continuation. Nil  big_smile

PS - autres messages sur le devchirmé :
- http://www.armenews.com/forums/viewtopic.php?id=35724
- http://www.armenews.com/forums/viewtopic.php?id=38786
- http://www.armenews.com/forums/viewtopic.php?id=3367
- http://www.armenews.com/forums/viewtopic.php?id=774
#2148

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:28:30)

Hors ligne

 

#14 14-10-2013 23:15:56

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

http://mcdn01.gittigidiyor.net/8325/OSMANLI-DEVLETI-NDE-DEVSIRME-SISTEMI__83257690_0.jpg . http://www.berfin.net/news/DevsirmeGenclik.jpg .
#2474

Dernière modification par Adic2010 (08-10-2019 09:19:24)

Hors ligne

 

#15 06-12-2013 18:40:05

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

A part L'ANTHRPOLOGIE DU DEVCHIRMÉ ET L'ETHNOGENÈSE DES TURCS et ses conséquences en turco-nationalisme, il y a un autre aspect à connaître : Genetic history of the Turkish people

On m'a signalé une série de travaux sur la génétique turque publiés par la "National Center for Biotechnology Information".

On doit y être préparé ...un débat aussi dans CHINA HISTORY FORUM : How Turkish are the Anatolians?

Sommes-nous en plein génétique ? ...et je ne sais pas à quel point cela peut rester sérieux ...ou jusqu'à dériver comme dans ce cas-là Armenian Genetics: Abstracts and Summaries avec un point de vue turco-khazar ?

Il serait bon de savoir ce que pensent nos Instituts de l'Académie des sciences de l'Arménie ...et à vrai dire je ne sais pas trop dans quels Instituts chercher :  >> ??    hmm   sad

Il faut faire attention de ne pas se laisser prendre par les labyrinthes de la génétique et les sables mouvants de la mémoire.

Nous dépassons l'histoire et notre cause de 1915 se situe au niveau du crime imprescriptible : c'est-à-dire la criminologie et le droit international.
Mais nous devons être préparés à tout ...avec ces partisans de la Realpolitik euro-turco-truco-complaisants et on commence à les connaître avec leurs stratégies sémantiques.   roll

Bonne continuation.  Nil.

PS : >>  Ceux qui savent le turc: "devchirmé" présent aujourd'hui /web turc ?

#2623

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:33:46)

Hors ligne

 

#16 29-03-2014 17:38:34

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

En faisant du tri et du vide dans mes photocopies et notes, j'ai trouvé ce titre bibliographique :

"DEVSHIRMÉ", par (l'affreux) Veinstein, pp.351-367, Studies in Ottoman History in honour of Pr. Vl. Menaj, C. Heywood, C. Imber, Istanbul 1994.

A retrouver plus d'éléments là-dessus.  A+. Nil.
#3100

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:34:18)

Hors ligne

 

#17 03-05-2014 08:11:03

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Merci beaucoup-beaucoup à Stephane de nous avoir signalé ce news :  En Turquie, l'obsession des origines... 

yikes     ...ça va leur exploser en plein visage, un jour.   lol   lol    Il ne s'agit pas de simples recherches généalogiques.    hmm

Que voulez-vous ?   roll    En mémoire inconsciente, venant en filigrane depuis la fin du XVème siècle, quand les soldats turco-ottomans capturaient les enfants chrétiens après avoir encerclé le village,
on leur disait que le Sultan leur faisait une faveur de devenir "musulman", c'est-à-dire turc !

Et ceci, générations après générations de turquifiés : angoissés par la rupture enfantine -par conséquent agressifs ne pouvant pas supporter la contestation...       hmm      Les psycho-anthropologues ont du boulot.

Bonne continuation. Nil.  neutral


#3280

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:35:08)

Hors ligne

 

#18 03-05-2014 09:31:24

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

http://4.bp.blogspot.com/-KJXlUaRbdYU/UhiUIaKX6mI/AAAAAAAAFU8/rHTCpmIOi18/s1600/P8240159.JPG

Suite au message précédent, il y a à préciser que... le mécanisme de devchirmé turco-ottoman, n'est pas anthropologiquement  celui de l'islamisation par les Arabes. Lors de la conquête arabe, lorsqu'il y avait islamisation, c'était par quartier, par ville : mais ce n'était pas en capturant des enfants et en les éloignant de leurs villages.

Il ne s'agit pas non plus de "melting-pot" à l'américaine où ce sont des adultes d'origines culturelles différentes qui se marient entre eux. Il s'agissait d'un broyage ethnique ou plutôt, d'une vampirisation ethnique. Je dirais même qu'il y a eu formatage de l'identité turque.

Le traumatisme des enfants capturés (un traumatisme plus ou moins bien résorbé plus tard en tant qu'adultes turcs) s'est ajouté inconsciemment strate par strate à l'identité turco-ottomane + turco-seldjoukide originaire d'Asie centrale.

PAGES ADIC : Bibliographies, arménienne, orientale et euro-orientaliste - Bibliographie turco-kémaliste - Approche anthropologique

http://3.bp.blogspot.com/-PhtpUZW9PAg/UhiTHukZ5iI/AAAAAAAAFUU/7-jM6Tq4NHQ/s1600/P8240134.JPG

http://www.mainlesson.com/books/horne/turkey/zpage746.gif

- Thread faisant partie de la rubrique : FRANCE PSYCHO-SOCIOLOGICO-SOCIÉTALE &  (INTER.TRANS.)ARMÉNITÉ  (#5)

#3296

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:37:35)

Hors ligne

 

#19 16-07-2014 07:45:03

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Quelques lignes évoquant les conséquences contemporaines psycho-sociologico-politiques des mécanismes en mémoire inconsciente du devchirmé historico-ottoman à ce message #25.

Bonne journée. Nil

https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRcYPRarPc8ECwrmkJB6r8IZa68RtjVaUxhYgRAKKeXXyIQ_SLD3g  .  http://images.doctissimo.fr/1/collections/smiley/photo/thumbnail/6466857646/140765118ab/smiley-photographe-3032-tns0.gif  .
#3830

Dernière modification par Adic2010 (08-10-2019 09:20:31)

Hors ligne

 

#20 19-08-2014 09:45:19

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Les conversions à l'islam en Asie mineure et dans les Balkans aux époques seldjoukide et ottomane : bibliographie raisonnée, 1800-2000   (participation de Claire Mouradian) :  Page ACAM avec un article du NAM lors de la parution du livre


http://www.acam-france.org/bibliographie/livres/grivaud-gilles-convertis.jpg

Quatre pages Adic sur le DEVCHIRMÉ : Chapitre VI (Histoire) >> = Les XVI - XVII - XVIII siècles = : dans la colonne de droite "dans l'arrière-pays" :

- Le "devchirmé"
- Bibiliographie
- Bibliographie turque
- Anthropologie du devchirmé  : Reflets de la neige qui recouvrent la partie visible de l'iceberg-devchirmé : « Les fonctionnaires n?aiment pas les Arméniens, car ils se demandent au fond d?eux-mêmes pourquoi les Arméniens, tout au long de ce millénaire, ne sont-ils pas devenus musulmans et pourquoi ont-ils résisté à la turquisation ? » Révérend Krikor Aghabaloghlu


Bonne journée. Nil.
#4022

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:39:52)

Hors ligne

 

#21 25-03-2015 00:01:40

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

- 'Thread' faisant partie de la rubrique : FRANCE HISTORIOGRAPHIQUE ET ARMÉNITÉ  (#6)

- 'Thread' faisant partie de la rubrique : ARMÉNOLOGIE APPLIQUÉE . ՀԱՅԱԳԻՏՈՒԹՅՈՒՆ  (#16)

#5121

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:41:22)

Hors ligne

 

#22 26-03-2015 22:39:28

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Le DEVCHIRMEH TURCO-OTTOMAN était l'impôt sur le sang. Il s'agissait de captures régulières d'enfants des villages chrétiens d'Arménie, d'Anatolie et des Balkans sur ordre du Sultan. Les enfants étaient éloignés de leurs familles, de leur village pour les turquifier : et non pas seulement pour islamiser. Ils étaient ensuite dispatchés auprès des féodaux ottomans puis devenant des adultes turcs -ayant plus ou moins bien résorbé le choc de la séparation de leur milieu d'origine lors de leur enfance. Le meilleur exemple réussi que l'on connaisse est bien celui de l'éminent architecte arméno-ottoman Mimar Sinan (1489-1588).

Cette institution impériale de "levée" d'enfants n'était pas une islamisation de populations d'adultes qui avait existé pendant l'expension médiévale du Califat arabe propageant un nouveau message divin : une islamisation par région, par ville, par quartier qui respectait les sociétés familiales avec les préceptes arabo-coraniques en égard aux dhimmis. Le devchirmeh n'a pas existé non plus dans la Perse musulmane. Il était contemporain de la Traite négrière transatlantique, de l'esclavage des Noirs et du métissage hispanisant forcé dans le Nouveau Monde et pourrait mieux s'y apparenter. Il s'agit plutôt d'un phénomène anthropologique procédant par vampirisation turco-ethnique : une ethnogenèse générationnelle sur trois siècles en européanisant leur base ethnique turcomane d'Asie centrale.

Les historiens occidentaux ou turcs étudient surtout la partie visible de l'iceberg, c'est-à-dire l'aspect militaire des janissaires ou de l'ascension politico-sociale des personnages historiques d'origine chrétienne. On peut comprendre aussi que l'identité turco-nationale résultante d'un tel processus de mutation ottomane ne pouvait pas supporter un questionnement sur son 'statu quo' venant de l'intérieur de l'Empire.

Une telle contestation par les populations autochtones chrétiennes -qui n'avaient pas été totalement vampirisées- a déclenché des réactions violentes par les massacres à partir de la fin du XIX siècle que l'on connait. Face à la persistance de la remise en cause de cette (double) colonisation triséculaire turco-ottomane en appropriation des terres (et des gènes), il s'en est suivi

- la fuite en avant criminelle du pan-touranisme faisant table-rase en 1915

- puis le bétonnage nationaliste du kémalisme avec l'abolition du Califat en 1924 mettant en place un blocus symbolique empêchant ainsi une condamnation religieuse à haut niveau du crime de 1915.

On peut mieux comprendre ainsi les relations profondes de la Turquie actuelle avec sa dernière population autochtone restée sur place, c'est-à-dire les Kurdes.

Bonne continuation. Nil.
#5192

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:42:59)

Hors ligne

 

#23 20-05-2015 15:19:38

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Je viens de trouver un message posté il y a 10 ans sur l'ancien forum NAM : Le Devchirmé n'est pas à confondre avec les Janissaires. Les Janissaires sont...

L'ASPECT PHYSIQUE EUROPÉEN DES TURCS est en conséquence du DEVCHIRMÉ. On peut deviner que les centaines de milliers enfants capturés -arméniens, géorgiens, grecs, slaves des Balkans- en broyage ethnique ont transmis leurs chromosomes aux Turcs venant d'Asie centrale. On peut le voir par l'évolution artistiques des miniatures orientales.

Ce 'look' est instrumentalisé subtilement en flou artistique par les turco-négationnistes pour leur donner une image euro-sympathisante en occidentalité. Sachant le mépris euro-colonial de l'époque,(*) il s'agissait de faire glisser le souvenir iconographique des massacreurs sur les autres peuples musulmans (Kurdes et Arabes) -qui avaient conservé l'habit traditionnel oriental : Page ADIC.

Recherches en bibliographies avec approches psycho-anthropologiques générationnelles du devchirmé.

(*) : un mépris euro-colonial
- en héritages négrophobes et islamophobes maçonniques des 'Lumières' (Voltaire, etc.)
- en eurocentrisme de H.G. Wells du XIX siècle qui avait enthousiasmé Ataturk
- ou encore en racisme commençant à pointer déjà après le Traité de Sèvres 1920 en Allemagne

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_9/b_kemal_habits51chapeau2.JPGhttp://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_9/b_kemal_habits51chapeau1.JPG . Mustafa Kèmal Ataturk ?  >> faire glisser (en non-dit) le souvenir iconographique des massacreurs sur les autres peuples musulmans :

http://www.imprescriptible.fr/photographies/massacres/petit-journal.jpg
#5634

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:45:11)

Hors ligne

 

#24 19-10-2015 15:30:38

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

MERCI-MERCI à Raymond KÉVORKIAN qui parle du DARWINISME SOCIAL dans le film de ARTE du centenaire La vengeance des Arméniens - Le procès de Tehlirian - Video 51mn:32s : >> à ce moment 25mn:38s.

Je découvre ce mécanisme du DARWINISME SOCIAL y=f(x) grâce à Raymond ; dans le cas turco-ottoman, il y aura à creuser et développer avec l'héritage du DEVSHIRMEH (qui est l'impôt sur le sang en vampirisation ethnique) conduisant à la turquification -et qui est confondu (à tort) à de l'islamisation.

C'est samedi dernier que ce film de Arte en allemand fut projeté au HAY DUN de Berlin. Nil.

https://i.ytimg.com/vi/N_x1LpJqaRE/hqdefault.jpg . PS . Il sera intéressant de savoir s'il y a eu des articles scientifiques publiés en Allemagne à l'époque du procès évoquant le darwinisme social, l'impunité et la déshumanisation : ?? 
#6404

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:46:14)

Hors ligne

 

#25 15-06-2016 13:50:12

Adic2010
@rmenaute

Re: Le devchirmé : futur grand débat passionné en Turquie. En UE aussi ?

Il y aura à s'attendre que les Turcs vont se présenter comme "Européens" du fait qu'ils ont du sang slave, grec, arménien, etc., etc. On le voit déjà par le choix en 'look européen' de Turcs au cinéma, en présentateurs-présentatrices de TV, de sportifs aux jeux olympiques, en ambassadeurs-diplomates, en mannequins en haute-couture, etc, etc...

On voit aussi comment ils se mettent à part des Arabes ou des Iraniens en Allemagne. Mustafa Kemal en faisant passer l'écriture à l'alphabet latin a vu très loin pour son pays tirant profit ainsi de l'eurocentrisme.

Nil.
#7920

Dernière modification par Adic2010 (16-07-2019 20:46:49)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -