Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 13-03-2014 09:51:41

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Hors ligne

 

#2 13-03-2014 15:38:10

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: La Turquie glisse dans le chaos

Si seulement cela pouvait être vrai ?

Hors ligne

 

#3 13-03-2014 15:49:31

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: La Turquie glisse dans le chaos

L'Amérique va peut-être venir à son secours, car elle a besoin de la Turquie et de ses bases...

Hors ligne

 

#4 13-03-2014 16:36:40

hrach
@rmenaute
Réputation :   30 

Re: La Turquie glisse dans le chaos

c'est pour les election, quelqu'un ne veut plus que Erdogan reste au pouvoir

Hors ligne

 

#5 13-03-2014 19:01:33

Toros
@rmenaute
Réputation :   14 

Re: La Turquie glisse dans le chaos

Il n'est pas impossible que la Turquie ne se retrouve pas dans la meme situation que certains pays arabes. Meme civilisation, même religion, même histoire ===> même destin.

Quant aux américains ils ne viendront jamais au secours de quiconque (ex : l'iran ) et dans le cas contraire, quand ils repartent c'est plus la merde que quand ils sont arrivés. Pour la Turquie, ils n'en n'ont plus besoin comme rempart contre l'URSS. D'ailleurs , la Turquie a toujours été un allié caché et bienveillant de l'Urss plutôt qu'un adversaire idéologique, comme on a toujours essayé de nous le faire gober.

Maintenant la position de médiateur entre l'occident ( cad l'europe) et les pays arabes tombe à l'eau. les qq pays arabes qui tiennent debout n'ont rien a envier à la Turquie, bien au contraire.

Quant à la Turquie, il nous faut beaucoup la ménager si on ne veut pas commémorer le 100e anniversaire du Génocide tout seul.

Hors ligne

 

#6 14-03-2014 16:16:58

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: La Turquie glisse dans le chaos

Dans la même situation que certains pays arabes ? Pas tout à fait sans doute. Même civilisation ? Certainement pas ! Même destin ? Pas sûr.

Ah ! les Yankees, ce n?est pas faux : partout où ils passaient, le marxiste s?installait ; aujourd?hui, le taliban le remplace. Quelle idéologie pour demain qui ferait la nique à l?oncle Sam ? suffit ?

Hors ligne

 

#7 14-03-2014 17:56:25

Haytoug
Modérateur

Re: La Turquie glisse dans le chaos

La Turquie ne glisse nulle part. Elle ne glisse nullement, en fait. Elle s'ajuste.

Le seul changement qui serait - possiblement - en train de s'y produire, c'est celui d'un gouvernement.
Et le suivant sera probablement pire, en ce qui nous concerne.

Le Big Bang que vous évoquez/dont nous rêvons aura bien lieu un jour, mais ce n'est pas demain la veille.


La Turquie est l'ultime et la plus importante alliée des USA. Tout comme l'Arménie est celle, au même rang crucial et privilégié, de la Russie.

Le seul affrontement qui comptera pour nous, c'est celui entre la Turquie et la Russie. Et cela est inéluctable. L'une de ses causes les plus fondamentales étant l'Artsakh.



Quant  à la situation catastrophique dans laquelle les USA abandonnent les pays où ils interviennent initialement - en disant vouloir y soutenir les aspirations démocratiques de la population -,  c'est EXACTEMENT le but recherché. C'est mission accomplie, objectif 100% atteint, allez les boys, à la maison !

C'est la même chose avec l'Ukraine. Ils ont gagné - à court ou moyen terme, en tout cas - . Car quoi que la Russie fasse, elle a perdu l'Ukraine, telle qu'elle la tenait. Et pour tenter de la récupérer, elle va être obligée d'y consacrer d'immenses  moyens et ressources, pour un bon bout de temps. Cela tiendra Poutine occupé, et ralentira le redressement fulgurant de la Russie. Faute de pouvoir faire plus, cela suffit amplement, pour l'Ouest. Avec, en prime, un pays désormais inexistant qui servira de tampon entre les deux mondes.

Reste à savoir si, en l'occurrence, ils n'ont pas fait un mauvais calcul? En sous-estimant encore une fois la Russie.

Reste à voir aussi si l'Europe, du moins dans ce cas de l'Ukraine, va jouer pleinement le jeu.





Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#8 14-03-2014 18:36:41

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: La Turquie glisse dans le chaos

Cela dit cet article, base de votre discussion , est l'opinion d'un journaliste et chroniqueur turc de qualité, qui semble-t-il , connait mieux les problèmes de la Turquie, que beaucoup d'intervenants de ce forum...

SEMİH İDİZ
Turkey is sliding into chaos

"History tells us that order always follows social chaos. Eventually, the time will come for a period of restoration and genuine reform after this nightmare is over. It will take time though. That period is clearly not on the cards till after the general elections planned for 2015.

Until then, social tension and ugly scenes in Turkey are likely to continue because it is Erdoğan and the members of his government, not to mention their media, who are promising this. "
March/13/2014

Dernière modification par Pascal Nicolaides (14-03-2014 18:44:02)


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#9 14-03-2014 18:51:00

Haytoug
Modérateur

Re: La Turquie glisse dans le chaos

Il est indéniable qu'il connaît mieux son pays que n'importe qui d'entre nous ici.

Ce qui ne veut pas dire qu'il ne peut pas se tromper.

Ou encore, qu'il n'a pas ses raisons pour exagérer le bignz (par exemple : il peut être en faveur du changement de gouvernement ? ce qui semble être le cas d'ailleurs, à la lumière de son texte?; ou alors? juste le contraire!, auquel cas il veut mettre en garde les opposants qui en font trop, etc. etc.)

Et puis, est-ce qu'il dit qu'il s'agit d'un chaos permanent  et irrémédiable ? Il y a des chaos transitoire. Menant à quelque chose qui est mieux, ou pire, dépendamment de qui on est, de quel bord on est. (Et lui, il penche nettement pour l'aboutissement sur le mieux?.)

Car ça, il le dit lui-même, et textuellement: " History tells us that order always follows social chaos.  Eventually, the time will come for a period of restoration and genuine reform after this nightmare is over."

Donc, pour lui, ce chaos a quelque chose de positif, de prometteur? Pour son pays?



De toute façon, mon commentaire en haut concerne essentiellement et prioritairement l'Arménie et les Arméniens (la Turquie n'y étant qu'un sujet collatéral).  Et ça, c'est un sujet que je crois connaître un petit peu mieux que ce Monsieur İDİZ.


À chaque fois qu'il y a quelques bouleversements en Arménie, il y a des Arméniens qui ont tendance à se dire, ça y est!, nous y sommes !!!, et à croire qu'on peut dès lors se croiser les bras et attendre tranquillement que tout se déroule en fonction de nos souhaits. (Je ne parle pas de toi - ni de quiconque - spécifiquement ici, Haroutioun, STP  ne t'énerve pas de nouveau au quart de tour, car cela me fait peur, surtout avec ce qu'on voit en ce moment dans la suite du film "300" qui vient de sortir ...)




Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#10 14-03-2014 19:10:48

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: La Turquie glisse dans le chaos

@ Toros
si je suis d'accord avec toi et avec Haytoug pour dire que les US  laissent les pays arabes où ils interviennent dans une situation  de chaos, cela est  parfaitement programmé,
quant à la Turquie elle est d'une toute autre nature que les arabes qui se font piégés et manipulés comme des idiots naïfs qu'ils sont.
en effet la Turquie a toujours joué sur tous les tableaux:
-  alliance islamique pour s'attirer les faveurs du monde arabe
-  alliance des pays turcophones pour étendre son influence en Asie Centrale, face à la Chine et la Russie.
-  alliance avec l'occident et indirectement avec Israël en faisant valoir ses relations turco-arabo-islamiques
-  très bonnes relations avec ses ennemis de toujours Russie et Iran, sait-on jamais si l'occident l'abandonnait.
cette politique étant possible du fait de sa situation hautement stratégique qu'elle sait parfaitement vendre.
Et comme le dit Haytoug, il est vrai que le gouvernement Her Dogan  a permis une certaine libérisation en voulant revenir à l'ottomanisme, et que le suivant ne peut qu'être pire.
Notre salut : qu'elle sorte un jour de l'OTAN.
Ou que ce pays se disloque du fait de troubles internes, si toutefois l'endoctrinement de l'état cessait et qu'apparaisse la véritable réalité sociologique fragmentée du pays

Hors ligne

 

#11 15-03-2014 00:44:40

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: La Turquie glisse dans le chaos

Haytoug a écrit:

Il est indéniable qu'il connaît mieux son pays que n'importe qui d'entre nous ici.

Ce qui ne veut pas dire qu'il ne peut pas se tromper.

Ou encore, qu'il n'a pas ses raisons pour exagérer le bignz (par exemple : il peut être en faveur du changement de gouvernement ? ce qui semble être le cas d'ailleurs, à la lumière de son texte?; ou alors? juste le contraire!, auquel cas il veut mettre en garde les opposants qui en font trop, etc. etc.)

Et puis, est-ce qu'il dit qu'il s'agit d'un chaos permanent  et irrémédiable ? Il y a des chaos transitoire. Menant à quelque chose qui est mieux, ou pire, dépendamment de qui on est, de quel bord on est. (Et lui, il penche nettement pour l'aboutissement sur le mieux?.)

Car ça, il le dit lui-même, et textuellement: " History tells us that order always follows social chaos.  Eventually, the time will come for a period of restoration and genuine reform after this nightmare is over."

Donc, pour lui, ce chaos a quelque chose de positif, de prometteur? Pour son pays?



De toute façon, mon commentaire en haut concerne essentiellement et prioritairement l'Arménie et les Arméniens (la Turquie n'y étant qu'un sujet collatéral).  Et ça, c'est un sujet que je crois connaître un petit peu mieux que ce Monsieur İDİZ.


À chaque fois qu'il y a quelques bouleversements en Arménie, il y a des Arméniens qui ont tendance à se dire, ça y est!, nous y sommes !!!, et à croire qu'on peut dès lors se croiser les bras et attendre tranquillement que tout se déroule en fonction de nos souhaits. (Je ne parle pas de toi - ni de quiconque - spécifiquement ici, Haroutioun, STP  ne t'énerve pas de nouveau au quart de tour, car cela me fait peur, surtout avec ce qu'on voit en ce moment dans la suite du film "300" qui vient de sortir ...)




Haytoug

Soit tranquille, je ne m'énerverai pas pour le texte d'un Turc, fût-ce  d'Idiz ! Maintenant moi ce que j'envoie tu en fais ce que tu veux (vous en faîtes ce que vous voulez) mon but est d'informer. Maintenant si ce qu'il se passe en Turquie n'est que "collatéral", n'en parlons plus... Je ne pense pas que contrairement à ce que tu as dit,( comme certains Arméniens selon toi)il y ait quelque chose à attendre des événements qui se déroulent actuellement en Turquie pour l'Arménie!
Autre sujet :
Que penses-tu de l'attitude du Canadien Scheer à Ankara ( ce cher Canada qui élève équitablement des monuments au Génocide des Arméniens et aux victimes de l'Asala)?

Bravo  et merci à ce charmant Canadien venu soutenir la thèse turque à Ankara même...Ou il est ENCORE question d'un comité mixte d' "historiens" pour "analyser les événements de 1915...

Dernière modification par Pascal Nicolaides (15-03-2014 00:51:34)


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#12 15-03-2014 01:42:50

Haytoug
Modérateur

Re: La Turquie glisse dans le chaos

Andrew Scheer, en visite à Ankara, a simplement dit que la prédisposition de la Turquie à procéder à des études pour faire face aux "événements de 1915" (je répète, il est à Ankara quand il dit cela...), c'est "positif".

Autrement dit, une telle commission, en tant que moyen pour la Turquie de confronter son passé en cause, ça serait pas mauvais...

Évidemment, cela donne de l'eau au moulin de la machine de désinformation turco-azérie habituelle.

Les mêmes propos, exprimés par le représentant d'un pays qui n'a pas encore reconnu le Génocide, auraient pu avoir un autre sens, certes.  Mais en l'occurrence, ce n'est pas le cas.

C'est un peu comme lorsque Hollande n'a pas utilisé le terme génocide lors de sa récente visite en Turquie...



Le monument devant l'ambassade turque est en effet embêtant...
Je n'en dirais pas plus, car la communauté est déjà soumise à des démarches policières sérieuses et systématiques.

Donc, xxxxx, et xxxxxxxxxxxx, et aussi, xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx. Ah, j'ai failli oublier aussi : XXXXXXXXX !! et encore XX, tiens!!


Pour ce qui est du Canada même, cependant, il a quand même amplement - et très fermement - reconnu le Génocide des Arméniens, en faisant fi de toutes les pressions extérieures. Et le geste est d'autant plus important que cet État Nord-Américain ne fait jamais rien, notamment et surtout lorsque cela peut affecter la politique étrangère, sans recevoir l'aval de Washington...


Alors, si ledit monument console les Turcs... allez, why not ?



ciao,



Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#13 15-03-2014 09:49:33

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: La Turquie glisse dans le chaos

La Commission ne peut se composer que de descendants de Turcs, d'Arméniens et autres descendants de témoins.

Il y aura auss les écrits, mais ils seront toujours sujets à caution.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -