Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 07-12-2013 14:42:02

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Film "Arménie, Terre de résilience"

Je reçois à l'instant ce film long métrage réalisé par un Français, qui m'a été transmis par un membre de "Menez-Ararat",
dépéchez vous de le visionner car on ne sait pas s'il restera longtemps visible..

http://www.youtube.com/watch?v=LF2onHn7bJc


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#2 07-12-2013 19:19:52

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: Film "Arménie, Terre de résilience"

un grand merci Pascal
ce film qu'on pourrait intituler à la recherche de l'âme arménienne  est extraordinaire, et j'en félicite son réalisateur Hervé Magnin pour sa remarquable réalisation
je ferai toutefois une observation :
Un des moments  forts de ce film concerne le spectacle de Vardan Pétrossian, ce moment est très fort parce qu'il reflète bien par l'émotion envahissante qu'il produit, l'un des caractères du peuple arménien guidé qu'il est par la seule émotion.
C'est là qu'on voit ce qu'il nous a manqué, c'est de n'avoir pas eu un penseur auteur d' un  traité de la raison, à l'nstar d'un Descartes et de son Discours de la Méthode
Tous les intervenants ne voient la résilience qu'avec des démarches qui relèvent encore et encore de l'émotion : oubli, pardon , réconciliation....... tout le monde il est beau, tout le monde il est bon....Non la véritable résilience ne peut survenir qu'après REPARATION

Hors ligne

 

#3 07-12-2013 21:27:18

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: Film "Arménie, Terre de résilience"

Il est possble que le génocide arménien soit reconnu, mais les réparations, j'en doute fort ...

Hors ligne

 

#4 07-12-2013 22:15:48

Haytoug
Modérateur

Re: Film "Arménie, Terre de résilience"

Dans ce cas, il vaut mieux qu'il ne soit jamais reconnu.

Et je ne dis pas cela par émotion, mais par inquiétude rationnelle, considérant le précédent formel que cela établira alors pour l'humanité. Car c'est à ce moment-là qu'il y aura, indiscutablement, un génocide impuni. Un Crime contre l'Humanité, sans responsabilité, sans conséquence.

Bref, si nous sommes convaincus qu'il n'y aura pas de réparations, nous devrions laisser tomber la question de l'admission du génocide par la Turquie aussi. Car tel que susdit, il serait préférable, pour l'humanité, que le sujet demeure discutable.

On n'aura qu'à passer à autre chose.





Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#5 07-12-2013 22:36:28

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: Film "Arménie, Terre de résilience"

entièrement d'accord avec toi Haytoug
une réconciliation sans réparation serait non seulement un déni de justice, mais constituerait un encouragement au crime
si nous sommes, du fait des puissants, condamnés à vivre dans un monde où la barbarie et le crime constitueraient la norme, ne nous plaignons plus des attentats du terrorisme et applaudissons al quaïda pour son exploit du word trade center

Hors ligne

 

#6 07-12-2013 23:08:01

Haytoug
Modérateur

Re: Film "Arménie, Terre de résilience"

Pour ce qui est du terrorisme, en toute franchise, même si j'admets avoir eu une phase dans va vie (14 à 23 ans) durant laquelle "j'avais de la compréhension" pour la chose, je trouve la notion plutôt insensée, depuis.

Dans le cas de la Cause Arménienne, certes, il est indéniable que ce moyen a porté fruit. Ce fut, hélas, une nécessité. Mais même à cet égard et dans ce sens, je me demande si, au bout du compte, cela en valait le coût.




Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#7 08-12-2013 01:02:14

varouj
@rmenaute
Réputation :   52 

Re: Film "Arménie, Terre de résilience"

La réconciliation permet peut être la reconnaissance mais les réparations doivent être revendiquées.

Hors ligne

 

#8 08-12-2013 02:31:54

Toros
@rmenaute
Réputation :   14 

Re: Film "Arménie, Terre de résilience"

Que le génocide soit reconnu ou non par la Turquie n'a plus aucun intérêt pour nous, enfants et  petits enfants des victimes. Cette question s'adresse aux turcs et à la Turquie. Je ne comprends pas ceux, parmi les turcs, qui nous demandent pardon. Pardon de quoi ? a qui? Il est trop tard pour demander pardon. Il fallait le faire quand les victimes directes étaient encore vivantes. Elles seules avaient la légitimité de le leur accorder. D'ailleurs les turcs d'aujourhui ne sont pas coupables de ce crime. Ont-elles des problèmes de conscience vis à vis de l'Histoire de leur pays que leur a été léguée ? Qu'ils s'adressent à leur gouvernement. Qu'ils commencent par déboulonner les plaques et statues à l'honneur de Tallaat. Mais de grace, qu'ils ne nous demandent pas pardon.

Par contre, ils ont un crime  à se reprocher (pour 99,99% d'entres eux) c'est de s'accommoder, dans un silence assourdissant, des mensonges que leur pays entretient à coup de millions de dollards depuis 99 ans.

Hors ligne

 

#9 08-12-2013 09:13:22

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Film "Arménie, Terre de résilience"

Toros a écrit:

Que le génocide soit reconnu ou non par la Turquie n'a plus aucun intérêt pour nous, enfants et  petits enfants des victimes. Cette question s'adresse aux turcs et à la Turquie. Je ne comprends pas ceux, parmi les turcs, qui nous demandent pardon. Pardon de quoi ? a qui? Il est trop tard pour demander pardon. Il fallait le faire quand les victimes directes étaient encore vivantes. Elles seules avaient la légitimité de le leur accorder. D'ailleurs les turcs d'aujourhui ne sont pas coupables de ce crime. Ont-elles des problèmes de conscience vis à vis de l'Histoire de leur pays que leur a été léguée ? Qu'ils s'adressent à leur gouvernement. Qu'ils commencent par déboulonner les plaques et statues à l'honneur de Tallaat. Mais de grace, qu'ils ne nous demandent pas pardon.

Par contre, ils ont un crime  à se reprocher (pour 99,99% d'entres eux) c'est de s'accommoder, dans un silence assourdissant, des mensonges que leur pays entretient à coup de millions de dollards depuis 99 ans.

CQFD ! Magnifique Toros +1 !


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#10 08-12-2013 10:32:11

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: Film "Arménie, Terre de résilience"

tout ça est très juste,
mais les arméniens, et je l'indiquais plus haut à propos du film sont de grands naïfs, guidés par leurs seuls sentiments, et pour cette raison très vulnérables.
les puissances en ont usé et abusé, les turcs qui sont passés maîtres en fourberie le savent aussi très bien qui nous ont dominés durant des siècles.
mes parents orphelins du génocide, ayant vécu l'enfer, qui s'étaient réfugié dans la consolation et la promesse du christianisme d'un monde meilleur, me reprochaient mon engagement pour le hay baykar, et s'en remettant à la justice divine .
pardonner c'est absoudre, le châtiment et la colère de Dieu ça n'a pas cours en ce monde, ni la réconciliation sur les fondements illusoires  des bons sentiments.
Bons sentiments dont les refrains sont :
nous avons bu la même eau, nous dansons sur la même musique, nous apprécions la même cuisine, nous sommes frères, oublions le passé......

Hors ligne

 

#11 08-12-2013 13:57:53

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: Film "Arménie, Terre de résilience"

Après avoir visionné ce film hier soir, je l'ai revu ce matin. En réfléchissant je pense que pour tout non-arménien fût-il pétri des meilleures intentions et de bons sentiments à l'égard des Arméniens et de l'Arménie, IL ne peut pas se mettre à la place d'un Arménien.
Tout d'abord, si tous "nos" problèmes sont abordés dans ce film, le réalisateur semble oublier que pour qu'il y ait "pardon" il faut deux parties. Or dans le film nulle interrogation turque. C'est à sens unique...

Ensuite, bien qu'il évoque les Russes, et les Turcs il omet de signaler la Responsabilité des Occidentaux dans la tragédie et pour qu'une réconciliation éventuelle soit possible (en dehors des légitimes demandes de réparations)
il faudrait également que les Puissances témoins du GA demandent également pardon.

Ensuite c'est bien beau de définir l'enfermement psychanalitique dans lequel "nous" serions sensés nous placer nous-mêmes", là aussi la Turquie génocidaire  en est également responsable. Elle est elle-même enfermée dans son déni : comment  pourrait-elle être pardonnée sans reconnaître les crimes du passé qu'elle revendique toujours aujourd'hui ? 100 ans de réfléxion et la Turquie nie toujours au mépris des preuves flagrantes du Génocide.

Comme dit Toros, il nous importe peu qu'individuellement des Turcs actuels nous demandent pardon, c'est l'acceptation de ce pays tout entier que nous attendons vainement depuis les massacres ( et pas seulement de 1915-23 ! On ne parle dans le film aucunement de 1895-95, 1909et 1921) De même les conditions actuelles d'existence des Arméniens de Turquie ne sont pas évoquées ( juste un survol du cortège des "Nous sommes tous H.Dink)

C'est Vahé Khatcha dans son roman "Un poignard dans ce jardin" qui dit en conclusion:
" Dans la main de chaque Arménien saigne une cicatrice"...

Dernière modification par Pascal Nicolaides (08-12-2013 19:33:01)


https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcTkIXuUkqdt-LrfqdDjh78wSu2VrZXCgl1Qxxi1Uw1tnrNJH0_D

Hors ligne

 

#12 09-12-2013 15:15:19

hrach
@rmenaute
Réputation :   30 

Re: Film "Arménie, Terre de résilience"

Ce que nous avons besoins et à ce que on a le droit c'est une procedure juridique international comme Nuremberg qui condamnera l'acte de genocide, qui condamnera la negation et surtout qui obligera la reparation addressé à la nation arménienne et pas pour des individus arméniens. Le reste doit servir pour arriver à ça.
Si avant cette procedure l'état turcs reconnaitra le mal qu'il a fait alors ça ne peut que influencer sur la processus de reparation et pas sur la reparation final lui meme. la reparatrion c'est la reconstitution de la nation arménien en Arménie occidentale et en Cilicie, le reste c'est du  mensonge. 

On donne exemple de l'Alemagne mais l'Alemagne a été obligé de faire , ils n' avaient pas d'autre choix. dans notre cas actuelement  état turcs n'est pas obligé et tant que les condition de cette obligation ne serons pas mit en place , ça m'etonera pas qu'il bouge.

j'ai pas encore regardé le filme donc je ne prononce pas sur le filme.

Par contre s'il dresse un portret de psychologie d'un victime , c'est justement en rendans une justice que on debarasse de ce traumatisme, sinon il y a une autre sollution de guerir la maladie c'est de debaraser du malade. Maintenant si nous ne demandons pas une reconstitution de notre nation en AO et en Cilicie, alors on est vraiment gravement malade.

Dernière modification par hrach (09-12-2013 15:26:38)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -