Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 02-02-2017 13:42:50

Adic2010
@rmenaute

Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

SVP, de quoi s'agit-il ?  ՆՈՐ ԲԱՍՏԻՅԼ Sept.1927. Les pages arméniennes se trouvent aux pp.14-17.

Merci d'avance. Nil.

PS - à la dernière page 17, on peut y lire en français "détermination sociale".
#5

Dernière modification par Adic2010 (28-10-2018 00:57:32)


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

#2 03-02-2017 22:16:09

Adic2010
@rmenaute

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

Il y a un étudiant arménien qui est originaire de Halep et qui vient de temps à autre au Hay Dun de Berlin.

Il a pu visionner le journal manuscrit : ainsi aux pages 7 > 11 (pdf p.8 > p.12), on parle d'un poète arabe UMAR IBN RABI'AH (644-719)

On aura plus d'infos à l'avenir. Je serai en contact avec lui par e-mail et téléphone. Nil.


٠    ١    ٢    ٣    ٤    ٥    ٦    ٧    ٨    ٩

#33

Dernière modification par Adic2010 (28-10-2018 00:58:13)


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

#3 03-02-2017 23:20:17

Sinan Bey
@rmenaute
Réputation :   55 

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

il s'agit d'un "Hebdomadaire libre - publié par des prisonniers politiques", dénommé: Nouvelle Bastille.
Et cette Nouvelle Bastille serait le château fort Ghadmous (ou Radmous ?) - peu lisible.
Se trouverait à Alep ? en tout cas, en Syrie, vu les textes en arménien.
Un des rédacteurs: H(J). Madéyan.

Tendance communiste ?


Une ou deux pages que j'ai lues, fait mention d'emprisonnement abusif de 'pôvres vieillards' accusés d'actions de sabotages politiques ...


ps:
eh oui, de temps en temps, il y a des perles chez Adic - mais dommage, enfouies dans un tas de m*.


«Սահման քաջաց՝ զէնն իւրեանց, որքան հատանէ՝ այնքան ունի» - Տիգրան Մեծ

Hors ligne

 

#4 04-02-2017 00:17:09

Adic2010
@rmenaute

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

Sinan Bey a écrit:

eh oui, de temps en temps, il y a des perles chez Adic - mais dommage, enfouies dans un tas de m*.

Mais attention ce tas de m* est en bénédiction arméno-chrétienne de haut niveau. Haygagan é, badvagan é. Nil.  lol
#56

Ancien titre : Revue artisanale arabo-arménienne manuscrite Alep1927 SVP thématique

Nouveau titre à venir : Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s)

Dernière modification par Adic2010 (29-06-2017 11:34:59)


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

#5 04-02-2017 14:37:26

Sinan Bey
@rmenaute
Réputation :   55 

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

pour une fois, la riposte était vraiment 'badvagan' -
un + !


«Սահման քաջաց՝ զէնն իւրեանց, որքան հատանէ՝ այնքան ունի» - Տիգրան Մեծ

Hors ligne

 

#6 29-06-2017 11:54:22

Adic2010
@rmenaute

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0de/jpgs/8film01the_cut02.jpg

Դեր-Զոր անապատից հավաքված հայ որբեր (au centre assis David Atamian), 1919թ.

The human losses during the Armenian genocide in two Iraqi Newspapers of February 1919 . Page Adic // Ara Ashjian Lecturer of Armenian History and Cause Researcher Baghdad, Iraq.(*).

Ara Ashjian vit depuis dix ans en Arménie. J'essairai de retrouver son blog arméno-arabe. Nil.

(*) . On y parle de Mossoul en 1919.
#201

Dernière modification par Adic2010 (16-06-2019 18:28:15)


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

#7 28-10-2018 01:29:53

Adic2010
@rmenaute

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

https://i1.wp.com/www.aztagarabic.com/wp-content/uploads/2018/06/%D8%A7%D9%84%D9%88%D8%B7%D9%86.jpg?resize=269%2C322 . https://i1.wp.com/www.aztagdaily.com/wp-content/uploads/2016/08/aztag-arabic-4_82416f-2.jpg?fit=419%2C255 . Publication d'un livre en arabe du Pr Nora Arissian sur l'arrivée des déportés arméniens en Syrie

الوطن السورية: “د. نورا أريسيان تدوّن حياة الأرمن السوريين … سوقيات الأرمن حديث عن الأحوال السياسية والإدارية في دير الزور

Les www des RENVOIS à des messages#nn et à des rubriques (#NN) DANS ce 'thread' "Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s)" sont actualisés à ceux du nouveau forum.

#522

Dernière modification par Adic2010 (28-10-2018 01:36:24)


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

#8 28-10-2018 13:57:22

Adic2010
@rmenaute

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

http://parliament.gov.sy/SD08/msf/1482736608_.jpg . https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ar/1/1d/Logo_Alwatan.sy.png . د. نورا أريسيان تدوّن حياة الأرمن السوريين … سوقيات الأرمن حديث عن الأحوال السياسية والإدارية في دير الزور

Nora ARISSIAN raconte la vie des Arméniens syriens ... La logistique arménienne parle des conditions politiques et administratives à Deir Ezzor . 14-06-2018  par Alaa Abdulhadi Jumaa.
AL WATAN / The Homeland, NEWSPAPER OF SYRIA.

Ce livre est un document de recherche sur la situation des Arméniens dans la ville syrienne de Deir al-Zour, rédigé par le Dr Nabil Tohma, dans lequel il a présenté l'importance de ce livre, dans lequel il a rendu hommage à ses réalisations et à sa composition culturelle et intellectuelle unique.Il est diplômé de l'Université de Damas, Docteur en histoire De l'Université d'Arménie, en plus de ses activités politiques et diplomatiques, première femme arménienne dans les parlements du monde arabe, notre bibliothèque arabe a influencé une collection de littérature et de traductions sur la tragédie des Arméniens et leur déplacement dans le pays. Aux terribles massacres perpétrés contre lui par les Ottomans pendant leur régime d'occupation de la nation arabe, qui a duré plus de quatre siècles, avec le sang et dans le récit de leurs crimes, la liquidation de près d'un million et de cinq cent mille Arméniens sur le territoire turc ottoman et dans le nord de la Syrie.

Partant de la conviction de la docteure Nora Ariasian en ce qui concerne les préoccupations de sa patrie syrienne et la cause de son peuple et du peuple arménien, nous avons placé dans cette main le livre de Dar al-Sharq, 2018. Il se trouve en 135 pages.Il commence par une introduction et se termine par un bref résumé et quelques images documentaires de la ville de Deir al-Zour et de l'Eglise du martyr arménien. Étude et analyse de sources syriennes et de références pour clarifier la question de la présence arménienne à Deir Al-Zour et des conditions de la ville à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. C'est un livre unique et important qui tient à sa place en raison de la quantité d'études historiques traitant de la rareté des Arméniens en tant que première recherche scientifique en arabe dans le cadre d'études traitant du problème du déplacement des Arméniens vers Deir Al-Zour et de leur présence à travers des études syriennes couvrant la région d'Euphrates.

Le livre nous révèle les conditions politiques et administratives de la région de Deir al-Zour, la période de l'empire ottoman et au-delà, qui se distingue de par son nom historique et qui porte plusieurs noms tels que monastère des moines et monastère des grenadiers. La poésie et la chanson et l'abondance de poètes, y compris le poète (Muhammad al-Furati), et appelé Deir al-Zor ainsi qu'Ajjj en raison de l'abondance d'Ajaj et (Deir Rahba) d'après le nom de l'ancienne forteresse au sud des champs, le nom de Deir Al-Zour datant de 1864 lorsque les otans ont créé le centre du monastère À la Sengq (brigade) à eux. Et le monastère était représentatif de l'endroit; dans le sens de la maison, mais le zor a des interprétations différentes, telles que la tortue Azurar Euphrate sur le site du monastère et d'autres.

Dans son livre, l'auteur décrit également les habitants de Deir al-Zour et les tribus les plus importantes auxquelles est attribuée la majorité de la population, la tribu de Bakara et la tribu d'al-Nuqaydat. D'après les études démographiques de la ville, nous voyons que la structure démographique de la région est divisée en deux parties: l'ancienne population arabe installée dans des villes historiques telles que Deir al-Zour et ses champs, et les tribus arabes introduites dans la région au cours des quatre derniers siècles.

Dans une discussion sur les conditions de la ville sous la domination ottomane, il montre comment les Ottomans ont consacré le phénomène du sous-développement à la généralisation de la mentalité distraite et à la destruction des valeurs éclairées de la réalité rebelle et à la destruction des institutions scientifiques et culturelles restantes afin de perpétuer l'ignorance accompagnant l'oppression et l'injustice ainsi que la pratique de toutes les formes de violence Le pays et les gens. Malgré cela, les tribus de l'Euphrate ont réussi à conserver leur identité, leur langue et leurs éléments arabes. Au niveau de la gouvernance et des systèmes de gestion, les Ottomans ont adopté une approche administrative à deux volets: division administrative stricte et changement de gouverneurs afin de réduire les processus d'indépendance et de contrôler les mouvements qui pourraient en découler. Le retrait turc, après la Première Guerre mondiale et leur défaite sur les champs de bataille, a été effectué par l'administrateur turc Helmi Bek, condamné à mort pour son retrait de la ville.L'empire ottoman était une ville d'importance militaire, stratégique et économique. Tejari contrôle le Moyen Euphrate et c’est ce qui lui a donné une autre importance de le rendre indépendant et excellent, en plus de la richesse de son sous-sol et de son occupation d’une zone géographique importante. Dans ce chapitre, le Dr. Nora nous donne une liste des gouverneurs et des gouverneurs qui ont dirigé Deir ez-Zor et sa région selon le sultanat ottoman de 1696 à 1945.

Après cette présentation introductive de la ville, de ses composantes et de son histoire, l’écrivaine s’installe au centre de son livre et entre dans le noeud de son dossier. Le journal arménien "Euphrate" publié en arménien à Alep et d'autres études et mémoires écrits à cette époque dans le but d'éclairer de manière objective la situation des Arméniens et de détailler leur vie de tous Intensifié et clarifier les auspices de l'Eglise orthodoxe arménienne et le suivi de la communauté arménienne il. J'ai une église, une bibliothèque, une école et des associations caritatives, ainsi qu'un certain nombre d'aspects de la vie culturelle et des organisations sociales Dans ce chapitre, un certain nombre de tableaux détaillant l'évolution et la croissance de la population sont présentés sous forme de recensements de la population, répartition démographique, nombre de mariages et de décès et nombre d'apprenants. Selon le statisticien, le nombre d'Arméniens enregistrés à Deir al-Zour est de 72 000. Dans le contexte de la discussion sur les tragédies de ce peuple opprimé, d. Nora a mentionné le massacre dans lequel les Tchétchènes arméniens ont été brutalement assassinés et le "nom horrible" et la façon dont les catholiques ont navigué devant cette scène devant Deir Al-Zour. "Nous avons vu les plaines arides où les Arméniens ont été liquidés après avoir été déracinés de leurs maisons. Deir al-Zour ... un abattoir arménien, un nom effrayant pour les Arméniens, et ces frissons continuent dans nos veines comme une fièvre. Et les habitants de cette ville et au-delà, qui ont assisté à leur massacre et on a cru qu'il ne restait plus d'Arméniens sur la surface de la terre ... mais murmurez maintenant: Qui est le suivant et qui le glorifie de recevoir?

«Sources syriennes»

La plus importante de ces sources est l’écriture d’Ahmed Wasfi Zakaria, qui est un récit de ses mémoires à Deir al-Zour, qui était l’un des documents d’archives les plus importants. Il rappelle que, dans son livre "Souvenirs de l’Euphrate 1916) et un voyage dans l’Euphrate sans les souvenirs de sa tournée, qui comprend les événements historiques de cette période et qui traitent avec précision des détails de la situation sociale, comme nous le voyons dans ses mémoires décrivent également les conséquences du déplacement et de l’extermination. Le Dr. Taqtaf a émergé de ses archives et de nombreuses autres sources et nous l'a confié dans ce chapitre, à la fois chauvin et mukhabite.

L’auteur a suivi le long chapitre dans lequel il a examiné le témoignage de la presse syrienne sur la présence des Arméniens à Deir al-Zour, dans lequel il a consacré ses pages à la clarification des déportations et à l’extermination des Arméniens dans l’Empire ottoman et décrivant la situation des survivants du génocide. "Des soldats turcs nous ont dit que beaucoup de femmes étaient agenouillées devant elles, et certaines ont jeté leurs enfants dans les cendres du fleuve pour les sauver des tourments de la tuerie ... Ils en ont pris des dizaines alors qu'ils les traversaient. Et massacrées sur la scène de leurs parents et Alqounam dans les champs et les crânes brisés étaient des garçons Atventon qui sont incapables de marcher et rattraper le convoi, et les symptômes Ehtkon des femmes et Alobacar ».

Dans le dernier chapitre, nous abordons les témoignages des personnalités de Deir al-Zour. L'auteur a présenté un questionnaire à plusieurs intellectuels et écrivains syriens concernant leurs relations avec les Arméniens et leur histoire, ainsi que leurs points de vue sur la question du génocide, tels que l'historien et chercheur Ahmed Shohan et Zubair Sultan, directeur de la culture à Deir ...

«Résumé»

En définitive, l'auteur note que les Arméniens à Deir Ezzor sont historiques, mais que le génocide a eu un résultat différent: ils ont d'abord évité la propriété de biens immobiliers et de terres, persuadés de revenir, mais après la stabilité, ils ont possédé des maisons et des biens immobiliers, et exercé leur vie sociale, économique et culturelle. Les conclusions qui résument intensément ce qui est mentionné dans le livre et réarrangent ce qui peut être dispersé dans votre esprit pendant les horreurs de la lecture, soulignant ainsi l’intimité créée entre les Arméniens et les habitants de Deir Al-Zour et la manière dont Deir Al-Zor est devenu une partie de la mémoire du peuple arménien, Odbyatem et de la poésie et Msarhyatem, ils sont à la fin de la guerre contre le terrorisme maintenant engagé Syriens rêve de reconstruire la ville et la restauration de l'église arménienne déchaînée par les terroristes pour augmenter leur conduite par les blessures de blessures islamiques.

Un livre papier se rend au monastère pour observer les événements de votre propre chef, comme si vous prépariez un film documentaire riche et riche en documents, témoignages et illumination objective transparente. Ce peuple amer, massacré dans les profondeurs par narcissisme, aura un goût amer et demandera: Pourquoi tout cela?
#560

Dernière modification par Adic2010 (28-10-2018 14:35:47)


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

#9 21-07-2019 21:06:27

Adic2010
@rmenaute

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

المؤرخ في مواجهة كتابة الإبادة الجماعية ونبذة عن جينوسايد الأرمن للباحث العراقي حميد ياسين ناصر  : AZTAG.ARABIC - 23 Oct. 2014

https://i2.wp.com/www.aztagarabic.com/wp-content/uploads/2014/10/melkon-21.jpg

-0*/  Face à l'écriture du génocide et au profil des Arméniens de Genoside au chercheur irakien Hamid Yasin Nasser / TRADUCTION arabe > français

-1*/ Le texte de la conférence du chercheur irakien Hamid Yassine intitulée "Un historien face à l'écriture du génocide", lors du colloque scientifique "Le génocide en Irak", le 20/10/2014, à l'Université de Bagdad / Faculté des lettres. [/b]

-2*/vPlusieurs événements historiques ont introduit une culture de la violence et du génocide dans la politique, la liquidation physique de toute une société constituant une solution radicale aux problèmes. La phase coloniale et les massacres perpétrés pendant l'occupation sont à la base des massacres de l'histoire moderne. L'intention d'annihiler et de préparer le déni judiciaire du massacre et de construire un discours idéologique indiquant que toute victime constitue une menace pour la nation ou constitue un élément humain inférieur qui ne peut être élevé à l'élément national ou plutôt considéré comme un élément paresseux et un obstacle à tout développement.

-3*/ L’autre tournant a été la diffusion de l’idée de darwinisme social, en particulier par le médecin et bibliographe Ernst Heikal, le premier à avoir évoqué la question de la classification raciale en référence au darwinisme social. Ernst Heikal a donné un prétexte approprié aux partis politiques de certains partis politiques à la fin du XIXe siècle pour appliquer une idéologie anthropologique sociologique dérivée du monde de Bayologia, notamment connu, et pour donner à l'idéologie une dimension scientifique qui se fonde sur les masses. La pénétration de la pensée raciale belligérante dans la sociologie et la nouvelle anthropologie. Ainsi, l'idée de l'élément le plus puissant qui puisse anéantir les faibles a fortement émergé et a permis à l'État de produire l'idée des éléments humains nobles et des éléments passifs. Tous ces facteurs ont facilité la naissance du nazisme.

-4*/La première guerre mondiale est un tournant important dans la culture de la violence et du génocide, où le concept de guerre globale, qui signifie la destruction absolue de l'ennemi, est connu comme le concept le plus répandu de meurtre. La guerre a réussi à créer un climat sanglant après que la violence soit entrée en politique à travers les bolcheviks.

-5*/Le génocide arménien est le premier de l'histoire moderne en 1915. Les massacres qui ont ouvert la voie au massacre arménien sont ceux commis sous le règne du sultan Abdul Hamid II. L'argument qui a justifié ces massacres est que le système de l'Empire ottoman était islamique et que l'élément musulman était supérieur aux autres non-musulmans (déformation de la religion islamique) et à l'hostilité des chrétiens, ce qui lui donnait ce prétexte vide pour le massacre de 200 000 à 250 000 victimes des Arméniens et de certaines personnes du Christ, le Syriaque. À Diyarbakir. Ainsi, le sultan Abdul Hamid II est l’un des pionniers de la violence politique.

-6*/Les normes nationales dans la création de l'élément haut et la négation de l'autre: le modèle du nationalisme turc et irakien.

-7*/ Interrogé sur l'historien français Pierre Noura: Pourquoi faisons-nous ou écrivons-nous l'histoire? Il a répondu, pour le protéger de la dictature du groupe, le groupe dirigeant politique et social. Cela est vrai de la manière dont l’écriture génosidique est écrite: l’historien est peut-être dupé par la littérature de la classe ou du groupe dominant. Nous allons trouver à travers la recherche la tendance du négocianisme, qui englobe le pouvoir d'interdire le génoside et de le jeter dans l'oubli.

-8*/ La question de l’histoire du génoside arménien est importante car elle est antérieure à la formulation du concept de génoside, il ya plus de 30 ans. Le terme commun était "Massacres arméniens", ce qui était dans l’intérêt de Nafin parce que le massacre ne signifiait pas nécessairement génoside et qu’il signifiait "meurtre entre deux peuples ou deux sans référence au vainqueur, le vainqueur ou le vainqueur du massacre. Massacre du génocide des Arméniens est un théoricien bien connu, Edward Said. Cette tendance à l'exil est souvent soutenue par l'autorité. C'est ce qui ressort de tous les crimes de l'histoire, de l'extermination des Kurdes à Halabja et de l'anéantissement du soulèvement populaire. Certains l'ont nié jusqu'à maintenant. Plusieurs professeurs et intellectuels en France et en Turquie ont fondé l'association (liberté de l'histoire). Sauver l'histoire et les autres sciences sociales de la dictature du groupe et des bénéficiaires et des évanouissements.

À propos du génoside arménien:

-9*/ Le génocide arménien a été commis en 1915 devant les forces locales représentant l’empire ottoman et a ensuite témoigné. L’historien français Bernard Bruneteau s’est spécialisé dans les génosides arméniens pour nous en donner un tableau analytique. L'élite arménienne a été liquidée en avril 1915 et les Ottomans ont désarmé les soldats arméniens de l'armée ottomane afin de légitimer leur dépossession, la loi sur l'expulsion a été adoptée en mai 1915 et les Arméniens restants ont été assassinés.

-10*/ La raison de ce génoside est que la plupart des meurtres de masse sont sociologiques. Les responsables locaux ont reconnu que l'idéologie de la Turquie reposait sur une base purement nationale, un national basé sur la base harmonieuse de la nation turque: langue, éducation, traditions danoises et histoire commune.Toutes ces bases n'étaient pas partagées par les Arméniens ou les Grecs, ils considéraient donc le génocide comme un génocide. Cela peut les transformer en nation turque et en toute autre culture non autorisée à concurrencer le modèle turc. On a beaucoup posé de questions sur une solution pour mettre fin aux meurtres de masse. La solution simple réside dans l'acceptation de l'autre, le multiculturalisme et l'éducation, qui visent à exterminer le racisme et à rejeter l'autre plutôt que d'exterminer les minorités. Mais comment ça se passe? Est atteint par le discours politique et la construction institutionnelle et judiciaire, et nous n'oublions pas le rôle moteur de la société civile dans la protection du pluralisme culturel. De nombreux représentants de la société civile turque ont été emprisonnés ou même tués pour avoir défendu le génocide arménien. Les autorités turques ont arrêté Rajab Zorklu, accusé de terrorisme, pour avoir publié le livre de l'historien français Vincent Duclert, qui parle des intellectuels turcs et du génocide arménien.

-11*/Le rôle des négationnistes dans le génocide arménien revêtait une grande importance dans l'établissement de la Turquie moderne et les décideurs turcs ont compris la nécessité de les soutenir car ils contribuaient à la construction de l'identité uniculturelle turque. Malgré les pressions exercées par l'Union européenne sur la Turquie et la reconnaissance du génocide arménien comme condition préalable à l'entrée de la Turquie dans l'Union, les Turcs n'ont pas reconnu le génocide aujourd'hui car la reconnaissance du génocide menacerait l'identité turque. Reconnaître le génoside revient à placer le modèle turc d’identité et de construction de la nation dans le cercle des questions et posera ainsi les problèmes de nombreuses minorités, en particulier kurdes, et la manière dont l’identité s’est construite aux dépens du sang arménien. Ce danger persiste toujours dans l’Etat turc et il existe encore des études historiques et criminelles, des recherches, la société civile et des armes nucléaires qui cherchent à ramener le génocide arménien à la table de la communauté locale et internationale.

#845

Dernière modification par Adic2010 (22-07-2019 15:59:11)


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

#10 22-07-2019 13:46:59

Sinan Bey
@rmenaute
Réputation :   55 

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

" ... sur la base harmonieuse de la nation turque: langue, éducation, traditions danoises et histoire commune. ... "

Traditions danoises ? Quel rapport avec la Truqie ?

ça doit être un génoSide de traduction ?


«Սահման քաջաց՝ զէնն իւրեանց, որքան հատանէ՝ այնքան ունի» - Տիգրան Մեծ

Hors ligne

 

#11 22-07-2019 16:02:28

Adic2010
@rmenaute

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

Sinan Bey a écrit:

" ... sur la base harmonieuse de la nation turque: langue, éducation, traditions danoises et histoire commune. ... "

Traditions danoises ? Quel rapport avec la Truqie ?

ça doit être un génoSide de traduction ?

Please Sinan, où est cette phrase dans le texte? J'y ai mis les numéros de paragraphes -n*/ .
#885

Dernière modification par Adic2010 (22-07-2019 16:03:32)


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

#12 22-07-2019 17:15:27

Sinan Bey
@rmenaute
Réputation :   55 

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

ici:

" ... -10*/ La raison de ce génoside est que la plupart des meurtres de masse sont sociologiques. Les responsables locaux ont reconnu que l'idéologie de la Turquie reposait sur une base purement nationale, un national basé sur la base harmonieuse de la nation turque:

langue, éducation, traditions danoises et histoire commune.

Toutes ces bases n'étaient pas partagées par les Arméniens ou les Grecs, ils considéraient donc le génocide comme un génocide.  ... "


«Սահման քաջաց՝ զէնն իւրեանց, որքան հատանէ՝ այնքան ունի» - Տիգրան Մեծ

Hors ligne

 

#13 22-07-2019 18:34:32

Adic2010
@rmenaute

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s

Merci de me le préciser Sinan. Effectivement, il y a là une distorsion à la sauce danoise dans la traduction automatique...   roll    lol

Cependant, on peut voir que le questionnement, la réflexion sur le GDA1915 passe à la phase arabisante dans le milieu arabo-universitaire. C'est un très bon signe et il y a de quoi à le faire connaître dans les Instituts franco-arabo-islamisants. Nil.

PS1 - À une telle occasion, on pourra leur demander quel a été le design symbolique de l'islam ("i" minuscule, la religion) face au design symbolique de l'Islam ("I" majuscule, les pays, la civilisation).

Car LE CROISSANT est une symbolique turco-ottomane, c'est-à-dire bien des siècles après le Califat arabe.

Il y a bien LA MAIN DE FATIMA, mais c'est surtout au Maghrèb semble-t-il. Cela ne semble pas valable dans le MACHREQ.

PS2 - Ragip ZARAKOLU est mentionné dans le texte du colloque à Baghdad. Mais il n'y a pas de version arabe du wikipédia et non pas aussi... de version française   sad   //   Ancienne page Adic.
#905

Dernière modification par Adic2010 (22-07-2019 18:44:11)


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

#14 11-08-2019 16:17:14

Adic2010
@rmenaute

Re: Survivance(s) arménienne(s) post-GDA1915 en pays arabes et mémoire(s


http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/turquie.JPG RUBRIQUE #85 . ANKARA~DIYANET~COJEP~PEJ ottomanisant-kémalisant L'ISLAM DE FRANCE ??

PENSONS À L'INFORMATION ARMÉNO-HISTORICO-CULTURELLE FRANCO-CITOYENNE FACE AUX RÉSEAUX TURCO-NÉGATIONNISTES EN FRANCE.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -