Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 25-08-2014 14:37:51

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Arménie et Grèce des destins qui se croisent

http://www.info-grece.com/forums/armeni … e-croisent

Grèce des destins qui se croisent
9 posts / 0 nouveau(x)
Réponse rapide
Dernière contribution
profil sans photo
Arménie et Grèce des destins qui se croisent
Anonyme le ven, 20/07/2007 - 16:57 #1
Un nouveau sujet qui concerne avant tout les arméniens qui sont nos frères depuis l'antiquité. Nous avons partagé les mêmes souffrances!

Ils sont en Grèce chez eux !! et ils ont leur place avec nous tous!

j'ai essayé de résumer au maximum. mais il y a bien sur tellement de choses à dire. Essayons d'en discuter!!

*************************
Présentation :

Retranchée sur les hauteurs du Caucase, entre Mer Noire et Caspienne, l'Arménie commande les lieux de passage obligé qui mènent d'Orient en Occident, et des steppes eurasiatiques au Proche-Orient.

Aussi ne faut-il point s'étonner d'y retrouver les plus anciennes traces des progrès humains.

Son histoire se déploie donc sur plusieurs millénaires. Les Arméniens, après s'y être fixés, développèrent une civilisation originale bien que située au carrefour de grands empires ? perse, séleucide, parthe, romain, sassanide, byzantin, arabe, turc seldjoukide, mongol, turc ottoman, séfévide, russe ? qui vont se disputer son territoire. Face aux invasions, les Arméniens ont toujours fait preuve dans leur histoire d'une volonté farouche de conserver leur identité nationale. Même si leur culture a été influencée par leurs voisins dans de nombreux domaines (musique, cuisine, littérature, architecture, etc)

Terre d'importance stratégique, terre riche grâce à son sous-sol et son élevage, l'Arménie a dès le début de son histoire été un creuset d'ethnies mêlées dès la plus haute antiquité !!!

le premier grand état à s'y installer est le "royaume de Van" (500-600 a.v. J.C.) dont qui n'hésite pas à en découdre avec la redoutable Assyrie voisine. Mais le pays tombe rapidement sous la coupe des Achéménides, les Perses des Darius et des Xerxès. Nos ennemis héréditaires de l?époque du grand Hellenisme de la Grèce.

Début de l?hellénisme en Arménie :

La Paix et l?indépendance reviennent avec Alexandre le Grand (330 av JC). Et ainsi commence l?Arménie hellénistique .
Au 1er s. av. J.-C., Tigrane le Grand réunifie deux royaumes et règne sur un vaste empire puissant qui s?étend de la mer Méditerranée à la mer Caspienne



Il devient le premier état chrétien de l?Histoire vers 301 après JC et entame son moyen-Age 200 ans avant l?occident du nord.

Viens ensuite l?Arménie Byzantine ou nos continuons à partager nos destins jusqu?à l?empire ottoman et ses massacres que seule la Turquie renie !!
Commence allors une des plus importante Diaspora que l?Histoire a jamais connus !!
Les arméniens se disperse à travers le monde.
Tout d?abord vers Constantinople aux environs de 1540 !
Puis vers la perse où sont déporté des milliers d?Arméniens près d?Hispahan 1600 !
Et avec l?aide des français, beaucoup s?échappent vers Marseille.

De nos jours, les arméniens ne peuvent plus faire leur pèlerinage millénaire vers le mont Ararat (situé aujourd?hui en Turquie)


Occupée, décimée, écartelée, sinistrée, marginalisée, l'Arménie a la peau dure et la mémoire longue. En cette fin d'un XXe siècle qui fut pour elle un long calvaire, il est important que l'Europe reconnaisse la part de civilisation qu'elle doit à ce pays millénaire.

Un ami m?a éclairci sur ce sujet un jour : « Les arméniens furent les premiers oublies de l histoire,c est un peuple qui est dans mon coeur car c est un peuple frère du miens
Leur combat pour la reconnaissance de leur génocide est un combat pour qu ils apaisent leur mémoire traumatise par la perte de millions de leur proche et de leur grande civilisation

Ils sont encore plus victime que les Juifs ,eux ils n ont plus les tombes de leur ancêtres pour les honores et non plus les lieus ou étaient écrite toutes l histoire et civilisation de la Grande et petite Arménie !!!
Les arméniens de la diasporas apprennent leur histoire concernant un pays qui n existe plus aucune trace de se passer récent sur la terre de leur ancêtre,même pas les tombes de leurs aïeux qui furent raser de toutes part sur le sol turc

Les peu qui restent en Turquie sont comme les grecs ,des fantômes dans un pays qui n est plus le leur? »

Le sort des armniens est aussi très lié avec le Pont Euxin puisqu'à un moment ils voulaient créer une confédération Greco-arménienne du pont.

***********
L'alphabet arménien est créé par un moine, Mesrop Machtots vers 4011. Auparavant, l'Arménie était "écartelée" entre le syriaque et le grec. Diverses améliorations sont effectuées pour l'alphabet, en Syrie et à Édesse. De retour en Arménie, MesRop traduit la bible. Cette alphabet, inspiré du grec, est premièrement formé de 36 lettres, puis 38 vers le XIIe siècle. Il se lit comme nous de gauche à droite.



Votre appréciation ?
hautdown
Haut
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire
profil sans photo
Re: Arménie et Grèce des destins qui se croisent
αλεξιος le ven, 20/07/2007 - 17:00 #2
L'Arménie, c'est la nation qui a tenu l'étendard de la culture hellénique, le carrefour où l'Europe et l'Asie se sont rencontrées à travers les siècles.

Son histoire est très ancienne et remonte aux âges incertains de la préhistoire.
Xénophon avec ses Dix Mille est passé par l'Arménie, où il a trouvé une nation prospère, travailleuse, agricole et troglodyte.


Temple de Garni

Durant cette période (200-100 av JC), l'Arménie devint un des plus grands centres de culture hellénistique du moyen orient. Son architecture en témoignait largement.pré-chrétienne sur le sol arménien. On peut cependant en découvrir quelques vestiges à Garni, Artaxad et Armavir.

Tigrane le Grand a lutté longtemps aux côtés de son beau-père Mithridate pour l'indépendance du pays. Il l'a gardée en acceptant le protectorat romain.

Au début du quatrième siècle de notre ère, l'Arménie, en acceptant l'Évangile, s'est rangée délibérément du côté de la culture européenne, contre les efforts de dénationalisation des Perses, des Arabes et des Turcs.

Au neuvième siècle, l'Arménie s'est ralliée à l'Empire byzantin, tout en gardant son indépendance, jusqu'au moment où Basile II l'annexa et mit fin au long combat des Arméniens pour la défense de leur liberté.

**********************

Pour l?époque achéménide, on dispose également, à propos de l?Arménie, du témoignage de Xénophon tel qu?il est formulé dans l?Anabase, récit de la retraite effectuée en 401 avant J.-C. par les dix mille mercenaires grecs venus se mettre au service de Cyrus le Jeune, candidat malheureux au trône de Perse. Il nous décrit un pays prospère qui s?adonne à l?agriculture et à
l?élevage.

En Arménie, l?occupation perse a favorisé l?usage de l?iranien mais aussi de l?araméen, la langue de la chancellerie impériale, qui ne sera que tardivement remplacé ***par le grec comme langue de l?administration à l?époque hellénistique.***

REGARDEZ ce temple grec aux fins fonds de l'Asie. c'est incroyable quand même!!! l'avancé de l'héllènisme!!!!



Davo le lun, 23/07/2007 - 14:38 #3
super article,
mes 2 pays préférée en plus smile


Re: Arménie et Grèce des destins qui se croisent
αλεξιος le mar, 24/07/2007 - 18:06 #4
Un symbole arménien très connus *** les khatchk'ars ****et spécifiques uniquement à la culture de ce peuple



Ils sont le plus souvent utilisées comme pierres tombales, ou pour marquer une victoire, la fondation d'un village, la fin de la construction d'une église et d'autres célébrations de ce type. La conception fondamentale d'un khatchkar est toujours la même, le symbole de la croix occupant le motif central sur sa face orientée vers le couchant souvent entouré d'une ornementation raffinée

Le problème, c'est que leur territoire historique est passé en territoire turc et l'état turc a commencé depuis des années à débarrasser de son sol toutes traces de la civilisation arménienne notamment prés des frontières!!

*****************************

On ne peut oublier cette page de l?Histoire bien évidemment, et nous devons en parler. Bien que nous nous éloignons du sujet de la Grèce.

Mais je justifie cette information parce que la Grèce a toujours été solidaire des arméniens d?une part et d?autre part nous avons vécu les mêmes atrocités !!!

Histoire moderne :

Plus tard l?Arménie fut conquise par les Turcs ottomans. A son déclin l?empire ottoman frappé par la corruption perdit une partie de son territoire au profit de ses voisins, dont la Russie qui s?empara d?une partie de l?Arménie. En 1908 le sultan fut contraint de céder son autorité, mais non son trône, à une groupe d?activistes peu structuré connu sous le nom de « Les Jeunes Turcs ».
De 1908 à 1913 les Jeunes Turcs évoluèrent. Après avoir été un groupement d?hommes aux idées libérales désireux d?instaurer une état réformé et multi-ethnique les Jeunes Turcs devinrent une clique exigeant un état réservé exclusivement aux Turcs.
En 1915-1916 le gouvernement ottoman des Jeunes Turcs mit à exécution un vaste génocide contre les Arméniens, minorité la plus nombreuse en Anatolie, à l?exception des Kurdes dont les Jeunes Turcs pensaient qu?ils pouvaient être assimilés. Ce génocide dura jusqu?en 1923.

réfugiés arménien à Alep en Syrie en 1920


Témoignages du génocide, la place de l?aide des Arabes et de la Grèce est omniprésente face à ce drame humain sans précédente. (attention, il y a des paroles très dures)
*****************************
http://www.crda-france.org/0ab/x9_a_temoignages.htm
*****************************

La partie russe de l?Arménie redevint un état indépendant le 28 mai 1918, mais cet état eut une durée très limitée car il se trouva prit entre une Turquie nationaliste renaissante et la Russie bolchevique. L?Arménie, serrée entre l?armée turque et l?armée bolchevique fut contrainte de céder une grande partie de son territoire, et même d?abandonner son indépendance, et tomba sous la coupe des Bolcheviques.

Tous les courants intellectuels et politiques qui allaient à l?encontre du Communisme furent persécutés et supprimés. Mais le Régime protégea l?Arménie des armées turques dans leur mouvement vers l?est alors qu?elles cherchaient à compléter ce que leur prédécesseurs ottomans avaient fait en Arménie ottomane en 1915-1916.

Le tremblement de terre dévastateur du 7 décembre 1988 qui fit plus de 25000 victimes et plus de 500000 sans abris servit de révélateur à la renaissance nationale arménienne. Tandis que le monde entier, et particulièrement les Etats-Unis venait en aide au pays à la suite de la catastrophe, le gouvernement Soviétique n?apporta relativement que peu de chose.

*************************

Participation de la Grèce:

Lors de sa visite officielle de trois jours à Erevan en mars 2007 le président grec Carolos Papoulias a déclaré « la Grèce et l?Arménie ont toutes deux une frontière avec la Turquie, des tragédies communes et similaires de nos deux peuples les ont rapprochés et on donné un sens particulier a notre amitié et aux liens qui nous unissent » ajoutant « "C?est pour cela que nous n?oublions pas le génocide de 1915 et que nous sommes fiers d?avoir été l?un des rares peuples à venir en aide aux Arméniens à cette époque là ».
Dans un même état d?esprit, Carolos Papoulias, a écrit sur le livre d?Or du musée du génocide : « Le Génocide arménien est une page noire dans l?histoire de l?humanité et ses exécuteurs devraient reconnaître l?atrocité, assumer la responsabilité et faire des excuses »

Re: Arménie et Grèce des destins qui se croisent
Aram le dim, 10/02/2008 - 16:52 #5
MERCI A VOUS
MERCI A LA GRECE

Re: Arménie et Grèce des destins qui se croisent
Sarkis le sam, 21/07/2007 - 11:00 #6
Salut à tous !
Un grand merci pour ces paragraphes sur l'amitié arméno-grec !
Que ces 2 vieux peuples freres vivent en paix pour toujours !

Vive l'Arménie, Vive la Grèce et vive la France.

Re: Arménie et Grèce des destins qui se croisent
Fani le dim, 22/07/2007 - 14:39 #7
Bonjour,

Un grand merci pour cet article intéressant. Pour ceux et celles qui s'intéressent encore plus à l'Arménie, voilà des sites:

www.netarmenie.com (forums etc.)
www.imprescriptible.fr (histoire de l'Arménie très complète, photos)

Que les peuples vivent en paix.

Fani

Re: Arménie et Grèce des destins qui se croisent
Benjamin Kasparian le dim, 02/09/2007 - 01:09 #8
En tant qu'Arménien, j'ai un profond respect pour le peuple grec que je considère comme étant un peuple-frère.
Oui à la fraternité éternelle gréco-arménienne et arméno-grecque !


Re: Arménie et Grèce des destins qui se croisent
Edgar le dim, 10/02/2008 - 16:47 #9
MERCI POUR CE QUE VOUS AVEZ FAIT JE SUIS ARMENIEN ET JE VOUS REMERCIE ENORMEMENT(tu)


https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51ToYhATshL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

Hors ligne

 

#2 25-08-2014 16:56:26

Adic2010
@rmenaute

Re: Arménie et Grèce des destins qui se croisent

Merci pour ces infos, Pascal.

Voici le wikipedia du Parlement grec : http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Parlement_grec

...à y trouver la retransmission directe des débats : www ?.

La Grèce, ce n'est pas la Slovénie, la Suisse non plus. Il y a tout une aura qui émane de la Grèce. A part la culture antique puis byzantine, la Grèce c'est Lord Byron, c'est Victor Hugo avec les 'Orientales', etc.  Nil

PS - Est-ce qu'il y a un Conseil constitutionnel en Grèce ?   hmm

http://www.slate.fr/sites/default/files/users/user38622/parlement-grec-projection-autre-mode.jpg . http://www.les-crises.fr/images/3100-democratie/3190-europe/grece-parlement-2012-vote.jpg . http://s1.lemde.fr/image/2011/10/20/534x267/1590942_3_1636_plusieurs-milliers-de-manifestants-se-sont.jpg
#20

Dernière modification par Adic2010 (25-08-2014 17:01:14)

En ligne

 

#3 25-08-2014 17:16:09

Adic2010
@rmenaute

Re: Arménie et Grèce des destins qui se croisent

http://translate.google.fr/translate?hl … ;sandbox=1  Please Help Pascal.  Nil.
#32

Dernière modification par Adic2010 (25-08-2014 17:20:01)

En ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -