Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 11-10-2013 08:25:51

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Cette affaire qui traite du Génocide Arménien et des autres crimes contre l'humanité, notamment sous l'angle du négationnisme, met en lumière une incongruité persistante du droit positif français dont se prévaut l'Exécutif, savoir l'acte de gouvernement, que je ne me lasserai pas de dénoncer publiquement. Comme le disait justement le Doyen Paul DUEZ, au siècle passé, « tout régime qui a l'ambition de réaliser l'Etat de droit doit biffer de ses institutions ce symbole défectueux qu'est l'acte de gouvernement. » ( Les actes de gouvernement, 1935, Dalloz 2006, p. 210 ).

La Cour a estimé, à tort, que la disposition législative attaquée n'était pas applicable au litige ou à la procédure, dès lors que, selon elle, ce texte aurait « vocation à s'appliquer, au sens strict, devant la juridiction administrative dans le cadre de la procédure de conflit positif, pour aboutir, le cas échéant, au dessaisissement du Conseil d'Etat ; »


Ce faisant, les juges du second degré ont prétendu dissocier l'article 26 de la loi du 24 Mai 1872 de la théorie jurisprudentielle de l'acte de gouvernement dont il est, pourtant, de façon incontestable au vu de la jurisprudence et de la doctrine abondamment citées dans mes mémoires, le fondement textuel, ce, depuis plus de cent quarante ans.

Or, comme je l'ai rappelé à la Cour, le Conseil Constitutionnel a eu l'occasion de préciser « qu'en posant une question prioritaire de constitutionnalité, tout justiciable a le droit de contester la constitutionnalité de la portée effective qu'une interprétation jurisprudentielle constante confère à cette disposition » ( CC, décision n°2010-39 QPC du 06 Octobre 2010, Mmes Isabelle D. et Isabelle B. consid. 2; CC, décision n°2010-52 QPC du 14 Octobre 2010, Compagnie agricole de la Crau, consid. 4 ).

C'est dire que théorie jurisprudentielle de l'acte de gouvernement et article 26 de la loi du 24 Mai 1872 sont indissociables. On ne peut, sans craindre de violer le principe de non-contradiction, invoquer l'un et prétendre, dans le même temps, empêcher de poser la QPC de l'autre.

La Cour a, donc, méconnu le droit constitutionnel de tout justiciable de poser une QPC, tel que consacré par l'article 61-1 de la Constitution du 04 Octobre 1958.

Cet arrêt devra, partant, faire l'objet d'un pourvoi en cassation, le cas échéant, en même temps que l'arrêt sur le fond s'il nous était défavorable.

Cependant, des points positifs émergent de la décision de la Cour.

1°) La Cour n'exclut pas de reconnaître, au fond, l'existence d'une voie de fait qui lui donnerait compétence pour juger l'affaire ( « ( ? ) si la cour considérait, au fond, comme le prétendent les demandeurs, que la voie de fait dont ils se plaignent est exclusive de l'acte de gouvernement ; » - page 8/9 de l'arrêt ) ;

2°) Dans l'hypothèse inverse, la Cour aurait l'obligation, en application de l'article 34 du décret du 26 Octobre 1849 réglant les formes de procéder du Tribunal des conflits, de saisir le juge du conflit pour décider de la question de compétence.

3°) En tout état de cause, l'article 16 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 Août 1789 ( DDH ) consacrant la garantie des droits commande qu'un ordre de juridiction, à tout le moins, soit compétent pour connaître de l'atteinte à des droits fondamentaux ( en l'espèce, le droit à être protégé contre le négationnisme ).

4°) Il échet, encore, de rappeler, que la transposition de la décision-cadre du 28 Novembre 2008 est une double obligation juridique, tant en vertu de notre Constitution ( art. 88-1 ) que du droit de l'Union européenne ( TC, 17 Octobre 2011, SCEA du Chéneau et a. c/ INAPORC, n°C3828 ).

On en déduit logiquement que le défaut de transposition, près de trois ans après l'expiration du délai imparti à la France pour ce faire, ne peut s'autoriser d'aucun texte national ou international. La voie de fait, qui est l'impossibilité manifeste de rattacher l'action ou l'omission de la Puissance publique à un pouvoir légalement reconnu par un texte, est, dès lors, parfaitement caractérisée en l'espèce.

La compétence de la Cour d'Appel d'Aix-en-Provence est, partant, évidente.

Quant à l'exercice de ses pouvoirs, sur le fondement de l'article 809 du Code de procédure civile ( CPC ), il ne fait pas davantage difficulté. L'injonction qu'il lui est demandé de délivrer au Premier ministre de déposer un projet de loi de transposition est bien de nature à « faire cesser un trouble manifestement illicite » ( art. 809, al. 1er CPC ) et assure l'exécution d'une obligation de faire dont l'existence n'est pas sérieusement contestable ( art. 809, al. 2 CPC ) : transposer la décision-cadre du 28 Novembre 2008.

Comme l'énonce clairement et justement la Doctrine classique :

« ( ? ) Un acte ne peut présenter, en même temps, les caractères de la voie de fait et ceux de l'acte de gouvernement, et échapper sous la seconde qualification aux conséquences qu'entraînerait pour lui la première ; acte 'manifestement insusceptible de se rattacher à l'exécution d'un texte légal ou réglementaire', la voie de fait ne saurait être réputée acte de l'autorité publique ; qu'il administre ou qu'il gouverne, en effet, l'exécutif doit fonder son action sur l'assise de la loi ; un acte auquel cette assise manque ne peut plus être considéré comme acte de gouvernement, puisqu'au moment même où il l'accomplit, et du seul fait qu'il l'accomplit, le gouvernement cesse d'agir en tant que gouvernement. Les deux notions sont donc antinomiques, et l'exécutif ne saurait échapper aux conséquences de la voie de fait en couvrant celle-ci du manteau de l'acte de gouvernement. ( ? ) »


( Professeur Jean RIVERO, JCP 5542, note sous TC, 02 Février 1950, Radiodiffusion Française c/ Sté de gérance et de publicité du Poste de Radiodiffusion « Radio-Andorre » )

Ainsi, la décision de la Cour est-elle enfermée dans l'alternative à deux branches suivante :

- ou bien, en application de la jurisprudence Guigon du Tribunal des conflits ( 27 Juin 1966 ), elle constate la voie de fait manifeste imputable à l'Etat et elle délivre injonction au Premier ministre de déposer un projet de loi de transposition de la décision-cadre du 28 Novembre 2008, après, le cas échéant, question préjudicielle posée à la CJUE quant à la conformité au droit de l'Union européenne de l'article 1er, § 4 ;

- ou bien, elle s'estime ( mais ne se déclare pas ) incompétente pour connaître de l'affaire, au profit du Conseil d'Etat, en relevant qu'il s'agit de prendre un décret ( le projet de loi est présenté au Parlement sous forme de décret ) et elle a l'OBLIGATION ( et non pas seulement la faculté ), en vertu de l'article 34 du décret du 26 Octobre 1849 réglant les formes de procéder du Tribunal des conflits, de saisir le Haut tribunal pour que celui-ci tranche la question de la compétence.

Toute autre décision serait contraire au Droit et devrait être attaquée par la voie juridictionnelle.

Il est clair, dans ces conditions, que la décision d'incompétence rendue le 26 Novembre 2012 par le Conseil d'Etat n'est pas un échec ? en tout cas, pas le nôtre -, mais, à l'inverse, le premier terme du mécanisme juridictionnel pouvant conduire à la saisine du Tribunal des conflits, ce qui, en soi, serait déjà une victoire.
En outre, ce dossier illustre de façon emblématique ce que j'appelle l'Agir juridictionnel, c'est dire la mise en ?uvre devant le juge du droit constitutionnel du citoyen de concourir personnellement à la formation de la loi ( art. 6 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 Août 1789 ? DDH ? v. mon article publié à la Gazette du Palais, n°324-325 des 19-20 Novembre 2008 et sur mon site internet ).


La consécration dans la norme suprême du statut constitutionnel de l'Avocat défenseur ? objet du colloque que j'organise le 22 Octobre 2013 prochain à Marseille, à la Maison de l'Avocat, de 14h00 à 19h00 ( mon article Gaz. Pal. N°334-336, 2-4 Décembre 2007 ) - en sera la prochaine illustration.

Tout n'est, donc, pas perdu et rien n'est joué. Au contraire !

En effet, selon la belle formule du Doyen CARBONNIER, « Mais, dans les sciences juridiques plus que dans les autres, seule la discussion est féconde, parce que, seule, elle permet de faire sortir de la loi ou de la sentence, les contraires dont elles ne sont que le provisoire repos » (Doyen Jean CARBONNIER, Le silence et la gloire, Dalloz 1951, chr. XXVIII )

Nous pouvons, donc, être raisonnablement confiants.

Aussi, notre détermination ne faiblira pas. Celle-ci se nourrit des résistances abusives au progrès que certains misologues tentent de nous opposer en vain. Notre course inexorable vers le triomphe de la Vérité et de la Justice n'est pas achevée. Mais elle est sûre.

Trempée dans la plus pure vertu, notre volonté d'acier inspirée par le Bien commun ne fléchira ni ne cassera. Guidée par la Raison universelle, elle nous conduira au succès de nos prétentions légitimes et à la paix des âmes.

Emile ZOLA ne me démentirait pas : La Vérité est en marche et rien ne l'arrêtera.

J'ajoute : le Droit, lui, ne ment pas.


Je ne manquerai pas, dès lors, de vous tenir informés de la suite de la procédure,

Et vous donne d'ores et déjà rendez-vous le 17 Décembre 2013 prochain, à 08h15, en Salle A du Palais Verdun, à la Cour d'Appel d'Aix-en-Provence, où sera évoqué le fond de l'affaire.

Marseille, le 10 Octobre 2013

Philippe KRIKORIAN,Avocat au Barreau de Marseille

Hors ligne

 

#2 11-10-2013 09:31:54

totor
@rmenaute
Réputation :   16 

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

petit à petit l'oiseau fait son nid!

Hors ligne

 

#3 11-10-2013 10:21:03

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

bravo à Me Krikorian qui mène ce combat inégal, avec beaucoup de compétence, de conviction et de ténacité

Hors ligne

 

#4 11-10-2013 20:01:22

Haytoug
Modérateur

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Est-ce que tu lis les Jugements et Arrêts générés par ces procédures, Sam? ?

Ainsi que les communiqués qui y font suite? ?


C'est notre syndrome d'Avarayr.

Jubilation et extase, dans la défaite la plus cuisante.

Le degré de plaisir et d'excitation étant inversement proportionnel à celui de l'échec.


Le combat en tant que fin en soi ?  Soit.

Mais alors, il faut bien saisir comprendre les conséquences contre-productives d'une telle philosophie. C'est ce qui fait toute la différence entre l'absurdité et la noblesse du geste.

De LA geste, plutôt?



Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#5 12-10-2013 11:16:23

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

oui bien sûr
c'est pour cela que je dis un combat inégal
cependant je persiste et je signe
"le défaut de transposition, près de trois ans après l'expiration du délai imparti à la France pour ce faire, ne peut s'autoriser d'aucun texte national ou international"
et nous devons continuer notre combat

Hors ligne

 

#6 12-10-2013 12:14:48

Adic2010
@rmenaute

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

samtilbian a écrit:

oui bien sûr
c'est pour cela que je dis un combat inégal
cependant je persiste et je signe
"le défaut de transposition, près de trois ans après l'expiration du délai imparti à la France pour ce faire, ne peut s'autoriser d'aucun texte national ou international"
et nous devons continuer notre combat

C'est exact. Merci Sam et il y a à relayer l'information

- aux associations sur la thématique européenne

- en commençant avec les clubs européens dans les lycées >>   Réseau en France  + voir aussi les jpg à ce message #10.

On peut aussi informer les associations de la franco-diversité. En s'adressant à elles : si le gouvernement français se comporte de cette façon envers les Arméniens, alors que peut-on espérer de la façon avec laquelle le gouvernement puisse se comporter envers vous ...au delà du blabla franco-officiel ? Ces associations savent ce qu'est le post-colonialisme -et la discrimination raciale non-dite de la vie quotidienne.

Rappelez-vous la lutte pour les droits civils aux USA. En France, cela nous sera une lutte mėdiatico-franco-citoyenne pour les droits européens. Pour cela, SVP, sortons du concept en ghetto politico-historico-arméno-arménien. Merci. Nil.   neutral

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_4/2_yevroba.JPG
#160

Dernière modification par Adic2010 (12-10-2013 13:32:47)

En ligne

 

#7 13-10-2013 10:03:27

lmm
@rmenaute
Réputation :   57 

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Haytoug a écrit:

Est-ce que tu lis les Jugements et Arrêts générés par ces procédures, Sam? ?

Ainsi que les communiqués qui y font suite? ?


C'est notre syndrome d'Avarayr.

Jubilation et extase, dans la défaite la plus cuisante.

Le degré de plaisir et d'excitation étant inversement proportionnel à celui de l'échec.


Le combat en tant que fin en soi ?  Soit.

Mais alors, il faut bien saisir comprendre les conséquences contre-productives d'une telle philosophie. C'est ce qui fait toute la différence entre l'absurdité et la noblesse du geste.

De LA geste, plutôt?

Je ne comprends pas pourquoi tu t'occupes des affaires de notre "bled", sans cesse !

On s'occupe du Canada 7/7 nous?

Tout ce que je sais, moi, c'est que Krikorian subit le le consensus qui s'est bien installé chez les franco-Arméniens, celui de nous expliquer qu'il fallait l'isoler du reste des avocats ...
non?

Pourquoi?





Haytoug

Hors ligne

 

#8 14-10-2013 11:33:51

Adic2010
@rmenaute

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Me Philippe Krikorian fait un très bon travail, cependant il handicape son travail juridico-professionnel à cause de l'arménité vieille-école si habituelle en politiquement-inadapté : au lieu de se faire prendre en photo devant le drapeau arménien, c'est avec le drapeau de l'Union européenne et naturellement avec celui de la France qu'il aurait dû le faire.

Si on parle de "Symptôme d'Avaraïr", c'est que, baignant dans cette arménité en politiquement-inadapté et en décalage, on occulte par habitude les associations non-arménienness franco-citoyennes et franco-professionnelless qui existent, qui sont à notre portée et qui pourront relayer ce travail dans les différents milieux de France.

J'ai l'impression qu'il faut vivre à Berlin pour ressentir combien le drapeau de l'Union européenne est si important symboliquement. S'il n'y avait pas eu ce désir d'Europe, jamais Willy Brandt aurait été s'agenouillé à Varsovie.

Nil

http://www.armenews.com/IMG/arton84955-480x360.jpg . http://www.crossed-flag-pins.com/Friendship-Pins/European-Union/Flag-Pins-European-Union-France.jpg
#277

Dernière modification par Adic2010 (14-10-2013 12:16:12)

En ligne

 

#9 14-10-2013 12:06:20

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Je ne pense pas qu'il faille imputer à l'Europe" le geste de Willy Brandt amis plutôt à son passé anti-nazi et socialiste. Il peut aussi s'agir d'un geste personnel que personne n'avait osé faire en Allemagne avant qu'il ne le fasse. De la même façon que le Chancelier Kohl a pris la main du Président Mitterrand ...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Willy_Brandt

Quant à la photo de Maïtre Krikorian devant le Yérakouyn qui sait dans le cadre de quelle manifestation elle a été prise ?Je suis d'accord qu'il faille donner la préséance aux drapeau français et européen, mais ce n'est pas une raison pour escamoter nos trois couleurs : un drapeau qu'on met dans sa poche...c'est un mouchoir !

Dernière modification par Pascal Nicolaides (14-10-2013 12:09:09)


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

Hors ligne

 

#10 15-10-2013 21:28:27

Sinan Bey
@rmenaute

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

ne soyons pas dupe, soyons un peu objectif :

Willy Brandt ne s'est pas agenouillé devant l'Histoire ou sa 'conscience',
il s'est agenouillé devant la FORCE judaïque, internationale, et omnipressante.

S'il n'y avait pas cette puissance, personne ne se soucierait de ce 'malheur' comme 'ils' disent ...
Et puis, les Allemands ne sont pas des trucs ...

Parmi ces derniers il y a eu des CENTAINES DE MILLIERS qui ont préféré la mort pour ne pas coopérer, encore moins, collaborer.

ps:
s'il s'agissait seulement de la morale ou de la conscience, le même chancelier aurait dû s'agenouiller à Dzidzernag-aperte aussi !!!
Mais nous n'avons pas cette puissance, nous n'avons RIEN, que des pleurnichardises ...
Et 'on' se moque de nous ........................
C'est notre FAUTE !

Hors ligne

 

#11 16-10-2013 10:30:15

Adic2010
@rmenaute

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Sinan Bey a écrit:

ne soyons pas dupe, soyons un peu objectif :

Willy Brandt ne s'est pas agenouillé devant l'Histoire ou sa 'conscience',
il s'est agenouillé devant la FORCE judaïque, internationale, et omnipressante.

S'il n'y avait pas cette puissance, personne ne se soucierait de ce 'malheur' comme 'ils' disent ...
Et puis, les Allemands ne sont pas des trucs ...

Parmi ces derniers il y a eu des CENTAINES DE MILLIERS qui ont préféré la mort pour ne pas coopérer, encore moins, collaborer.

ps:
s'il s'agissait seulement de la morale ou de la conscience, le même chancelier aurait dû s'agenouiller à Dzidzernag-aperte aussi !!!
Mais nous n'avons pas cette puissance, nous n'avons RIEN, que des pleurnichardises ...
Et 'on' se moque de nous ........................
C'est notre FAUTE !

Il y a deux points majeurs erronés qui sont exprimés ici dans ce message.

-A/ C'est à Varsovie où est allé Willy Brandt, ce n'est pas à Tel Aviv qu'il est allé. Il y a eu un Président allemand qui y a été une dizaine d'années après. Je n'ai pas son nom en tête.

En tant qu'Arméniens on a côtoyé plus les Juifs que les Polonais : historiquement, géographiquement, socio-professionnellement et naturellement en parallèle génocidaire. Nous avons tendance à regarder à travers un écran de fumées arméno-juives en flou artistique orientalisant qui occulte la réalité politico-historique euro-germano-polonaise.

J'ai parlé du (très) lourd héritage de l'occupation historico-nazie ravageuse sur les territoires slaves et des fondations allemandes qui font un excellent travail de mémoire en relation avec les descendants des victimes slaves.

Mais, les territoires anciennement allemands (Prusse orientale, Poméranie, Silésie et la moitié du Brandebourg) sont perdus pour toujours pour l'Allemagne. Je pense que c'est de tout cela qu'il s'agit concernant le geste de Willy Brandt. Il faut avoir le vécu et le ressenti de la frontière polonaise qui n'est pas loin de Berlin (même pas Paris-Orléans) pour percevoir tout cela.

Il y a certes toute une iconographie en gravures, peintures, architecture, photos qui existent avec l'historiographie concernant ces provinces. Mais en plus avec l'Union européenne, ils ne sont pas totalement perdus pour les descendants allemands : ils peuvent y aller et peut-être même acheter la maison de leurs grand-pères.

Je pense que Willy Brandt a été amené à entre/voir et ressentir globalement ces choses à l'avance. Willy Brandt y a été obligé : naturellement. Et faut-il le rappeler, s'il n'y avait pas eu en premier les Soviétiques en Allemagne, jamais cela se serait passé ainsi. C'est évident. Ensuite viennent les autres alliés qui se sont rappelés de l'erreur de l'issue de la Première Guerre Mondiale où ils n'ont pas été fermes avec l'État vaincu. L'Allemagne n'avait pas été ravagée par la guerre et avait gardé toute son arrogance nationaliste.   yikes

-B/ SVP, évitons de caricaturer les Hays si on ne propose pas de solution constructive pour sortir de notre enfermement génocidaire étudié par Piralian et d'autres spécialistes. Je sais bien que notre Varbed Sinan pense que c'est du 31 x 31. Mais quand même, s'en tenir à taxer de FAUTES à des PLEURNICHARDS, c'est guère mieux.   hmm

Cela alimente (encore) le mécanisme de culpabilisation de la victime à cause du mutisme des États cultivant l'idéologie de REALPOLITIK ...et il serait temps de renverser la vapeur.    neutral

Bonne continuation. Nil

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_a/8generations.JPG
#432

Dernière modification par Adic2010 (16-10-2013 13:00:00)

En ligne

 

#12 17-10-2013 22:43:36

Adic2010
@rmenaute

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Pascal Nicolaides a écrit:

Quant à la photo de Maïtre Krikorian devant le Yérakouyn qui sait dans le cadre de quelle manifestation elle a été prise ?Je suis d'accord qu'il faille donner la préséance aux drapeau français et européen, mais ce n'est pas une raison pour escamoter nos trois couleurs : un drapeau qu'on met dans sa poche...c'est un mouchoir !

Rares sont les gens qui utilisent encore des mouchoirs, Pascal. Les Kleenex ont pris la relève.  lol  lol

Mais on peut s'interroger : pour arborer le drapeau arménien dans des manifestations publiques en France, les Franco-Hays ont-ils la double-nationalité ? Il serait intéressant de se pencher sur les possibilités légales et serait surtout bon de savoir ce que pensent les législateurs et les politiques en Arménie à propos de la double-nationalité.

On a bien deviné que cette photo a été prise dans une quelconque association arménienne.   neutral   Rappelons que les actions de Maitre Philippe Krikorian auprès de la Cour d'Appel d'Aix-en-Provence (et leurs échos médiatico-professionnels) ne s'adressent pas aux Hays de France. Que cherche-t-on ? A faire réussir une action juridique ? ...à faire passer un message auprès des citoyens français ? ...auprès des électeurs ? ...auprès des partis franco-politiques ?

...ou bien à se faire plaisir ? ...avoir encore et toujours son petit plaisir nationaliste ?
    hmm

On veut faire chaque fois son petit/mini/micro "baroud d'honneur", c'est ça ? On sait ce que cela nous a coûté en 1921 en Arménie avec le "baroud d'honneur" du légendaire Njdeh qui nous a conduit à la perte du Nakhitchevan. Aujourd'hui, l'amoncellement de ces petit/mini/micro "barouds d'honneur" (en non-intégration franco-politico-politique) ne nous aident certainement pas.

Il y a à trouver une association, un club franco-européen qui saisisse l'importance du travail de Maitre Philippe Krikorian   ...et qu'on le photographie devant les drapeaux français et de l'Union européenne !   yikes    Please, SVP-SVP, évitons l'amateurisme franco-arménien en décalage avec notre environnement français.

Et le meilleur exemple, nous l'avons aujourd'hui avec le lycéen arméno-expulsé Khatchik avec :

la situation réelle et officielle suivie par RESF ; aussi ce www récent ;

-  les manifestations des lycéens organisées par la FIDL (Fédération indépendante et démocratique lycéenne).

Peut-on croire que cela améliora leur action avec le drapeau yerakouyn pavoisant dans leurs manifestations franco-citoyennes ?   hmm   hmm   roll  roll 

Nil

PS . Merci Pascal pour la bonne orthographe de BAROUD. Je corrige.

http://www.emofaces.com/en/buddy-icons/a/armenia-flag-waving-buddy-icon-animated.gif
#519

Dernière modification par Adic2010 (17-10-2013 23:35:23)

En ligne

 

#13 17-10-2013 23:05:13

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Nil !   BAROUD et non "barout "!

Baroud d'honneur := un combat desespéré, perdu d'avance, livré pour sauver l'honneur.

http://www.expressio.fr/expressions/un- … onneur.php


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

Hors ligne

 

#14 17-10-2013 23:34:43

Haytoug
Modérateur

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

lequel baroud d'honneur, en l'occurrence, a permis de sauver une partie du Sunik, et même - à la réflexion - de limiter les dégâts pour ce qui est de l'Artsakh - qui aurait été, autrement, rattaché pleinement à l'Azerbaïdjan, au lieu de devenir au moins une "région autonome" dans l'URSS - .

(j'allais ajouter que ledit baroud d'honneur a également servi à sauver... notre honneur; mais à quoi bon, puisqu'avec les temps qui courent, cela n'a plus aucune importance ni valeur)




Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#15 17-10-2013 23:36:30

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Haytoug a écrit:

lequel baroud d'honneur, en l'occurrence, a permis de sauver une partie du Sunik, et même - à la réflexion - de limiter les dégâts pour ce qui est de l'Artsakh - qui aurait été, autrement, rattaché pleinement à l'Azerbaïdjan, au lieu de devenir au moins une "région autonome" dans l'URSS - .

(j'allais ajouter que ledit baroud d'honneur a également servi à sauver... notre honneur; mais à quoi bon, puisqu'avec les temps qui courent, cela n'a plus aucune importance ni valeur)



Haytoug

Entièrement d'accord avec vous cher Maître !

Pascal-Haroutioun


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

Hors ligne

 

#16 18-10-2013 10:07:04

Adic2010
@rmenaute

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Haytoug a écrit:

lequel baroud d'honneur, en l'occurrence, a permis de sauver une partie du Sunik, et même - à la réflexion - de limiter les dégâts pour ce qui est de l'Artsakh - qui aurait été, autrement, rattaché pleinement à l'Azerbaïdjan, au lieu de devenir au moins une "région autonome" dans l'URSS - .

(j'allais ajouter que ledit baroud d'honneur a également servi à sauver... notre honneur; mais à quoi bon, puisqu'avec les temps qui courent, cela n'a plus aucune importance ni valeur)

Haytoug

Avec le recul, il sera intéressant de voir sur ce qui s'est passé réellement au Sunik, à Érévan et à Moscou. Les articles en historiographie existent. C'est une question de temps de les trouver, de les étudier ...et aussi de les traduire en anglais, en français, en allemand, en espagnol, en russe, etc. : pour qu'on sache de quoi on parle.(*)

Cependant, ce n'est pas si prioritaire. La priorité, c'est d'éviter que les mauvaises et handicapantes habitudes du passé perdurent en politique. Ainsi, de micros-minis-petits-conséquents-ravageurs "barouds d'honneur", on glisse maintenant à L'HONNEUR ...l'honneur avec toutes ses nuances, ses versions et ses déclinaisons !

En plus, Haytoug sublimant le "baroud d'honneur" (désastreux) de Njdeh, nous dit que c'est notre honneur arménien !   hmm  hmm   Mais où allons-nous ?   roll   roll   De quoi parlons ? Est-ce encore de l'inconscience ?  sad  sad   Ou est-ce encore des habitudes politico-politiciennes tenaces à analyser relevant de l'anthropologie de l'anti-bolchévisme comme évoqué dans ce message #8 ?   yikes   yikes

En tout cas, nous sommes (très-très) loin du débat concernant l'action juridico-professionnelle de Maitre Philippe Krikorian ...et la recherche des conditions technico-médiatiques pour avoir les meilleures effets possibles et prises de conscience chez les Non-Hays.  neutral

Combien d'années(-lumière) y aura-t-il entre le comportement franco-arméno-infantile ...à la sauce du nationalisme et une future photo de Maitre Krikorian avec les drapeaux de la France et de l'Union européenne ?   roll   roll

SVP, contactez Maitre Krikorian à ce sujet. C'est dommage, on est entrain de scier la branche (politico-professionnelle) sur laquelle il est assis. C'est le Piège à C... mis en évidence par René Dzagoyan

...un piège habituel en épée de Damoclès sur nos têtes et à chaque moment concernant notre cause arméno-franco-citoyenne.
   sad

Bonne journée. Nil.  smile

(*) : ...et éviter ainsi si possible les discussions "politiques" (psycho-passionnées très stériles et très inefficaces) sur ce sujet dans le ghetto arméno-arménien (vieille-école-et-en-décalage)  sad

http://i815.photobucket.com/albums/zz79/Super-dreamer/Smiles%20en%20emoties/privateeye-privateeye-detective-sherlock-smiley-emoticon-000225-design.gif  .  http://images.doctissimo.fr/1/collections/smiley/photo/thumbnail/6466857646/140765118ab/smiley-photographe-3032-tns0.gif . http://i717.photobucket.com/albums/ww173/prestonjjrtr/Smileys/3D_emoticon_S335.gif
#663

Dernière modification par Adic2010 (18-10-2013 10:19:17)

En ligne

 

#17 18-10-2013 10:16:37

hrach
@rmenaute
Réputation :   30 

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Kirkorian est un home libre il fait le photo celons les conviction que lui motive. Aujourdh'ui c'est drapeau arméniens demain ça peut etre un drapeau français ...  Il se bat de mon point vu pour défendre les arméniens ce qui lui motive c'est son appartenance à ce peuple et il l'affiche ça. C'est claire et c'est honnête n'a pas d'hypocrisie, il est integre.

Je ne comprends pas cette peur de se faire afficher avec le drapeau arménien et afficher ces motivations. Je ne croix pas que nous avons besoins de appréciation des gens qui ne sont pas capable de comprendre le combat des arméniens , que les arméniens c'est un peuple unit et leur combat est juste. ceux qui ne veut pas comprendre cela ce sont des gens qui veulent notre destruction.  et on fera un photo avec le drapeau européen ou américaine ça ne changera rien pour ces gens.

Hors ligne

 

#18 18-10-2013 11:58:27

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

hrach a écrit:

Kirkorian est un home libre il fait le photo celons les conviction que lui motive. Aujourdh'ui c'est drapeau arméniens demain ça peut etre un drapeau français ...  Il se bat de mon point vu pour défendre les arméniens ce qui lui motive c'est son appartenance à ce peuple et il l'affiche ça. C'est claire et c'est honnête n'a pas d'hypocrisie, il est integre.

Je ne comprends pas cette peur de se faire afficher avec le drapeau arménien et afficher ces motivations. Je ne croix pas que nous avons besoins de appréciation des gens qui ne sont pas capable de comprendre le combat des arméniens , que les arméniens c'est un peuple unit et leur combat est juste. ceux qui ne veut pas comprendre cela ce sont des gens qui veulent notre destruction.  et on fera un photo avec le drapeau européen ou américaine ça ne changera rien pour ces gens.

Bien dit, Hrach !


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

Hors ligne

 

#19 18-10-2013 13:57:46

Haytoug
Modérateur

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Nil, tu n'arrêtes pas de parler de "vieille école", de mentalités surannées, etc.

Mais tu ne te rends pas compte à quel point, dans ce genre de sujet, ce que tu dis appartient au passé.

À présent et pour l'avenir, le Yérakouyn est le drapeau de l'Arménie. Oui, comme en 1918.
Il faudra finir par t'y faire, cher ami.

Quant à Karékine Njteh, une fois surmonté aussi un autre traumatisme tenace (celui-ci remontant à 1939-45), en tant qu'observateur et chercheur chevronné, tu constateras que pour un très grand nombre d'Arméniens, c'est un héros. Et de plus en plus, puisque maintenant, grâce à l'indépendance - et le retour du yerakouyn -, ils ont la liberté d'apprendre qui il est vraiment.

C'est ainsi que, aujourd'hui, dans l'Arménie actuelle (celle d'aujourd'hui, Nil, pas celle des années 1930-50), il y a des monuments Karekine Njdeh, des places publiques Karekine Njteh, une avenue Karekine Njteh, une station de métro Karékine Njteh, etc., etc.

C'est la vie.



Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#20 18-10-2013 18:46:30

Adic2010
@rmenaute

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Haytoug a écrit:

Nil, tu n'arrêtes pas de parler de "vieille école", de mentalités surannées, etc.

Mais tu ne te rends pas compte à quel point, dans ce genre de sujet, ce que tu dis appartient au passé.

À présent et pour l'avenir, le Yérakouyn est le drapeau de l'Arménie. Oui, comme en 1918.
Il faudra finir par t'y faire, cher ami.

Quant à Karékine Njteh, une fois surmonté aussi un autre traumatisme tenace (celui-ci remontant à 1939-45), en tant qu'observateur et chercheur chevronné, tu constateras que pour un très grand nombre d'Arméniens, c'est un héros. Et de plus en plus, puisque maintenant, grâce à l'indépendance - et le retour du yerakouyn -, ils ont la liberté d'apprendre qui il est vraiment.

C'est ainsi que, aujourd'hui, dans l'Arménie actuelle (celle d'aujourd'hui, Nil, pas celle des années 1930-50), il y a des monuments Karekine Njdeh, des places publiques Karekine Njteh, une avenue Karekine Njteh, une station de métro Karékine Njteh, etc., etc.

C'est la vie.

Haytoug

Encore une fois il y a confusion de ta part, Haytoug : il ne s'agit pas de mes sentiments patriotiques (Hayrénassiroutyoun) envers l'Arménie. Je la considère comme ma Mère-Patrie, (MayrHayrénik'e) avec ses qualités, ses caractéristiques positives, négatives ou ses carences ...comme je le pensais de même à l'époque de l'Arménie soviétique.  neutral  Qu'aujourd'hui, il y ait des stations de métro, des noms de rues, etc. au nom de Njdeh à Érévan ? ...certes c'est beaucoup-beaucoup-beaucoup mieux que d'avoir la statue colossale de Staline surplombant la ville.   yikes   

Mais la priorité importante est pour nous tous que l'Arménie et l'Artsakh ne soient pas envahies par les Turcs ou les Azéris ...en ayant une seule possibilité -comme dans le passé : avoir de bonnes relations avec la Russie -que l'on veuille ou non. Le reste est une approche subtile, difficile, ardue avec la réalité des choses ...à la quelle nous devons faire face.

MAIS LÀ, LA QUESTION N'EST PAS LÀ DANS LA DISCUSSION PRÉSENTE.

IL S'AGIT ICI DE METTRE EN OEUVRE LES CONDITIONS NÉCESSAIRES POUR FAIRE CONNAÎTRE ET FAIRE RÉUSSIR NOTRE CAUSE AUPRÈS DES FRANÇAIS : associations, citoyens franco-français ou de la diversité, croyants ou non, électeurs, partis politiques, élus, etc, etc... -en particulier avec la stratégie juridico-professionnelle de Me Krikorian.

C'est de ce sujet qui est débattu ici dans ce thread : IL NE S'AGIT PAS D'ARMÉNIE, IL S'AGIT DE FRANCE. Or il y a le décalage en forcing si négatif au détriment des possibilités nécessaires à la réussite de notre cause qui nous motive tant.

Va-t-on essayer de comprendre d'où vient le mécanisme à la base de ce forcing ...un forcing in/conscient, in/volontaire, dit ou en non-dit ? ...un mécanisme qui nous engage dans une telle impasse inadaptée à la France à traditions jacobine ou versaillaise ? ...si ce n'est l'arméno-nationalisme banalisé -comme déjà évoqué ?

Cela fait aussi partie de la vie, Haytoug... Nil  roll

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/iconographie/kinetic_geode2.gif
#775

Dernière modification par Adic2010 (18-10-2013 18:54:07)

En ligne

 

#21 19-10-2013 20:06:07

Haytoug
Modérateur

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

Nil, tu me dis que ce n'est pas ça, alors okay. I stand corrected, comme on dit. Je suis même  content de m'être trompé.

En tout cas, le problème que j'avais cru déceler ne met pas en cause ton patriotisme, mais ce que je percevais comme étant ta position idéologique sous-jacente, sur fond de nostalgie.

Car en effet, une fois passé l'épisode bolchévique, il y avait aussi beaucoup de patriotisme en Arménie à l'époque soviétique, et c'est d'ailleurs grâce à cela que la République d'Arménie a pu se développer de manière aussi rapide et importante. Pour ma part, je regrette de ne pas avoir pu connaître suffisamment l'Arménie de cette époque (j'ai toutefois eu la chance de la visiter une fois avec ma famille et ma grand-mère, vers 1974, en j'en garde de superbes souvenirs - nous y avons une large parenté, à l'époque - ) .

Quant à ton assertion que nous devons "avoir de bonnes relations avec la Russie -que l'on veuille ou non. ", non seulement je suis tout à fait d'accord, mais j'ajouterais qu'on devrait peut-être perdre l'habitude d'ajouter tout le temps "qu'on le veuille ou non". Tous comptes faits, (et donc, considérant notamment le comportement et l'attitude de l'Occident à son égard), l'Arménie actuelle n'aurait-elle pas le droit de préférer avoir de bonnes relations avec les Russie, plutôt qu'avec l'UE ou les USA, point final ?
Faut-il tout le temps mettre un bémol, à tout? ?

Pour ce qui est de Njteh, je porte également à ton attention que longtemps après sa résistance ? mythique - à l'Armée Rouge, il s'est lui-même rendu aux soviétiques staliniens. Alors que, surtout à l'âge avancé qu'il avait à ce moment (la soixantaine), et eu égard à tout ce qu'il avait déjà accompli (depuis l'âge de 17 ans), il aurait pu fort bien pu "prendre sa retraite", et rester en sécurité, en exil. Il s'est volontairement rendu, pour offrir ses services à l'URSS, dans l'intérêt de l'Arménie, croyant qu'il pouvait encore servir sa patrie. Hélas, les soviétiques ne l'ont pas entendu de cette oreille, et ils l'ont fait disparaître. Il est mort - ou a été exécuté - en captivité, dans des conditions encore obscures, on ne sait pas où, on ne sait pas comment.


Haytoug


haytougchamlian.blog
                                    Blog H_Facebook

Hors ligne

 

#22 19-10-2013 20:36:18

lmm
@rmenaute
Réputation :   57 

Re: communiqué de presse Cour d'appel d'Aix-en-Provence: Me Ph. Krikorian

eh, monsieur frontex, ça se dit pas "car en effet", va apprendre le français!

quelle tache ce canadien!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -