Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 14-11-2012 09:49:53

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Speaking to one another: changement de programme:

Speaking to one another: changement de programme:

Vernissage de l'exposition le 15 nov 2012 à 19h30
Péniche Anako - Bassin de la Villette Paris 19è

Vendredi 16 novembre 19h30
Mairie du 19è, 72 rue du Faubourg St Martin
Paris 10ème  Métro Château d'Eau
Entrée libre

Hors ligne

 

#2 16-11-2012 07:39:42

Adic2010
@rmenaute

Re: Speaking to one another: changement de programme:

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/flags/eu_germany.jpg . 'Thread' faisant partie de la rubrique : ALLEMAGNE(S) & RECHERCHES-CONSIDÉRATIONS ARMÉNO-EURO-GERMANISANTES  (#1)

J'ai été hier soir à la Péniche Anako. Il y a beaucoup à dire au sujet de "Speaking to one another" comme j'en ai fait part dans les messages #70, #71 et #72 de la page http://www.armenews.com/forums/viewtopi … 83&p=3

On peut voir comment l'État allemand est en train d'essayer de noyer le poisson. C'est évoqué dans le message : http://www.armenews.com/forums/viewtopi … 088#p87088   La  communauté arménienne d'Allemagne est bien sociologiquement trente ans en retard sur la celle de France et Berlin en profite. S'il n'y a pas une version en allemand de ce (très-très) beau livre et s'il n'est pas distribué en Allemagne autant qu'il est actuellement à l'étranger, ce sera la preuve de l'imposture qui se prépare.

C'est très pervers, leur affaire. Ils nous prennent pour des demeurés, ce qui est un peu vrai entre nous, puisque nous avons été traumatisés et handicapés pendant des décennies et des décennies. L'essayiste Janine Altounian en parle sociologiquement. La psychanalyste Hélène Piralian bien met en évidence comment le déni nous a maintenus dans l'enfermement génocidaire. Aujourd'hui la realpolitik avec ses budgets d'État, ses occultations et ses méthodes médiatico-sémantiques conduisent à une mutation perverse du déni : http://www.globalarmenianheritage-adic. … sdener.htm

C'est une affaire à suivre.

Bonne journée. Nil

#31

Dernière modification par Adic2010 (13-10-2014 17:14:30)

Hors ligne

 

#3 19-11-2012 00:53:30

Adic2010
@rmenaute

Re: Speaking to one another: changement de programme:

Je suis retourné à la Péniche Anako et j'ai visionné le vidéo du blabla d'un Azéri né à Igtir qui passait sur un écran.

...comment pourrait-on définir un tel blabla ? ...état d'âme ? ...bouillie azérie ? ...spleen pseudo-poétique ? ...avec des raccourcis réducteurs, des extrapolations oiseuses, du flou artistique, etc. J'ai demandé le texte transcrit de ce vidéo. J'espère qu'ils ont ce texte pour pouvoir analyser.

http://www.armenews.com/forums/viewtopic.php?id=39369

Nil

  https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTpAmiBB4Kyy_DWNR2dCJnKPZnLiOe0CsUNp5I9qhBf_DB8WN_5Lw
#81

Dernière modification par Adic2010 (06-06-2016 09:49:49)

Hors ligne

 

#4 19-11-2012 11:48:35

Adic2010
@rmenaute

Re: Speaking to one another: changement de programme:

Lors de la conférence de vendredi soir, l'anthropologue turque, la Dr. Leyla Neyzi de l'université Sabancı d'Istanbul parle de "l'Anatolie orientale" au lieu des Monts d'Arménie.

C'est une falsification géographique : comme si on disait que l'Himalaya est le "Décan septentrional". De plus, les Monts d'Arménie ne font pas partie géologiquement du plateau anatolien : comme les Alpes ne font pas partie géologiquement du Massif central.

Voir le livre : Roupen Boghossian, Historical Forgery: An International Crime (Boston, MA: Armenian Rights Council, 1994), 80 pages. Secondary author(s): Kalaydjian, Ara (ed).

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSU8AS7eHgyJJlClQL2bVgJKI2tAsBVBI6PoVKPgJAo-0VzC4gX2w Il y a cette falsification géographique rodée, démasquée depuis 1994 : il y a à la dénoncer chaque fois et à faire connaitre cette imposture ...car Mme Leyla Neyzi est sensée être une scientifique.

Il sera intéressant de relever l'expression "Anatolie orientale" dans les livres en anglais, en arménien et en turc de "Speaking to one another"

Pour dénoncer cette imposture, il faut la faire connaitre aux Universités non turques dont certains membres sont en parténariat avec l'Université Sabancı.  >>>  International Board of Overseers


Bonne continuation.  Nil

https://encrypted-tbn2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTcXf4ABFirERMbmFORolsShp99n0L-zT4Gw9QGqje0pJq0D3oX  .  On peut remarquer qu'il n'y a pas ci-dessous "PAIX" en hayérèn  :  http://91.68.209.11/bmi/www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_0/paix_armenien.JPG  ...oh, les affreux imposteurs.  lol  lol

PS - Est-ce que c'est marqué aussi en kurde ?

#131

Dernière modification par Adic2010 (28-11-2015 12:15:34)

Hors ligne

 

#5 30-12-2013 07:55:30

#6 28-11-2015 12:19:43

Adic2010
@rmenaute

Re: Speaking to one another: changement de programme:

- NE : Speaking to one another ? anthropologie ou perversion du dialogue ? : confondre Anatolie et Arménie au niveau de la diaspora...

#1469

Dernière modification par Adic2010 (03-06-2016 12:14:50)

Hors ligne

 

#7 03-06-2016 12:12:47

Adic2010
@rmenaute

Re: Speaking to one another: changement de programme:

Premier ministre turc, Binali Yildirim : Il n?y a rien dans notre histoire qui pourrait nous faire rougir de honte ou baisser la tête.

Au dela de la mauvaise foi (habituelle que nous connaissons -et en filiation par impunité), on plonge en plein DÉLIRE. On ne peut pas parler avec un politicien qui délire. IL Y A CHANGEMENT DE PROGRAMME et la Ministère des Affaires étrangères de Berlin devra prendre en considération cette nouvelle situation pour son programme 'SPEAKING TO ONE ANOTHER'. Cela va audelà de la politique.

Ankara entre dans une nouvelle phase : l'Etat turc est devenu une fabrique de drogue en monopole d'État et son fond de commerce est d'exporter son négationnisme officiel. On est en plein traffic de drogue -en production, en offre, en demande et en addiction.

C'est bien l'aspect fondamental de la loi de pénalisation nécessaire du négationnisme du GA1915 qui n'est pas une opinion, mais un délit : comme le racisme.

En effet, on sait que le racisme est un reliquat néfaste de l'histoire :

- comme avec l'antisémitisme avec la judéophobie multi-séculaire ayant véhiclulé que les Juifs avait tué le Christ ;

- comme avec le racisme anti-noir en résultat négrophobe organisé essayant de justifier (consciemment ou inconsciemment) trois siècles de Traite négrière et d'esclavage.

A retrouver un thread politique concerné et y développer. Nil.

#1680

Dernière modification par Adic2010 (03-06-2016 13:10:43)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -