Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#26 05-10-2013 11:55:06

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

MERCI-MERCI JP  big_smile   j'enverrai ces www avant ma prochaine visite au "Chinesisches Kulturzentrums Berlin".


Cher(e)s ami(e)s arménautes, ne manquez pas d'envoyer ces précieux www aussi :

- aux associations françaises de Chine, de Formose et de Singapour (merci JP de nous le rappeler)  big_smile  ;

- aux écoles francophones de Chine, de Formose et de Singapour ;

- aux écoles chinoises de France, du Québec et même aux des pays africains francophones (?) ;

- aux centres culturels de la Chine en France (?) ;

- à des associations communautaires franco-chinoises ("Chinatown" du XIIIème arrondissement et "Chinagora" d'Alfortville) ;

- aux délégations de la Chine, de Formose et de Singapour à l'UNESCO ;

- aux attachés culturels de l'Ambassade de Chine, de Formose et de Singapour en France.

Miassine gue hatchoghink.  Nil.  smile 

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_6/pays/singapore01stamp01.JPG . http://www.crossed-flag-pins.com/Friendship-Pins/Armenia/Flag-Pins-Armenia-Singapore.jpg

- Thread faisant partie de la rubrique : ASIE(S)  (#20)

#1476

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:29:18)

En ligne

 

#27 05-10-2013 12:11:25

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

mises à part toutes ses références concernant les relations sino-arméniennes
et l'origine chinoise de la maison des Mamikonian
l'Arménie a tout intérêt à établir des liens étroits avec la Chine, qui est confrontée à la même menace touranienne comme le rappelle Nil
mais au delà, la Chine va être dans un avenir très proche la première puissance mondiale
les progrès accomplis en 30 ans sont impressionnants, déjà aujourd'hui dans les domaine scientifique et technologique ils dépassent largement l'occident déclinant qui s'est épuisé dans des guerres inutiles
( j'ai vu hier soir une émission sur le train à grande vitesse qu'elle a développé qui dépasse en innovation tout ce qui existe )
contrairement à l'occident dominé par l'esprit colonialiste, la Chine étend son influence avec le co-développement.
l'Afrique est en train d'effectuer son décollage grâce à le Chine.
l'Arménie ferait bien de solliciter des investissements pour créer des emplois , et pour désenclaver l'Arménie en reconstituant la route de la soie par le chemin de fer depuis la Chine jusqu'en Europe en passant par l'Iran.
De plus la Chine pourrait trouver en Arménie une plateforme pour exporter dans tout le moyen orient et l'ex URSS

Hors ligne

 

#28 16-11-2013 13:17:39

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

- http://www.armenews.com/article.php3?id_article=94794 // Inauguration à Hong Kong du « Centre arménien Jack et Julie Maxyan » .  Merci à Krikor Amirzayan pour ce news.

Dans le livre "Armenians in India" de Mesrovp Seth (Calcutta 1939), il y a le chapitre sur un Hay de Hong Kong, Sir Catchik Paul Chater, XLIII pp.550-560

>> un article sur lui : http://www.azad-hye.net/news/viewnews.a … =499agsd39    ...à chercher aussi les Jpg et les www des personnes non-hay citées. 

  ARMENIANS IN CHINA

Bonne continuation. Nil. 

http://www.chinahay.com/images/cropped-chinahay-21.png
#1721

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:31:03)

En ligne

 

#29 27-12-2013 15:45:32

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

Il s'agit du révolutionnaire arménien Lev Karakhan Լեւոն Կարախանյան 1889-1937

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0hh/6russia1917photos/01d_karakhan_levon.jpg

Je viens de me rappeler que Karakhan a habité KHARBIN, capitale de la Mandchourie de 1905-1910 puis de 1923-26. Notre chère Louise nous donne plus de détails biographiques à son message #48.

SVP, ne pas manquer d'en informer les Chinois que vous connaissez. Merci. 

- Лилоян, Г. Ц.  Лев Михайлович Карахан. Պատմաբանասիրական հանդես, 1968, № 1 . pp. 232-236.  auteur : Liloyan H. Ts.  (article en russe)

Je crois que je vais aller faire un tour au Centre culturel chinois de Berlin. J'y avais été  depuis la dernière fois en octobre à ce message #19 ...mais la personne rencontrée n'y était pas.

Hatchoghoutyoun tsez. Nil.  smile

PS : http://www.armenews.com/article.php3?id_article=96019 // La Chine octroie 800 000 dollars aux forces armées arméniennes

...peut-on penser que le montant alloué aurait été bien plus supérieur si on avait fourni au Ministre de l'Armée chinoise  quelques données historico-arméno-chinoises ?   
  roll   big_smile   lol

http://www.bbk-berlin.de/con/bbk/upload/textarchiv13/Logos_lang.jpg
#1905

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:35:16)

En ligne

 

#30 27-12-2013 17:58:00

hrach
@rmenaute
Réputation :   30 

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

samtilbian a écrit:

mises à part toutes ses références concernant les relations sino-arméniennes
et l'origine chinoise de la maison des Mamikonian
l'Arménie a tout intérêt à établir des liens étroits avec la Chine, qui est confrontée à la même menace touranienne comme le rappelle Nil
mais au delà, la Chine va être dans un avenir très proche la première puissance mondiale
les progrès accomplis en 30 ans sont impressionnants, déjà aujourd'hui dans les domaine scientifique et technologique ils dépassent largement l'occident déclinant qui s'est épuisé dans des guerres inutiles
( j'ai vu hier soir une émission sur le train à grande vitesse qu'elle a développé qui dépasse en innovation tout ce qui existe )
contrairement à l'occident dominé par l'esprit colonialiste, la Chine étend son influence avec le co-développement.
l'Afrique est en train d'effectuer son décollage grâce à le Chine.
l'Arménie ferait bien de solliciter des investissements pour créer des emplois , et pour désenclaver l'Arménie en reconstituant la route de la soie par le chemin de fer depuis la Chine jusqu'en Europe en passant par l'Iran.
De plus la Chine pourrait trouver en Arménie une plateforme pour exporter dans tout le moyen orient et l'ex URSS

RA ne peut pas etre un platphorme pour exporter vers la TR par exemple ni dans les pays de golf Persique ni pour l'Europe.
Certains gueres en Afrique ça vous dit rien? Quel est l'etat de tous les minorité etnique en Chine? On a juste un interet du faire bloc contre panturkisme. Et je préfere que la Chine reste a distance. Demandez au mogole sur leur pays pour comprendre un peu ce qui se passe.

J'ai impression qu'on est ^ret tous faire pour que quelqu'un d'autre regle nos probleme. Si on depance notre energie pour se consolider?

Hors ligne

 

#31 27-12-2013 19:13:52

samtilbian
@rmenaute
Réputation :   81 

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

et bien non Hratch
si tu préfères rester dans un face à face avec la Russie, c'est ton affaire
on voit comment cette dernière se comporte,  qui considère l'Arménie comme un oblast, faisant tout pour l'assujettir un peu plus tous les jours.
moi j'applaudis lorsque je lis aujourd'hui que la Chine octroie gracieusement 800.000 $ à l'armée arménienne
en Afrique la Chine ne se comporte pas comme les colonialistes , elle exploite les richesses , mais en contrepartie elle participe au développement
dans toute son histoire millénaire elle n'a jamais entrepris de conquêtes,
de plus elle est confrontée comme la Russie, l'Iran et l'Arménie au pan-turquisme mâtinée d'islamisme estampillé Fethullah Gülen

Hors ligne

 

#32 30-12-2013 11:25:02

hrach
@rmenaute
Réputation :   30 

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

Justement la Russie va se comporter envers Arménie comme un oblast' parce que nous tournons toujours nos regards vers extérieur pour que quelqu'un vient et regle nos problème. Cela signifie tous simplement que dans l'etat d'esprit actuel on ne dois pas avoir une indépendance. On est pas des mendiants? Pourquoi un  mendiants doit avoir  un pays responsable et independent? On peut etre pouvre mais pas des mendiants et la on a le droit à l'indépendance via l'autodétermination (donc responsable de nous meme).


les autre vont avoir vers nous une atitude comme un pays dependant pour justement renforcer cette etat d'esprit dans nous, pour  nous pousser d'aller chercher de l'aide à gauche et à droite pour tous nos problemes.
et faire d'un sort qu'on ne croix jamais a nos capacités.

Si on veut changer des chose c'est d'être capable de réaliser les projet ensemble avec nos force. Pour cela il faut qu'on est confiance en nous dans tous les sens du mot.

juste un exemple
Pourquoi l'economie en RA se develope autours de l'oligarchie? C'est simple, la majorité des gens s'il veulent faire quelque chose il veulent avoir la soutient de quelqu'un et ils ont pret filer 60% de l'afaire pour cette soutient, car il n'ont pas de confiance.

Le role de l'état justement de mettre les gens en confiance d'etablir de regle de jeu suffisement honnaite pour que les gens entreprend des projet sans ce type de comportement.

Dernière modification par hrach (30-12-2013 15:29:32)

Hors ligne

 

#33 30-12-2013 18:08:44

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

j'ai lu : "s'il veulent faire quelque chose il veulent avoir la soutient de quelqu'un et ils ont prêts à filer 60% de l'affaire pour un soutient, car il n'ont pas de confiance." ??????

... à moins que, si l'affaire marche,on ne les oblige à céder celle-ci sous la menace de quelques coups ! Le fameux soutien porte un nom, celui de racket. Il ne faudrait pas tout confondre ou tout inverser. La politicaillerie se comporte souvent comme souteneurs envers leurs putes.

Hors ligne

 

#34 31-12-2013 16:46:06

hrach
@rmenaute
Réputation :   30 

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

c'est vrai aussi, ce qui renforce le comportement 1 , rien entreprendre sans avoir un oligarch  dans les parages. Bref on est encerclé smile.

Dernière modification par hrach (31-12-2013 16:47:26)

Hors ligne

 

#35 31-12-2013 17:05:02

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

A propos de la Chine, penser au TIBET !


L'ONU a défini sans ambiguïté en 1960 les limites et les conditions de l'application du droit à l'autodétermination nationale : cette application ne doit en aucun cas porter atteinte à la souveraineté d'État d'un pays et compromettre son intégrité territoriale.

Hors ligne

 

#36 20-01-2014 09:13:11

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=94492 // La Chine est l?un des plus importants nouveaux marchés pour l?Arménie   

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/images_6/pays/chine1695.jpg

Il serait bon qu'à l'occasion de ces relations commerciales, les données et études arméno-chinoises se développent. Je suis allé faire un tour au centre culturel chinois de Berlin. Histoire de faire un peu de relations publiques dans ce domaine. J'ai pu voir la bibliothécaire d'il y a trois mois.

Merci à Stephane pour ce news. Bonne journée. Nil.

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0hh/6hpj/asie/chine00.jpg
#2200

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:36:45)

En ligne

 

#37 07-11-2014 12:19:24

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0hh/6_asie2texte/b326china00.jpg . La Chine (et le Japon) signalés sur cet atlas cosmographique arménien (siècle ? référence bibliographique ?) :

Voici un article sur les relations arméno-chinoises : ՀԱՅԱՍՏԱՆ-ՉԻՆԱՍՏԱՆ. ԲԱԶՄԱԴԱՐՅԱ ԲԱՐԵԿԱՄՈՒԹՅՈՒՆ par ՆԱԻՐԱ ՄԿՐՏՉՅԱՆ (politilogue)  // Traduction Hy > Fr à étudier pour avoir des éléments historiographiques

>> possibilités d'y rebondir à informer les Chinois de France -et le Centre culturel chinois de Berlin comme signalé à ce message #19 plus haut de la page précédente : ce sera une occase d'y aller faire un tour et de saluer leur bibliothécaire.

Je serai très heureux   big_smile    de leur annoncer qu'une école chinoise se construit à Érévan comme nous le signale Sam à ce message #47.  Bonne continuation. Nil. 

PS -  cool   Il fait beau ici à Berlin, y'a du soleil.

http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/0hh/6_asie2texte/b326china.jpg

Ci-dessous les Hays en Chine lors de la visite du Catholicos Karékine II en mai 2014 :

- Thread faisant partie de la rubrique : ASIE(S) (#20)

- Pour recherches en www et jpg : Google.hy.Չինաստան Հայեր Պատմություն

#3842

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:41:36)

En ligne

 

#38 07-11-2014 16:08:59

Tchoulfy
Nouveau membre
Réputation :   

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

Pour JP, l'église arménienne à Singapour ne serait-elle pas celle-ci ?

http://sing.baikrich.com/?p=5783

Hors ligne

 

#39 08-11-2014 11:11:47

JP
@rmenaute
Réputation :   74 

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

C'est effectivement cette église.

Pour des photographies plus récentes voir :

Armenian church Singapor dans Google Earth


ça fait quand même 50 ans que je n'y suis pas repassé !

Hors ligne

 

#40 11-12-2014 15:33:04

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

SVP, quelle est cette page arméno-arabo-chinoise ? C'est très original : SVP, il y a de quoi faire une capture d'écran et le faire connaître

- aux sites de nos concitoyens franco-maghrébins et franco-chinois
et
- surtout à la TV chinoise 24h24h en arabe

Nil

PS - Le signaler également au MEA d'Arménie (Nalbandian) et surtout au Ministère de la Diaspora pour que ce dernier dispatche le jpg dans toutes les communautés arméniennes des pays où il y a simultanément des communautés arabes et chinoises : USA, Canada, GB, Australie, etc. etc.

http://2.bp.blogspot.com/-5VuJQAFbQpY/T_sUjk0eixI/AAAAAAAACNw/lz9tSdGyFXI/s1600/IMG_4297.JPG
#4290

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:42:30)

En ligne

 

#41 11-12-2014 16:49:43

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

Quand vous parlez de la Chine, n'oubliez pas la discrimination du Tibet !

Hors ligne

 

#42 11-12-2014 17:12:50

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

Louise a écrit:

Quand vous parlez de la Chine, n'oubliez pas la discrimination du Tibet !

Vous avez raison Louise. Merci de me le rappeler. Cela d'autant plus qu'il y a eu des Hays au Tibet : Le registre d'un marchand arménien en Perse, en Inde et au Tibet (1682-1693), Levon Khachikian.   Annales. Économies, Sociétés, Civilisations  1967, Volume 22, Issue 2, pp. 231-278

PS - Prévoir de le signaler dans cette page ADIC
#4319

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:43:38)

En ligne

 

#43 16-03-2016 11:53:12

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

Nous pouvons montrer cet article (de 21 pages pdf et 6 figures) aux Chinois(es) que nous connaissons ou que nous rencontrons -il y a de quoi en être fier : Chinese Dragons and Phoenixes among the Armenians, Dickran Kouymjian (Paris)

Lundi dernier, j'ai assisté à la Staatsbibliothek zu Berlin une conférence en anglais de Dickran Kouymjian qui est là pour une semaine en atelier arménologique sur les anciens manuscrits arméniens. L'arménologie se développe de plus en plus en Allemagne.  Nil.

http://www.strangehistory.net/blog/wp-content/uploads/2014/01/phoenix-dragon.jpg
#6970

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:45:24)

En ligne

 

#44 12-08-2016 13:11:41

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

Article en arménien sur le monde chinois avec gravure d'une jonque dans la revue publiée des mekhitaristes de San Lazzaro à Venise PAZMAVEB-ԲԱԶՄԱՎԷՊ . 1846.Դ - IX.18 . pp.275-281
#7739

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:46:03)

En ligne

 

#45 13-08-2016 15:57:28

Sinan Bey
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

selon le Pazmaveb de 1846, la Chine comptait qq 170 millions d'habitants (aujourd'hui: 1.700. millions ...) -

autre indication et implication arménienne:
à part le prince fugitif  MamKoun qui a trouvé refuge au royaume
d'Arménie de Tiridate, et y a fondé la  (très patriote et dévouée) dynastie des princes arméniens
(nakharar) des Mamikonian ::

au 14e siècle, des Arméniens sont arrivés en Chine et, grâce aux donations d'une riche Dame,
ont fondé une église qui est devenue siège épiscopale -

(la source n'y est pas indiquée)

Hors ligne

 

#46 13-08-2016 16:01:29

Sinan Bey
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

quant à l'ancien manuscrit arménien présenté au post du 16.03. ci-dessu:
il s'agit d'un livre liturgique, et donne, dans la page indiquée,
des instructions pour la fête de Vartavar (Transfiguration).

Hors ligne

 

#47 13-08-2016 22:45:43

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

Merci pour les précisions, Sinan. Voici un autre article en arménien avec gravure sur la religion des Chinois toujours dans la revue PAZMAVEB-ԲԱԶՄԱՎԷՊ . 1846.Դ-IX.18 . pp.279-283. Voir seulement ce qui peut éventuellement être en relation avec les Hays.

Merci d'avance. Nil.
#7832

Dernière modification par Adic2010 (23-08-2018 08:44:26)

En ligne

 

#48 08-09-2016 01:36:15

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

Voici un article en arménien de 1996 pp.99-120 avec un résumé en anglais à la fin

Dommage que cet article en Pdf n'est pas numérisé et qu'il n'est pas possible de le copier car il y a de 52 références bibliographiques en bas de pages -dont certaInes en français, en italien ou en latin. Il s'agit d'un voyage d'un archevêque catholique arménien de la ville perse de Sultanieh en Perse jusqu'en Chine au XIV siècle.

Le passage de ce voyage se trouve dans une publication de  Clément Galanus 1611-1666 qui doit être certainnement scanné sur web en Pdf : sur GALLICA ou sur Google.Books.

Je dois commencer à recopier en arménien les titres et les noms des auteurs pou chercher sur Google.hy. On ne sait jamais. Nil.

ԱՆՏՈՆ ՍՈՒԼԹԱՆԻԷՑԻ՝ ՃԱՆԱՊԱՐՀՈՐԴՈՒԹԻՒՆ ՉԻՆԱՍՏԱՆ

Clémentis Galani . Historia Armena . http://digitale-sammlungen.ulb.uni-bonn.de/download/webcache/304/23531
#7986

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:47:24)

En ligne

 

#49 08-09-2016 10:46:42

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

Suite au message précédent, je vais faire le relevé des références bibliographiques de l'article imprimé grace à la Fondation Gulbenkian, en français, italien et latin.

ANTHON OF SULTANIYE - A JOURNEY TO CHINA - Hmayak Mardirossian

~p.99
-1.
-2.

~p.100
-3.
-4. Référence en russe (Moscou 1957)
-5. La fleur des Estoure de la Terre d'Orient . Imprimé en arménien en 1824

~p.101
-6.
-7.

~p.102
-8.
-9. Mirabelia Descripta . The wondes of the East, by Friar Jordanis . New York. 1963

~p.103
-10.
-11.
-12. Golubovich G. Bibliotheca bibliografica della Terra Sancta e dell Oriente Franciscano. T.II. Quarachi 1911
-13.
-14. Référence en russe. Moscou 1966

~p.104
-15. Titre bibliographique en russe . St Pétersbourg 1861
-16. The geographical part of the Nuzhat al-Kulub. Composed by Hamdadilah Mustafi of Qazvin. Leiden.London. 1919
-17. Pegolotti F. La pratica della Mercatura. Ed. by Evance. Mass. 1936 ; Yule H. Cathay and the way thither. Vol. II London 1866
(À SUIVRE)
-18.

~p.105
-19.
-20.

~p.106
-21.
-22.
-23.
-24.
-25.
-26.

~p.107
-27.
-28.
-29.

~p.108
-30.
-31.

~p.109
-32.
-33.
-34.

~p.110
-35.
-36.

~p.111
-37.
-38.
-39.

~p.112
-40.
-41.
-42.

~p.113
-43.

~p.114
-*.
-44.
-45.
-46.

~p.115
-47.
-48.
-49.

~p.116

~p.117
-50.
-51.

~p.118
-52.
-53.
-54.

~p.119

~p.120

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:48:22)

En ligne

 

#50 14-04-2018 09:27:27

Adic2010
@rmenaute

Re: Les relations historiques arméno-chinoises

Aude-là de la guerre en Syrie avec l'État français s'impliquant dans la coalition anglo-saxonne, ayons des pensées encourageantes et suivons le dévelopement constructif des relations arméno-chinoises.

- http://armenews.com/article.php3?id_article=144900 // Merci à Stephane pour ce news : Pourquoi les étudiants à Beijing apprennent l?arménien. C'est très important et je le recopie ci-dessous.

___________________

En 2012, quand He Yang a commencé sa vie à l?université à Pékin, alors la jeune femme de 18 ans avait une vision claire de son avenir : Diplômé de l?Université des études étrangères de Beijing, connu comme le berceau des diplomates chinois, elle voulait travailler au ministère des Affaires étrangères.

Cinq ans ont passé, sa vie semble s?être éloignée de ce plan. Au lieu de travailler en tant que diplomate russophone à Pékin, elle étudie maintenant dans une école d?études supérieures de l?Université d?Etat d?Erevan en Arménie, un pays montagneux pris en sandwich entre la Turquie et l?Azerbaïdjan. Pourtant, encore, elle sert la mission d?un gouvernement.

Elle apprend l?arménien, une langue utilisée par environ 3 millions de personnes dans le monde, moins de la population de Berlin. Mais avec Pékin dans l?espoir de mettre un nouvel ordre mondial, la demande de talents qui peuvent parler des langues comme l?arménien est montée en flèche. Une fois lui-même considéré comme le centre de la terre entourée par des barbares, l?Empire du Milieu est en train maintenant d?atteindre activement l?apprentissage de la langue des pays d?Eurasie qui s?étendent jusqu?à l?Afrique.

Un tel désir est alimentée en grande partie par la politique étrangère du président chinois Xi Jinping, l?initiative de la ceinture et de la route , conçu pour faire revivre les anciennes routes commerciales de la Route de la soie. Depuis ses débuts en 2013, les entreprises chinoises ont investi au moins 50 milliards de $ dans les pays membres. Suivre l?investissement massif chinois est une demande croissante pour les talents qui contribuent à faciliter le succès de l?initiative de plusieurs milliards de dollars.

L?ordre du jour est devenu si important qu?il a atterri sur la liste des 100 premières tâches de la Chine dans le plan de développement 2016-2020. Soutenue avec l?argent du gouvernement, rien qu?en 2016 , des milliers d?étudiants et d?universitaires chinois se sont dirigés vers les pays impliqués dans l?initiative pour apprendre leurs langues et d?autres études. À la maison, les universités chinoises qui, autrefois collé à une partie seulement des langues les plus populaires du monde, comme le français et l?espagnol, ont commencé à offrir des cours de langue que peu de gens en Chine ont jamais entendu parler.

Meri Knyazyan, 36 ans, une linguiste arménienne à Pékin, sait bien qu?elle a vu comment son but personnel - aider les chinois à en apprendre plus sur l?Arménie - a pris un nouveau virage avec l?ambition de Xi reliant la Chine avec le monde.

En plus d?enseigner l?arménien comme un cours optionnel à l?Université des Langues étrangères de Beijing, Knyazyan aide maintenant l?université a mettre en place un programme de premier cycle sur les études arméniennes, la première du genre dans le pays. Pour former plus d?enseignants, l?université a envoyé deux étudiants chinois d?apprendre la langue en Arménie, avec une promesse qu?ils pourront décrocher un emploi d?enseignement après avoir obtenu un diplôme de maîtrise. En revanche, la plupart des enseignants à l?université sont titulaires d?un diplôme de doctorat.

« La langue fait partie de la puissance douce » a dit Knyazyan à propos de la nouvelle passion de la Chine face à l?arménien et d?autres langues moins connues. « C?est le meilleur outil pour comprendre la culture des populations locales », dit-elle.

Au cours hebdomadaire de Knyazyan, qui est ouvert aux étudiants de l?Université des études étrangères de Beijing et ailleurs, elle organise la projection de films documentaires arméniens, introduit la cuisine arménienne et raconte aux étudiants chinois l?histoire de l?Arménie où les premières civilisations remontent à quelque 6000 années . Knyazyan a dit que certains étudiants se sont tellement intéressés dans le pays qu?ils ont voyagé en Arménie pour voir de leurs propres yeux, ramenant plus d?histoires qui ont attiré plus d?étudiants chinois dans la classe.

Voilà de bonnes nouvelles pour les entreprises chinoises qui aspirent à une plus grande présence sur les marchés étrangers mais souvent omis de le faire, en raison d?un manque de capacité à faire face aux différences culturelles.

(..)

Il reste à voir comment les études d?apprentissage des langues et de culture se traduiront par des relations plus étroites entre la Chine et l?Arménie, mais l?étudiante chinoise à Erevan, a déjà vu quelques avantages immédiats.

« Chaque fois que je parle arménien, les gens en Arménie deviennent plus amicaux » dit-elle. « J?obtiens encore de meilleures affaires dans les magasins par la négociation dans la langue locale. »

Coco Liu
. Merci à la traduction anglais >> français  /    http://www.scmp.com/week-asia/article/2 … g-armenian

PS - Cela me fait ressortir le paradoxe il y a 60 ans, d'un jeune hay à l'époque, qui ne voulait pas parler arménien étant rebelle à ses parents et aux traditions arméno-familiales.   roll

- Thread faisant partie de la rubrique : ASIE(S)  (#20)

#11945

Dernière modification par Adic2010 (13-01-2019 20:49:25)

En ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -