Soutenez Armenews !

Vous devez être inscrits pour utiliser les forums d'armenews.com

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Tout message posté sur ce forum engage la responsabilité civile et pénale de son auteur. Les messages racistes, homophobes, etc... sont donc interdits !

#1 06-01-2011 18:34:35

Armenian Archives
@rmenaute
Réputation :   42 

La rose et le Rossignol 1833

bientot sur le site des NAMs


http://i.ebayimg.com/12/!B5O!GEgB2k~$(KGrHqR,!hgEyr5hTzvEBMszB,ins!~~_12.JPG




La rose et le rossignol, allégorie orientale traduit de l'arménien par P.E. le Vaillant de Florival

DESCRIPTION : Paris, Librairie Orientale, 1833. in-8, broché, non rogné, 80 pp. Exemplaire légèrement défraichi

Hors ligne

 

#2 06-01-2011 20:44:57

Armenian Archives
@rmenaute
Réputation :   42 

Re: La rose et le Rossignol 1833

LE VAILLANT DE FLORIVAL Pierre Edouard
11 février 1799 à Paris - janvier 1862 à Paris


Société(s)
>Société de l'École des chartes



Biographie
Archiviste paléographe (première promotion : 1821) professeur d'arménien à l'école des langues orientales vivantes, membre de l'académie arménienne de Saint Lazare de Venise.


Publications
Histoire d'Arménie, : texte arménien et traduction française / Moïse de Khorène ; avec notes explicatives et précis historiques sur l'Arménie ...par P.E. le Vaillant de Florival, 1841
Prosopopée-allégorie tirée de la Rose et du Rossignol, 1832, trad
Dictionnaire historique, géographique, philologique et critique pour servir d'annotations à l'Histoire d'Arménie (de Moïse de Khoren) , 1841
Coup-d'oeil sur l'Arménie, ou, Géographie sommaire; précis de l'histoire d'Arménie; tableau succinct de la littérature arménienne; notice sur les arménistes anciens et modernes; table chronologique des rois, des catholicos ou patriarches universels, et des principaux événements; aperçu sur l'instruction, la civilisation actuelle des Arméniens; l'établissement du Collége arménien Samuel-Moorat; épisode de moeurs: un mariage arménien , 1846
Réfutation des différentes sectes des païens, de la religion des Perses, de la religion des sages de la Grèce, de la secte de Marcion , 1853, trad


http://cths.fr/an/prosopo.php?id=1822

Hors ligne

 

#3 06-01-2011 20:52:29

Adic2010
@rmenaute

Re: La rose et le Rossignol 1833

Merci à l'équipe (formi-formidable) 'Armenian Archives' de nous avoir scanné la publication de P.E. le Vaillant de Florival donnant la traduction de La rose et le rossignol en 1833.

Cette allégorie orientale est de Marcar Zacarie de Gélam Kogentz ayant vécu à Saint-Pétersburg et originaire d'Erévan.

Il y a eu plusieurs publications par la suite :
- La Rosa e l'Usignoolo, allegoria orientale ; opera originale di Markar Z. Kogentz d'Erivan, tradotta dall'armeno. Venezia, Typografia Armena di S. Lazzaro, 1879
- Vart yev Sokhag (La rose et le rossignol - en arménien), Anahid Paris 1898-1899, p 11, 176, 217 ; 1899-1900, p 26, 203, 251
- Vart yev Sokhag , Imprimerie Hagop Boghossian (Fresno - California) s.d.

On a un aperçu biographique de son auteur dans : Sion, Jerusalem 1866, pp 106, 119

Comment j'ai appris à connaître Marcar Zacarie de Gélam Kogentz ? C'est à l'occasion de mes recherches arméno-arabes ...eh bien, ce marchand arménien qui était très érudit, auteur de la Rose et le Rosignol, savait le perse et en plus il a rédigé en 1811 (tenez-vous bien) une Grammaire de l'arabe expliquée en arménien, une grammaire de près de 200 pages. Voici sa 1ère page : http://www.globalarmenianheritage-adic. … carie2.htm

Le manuscrit n'a pas été publié et se trouve au Cabinet des Manuscrit oriental à la Bibliothèque nationale.

C'est très-très émouvant, voici la lettre manuscrite de Marcar Zacarie de Gélam Kogentz qui dédie son travail grammatical à "Napoléon le Grand" (*) : http://www.globalarmenianheritage-adic. … carie1.htm

Frédéric Macler a traduit cette lettre en français : http://www.globalarmenianheritage-adic. … carie0.htm

Grâce à dvdk et son équipe, je me sens rajeuni de presque 20 ans. Abriss.  Merci aussi pour les www sur l'orientaliste P.E. le Vaillant de Florival.

Hatchoghoutyoun. Nil.
#25

(*). C'était un an avant l'invasion de la Russie par Napoléon. Marcar Zacarie de Gélam Kogentz a dédié certainement son travail à Napoléon parce que Napoléon à son retour de l'expédétion d'Égypte, avait beaucoup contribué au développement de l'École des Langues Orientales fondée sous la Convention :
http://www.globalarmenianheritage-adic. … gueso1.htm

Dernière modification par Adic2010 (06-01-2011 21:07:11)

Hors ligne

 

#5 06-01-2011 21:47:41

Armenian Archives
@rmenaute
Réputation :   42 

Re: La rose et le Rossignol 1833

A ces livres , vous pouvez ajouter :
"Fables de Mehhitar (ou Mekhitar) Coch" , auteur Arménien classique du XII e siècle  .
traduit de l'arménien par P.E. le Vaillant de Florival


Ca serait bien un article sur ce professeur .

Dernière modification par Armenian Archives (06-01-2011 21:53:33)

Hors ligne

 

#6 06-01-2011 22:32:31

Pascal Nicolaides
@rmenaute

Re: La rose et le Rossignol 1833

Pierre Edouard Le Vaillant de Florival : 1799_1862

http://cths.fr/an/prosopo.php?id=1822
et

http://books.google.fr/books?id=iMiBr43 … mp;f=false

Dernière modification par Pascal Nicolaides (06-01-2011 22:34:07)


http://media.pn.am/media/issue/274/560/photo/274560.jpg

PAS D'OUBLI, PAS DE PARDON !

Hors ligne

 

#7 06-01-2011 22:39:28

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: La rose et le Rossignol 1833

Mekhitar Gosh

Je me souviens avoir traduit une fable de Mekhitar Gosh, il faut que je la retrouve.
La statue de Mekhitar Goch se trouve sur la façade principale du Maténadaran.
Sur Google on trouve tout sa vie (XII ème siècle), moine, fondateur d?un monastère,
Juriste, auteur de fables et poèmes?

En attendant, vous pouvez aussi lire un extrait d?un livre édité par le Cercle d?Ecrits
Caucasiens : « Siècle d?Argent » de Michael Chatirian. Tomes 1 et 2.
Dialogue entre Sembat et Mekhitar  ( tout petit extrait car il faut demander l?autorisation)

« Goch dit à voix basse :
- As-tu entendu parler des montagnes sacrées qu'il y a là-bas, les montagnes Noires?
- Un peu, répondit Smbat avec un petit ricanement. Il paraît qu'on y trouve un tas de monastères ? arméniens, syriaques, grecs, et même francs.
- Oui, oui, des monastères et des séminaires! confirma Goch. Le monastère Rouge de Choughr en particulier est célèbre pour avoir formé des docteurs en théologie aussi célèbres que Sarkis le Gracieux, Barségh le Gracieux, Ignatios le Gracieux et même Nersès le Gracieux...

(on a le droit de lire l?extrait )
http://ecritscaucasiensextraits.over-bl … index.html

Hors ligne

 

#8 06-01-2011 22:50:59

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: La rose et le Rossignol 1833

Contes de Mekhitar Gosh:

Fables et contes traduits de la littérature arabe ancienne
par Fahd TOUMA

--------------------------------------------------------------------------------
IBN AL-AWZÎ (1186-1256, XII°-XIII° Siècle).

1- Le lion, le loup, et le renard.

Le lion tomba malade.
Tous les animaux sauvages vinrent lui rendre visite, sauf le renard ;  le loup en profita pour le calomnier et raconter des propos mensongers sur son compte.
S?adressant au loup, le lion lui dit :
-« Si le renard se présente, préviens-moi. »
Entre-temps, le renard fut mis au courant des agissements du loup.
Lorsque le renard arriva, le loup avertit le lion. Ce dernier demanda au renard :
-« Où étais-tu, brave cavalier? » Le renard répondit :
-« J?étais parti en quête d?un remède pour Sa Majesté. »
-« Et qu?as-tu trouvé ? » demanda le lion, intéressé.
-« On m?a conseillé le remède suivant : un osselet de la patte du loup. »
Le lion asséna alors un coup de griffe qui mit en sang la patte du loup,  mais ne trouva rien.
Le renard s?éclipsa, puis il vit le loup, les pattes couvertes de sang, il lui dit :
-« Ô toi, le loup à la patte rouge de sang, tu ferais mieux, lorsque tu t?assieds chez les rois, de retenir ta langue. » 
2- Le lion, le loup et le renard
(Selon Jean De La Fontaine).

Un lion, décrépit, goutteux, n?en pouvant plus,
Voulait que l?on trouvât remède à la vieillesse.
Alléguer l?impossible aux rois, c?est un abus.
Celui-ci parmi chaque espèce
Manda des médecins: il en est de tous arts.
Médecins, au lion, viennent de toutes parts ;
De tous côtés lui vient des donneurs de recettes.
Dans les visites qui sont faites,
Le renard se dispense, et se tient clos et coi.
Le loup en fait sa cour, daube, au coucher du roi,
Son camarade absent. Le prince tout à l?heure
Veut qu?on aille enfumer renard dans sa demeure,
Qu?on le fasse venir. Il vient, est présenté ;
Et sachant que le loup lui faisait cette affaire :
« Je crains, Sire, dit-il, qu?un rapport peu sincère
Ne m?ait, à mépris, imputé
D?avoir différé cet hommage ;
Mais j?étais en pèlerinage,
Et m?acquittais d?un v?u fait pour votre santé.
Même j?ai vu dans mon voyage
Gens experts et savants ; leur ai dit la langueur
Dont votre majesté craint à bon droit la suite.
Vous ne manquez que de chaleur ;
Le long âge, en vous, l?a détruite :
D?un loup écorché vif, appliquez-vous la peau
Toute chaude et toute fumante :
Le secret, sans doute, en est beau
Pour la nature défaillante.
Messire loup vous servira,
S?il vous plaît, de robe de chambre . »
Le roi goûte cet avis-là.
On écorche, on taille, on démembre
Messire loup. Le monarque en soupa,
Et de sa peau s?enveloppa.
Messieurs les courtisans, cessez de vous détruire ;
Faites, si vous pouvez, votre cour sans vous nuire :
Le mal se rend chez vous au quadruple du bien.
Les daubeurs ont leur tour d?une ou d?autre manière :
Vous êtes dans une carrière
Où l?on ne se pardonne rien.


--------------------------------------------------------------------------------

Hors ligne

 

#9 06-01-2011 22:57:06

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: La rose et le Rossignol 1833

Ceux cidessus ne sont pas de Mekhitar Gosh, mais c'est le genre de fables qu'il a écrit (ou traduit)
Je vais encore chercher, je suis sûre que j'en ai.

Hors ligne

 

#10 06-01-2011 23:05:08

Louise
Membre certifié
Réputation :   55 

Re: La rose et le Rossignol 1833

La fable de Mekhitar Gosh

Le loup repenti ?   fable de Mekhitar Kosh

Le loup devenu vieux va vers le troupeau de moutons et dit :
« Maintenant je me repents de vous avoir tant fait souffrir,
aussi je veux venir et devenir le balayeur de votre bergerie
pour mériter votre pardon, et protéger vos agneaux des autres loups. »
Tout contents, les moutons disent à leurs chiens
« Dorénavant, arrêtez de le harceler ! »Le loup entre, il patiente
jusqu?à ce que les agneaux grandissent, puis il se met à les attraper
et à les manger les uns après les autres.Finalement, les bergers
remarquent ses forfaits et le tuent.
La morale de cette fable est qu?il ne faut pas croire trop vite le malfaiteur

Traduction Louise Kiffer

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Nouvelles d'Arménie Magazine / www.armenews.com -